Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu

Avis des entraîneurs pour le Tiercé Quarté Quinté PMU du jeudi 20 août 2020

Les interviews des entraîneurs

Frédéric Rossi : La bonne forme de Gold Step (1) est garantie, comme en attestent ses plus récentes sorties. Elle sera dans son élément ici en termes de distance et de terrain. Elle doit juste prouver sa compétitivité en cette valeur, sans décharge et en rendant du poids à tout le peloton.

Mauricio Delcher-Sanchez : La dernière fois, Excalibur (2) sortait du parcours en ligne droite et c'était un très bon lot. Il a été courageux, figurant bien jusqu'à cent mètres du but. Il préfère les tracés rectilignes et les distances un peu plus courtes comme ici. Il est désormais très haut au poids. Il est en forme et on va voir ce que cela donne à cette valeur. La piste souple ne le dérangera pas mais il préfère le bon terrain.

Andrea Marcialis : Ernesto de la Cruz (3) est un poulain régulier dans l'effort. Il est véloce et confirmé dans ce type de courses. J'en espère un logique nouveau bon comportement d'autant qu'il s'adapte très bien aux pistes assouplies.

Benjamin Legros : Lloyd (4) est une récente recrue. Je n'ai pas de recul à son propos. Il a des titres sur des tracés réduits. Voilà,pourquoi je l'aligne ici. Sa sortie me permettra de mieux le cerner et d'affiner la suite de son programme...

Pascal Bary : Comme il s'agit de son premier handicap, on va voir si Le Solaire (5) est à sa juste valeur. Il fait bien 1.200 mètres et la ligne droite lui plaît. En outre, je ne pense pas que le terrain souple le dérange. S'il est pris à sa bonne valeur, il va très bien courir.

Andrea Marcialis : Jessely (6) reste sur des résultats en demi-teinte. Mais, à sa décharge, elle redescend de catégorie ce jeudi. Elle découvre les handicaps pour la circonstance. Il faut voir... Elle est cependant véloce et ne sera pas dérangée par une piste bien souple.

Andrea Marcialis : Marly (7) est une pouliche qui a dévoilé du potentiel. Elle a affronté des lots plus relevés que celui-ci ces dernières semaines. Elle peut se révéler dans les quintés d'autant qu'elle vient de débuter dans les handicaps de manière encourageante. Une réserve toutefois, je n'ai aucune garantie à offrir quant à son aptitude aux pistes souples.

Stéphane Wattel : J'ai été satisfait de la rentrée après castration de L'Ange de Minuit (9). Il s'est montré plus agréable qu'avant cette opération. Il a fait une valeur intéressante dès cette sortie. Il restera assez délicat et manque d'expérience, notamment en ligne droite, mais je crois que c'est un bon cheval. Donc, en valeur 39, c'est tentant d'essayer. Le terrain souple ne le dérange pas du tout.

Henri-Alex Pantall : Red Fifty (11) est restée bien. Elle aime bien la ligne droite et se trouve vraiment sur sa distance. A voir maintenant dans ce terrain.

Andrea Marcialis : Sweet Zen (12) vaut mieux que ne l'indiquent ses plus récentes sorties. C'est en effet une adepte des pistes assouplies qui n'a pas trouvé ses terrains de prédilection ces derniers mois. Elle devrait enfin retrouver le terrain qu'elle affectionne ici. Ce n'est pas un grand modèle qui est mieux en portant pas trop de poids.

Valérie Dissaux : Lady of Devil (13) est arrivée suite à sa dernière sortie. Je vais donc la découvrir en course. Le point d'interrogation reste l'état du terrain, comme pour beaucoup de partants ici. Je ne connais pas son aptitude mais elle a gagné en collant et son père aimait ça. C'est un essai pour voir si elle peut persévérer à ce niveau. Je l'aime bien à l'entraînement mais à voir comment elle est située en valeur.

Didier Guillemin : Flying Candy (14) a bien gagné son maiden à La Teste puis c'était un peu long la dernière fois sur 1.400 mètres. Elle a quand même beaucoup de vitesse, est assez maniable et courageuse. Comme je n'ai pas trop le choix des engagements, on court ça ; il faut essayer. On va voir ce que cela donne sur cette distance en ligne droite et dans cette catégorie. Je pense que le terrain souple ne va pas la déranger.

Christophe Escuder : Faithfilly Man (15) est un très bon achat ; il nous fait tout le temps plaisir, que cela soit sur gazon ou sur PSF. Une piste souple ne devrait pas le déranger. J'ai beaucoup aimé sa dernière prestation et j'en attends donc une bonne performance à nouveau.

Anne-Sophie Crombez : La dernière sortie de Baileys Blues (16) est très décevante. Il est très immature. C'est compliqué car il travaille comme "un avion de chasse" le matin mais ne répète pas l'après-midi. On ne sait jamais dans quel état d'esprit il sera en course. Je pars sans garantie, si ce n'est que je vais pouvoir le voir dans son terrain car c'est un cheval de souple voire de très, très souple. Je le trouve pris haut en valeur.

Source : Geny courses