Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu

Avis des entraîneurs pour le Tiercé Quarté Quinté PMU du dimanche 23 août 2020

Les interviews des entraîneurs

Markus Nigge : Tertius (1) vient de renouer avec le succès sur cette piste. Précédemment, il en avait trop fait, muni d'œillères pour la circonstance. Il semble de mieux en mieux en mieux. Le terrain plus souple sera un avantage. Reste à le voir en 45 de valeur, lui qui retrouve Film avec un désavantage de 6 kilos par rapport à leur récente rencontre.

Mauricio Delcher-Sanchez : Coeur de Pierre (2) a dû faire les boulevards pour se rapprocher, la dernière fois, après un mauvais départ, mais a bien fini, assez près des premiers. Il a très bien couru, montrant ce jour-là qu'il était encore compétitif à ce niveau malgré sa situation moins favorable sur l'échelle des poids.

Christophe Ferland : Pradaro (3) s'est très bien défendu dernièrement dans le quinté du 13 juillet. Sa forme est toujours au beau fixe et l'assouplissement de la piste devrait être à son avantage. Compétitif à cette valeur, j'en attends logiquement le meilleur. Il a les moyens de jouer les premiers rôles.

Georgios Alimpinisis : Barakatle (4) a montré qu'il pouvait bien faire sur cette distance. En revanche, il a été trop rapide ce jour-là et il lui faudra courir de manière plus progressive. Pour moi, même s'il aura surtout les 4 ans à craindre, il a une bonne chance. Il y aurait juste une interrogation sur le terrain s'il était pénible.

Francis-Henri Graffard : True Romance (5) a fait une très bonne rentrée. Il est bien monté là-dessus. Le terrain souple ne devrait pas le déranger. La distance est certes un peu plus courte mais il a une certaine vitesse. Il a déjà montré son aptitude à la ligne droite. Il y a plein de facteurs sur lesquels je n'ai pas les réponses mais il faut tenter.

Michel Krebs : Nadeem Alward (6) a été très malheureux en dernier lieu, victime de plusieurs atteintes ; il faut oublier cette sortie. Il a perdu un kilo mais est encore un peu juste. J'aurais préféré un numéro de corde plus en dedans, car il aime bien être calé le long du rail. Son jockey le connaît bien. On peut le voir pour une petite place.

Stéphane Pasquier : Kilfrush Memories (7) vient d'obtenir un plaisant succès. Cette fois-là, il n'y a pas eu d'embouteillages, tout s'est très bien passé et il a pu l'emporter de belle manière...

Gavin Hernon : Goldino Bello (8) devrait mieux courir cette fois-ci. Après avoir enlevé son handicap le 13 mai dernier, il n'a pu confirmer ensuite. Il reste sur deux échecs, dont j'ai trouvé l'explication. Distance et terrain seront à son goût. Reste à voir sa compétitivité en 39,5 de valeur.

Mathieu Boutin : Tudo Bem (9) aligne les bons résultats. Il est très efficace en ligne droite. Dernièrement, il n'a pas connu le meilleur des déroulements. Il a cependant bien tenu sa partie. Cette course lui a été profitable. Cet engagement est une suite logique. Il a déjà bien fait à Deauville. Il faudra juste être au bon endroit au bon moment.

Jérôme Reynier : Marie's Picnic (10) sera mieux sur 1.200 mètres sur une piste souple que dernièrement sur 1.000 mètres en bon terrain, comme ce fut le cas à Vichy dernièrement. Le lot est de qualité mais une place est à sa portée. Il vaut mieux tenter notre chance à ce niveau ici plutôt qu'après avoir enlevé un petit handicap provincial.

Henri-Alex Pantall : Muttrah Fort (11) court toujours très bien. Il est resté en forme. Pas de problème particulier sur le fait qu'il fasse son retour sur le gazon et sur la ligne droite. Le terrain ne devrait pas le gêner. Il apprécie ce parcours, lui qui avait remporté cette même épreuve il y a deux ans, déjà associé à Vincent Cheminaud.

Nicolas Caullery : On The Sea (12) ne démérite pas, dernièrement, dans une course au déroulement singulier. J'avais hésité à l'aligner ici car je craignais une piste lourde. Apparemment, cela ne devrait pas être le cas. Le cheval me paraît très bien et a, selon moi, sa place à l'arrivée de ce quinté dominical à l'issue d'un bon parcours.

Corine Barande Barbe : Hopeless (13) s'est très bien comporté, à un meilleur niveau, la dernière fois. Il a bien pris sa course. Auparavant, il avait terminé deux fois à la cinquième place de quintés de ce type, en courant très bien. Je pense qu'il n'est pas loin de sa course. Un terrain assoupli ne le gêne pas du tout et la distance est top.

Christophe Ferland : Funny Valentine (14) reste sur une excellente sortie à ce niveau. Maintenant, le lot est plus fort cette fois. Elle s'est déjà imposée sur ce parcours mais je n'ai pas de référence en terrain très souple. Avant le coup, la voir une nouvelle fois à l'arrivée serait une satisfaction.

Joakim Brandt : Film (15) est véloce. On le connaît encore assez peu. Il a la réputation d'être très à l'aise en terrain souple. C'est donc un pari amusant avec ce petit poids. On va essayer de faire aussi bien que l'an passé dans cette même course (N.D.L.R. lauréats avec Viscount Barfield).

Eoghan-J. O'Neill : Morning Basma (16) a bien couru à La Teste la dernière fois et apprécie tout particulièrement cette distance. Ce dimanche, ça s'annonce vraiment difficile car elle partira de la stalle 14 et je ne pense pas qu'elle puisse gagner de cette position initiale.

Source : Geny courses