Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu

Avis des entraîneurs pour le Quinté+ PMU du dimanche 17 janvier 2021

Les interviews des entraîneurs pour le prix de Belgique (Prix d'Amérique Races ZEturf qualif 6)

Jean-Michel Bazire : Victor Ferm (1) a vite compromis ses chances en dernier lieu. Il était trop tendu. Deuxième auparavant du Prix du Bourbonnais, il avait obtenu sa qualification pour "l'Amérique". Dimanche, cette dernière "B" sert d'ultime préparation pour la "Belle" de la fin du mois. Il va rester ferré et boucler son parcours à la corde.

Alexandre Abrivard : Féerie Wood (2) est bien. Il y a longtemps que nous avions le Prix Ténor Baune en point de mire et l'absence de Face Time Bourbon nous a permis d'atteindre l'objectif. Ce Prix de Belgique va lui permettre de se maintenir en condition en attendant la "Belle". Le but est de la faire finir. Elle n'est pas hors d'affaire pour une petite place.

Nicolas Ensch : Elsa de Belfonds (3) est en pleine possession de ses moyens. J'ai finalement préféré le Belgique à d'autres engagements. Je veux la voir face à de tels adversaires. Faudra-t-il la diriger sur plus court ou tenter l'aventure à l'étranger? Dimanche, terminer parmi les trois premiers ne sera pas facile. On va bien voir...

Mickaël Charuel : Fakir du Lorault (4) s'est mis à brancher dans le Prix Tenor de Baune. Pour finir, il a logiquement demandé à souffler. Je vais probablement lui retirer le bonnet fermé qu'il a depuis le Critérium et le munir d'oeillères descendantes. Il a l'air en forme. J'espère que tout se passera bien dimanche et qu'il se qualifiera.

Richard Westerink : Frisbee d'Am (5) apprécie les courses avec du rythme ce qui n'a pas été le cas dans le Prix Ténor de Baune. Il manque de réussite cet hiver. Pourtant physiquement, il est très bien, je peux vous l'assurer. Il est capable de disputer l'arrivée et pourquoi pas la troisième place avec une course à son avantage. Je garde confiance.

Pierre Vercruysse : Moni Viking (6) s'est élancé sur deux foulées de galop dans le "Bourgogne" et a perdu sa place au départ. Il était ensuite impossible de revenir. De plus, il n'était pas sur son parcours. Ce Prix de Belgique sera son dernier gros travail avant l'Amérique car c'est une véritable "couleuvre" à l'entraînement. Il sera mis en mode compétition...

Jean-Michel Bazire : Looking Superb (7) est le "vilain petit canard" de l'écurie. Pourtant, je vous assure qu'à l'entraînement il donne entière satisfaction. Pour son retour au trot monté, il était muni d'oeillères. Tendu, il a fini par s'enlever dans le bas de la descente. Je plaide coupable. A l'aise toutes distances, je ne désespère pas de le voir se réhabiliter.

Philippe Allaire : Feliciano (8) n'avait pas pied avec ses plaques dans le Ténor de Baune. Une sortie à effacer. Après sa qualification dans le Prix de Bretagne, on est parti la fleur au fusil (sic), une erreur. On est à quinze jours de la "belle". Il est assez prêt et peut terminer dans les quatre premiers. J'ai juste dû changer de pilote au dernier moment.

Sylvain Roger : Délia du Pommereux (9) m'a pleinement satisfait dans le Prix de Bourgogne. Elle a très bien terminé pour obtenir sa qualification pour la "belle". Je la présente ici pour qu'Eric Raffin se la mette en main. Elle n'aura pas d'artifice et évoluera avec quatre alus. Dans cette configuration, il lui sera difficile de rivaliser.

Sébastien Guarato : Tony Gio (10) a couru proprement sans plus dans le Prix de Bretagne. Ensuite, à Milan, on n'a rien vu. Il a repris de la fraîcheur depuis et effectue une petite rentrée. À l'entraînement, il n'est pas facile à juger et ne travaille pas durement. Son objectif reste le Prix de Paris. Ici, il va faire son possible.

Jean-Michel Bazire : Davidson du Pont (11) reste sur une sortie encourageante. Finalement, je pense qu'il avait besoin d'une vraie course. Dimanche, tout plaide en sa faveur. Il est fin prêt et sera déferré des quatre pieds une nouvelle fois. Il ne doit pas sortir des trois premiers si tout se déroule sans encombre.

Jean-Michel Bazire : Vitruvio (12) est un peu l'x de la course. Une chose est sûre, depuis une quinzaine de jours, il travaille remarquablement bien. Autant vous dire qu'il sera mis en configuration course à l'occasion de ce Prix de Belgique. S'il peut aller de l'avant, alors son partenaire ne va nullement l'en priver. J'ai hâte de suivre sa prestation.

Sébastien Guarato : Billie de Montfort (13) a couru moyennement en dernier lieu. Elle trotte tout de même 1'11''. Elle a fait une superbe année 2020. Cela peut lui arriver. Elle est mieux quand elle peut évoluer le long du rail à Paris-Vincennes. Elle est en forme et fera de son mieux. Avant coup, cela risque d'être compliqué pour les premières places.

Source : Geny courses

Pour augmenter vos chances de gagner au PMU, n'hésitez pas à consulter l'analyse du quinté et les pronostics gratuits de Fréquence Turf publiés chaque jour.