Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu

Avis des entraîneurs pour le Quinté PMU du samedi 17 octobre 2020

Les interviews des entraîneurs

Jean-Marc Baudrelle : Redwillow Imperial (1) a encore de la marge à mon sens. Il vient d'être pénalisé, mais Expresso Collonges, son récent dauphin, ne pourra totalement bénéficier de cet avantage puisqu'il est pris bas en valeur. Il possède une belle chance. Seul bémol, on doit changer de jockey, mais il est moins compliqué désormais...

Yannick Fouin : Enola Gay (2) s'est très bien défendu pour ses débuts à Auteuil. Il faut voir l'allongement de la distance, même si nous le pensons capable de s'adapter. L'opposition est supérieure en qualité par rapport à ses dernières sorties. J'en suis conscient. Enfin, une piste pénible ne serait pas faite pour l'avantager.

François Nicolle : Fou Délice (3) vient d'effectuer sa rentrée face aux ténors de la discipline. Il a couru conformément à mes attentes. Le cheval est très bien et c'est un engagement logique dans son programme. Je le pense compétitif ici. D'autant que l'assouplissement des pistes est une bonne chose pour lui.

Emmanuel Clayeux : Ecume Atlantique (4) est dans une belle forme et il reste sur deux bonnes tentatives en haies. On revient en steeple car je n'ai pas trop le choix des engagements avec lui.

Arnaud Chaillé-Chaillé : Fantastic Sivola (6) est au top. Il ne faut pas tenir compte de sa dernière prestation à Craon. Toutefois, il n'aime pas trop le terrain pénible. Maintenant, il est tellement bien que j'essaye. Il a de la tenue mais aurait été mieux avec 1 ou 2 kg de moins.

David Windrif : Le Mans (7) est bien, ayant effectué une bonne rentrée. Il est monté là-dessus. C'est évidemment un objectif, comme pour beaucoup d'autres. Il devrait bien courir. Je pense que malgré sa pénalisation encourue, Redwillow Imperial sera difficile à battre. La deuxième place me satisferait donc.

Philippe Peltier : Echo de Champdoux (8) a beaucoup de tenue. J'avais vu cette course depuis un moment. Il court bien frais. Il n'est pas démonstratif le matin mais est beau et est même un petit peu plus léger qu'en dernier lieu. Il fait bien Auteuil, va dans tous les terrains et s'entend avec son jockey du jour.

David Cottin : Bicudo Has (9) va manquer d'expérience, mais c'est un bon sauteur. il est très bien le matin à l'entraînement et a très bien travaillé en vue de cette épreuve. C'est un poulain que l'on aime beaucoup à l'écurie et il me semble bien pris sur l'échelle des valeurs.

Grégoire Leenders : Doux Dingue (10) a accompli une bonne rentrée, traçant une belle ligne droite. Il est bien monté sur sa course. Maintenant, il faut garder à l'esprit que c'est la deuxième course après une longue absence. Ce n'est pas un grand cheval mais il est bon sauteur. Son jockey le connaît. On espère la cinquième place.

Augustin Adeline De Boisbrunet : Cosi Fan Tutte (11) vient de prouver sa forme sur les haies de Merano. Elle revient à Auteuil et en steeple. C'est une bonne sauteuse. Elle va découvrir la distance. On parvient mieux à la canaliser avec l'âge. Elle s'adapte bien désormais aux pistes souples. Elle va faire sa course et peut viser une place.

Yannick Fouin : Dollar des Mottes (12) est un cheval que j'apprends à connaître. Son propriétaire et collègue me l'a confié pour disputer les gros handicaps sur le steeple d'Auteuil. Sa rentrée est très correcte, d'autant qu'il n'était pas affûté. Cette course vient un peu vite dans son programme, mais le cheval paraît bien.

François Nicolle : Polinuit (13) est bien connu. Il n'a pas beaucoup de classe de plat mais est un bon sauteur et dispose de beaucoup de fond. Dernièrement, il s'est encore bien défendu tout en me semblant un peu défraîchi. On lui a fait reprendre de la fraîcheur. Il n'a certes pas de marge, mais devrait chèrement défendre ses chances.

Patrice Quinton : Eclat Collonges (14) a toujours été estimé mais il est tardif et a eu pas mal de problèmes. Il n'a pas beaucoup de métier mais on l'aime bien. Il a bien pris sa dernière course. La distance, le terrain lourd seront pour lui. Il est très froid mais je suis assez confiant pour une place tout au moins.

Mme Louisa Carberry : Surdoué de Ballon (16) a été égal à lui-même la dernière fois. Il reste assez fainéant et très froid : j'ai toujours l'impression qu'il court à 70% de ses moyens. Le problème est qu'il met le frein à main sur l'hippodrome (rires). Il va aimer le terrain et ne sera pas dérangé par la distance.

Source : Geny courses