Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu

Avis des entraîneurs pour le Quinté PMU du dimanche 8 novembre 2020

Les interviews des entraîneurs pour le Prix Count Schomberg

Laurent Viel : Saint Anjou (1) n'a pas le choix des engagements. Le handicapeur l'a bien pénalisé. C'est un brave cheval mais cela va être dur avec le poids qu'il doit porter. On va voir ce que cela va donner en compétition. Je le cours un peu pour que le handicapeur le descende sur l'échelle des valeurs.

Laurent Viel : Celtior (3) n'est pas à son affaire lorsque le terrain est trop lourd. Sinon, il est en plein sur sa distance. Si l'état de la piste est à sa convenance, il peut faire une bonne performance.

Mickaël Seror : Dandy du Seuil (4) s'est montré discret lors de sa rentrée. C'est également le cas à l'entraînement raison pour laquelle il a besoin de courir pour revenir en forme. Il devrait afficher des progrès. En temps normal, je ne lui aurais pas vu de chance mais le lot est creux. Une place est possible.

Donatien Sourdeau de Beauregard : December (5) parait bien le matin à l'entraînement. C'était pour ainsi dire une rentrée dernièrement puisqu'il était tombé en tout début de course à Bordeaux précédemment. J'ai besoin d'être rassuré l'après-midi avec lui. De plus, il aurait préféré un terrain franchement lourd.

Grégoire Leenders : Feu d'Artifice (6) a "coincé" pour finir après avoir entamé son effort un peu tôt en dernier lieu. Il sera monté plus patiemment cette fois. Il peut, en appliquant cette stratégie, viser une place en fin de combinaison selon moi.

Patrick Chevillard : Katana One (7) semble monter en condition le matin. Il est difficile de tirer un quelconque enseignement de sa rentrée sur une piste pénible. Il me semble être monté là-dessus. Je demande toutefois à voir, d'autant qu'il sera mieux en steeple à terme. Il devrait prendre part au meeting palois cet hiver...

Yannick Fouin : Buck's Bahkbook (8) a fait une bonne rentrée. On l'a montée patiemment ce jour-là. Son effort final a été satisfaisant. Son comportement m'a donné envie de tenter dans ce quinté dominical. Sa marge au poids est mince mais elle me paraît très bien.

François-Marie Cottin : Rasango (9) est avancé en condition physique pour cette rentrée. Il avait été engagé précédemment mais j'ai préféré prendre mon temps. Je le connais bien. Il prendra le chemin de Cagnes cet hiver. Cependant je ne vais surtout pas l'empêcher de prendre un bon chèque, s'il le peut.

Yannick Fouin : Anouma Freedom (10) a très bien fini dernièrement dans la course que l'on peut qualifier de référence. Sur sa lancée, il est légitime d'espérer une confirmation de ce chic cheval qui se bonifie avec l'âge. Le matin, il est resté très bien...

Arnaud Chaillé-Chaillé : Beauté Promise (11) vient de refaire parler d'elle à ce niveau. Malheureusement, elle n'aura pas le terrain lourd qu'elle aime mais elle est très bien, encore mieux qu'en dernier lieu, où elle avait besoin d'une vraie course. Le raccourcissement de la distance n'est pas un souci. Elle devrait être à l'arrivée.

Pierre Jean Denis Fertillet : Myboy (12) avait besoin de courir le jour de sa rentrée. On n'a pas pu voir où il allait finir, en raison de la chute d'un adversaire devant lui, mais j'étais satisfait du parcours jusque-là. Il est suffisamment en forme pour envisager les places. Pour gagner, il y a quelques chevaux qui nous barrent la route...

Franck Fiquet : Janidex (14) a connu des fortunes diverses au printemps. Il avait besoin de se remettre en route. A Compiègne, il a commis une faute qui l'a complétement stoppé et ensuite il a été malade. J'ai changé son entraînement et il me paraît apte à refaire parler de lui. Néanmoins, j'aurais préféré le voir en deuxième épreuve.

Sylvain Dehez : Pascasha d'Or (15) a été dirigé sur les obstacles cet automne. Il s'endurcit gentiment. C'est son premier handicap sur les balais. On peut craindre son manque d'expérience mais mise sur son métier en plat pour pourquoi-pas ambitionner une petite place.

Gilles Chaignon : Ultranet (16) s'est retrouvé "englué" le long de la corde et s'est montré quelque peu fautif le jour de sa rentrée. Il sera plus à son affaire sur les 3.600 mètres mais s'attaque à plus forte partie en première épreuve. Maintenant, malgré son jeune âge, il est toujours en pleine forme et tentera de s'emparer d'une place.

Source : Geny courses