Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu

Avis des entraîneurs pour le Tiercé Quarté Quinté PMU du mercredi 11 novembre 2020

Les interviews des entraîneurs pour le Prix de la Ville de Toulouse

Christophe Escuder : Just a Formality (1) est un cheval bien connu à ce niveau mais il effectue sa rentrée. Il a bénéficié d'un séjour de thalasso. Il me semble à 80%. C'est toutefois un cheval généreux pour lequel une petite place n'est pas hors de portée, tout particulièrement si la piste est profonde.

Yann Lerner : Breath of Fire (2) a montré qu'il restait compétitif malgré sa pénalité au poids la dernière fois. L'an dernier, il s'était très bien adapté au terrain profond de Toulouse, en gagnant ce même quinté. Il n'est pas émoussé en cette fin de saison. Il est vraiment capable de faire une belle performance.

Enrique Léon Penate : Federico (3) a gagné un handicap de bonne facture à Madrid, en dernier lieu, sur une distance un peu courte. Il a des références en terrain pénible, comme son dernier succès. Il est en très belle forme. Je suis confiant pour une bonne performance. Sinon, je ne ferais pas un si long déplacement.

Frédéric Rossi : Savoir Aimer (4) est peu le cheval de classe du lot à mon sens. Sa forme est sûre et son aptitude au terrain bien souple avérée. A l'issue d'un bon parcours, il a sa place à l'arrivée.

Frédéric Rossi : Kayrat (5) vient d'enlever son quinté à Marseille-Borély. Il doit prouver qu'il reste compétitif malgré la pénalisation au poids. Le cheval est resté très bien et peut donc confirmer sur sa lancée.

Mme Barbara Valenti Herrero : Qatar River (6) a très bien couru sur une distance un peu trop longue en dernier lieu. Il sera mieux sur 2.400 mètres, d'autant qu'il aime beaucoup Toulouse. Il s'adapte à tout concernant le terrain, la surface et la corde. Les quintés ne sont jamais des courses faciles mais, si tout se passe bien, j'en attends une bonne performance.

Mlle Sarah Audoy : Shehiyr (7) a gagné facilement en dernier lieu et mérite sa valeur. Ce jour-là, le terrain était plus pénible qu'habituellement et j'avais un doute. Il s'est parfaitement adapté. Il peut tenir la distance sans souci. Après, ça reste un quinté ; il y a de l'opposition et il faut voir le déroulement de course.

Christophe Escuder : Made To Lead (8) revient de Corse où elle s'est bien défendue. Elle n'a toutefois pas trouvé les pistes bien souples qu'elle affectionne. Sa situation au poids s'est améliorée. Pour mercredi, il faut voir... Un terrain bien lourd l'aiderait dans sa tâche.

Mickaël Seror : Moonwalk Step (9) a prouvé, en dernier lieu, qu'il était toujours compétitif pour la victoire dans ce genre de tournoi. On effectue le déplacement à Toulouse car il a très bien récupéré de sa dernière course. On ne peut évidemment rien lui reprocher et on espère une victoire. Tous les feux sont au vert !

Christophe Ferland : Virka (10) a terminé avec quelques ressources en dernier lieu, sans avoir toutes ses aises dans les 200 derniers mètres. Elle a besoin d'être montée patiemment et, à l'issue d'un parcours fluide, elle possède un bon changement de vitesse. Dans ce cas, elle a les moyens de finir dans la bonne combinaison.

Frédéric Rossi : Oyambre (11) s'est bien défendu dans le quinté de Marseille-Borély. Il est vrai qu'il a semblé un peu se reprendre dans la phase finale. On va donc probablement le faire un peu plus patienter cette fois-ci. Avec un bon déroulement de course, il a évidemment son mot à dire.

Jérôme Reynier : Champ de Mars (12) reste compétitif à ce niveau. Battu de très peu dernièrement à Marseille-Borély, on effectue le déplacement à Toulouse avec des ambitions même s'il est rallongé. Il devrait s'adapter à la distance. J'espère juste une piste pas trop lourde. Il devrait pouvoir finir une nouvelle fois à l'arrivée.

Frédéric Pardon : Senor Charly (13) arrive en pleine forme sur cet engagement. On ne le présente plus dans les handicaps. Il affectionne la piste toulousaine et j'aimerais juste que la piste ne soit pas collante. Bien souple ou lourde serait idéal pour lui. Avec un bon parcours, Il a toutes ses chances pour finir à l'arrivée.

Jean-Laurent Dubord : Kano Kefi (14) semble revenir au mieux. Je l'ai présenté dernièrement dans une course d'amateurs pour son moral et pour peaufiner sa préparation en vue de cet objectif. Il est bien situé au poids et aimerait une piste très souple ou lourde. Je pense qu'il a les moyens de finir à l'arrivée.

Satoshi Kobayashi : T'bolt (15) se retrouve finalement en première épreuve. J'aurais préféré le voir dans la seconde. Si la piste est pénible, cela peut s'avérer être un avantage que de porter un petit poids. Il a abordé l'automne avec beaucoup de fraîcheur car je l'ai préservé en vue de l'arrière-saison. C'est un véritable "nageur".

César Alonso Pena : Stonebridge (16) s'est bien comporté à Tarbes. Il est en bonne condition et sa situation au poids lui permet d'avoir des ambitions. Il évolue sur une distance à sa convenance et aime le terrain lourd. Je préfère le voir en bas de la première épreuve avec un petit poids. J'en attends une bonne performance.

Source : Geny courses