Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu

Avis des entraîneurs pour le Quinté PMU du mercredi 14 octobre 2020

Les interviews des entraîneurs

Sébastien Guarato : Et Voila de Muze (1) a été un peu trop vite en début de parcours à Lisieux. De plus, il lui est déjà arrivé de décevoir. Il paraît bien depuis à l'entraînement. On va modifier la façon de faire et courir à l'économie. Le profil sélectif d'Angers va lui convenir. C'est un bon élément, tout à fait capable de se racheter.

Grégory Thorel : Doum Jénilou (2) n'a perdu la cinquième place que tout à la fin à Lisieux, dans une course rythmée. Cette sortie lui a permis d'arriver au top. Il est bien engagé ici et évolue sur un tracé qu'il va apprécier. Il doit affronter deux ou trois clients mais tout semble réuni pour qu'il termine dans les cinq premiers.

Jean-Michel Bazire : Crusoé d'Anama (3) aura bientôt un bon engagement et ne sera pas déferré. Il vaut mieux préserver ses pieds. Cependant, il tient une forme exceptionnelle. Il s'élancera au premier poteau et à l'issue d'un déroulement de course favorable, il n'est pas hors d'affaire pour une éventuelle cinquième place.

Jean-Michel Bazire : Elie de Beaufour (4) est resté bien. Cette étape est la suite logique de son programme et un de ses objectifs de la saison avant d'être dirigé vers la Finale. Il s'adapte à tous les tracés. Bref, il a tout pour plaire. Cependant, il faudra que tout se passe bien ; il n'est pas au-dessus de la mêlée, c'est certain.

William Bigeon : Capitaine France (5) a mis du temps à retrouver une bonne condition physique. Pour sa rentrée à Craon, il manquait de compétition. Il a gagné en condition depuis mais n'est pas encore au top. Il restera ferré pour cette course qui a pour but de peaufiner sa préparation en vue du meeting d'hiver. On peut faire l'impasse.

Jean-Paul Marmion : Chacha de Gontier (6) a bénéficié de vacances en prévision du meeting d'hiver. Mercredi, il s'agira pour elle d'une rentrée. Elle aura besoin de plusieurs parcours dans les jambes à l'attelage avant de retrouver le bon rythme et les épreuves disputées au trot monté. Pour le moment, il faut juste la regarder courir.

David Thomain : Contrée d'Erable (7) a bien tenu sa partie dernièrement à Alençon, alors qu'elle effectuait une rentrée. Elle a gagné en condition et bénéficie là d'un engagement idéal à la limite du recul. Nous avons essayé de la préparer au mieux mais l'opposition est relevée. Excellente droitière, une place est à sa portée.

Pierre-Alain Rynwalt-Boulard : Digne et Droit (8) n'a pour ainsi dire pas couru récemment à Vincennes où il s'est retrouvé loin. Je pensais l'orienter sur le Grand Prix de la Ville de Caen mais je n'étais pas sûr d'avoir les gains nécessaires. Il est en bonne forme. Il se frotte à quelques clients mais il n'est pas incapable de se placer.

Jean-Loïc Claude Dersoir : Cash du Rib (9) n'a pas de bonnes courses dans l'immédiat. J'ai préféré cet engagement plutôt que d'aller à Graignes où il rendait aussi la distance. À Caen, je regrette de ne pas être venu un peu plus tôt. Le profil d'Angers va lui convenir. On rend la distance aux jeunes mais reste capable d'accrocher un lot.

Christian Bigeon : Alinéa (10) reste toujours aussi délicat. Physiquement, il paraît toujours aussi bien. Il a fait ses preuves à main droite et une grande piste comme Angers va lui plaire. L'opposition reste sérieuse, notamment, Elie de Beaufour, mais il est capable de se glisser à l'arrivée en donnant le meilleur de lui-même.

Alexandre Abrivard : Daïda de Vandel (11) a connu des problèmes de jambes après sa victoire en janvier dernier. Pour cette rentrée, elle va évidemment manquer de condition. Elle aura besoin de plusieurs courses pour revenir au mieux. Mercredi, vous pouvez l'écarter. Elle a comme premier objectif une course sous le selle le 19 novembre.

Denis Brossard : Cap de Narmont (12) a enchaîné les prestations de façon répétée en fin d'été et n'a pas eu un déroulement favorable à Vincennes. Il a repris de la fraîcheur depuis. La piste d'Angers et ses 3.125 mètres vont lui plaire. J'avais le choix entre deux engagements. Il faut rendre la distance mais il est capable de se placer.

Jean Morice : Bleu Ciel (13) n'a pas eu un bon parcours dernièrement. Il s'est vite retrouvé en tête, puis a été relayé par Cap de Narmont qui s'est retrouvé sans ressources dans le haut de la montée... Il est confirmé corde à droite et l'engagement est favorable. Le déroulement de l'épreuve sera déterminant. Il a sa chance.

Mickaël Charuel : Fakir du Lorault (14) méritait cette victoire à Lisieux. Physiquement, il a parfaitement récupéré. Il va se plaire à Angers et plus l'épreuve sera sélective, plus il sera à son affaire. Je redoute Elie de Beaufour qui sera mené par Jean-Michel Bazire. Il a encore une belle chance à défendre cependant.

Dominique Chéradame : Blues des Landiers (15) vient de gagner mais ce n'est plus les mêmes. Au troisième poteau, il aura fort à faire. Sa participation à plusieurs étapes devrait lui permettre de disputer la Finale, où il rendra 25 mètres. Ses prétentions sont limitées, d'autant qu'il restera ferré. Angers est proche de la maison...

Jean-Michel Bazire : Dorgos de Guez (16) reste sur trois succès. Les données changent à l'occasion de cette étape angevine du Grand National du Trot. Il aura le lourd handicap de rendre cinquante mètres. Pour cette raison, je préfère ne pas le déferrer, configuration dans laquelle il n'a pas pris la moindre allocation cette année. Alors...

Source : Geny courses