Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu

Avis des entraîneurs pour le Quinté PMU du vendredi 16 octobre 2020

Les interviews des entraîneurs

Robert Bergh : Power (1) trouvait une opposition dans ses cordes à Aby il y a peu et a pu renouer facilement avec la victoire. C'est toujours bon pour le moral. Il est vraiment très bien. Le numéro 1 est parfait pour lui. Il aime venir sur les autres. Je le déferre des quatre pieds pour la première fois. J'en attends une très belle performance. Il peut terminer sur le podium.

Philippe Billard : Gu d'Héripré (2) a parfaitement récupéré de ses efforts de l'éliminatoire. Il est extra de condition. J'ai choisi ce numéro 2. On verra bien mais il est prêt à donner le maximum.

Philippe Allaire : Gotland (3) a enlevé de bout en bout le Groupe A du Grand Prix de l'U.E.T. fin septembre. En pleine forme, il a hérité d'un numéro favorable en première ligne. Avec le 3, il risque d'être rapidement propulsé aux avant-postes par Eric Raffin puis probablement d'attendre un dos ensuite. Barré pour la victoire, il a cependant sa place dans le quinté à coup sûr. Il sera de nouveau déferré des postérieurs.

Jerry Riordan : Aetos Kronos (4) aborde ce groupe I dans une forme optimale. Pour sa découverte de Vincennes, il va évoluer sur un profil de piste et une distance qui lui réussissent parfaitement en Suède. Il y a bien sûr Ecurie D ou encore Gu d'Héripré. Mon cheval a pour lui d'avoir déjà vaincu à ce niveau. La course est relevée et s'annonce difficile. Maintenant, il ne lui pas, non plus, impossible de gagner.

Frode Hamre : Ecurie D (5) se présente au mieux pour cet objectif. La piste et la distance de Vincennes ne lui poseront pas de problème. Il va passer un premier test face à une opposition française, composée d'éléments de grande classe. Mais je ne redoute pas un concurrent en particulier. Le mien aussi est un champion. Je n'ai jamais entraîné un trotteur de cette qualité. On vise la victoire.

Philippe Allaire : Golden Bridge (7) a été le plus véloce en partant dans sa batterie qualificative, il a ensuite été relayé par son compagnon d'entraînement Gotland. Décalé de son sillage à la distance, il a refait du terrain pour finir sur ce dernier mais sans parvenir à le déborder. Son numéro 7 ne va pas jouer en sa faveur vendredi soir. Mais on peut le garder pour une éventuelle quatrième ou cinquième place.

Sébastien Guarato : Green Grass (8) a encore très bien couru dernièrement sur le parcours qui nous intéresse. Elle s'est retrouvé un peu tôt le nez au vent et n'a perdu le premier accessit que tout à la fin. Elle est restée au top mais le lot est très bien composé avec notamment des concurrents étrangers. Elle devra bénéficier d'un bon déroulement de course pour s'immiscer dans le quinté.

Ron Kuiper : Guzz Mearas (9) va arriver jeudi à Grosbois. Il se frotte aux tout meilleurs et doit affronter les français. Aetos Kronos, Gu d'Héripré et Ecurie D paraissent supérieurs avant coup mais il répète toutes ses courses. Malheureusement, il doit s'élancer tout en dehors. Il y a parfois des surprises dans cette course. Il va essayer de prendre une place.

Philippe Billard : Goulette (12) a fait son possible dans l'éliminatoire et a préservé de peu la troisième place. Elle n'est pas sur son parcours favori, les 2.100 mètres de la petite piste. Elle possède surtout du fond et aurait été mieux sur plus long. Là, en seconde ligne, cela paraît très compliquée à ce niveau. Elle fera son possible.

Source : Geny courses