Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu

Avis des entraîneurs pour le Quinté PMU du vendredi 9 octobre 2020

Les interviews des entraîneurs

Antoine Marion : Diego du Canter (1) ne cesse de nous apporter des satisfactions. A 7 ans, il va découvrir Vincennes mais les 2.850 mètres de la petite piste vont lui plaire. Plus le rythme sera soutenu, plus il sera à son affaire. Il n'a pas eu une course dure à Cholet. En tête et "DP", il peut trotter 1'13'' et Matthieu le connaît.

Julien Rivière : Dorlando du Vivier (2) vient de s'imposer deux fois de suite sur l'herbe. Il est au mieux. Avec quelques réglages, il tourne désormais aussi bien à gauche qu'à droite. Il a déjà réussi à Vincennes. Il démarre et peut aller devant, une tactique qu'il apprécie. Bref, il a tout pour se distinguer.

Alexis Philippe Grimault : Carlita Girl (3) m'a un peu surpris depuis le début de l'année. Son mental et tempérament lui ont permis de progresser. Elle se plaît beaucoup à Vincennes même si elle s'adapte à toutes les pistes. Il lui faut un parcours à l'économie. Il faudra donc un peu de réussite. Dans ce cas, elle a sa place à l'arrivée.

Gilles Lefrou : Des Nuits d'Amour (4) est surtout confirmée au trot monté ces derniers temps mais comme elle n'a pas tellement le choix des engagements dans cette spécialité, je me suis laissé tenter par ce quinté. Elle démarre et la petite piste ne va pas la déranger. Elle est parfois étonnante et en tête, elle peut faire un truc.

Sébastien Hardy : Désirée des Landes (5) est meilleure corde à gauche. De condition, elle est très bien. Vendredi, l'engagement est bon. Elle partira au premier échelon, sera déferrée des quatre pieds et affrontera des chevaux âgés de 7 à 10 ans. Elle peut aussi bien aller devant qu'attendre. Elle est prête à s'illustrer.

Dominik Locqueneux : Darwin Star (6) s'est montré fautif assez rapidement à Mauquenchy et n'a pu être jugé. Physiquement, il est resté en bonne forme. Il découvre un engagement intéressant au premier échelon. Il sait démarrer et partir en tête sur la petite piste est toujours un avantage. Il devrait bien se défendre.

Benjamin Noël : César Madji (8) a été malade, victime de la piroplasmose. A Caen, il avait encore besoin de courir. Cette sortie lui a fait du bien. Il a retrouvé ses sensations de l'automne 2019. Il avait alors trotté 1'13'3 sur le parcours. Il faut lui cacher l'effort et avoir un peu de chance. Je m'attends à le revoir à son avantage.

Vincent Martens : Deko de Tilou (9) a décompressé un peu après Cagnes-sur-Mer. Sans être archi affûté, il est suffisamment prêt pour répondre présent dans ce quinté d'autant qu'il court bien frais. Les 2.850 mètres de la petite piste vont le servir. C'est un cheval plutôt fiable. Si tout se passe bien, sa place est à l'arrivée.

Nicolas Mathias : Addax du Vivier (10) s'est très bien comporté à Laval. Il est au top actuellement. Corde à droite, il ne veut plus prendre le dernier tournant. Il ne faut donc pas tenir compte de ses contre-performances dans le Sud-Ouest. Idéalement engagé à la limite du recul, je vous conseille de ne pas le négliger.

Christophe Ecalard : Diguedor (11) a connu un léger contre-temps la semaine passée et a sauté un travail. Rien de bien méchant mais on a pris nos précautions et on n'a pas couru à Reims lundi. Cet engagement est tout aussi bon. Elle paraît bien au travail. Elle a les moyens de disputer les premières places. C'est une bonne jument.

Nicolas Bazire : Darling Berry (12) avait été arrêtée après le meeting d'hiver et va effectuer sa rentrée après plus de sept mois d'absence. Elle n'est pas affûté pour ce retour à la compétition et va avoir besoin de courir pour revenir au mieux. Elle s'élancera au second échelon et restera ferrée. Sa tâche s'annonce compliquée.

Gilles Lefebvre : Amour Orageux (13) a rapidement compromis ses chances sur une faute à Reims. Il était trop frais et son partenaire a dû le déplacer. Comme il n'a pas couru, j'ai pris la décision de le courir ici. De condition, je le trouve vraiment bien. Aux 25 mètres, ça va être une question de wagon. Il peut surprendre.

Mlle Mélanie Gibon : Colorado Blue (14) s'est montré décevant la semaine passée. À sa décharge, il n'avait pas de bonnet fermé et dans ces conditions, il fait juste le minimum. Il a bien travaillé depuis. C'est un très bel engagement sans les 6 ans ni les étrangers. Certes, il rend la distance mais il est tout à fait capable de se placer.

Didier Brohier : Canular (15) a encore très bien couru le mois dernier sur la grande piste. Dans la foulée, il bénéficie d'un engagement interessant aux gains. Il redescend nettement de catégorie mais il doit rendre 25 mètres. Il a déjà gagné en étant déferré uniquement des postérieurs. Il cherche sa course et peut concrétiser.

Julien Le Mer : Douceur du Chêne (16) bénéficiait de bons engagements sur l'herbe ces derniers temps. Vendredi, elle fait face à un engagement sur mesure, malgré un handicap de 25 mètres. Il faut lui masquer l'effort mais elle sait finir vite. Elle apparaît comme un coup sûr et peut même s'imposer si tout se passe bien.

Source : Geny courses