Actualité du turf (Page 2)

Dans cette rubrique dédiée à l’actualité des courses pmu en France, retrouvez des interviews d’entraîneurs et des reportages photos sur les hippodromes français. L’occasion de découvrir des professionnels des courses hippiques souvent méconnus et de mesurer aussi tout le travail que représente l’entraînement des chevaux de courses (trot ou galop).

nouveau site web letrot.com

Depuis le 1er décembre 2015, le Cheval français a fait peau neuve et possède désormais un tout nouveau site internet baptisé letrot.com. Un site web qui se veut résolument moderne en phase avec son époque et accessible depuis tous les supports numériques (ordinateurs, smartphones, tablettes) Une bonne nouvelle n’arrivant jamais seul, letrot.com a décidé de proposer toutes les courses en replay. Certaines épreuves vont même bénéficier d’une diffusion en direct. Une base de données complète Les turfistes ont désormais accès facilement sur un seul et même site à toutes les performances des chevaux et des drivers avec des statistiques mises à jour en temps réel. La fiche de chaque cheval reprendra toutes les courses auxquelles il a participé durant sa carrière (avec une vidéo pour chaque performance). La société-mère du trot français veut favoriser l’étude des performances des chevaux et permettre aux turfistes de gagner au PMU en faisant le papier. Une initiative à saluer en espérant que cela donne quelques idées au PMU lui qui, par sa politique actuelle (on joue comme on aime…), donne l’impression que le quinté du jour et les courses hippiques sont plus une loterie qu’un jeu réellement intelligent. Les courses en streaming et en replay Toutes les courses françaises vont être désormais disponibles gratuitement enAccéder à l'article

Séparation masse d'enjeux PMU

A partir du 10 décembre 2015, le Pmu va séparer les masses d’enjeux qu’il récolte via internet (Tablettes, Pc, Smartphones) de celles obtenues sur son réseau traditionnel (Bars PMU, hippodromes et paris par téléphones). Cela à cause d’une plainte déposée par l’opérateur de pari en ligne Betclic auprès de l’ARJEL voilà 3 ans. Betclic se plaignant que le PMU bénéficiait d’un avantage sur ces concurrents grâce a son réseau de points de vente. Qu’est-ce qui va changer pour les turfistes ? Rien ne va changer pour le parieur lambda qui a l’habitude de faire ses jeux sur le quinté pmu du jour dans son point de vente préféré (90% du chiffres d’affaires). Il bénéficiera toujours des mêmes rapports et des memes paris qu’auparavant. Pour celui qui joue sur le net, c’est là que le bas blesse. Il va devoir désormais compter avec une masse d’enjeux beaucoup plus faible (10% des enjeux d’après le PMU) et des rapports différents. Concernant le taux de prélèvement et par là meme le taux de retour aux joueurs, il sera identique quel que soit le réseau. Quels types de paris sur le net ? Le pmu conserve tous ses types de paris via internet et seuls leursAccéder à l'article

Gael Metzler

Turf-Sudouest est parti à la rencontre de Gaël Metzler, un entraîneur de trotteurs installé à Caylus dans le sud-ouest de la France. Un reportage qui permet de faire plus ample connaissance avec cet entraîneur passionné par son métier et assez méconnu du grand public. L’occasion pour lui de revenir sur le parcours qui a été le sien jusqu’ici et sur sa vision du métier d’entraîneur de chevaux de courses à l’heure actuelle avec la baisse des enjeux au PMU. Il revient aussi sur ses difficultés financières au quotidien et sur ses espoirs pour l’avenir avec notamment le projet d’écurie de groupe qu’il essaie de développer… Les chevaux de l’écurie de gaël Metzler : Les « A » : Ad Libitum – Amiral de Spinelly – Anatzi d’Alsace (le chouchou de l’écurie) – Atomic d’Alsace Les « B » : Baraka de la Brise – Beauté d’Alsace – Beautiful Bird – Biobi d’Alsace Les « C » : Chérie Baraka – Chris de Rouaisse – Civa de Macayran – Cora de Macayran – Coyan d’Alsace Les vieux chevaux : Ursula sirault et Saliatus 1ère partie 2ème partieAccéder à l'article

quinté+ du 15 novembre déplacé à bordeau

le quinté+ déplacé en province J’aimerai tout d’abord, avoir une pensée envers toutes les victimes touchées par ces crimes horribles ! 🙁 Il n’y aura pas de pronostics pour le Tiercé quarté Quinté+ en ce dimanche 15 novembre sur Fréquence Turf, je pense que vous comprendrez que je n’ai pas la tête à étudier des courses en ce jour. Le Quinté initialement prévu à paris se courra finalement sur l‘hippodrome de Bordeaux dans le prix de l’hippodrome de Beaumont de Lomagne. Si vous désirez jouer, retrouvez tous les partants et les performances des chevaux pour cette course en suivant ce lien : Gény-coursesAccéder à l'article

confidence des entraineurs

Paris Turf est parti à la rencontre de journalistes hippiques et d’entraineurs pour qu’ils nous livrent leurs coups de coeur pour le prochain meeting d’hiver de l’hippodrome de Vincennes qui démarre officiellement le 28 octobre 2015. Une liste de chevaux dont il faudra bien se souvenir au moment d’analyser le quinté du jour et les courses PMU. Les coups de coeur des journalistes Vincent Béguin : VENOSC DU MINEL – BELINDA Guillaume Dalifard : TREBOL – BOTIDO Alexandre Decoopman : BOLD EAGLE – DANSE CADENCE Jean-françois Meyer : BUGSY MALONE – BADIUS DE TILOU Damien Cazé : BORA BORA JIEL – VOLTIGEUR DE MYRT Mathieu Leballeur : BE BOP HAUFOR – SCARLETT TURGOT Mathieu Mortagne : CHEF DAIRPET – BEAU GAMIN Arnaud Lecomte : VILLEROI – ANDALOUSIE Sébastien Plazza : ROMANESQUE – TESS DE VILLENEUVE Bruno Raucourt : AMAZONE DU DOLLAR – TSAR D’ANDAIN Bruno Jolivet : UNBRIDLED CHARM – DISTA LOVE Michel Burgio : PRINCESS GRIF – TINO ROC Kévin Baudon : VITTEL DE BREVOL – BAZIR DIMANCH Emmanuel Ballot : CALL ME KEEPER – BERRY’S BOY Cédric Bloquet : BRIAC DARK – BAULOISE HAUFOR Yann Daigneau : UNION DU RIB – AKIM DU CAP VERT Lodovic Hellier : BABOUCHKA CEHERE – UGO ON WOODAccéder à l'article

rencontre avec jean remy launois entraineur de chevaux

Partons à la rencontre de Jean-rémy Launois, modeste entraineur non issu du sérail, qui s’est installé sur l’hippodrome de Vire dans le Calvados. Il revient sur ses débuts difficiles en tant qu’apprenti chez divers entraineurs (Franck Leblanc entre autres..) et sa réussite plus tardive ensuite chez Didier dauverné (meilleur apprenti de France). Il évoque aussi les raisons pour lesquelles il a décidé de s’installer à son compte assez jeune…. Une bonne façon de mesurer, pour les turfistes que nous sommes, la difficulté de ce métier assez ingrat lorsque les résultats ne sont pas là et qu’il faut se lever tous les matins pour entrainer un modeste effectif (Il est la tête d’un effectif composé d’une petite quizaine de trotteurs)… Merci à yann d’A2turf pour cette nouvelle vidéo. 1ère partie : 2ème partie :Accéder à l'article