Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu

Avis des entraîneurs pour le Tiercé Quarté Quinté PMU du dimanche 22 novembre 2020

Les interviews des entraîneurs pour le Prix de Bretagne

Jean-Michel Bazire : Valzer Di Poggio (1) est un sacré cheval, invaincu cette année. Evidemment, il gravit deux marches d'un seul coup au départ de cette première préparatoire au Prix d'Amérique. Cependant, il est pétri de classe, je le répète. Sa forme est sûre et son moral intact. Il sera pieds nus, muni d'oeillères et avec un débouche-oreilles...

Alexandre Abrivard : Féerie Wood (2) est en pleine ascension. Après sa victoire dans le Championnat Européen des 5 Ans, elle a confirmé en prenant la deuxième place du Prix Marcel Laurent, derrière Face Time Bourbon. Elle est prête à affronter les vieux et va se présenter au top contrairement à certains. Comme beaucoup, nous visons la troisième place.

Tomas Malmqvist : Calle Crown (3) aurait pu courir dans un quinté fermé aux gains mais son propriétaire et moi-même sont des hommes de challenges. C'est l'occasion où jamais d'essayer à ce niveau. Il n'avait pas d'engagements intéressant depuis sa victoire sur la petite piste. Je serais surpris s'il gagne, pas s'il termine dans les cinq...

Mickaël Charuel : Fakir du Lorault (4) affiche une forme resplendissante. Il a été sanctionné sévèrement à Nantes. C'est vraiment tentant d'essayer à l'occasion de cette première préparatoire au Prix d'Amérique. S'il pouvait finir parmi les trois premiers et obtenir son billet pour la "Belle"... Je mise sur une course sélective et un parcours limpide.

Bertrand Le Beller : Diable de Vauvert (5) fait face à son objectif du moment. Il a parfaitement récupéré de sa victoire de Laval. Tout sera une question de parcours. On vise plus haut, c'est certain, mais avec de légitimes ambitions. L'objectif est de le qualifier pour fin janvier. Une course très rythmée ne peut qu'être un atout.

Pierre Vercruysse : Moni Viking (6) restait sur trois succès lorsqu'il est parti pour une campagne étrangère. Après avoir gagné le Harper Hanovers, en mai, il s'est imposé cet été dans un groupe I à Aby. Très prometteur en début de carrière, il avait connu des problèmes. Il a très bien travaillé à Grosbois. J'en attends une grande performance.

Pierre Vercruysse : Drôle de Jet (7) a décompressé après sa troisième place dans le Prix d'Été. Pour sa rentrée, il devait rendre cinquante mètres sur une distance trop longue. Il a couru proprement mais je ne peux pas dire que c'était une excellente rentrée. Il est sur la montante sans être encore au top. Je lui préfère nettement Moni Viking.

Jean-Michel Bazire : Looking Superb (8) vient d'effectuer sa rentrée dans le Prix des Cévennes. Comme il est encore à court de condition physique, je ne peux pas me permettre de le courir pieds nus. Avec des fers, sa tâche ne sera pas facile. Cette sortie lui fera le plus grand bien pour la suite des opérations.

Philippe Allaire : Feliciano (9) avait besoin de se "rafraîchir" après un bel été. Il a décompressé un peu avant de reprendre l'entraînement sérieusement. Il a l'air bien, très bien même. On n'a pas Face Time Bourbon sur notre route. Je vais le "plaquer" aux antérieurs. L'épreuve est ouverte mais j'en attends un très bon comportement.

Alain Laurent : Chica de Joudes (10) a bouclé un parcours propre en dedans pour sa rentrée. Elle pouvait difficilement mieux faire car elle n'avait pas tellement de travail derrière elle. Depuis, elle ne cesse de monter en puissance. Elle n'est plus très loin d'être comme à ses plus beaux jours. J'en attends une confirmation.

Franck Leblanc : Erminig d'Oliverie (11) a connu de nouveaux problèmes de jambes l'hiver dernier. Elle a dû être longuement arrêtée et n'est pas affûtée pour cette rentrée. Vous pouvez l'écarter sans risque. J'espère qu'elle sera plus compétitive lors de ses prochaines courses et surtout qu'elle gardera sa souplesse.

Sylvain Roger : Délia du Pommereux (12) a couru en progrès à chacune de ses courses dernièrement. Je m'attendais à un petit peu mieux à Laval. Depuis, elle est arrivée à Grosbois, où elle s'entraîne chaque hiver. Son propriétaire souhaite que je la drive à nouveau. Sur la montante et déferrée des quatre pieds, elle peut refaire parler d'elle.

Sébastien Guarato : Tony Gio (14) n'a pas fourni sa valeur en dernier lieu. Ce n'est pas la première fois qu'il le fait à Vincennes. Il a des grandes allures et a besoin d'une course limpide. Il est parfois bizarre à évaluer. Il aime venir sur les autres. On a fait quelques soins depuis. S'il termine dans les quatre premiers, on serait satisfait.

Sébastien Guarato : Carat Williams (15) est désormais un peu barré. De plus, les jeunes arrivent et batailler avec les 5 ans n'a rien d'évident. Il a plutôt bien couru dans le Prix des Cévennes pour son retour à Vincennes. J'y ai cru pour un accessit mais il a calé à la fin. Il est prêt à faire de son mieux. Il peut terminer en fin de combinaison.

Jean-Michel Bazire : Davidson du Pont (16) monte gentiment en condition. Ses derniers parcours lui étaient nécessaires. Il commence à retrouver un degré de forme satisfaisant et, dès dimanche, il n'est pas incapable d'accrocher une quatrième ou cinquième place.

Alexandre Abrivard : Bilibili (17) a été arrêté après avoir remporté la Triple Couronne, l'hiver dernier. Il a réintégré notre écurie cet été après la saison de monte. Comme l'an passé, il rentre dans le Prix de Bretagne. Il manque de maniabilité à l'attelage et cette course a pour but de l'amener au mieux pour les belles épreuves sous la selle.

Sébastien Guarato : Billie de Montfort (18) court de première dans la "Loterie" de Naples. À Agen, elle avait réalisé le premier tour à bonne allure et n'avait pu souffler ensuite. Elle est mieux sur plus court mais s'adapte à tout. L'an dernier, elle avait gagné une épreuve qualificative. Elle est pieds nus et peut faire l'arrivée.

Source : Geny courses