Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu

Avis des entraîneurs pour le Quinté PMU du samedi 7 novembre 2020

Les interviews des entraîneurs pour le Prix de la Vallée de Chevreuse

David Smaga : Vilaro (1) court bien dernièrement. Car il a été devant ce jour-là. C'est un cheval rompu à ce genre de courses. Il est resté bien le matin au travail et n'a plus à faire ses preuves en terrain lourd. Je compte sur lui !

Romain Le Dren Doleuze : Lady Sidney (2) court super en dernier lieu. La course a manqué de rythme et la jument ne s'est probablement pas bien oxygénée. Sa sixième place est à relativiser. Elle a assez peu couru cette saison et semble toujours bien le matin. Elle reste compétitive pour une place dans la bonne combinaison.

Romain Le Dren Doleuze : La Roseliere (3) a tenté dans une listed dernièrement. Elle n'a pas démérité, ne coinçant que dans les 100 derniers mètres après avoir été contrainte de progresser en épaisseur durant le parcours. La "ligne" a depuis répété... Elle revient dans les handicaps avec des ambitions, d'autant qu'elle aime le terrain et la corde à gauche.

François-Xavier Belvisi : Electron Libre (4) se rapprochait bien en dedans quand il a mis le pied dans un trou lors de sa dernière course, se causant une entorse. On a pris le temps de le soigner. Il a du travail derrière lui. Il me paraît bien au boulot et apprécie les pistes pénibles. J'espère que sa relative fraîcheur sera déterminante.

Stéphane Wattel : Cressida (5) s'est montrée décevante sans que je trouve d'explication la dernière fois. On n'arrive pas à la retrouver à son meilleur niveau. Elle revient à Saint-Cloud, un hippodrome sur lequel elle a toujours bien couru. C'est notre dernière tentative pour essayer de la faire redevenir compétitive.

David Smaga : Maktava (6) a calé dans les derniers mètres, la dernière fois, après avoir fait illusion pour un bien meilleur classement. Il ne doit pas être condamné hâtivement et n'a pas montré ses limites à ce niveau à mon sens. Samedi, le raccourcissement de la distance devrait lui être profitable.

Eric Libaud : Combermere (7) n'a pas bénéficié d'un bon déroulement de course en dernier lieu. Il s'est retrouvé trop loin dans une course sans train. Néanmoins, il a très bien terminé. Il est resté forme, va retrouver un tracé où il s'est déjà mis en évidence et demeure compétitif à cette valeur. Je vous conseille de le racheter.

Mikel Delzangles : Moonlight Symphony (8) est une attentiste. Elle est tributaire du déroulement et du rythme de la course. Cependant, en dernier lieu, je suis resté sur ma faim. On est en fin d'année et je crains un peu son manque de fraîcheur après une saison bien remplie. Avant le coup, c'est le petit doute que j'ai.

Lennart Hammer-Hansen : Sa Sal (9) s'est montré décevant la dernière fois. Normalement, le terrain souple lui convient mais il faut voir son comportement sur une piste aussi profonde. S'il s'adapte au terrain pénible, je pense qu'il peut faire une bonne performance.

Stéphane Wattel : La Gaeta (10) adore le terrain lourd. Elle devrait être très avantagée par l'état de la piste ce samedi. De plus, elle a déjà réussi sur l'hippodrome de Saint-Cloud. Je trouve qu'elle a beaucoup de choses pour elle avant l'heure...

Elias Mikhalides : Royal Force (11) débutait sur la PSF en dernier lieu. Cela ne s'est pas bien passé. Il s'est fait galoper dans les postérieurs et cela peut aussi être une explication. C'est vraiment un nageur et la distance est parfaite. Tous les feux sont au vert. Il a une très bonne chance pour terminer dans les cinq premiers.

Eric Libaud : Sur Ma Vie (12) ne cesse de progresser. Lors de sa dernière course, le rythme a été peu sélectif et s'est montrée allante. Cette fois, elle va retrouver une piste qu'elle affectionne et, bien que montant de catégorie, je la crois en mesure de bien tenir sa partie. Je ne serais pas surpris de la voir à l'arrivée.

Ulrich Kerick/Stall Laurus : Trentino (13) a été réclamé récemment. Je n'ai pas de recul avec lui. C'est un essai à ce niveau de la compétition. En première épreuve, cela va être dur à mon sens. Normalement, il n'a qu'une chance secondaire. Cela va être une affaire de spécialistes avec le terrain très lourd. On va voir.

Christophe Lotoux : King Cobra (14) reste sur une série de bonnes sorties. Dernièrement, il s'est très bien défendu sur la fibrée. Je le préfère toutefois sur du gazon pénible. Il devrait donc être dans son élément samedi. Je suis d'ailleurs assez content de le voir au départ de la première épreuve. Maxime Guyon fait l'effort de le monter à ce poids.

Vincent Sartori : Rosissim (15) est assez susceptible dans un parcours et il faut que tout se passe au mieux pour lui. Lors de ses deux dernières sorties, il a pu démontrer qu'il était compétitif même s'il n'a pas de marge. J'aurais préféré le voir évoluer en deuxième épreuve mais à l'issue d'un parcours fluide, il a les moyens de surprendre.

Yann Barberot : Astrologia (16) a été devant et s'est montrée trop allante la dernière fois. Maintenant, à ce niveau, elle est barrée et aurait été bien mieux située en deuxième épreuve. Elle me semble en forme, affectionne le terrain très souple et portera un petit poids. Avec ces atouts, elle essaiera d'accrocher une place.

Source : Geny courses