Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu

Avis des entraîneurs pour le Tiercé Quarté Quinté PMU du samedi 14 novembre 2020

Les interviews des entraîneurs pour le Prix du Languedoc

Philippe Billard : Violetto Jet (1) n'a pas brillé dans la Loterie. On a refait des soins depuis cette sortie. Il n'a pas l'air mal le matin. Il a déjà affronté semblable opposition. Il a les moyens de rivaliser. Il faut juste qu'il donne sa pleine mesure. Le parcours lui convient parfaitement. On verra bien.

Arthur Leportier : Milliondollarrhyme (2) a bien voyagé. Fredrik pense que la grande piste de Vincennes va parfaitement lui convenir. Il a plusieurs courses à son programme ici cet hiver. Il ne peut être déferré en Suède, contrairement à Vincennes. Il aime les courses avec du rythme. On attend une très belle course d'entrée.

Luc Roelens : Jerry Mom (3) a un peu déçu à Laval. Il a penché dans la phase finale et s'est contenté de la quatrième place. Il a été infiltré des pieds depuis et il devrait être mieux. Il se plaît sur ce parcours de la grande piste. Il est dans sa catégorie et, même s'ils sont plusieurs à postuler au sacre, le mien a sa chance.

Christophe Martens : Alcoy (4) s'est bien défendu dans le Grand Prix du Centre Est sur un tracé corde à droite qui n'est pourtant pas à son avantage. Au travail, il est très bien. Il se plaît à Vincennes. Sérieux, il va encore donner le meilleur de lui-même et disputer les premières places. Je crains Milliondollarrhyme et Dreambreaker.

David Haon : Câlin de Morge (5) me laisse dans le doute. Il paraît bien mais j'ai l'impression que ses pieds le font souffrir un peu. Il doit aussi connaître quelques soucis pulmonaires. Il a eu des soins et j'espère qu'il va montrer un meilleur visage. Samedi, il sera pieds nus, avec de la résine. Je ne demande qu'à le voir me surprendre.

Jörgen Westholm : Apollon de Kacy (6) avait très bien couru en Suède avant de revenir en France. Je ne m'explique pas sa contre-performance à Lyon. On n'a rien décelé. Il a 10 ans et cela se complique pour lui. Face à cette opposition, il n'aura pas la partie facile pour son retour à Vincennes. Une allocation serait déjà bien.

Jean-Michel Bazire : Dreambreaker (7) s'est élancé au galop dernièrement à Laval mais sa forme ne fait aucun doute. Auparavant, il avait aligné les bonnes performances en province comme à Vincennes. Il bénéficie d'un bel engagement et se plaît sur ce parcours. Il y a deux ou trois clients mais il va encore faire sa course.

Thierry Duvaldestin : Gross Weight (8) a été sur la touche pendant plusieurs mois. L'heure est venue pour lui d'effectuer une rentrée. Avec ses gains, il n'a pas le choix des engagements et sera mieux prochainement sous la selle, sa véritable spécialité. Il sera déferré des quatre pieds pour ne pas être à trois cents mètres derrière...

Sylvain Gérard Dupont : Ce Bello Romain (9) est parti mollement à Laval. Il revenait à la volte et a été un peu surpris. Après un effort pour se placer, il a fini correctement. Cette sortie lui aura été nécessaire et fait du bien. Il fait face ici à un objectif, comme d'autres. Le déroulement fera la différence. Je le déferre des quatre pieds.

Dominik Cordeau : Aribo Mix (10) n'a plus que deux voire trois courses à disputer. Je me suis laissé tenter par cet engagement. Bien que meilleur corde à droite, il ne m'a pas déplu à La Rochelle et j'ai envie de le revoir à Vincennes. Il est vraiment bien et sera déferré. Avec l'aide d'une course sélective, il ne devrait pas être ridicule.

Franck Anne : Beau de Grimoult (11) a raté son année, mais il faut dire qu'il découvre désormais des tâches compliquées après avoir pris beaucoup de gains. Il a malgré tout montré qu'il était en forme à l'occasion de ses dernières courses. Samedi, il affronte de sérieux clients et n'aura pas la partie facile.

Loïc Bernard Martin : Clarck Sotho (12) est prêt. A Laval, on a pris la décision de ne faire que la ligne droite en vue de ce Prix du Languedoc. Il sera déferré des quatre pieds, ce qui ne lui est pas arrivé depuis pas mal de temps. La distance est en plein dans ses cordes. J'espère que tout ira bien. Je compte le voir dans les cinq premiers.

Jean-Michel Bazire : Colonel (13) a prouvé qu'il avait encore besoin de courir pour retrouver son meilleur niveau, à Nantes, après avoir été arrêté. Samedi, l'engagement reste correcte mais il n'est pas assez prêt pour jouer les bons rôles. De plus, il restera ferré. Il est préférable de l'écarter.

Stéphane Cingland : Bulle de Laumont (14) vient de se montrer à son avantage sous la selle. Elle sera d'ailleurs revue dans cette spécialité à l'occasion du Prix Paul Buquet, le 3 décembre. Samedi, elle est bien placée aux gains. La distance lui convient et elle est au mieux. Le déferrage n'a pas une grande incidence. Elle a sa chance.

Adrien Lamy : Aldo d'Argentré (15) a mal viré à Laval. C'est dommage car il ne manquait pas de ressources pour finir. Il sera davantage à son affaire sur la grande piste de Vincennes. Bien sûr, l'opposition est relevée. Mais ce Prix du Languedoc fait partie de ses meilleurs engagements du meeting. Il visera une place.

Franck Leblanc : Coach Franbleu (16) a été volontairement arrêté cet été en attendant le meeting d'hiver. Il a effectué une bonne rentrée à la Rochelle et a très bien travaillé. À 8 ans, il n'est peut-être plus aussi tranchant mais il revient bien. Samedi, il devrait profiter de cet engagement sur mesure pour accrocher une place.

Source : Geny courses