Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu

Avis des entraîneurs pour le Tiercé Quarté Quinté PMU du mercredi 26 août 2020

Les interviews des pros

Yannick Fouin : Enola Gay (1) reste sur deux succès ici. Mercredi, on allonge le tir. En théorie, cela ne devrait pas le gêner, même si cela reste une inconnue. Il porte 73 kilos. Je préfère présenter un cheval de qualité avec du poids face à des adversaires intrinsèquement inférieurs. Il est resté bien. Je redoute juste une piste pénible.

François Nicolle : Kazarov (2) est un concurrent bien connu. Il doit porter du poids mercredi, mais ne sera pas le seul dans ce cas. Il est régulier dans l'effort et vient de prouver sa forme sur cette piste. Il apprécie le bon terrain. Il faudra juste bien gérer cette longue distance.

François Nicolle : Pariso (3) vient de bien se comporter sur cette piste, mais en haies. Le fait de revenir en steeple ne sera pas un souci... bien au contraire. Il va découvrir les gros obstacles de Clairefontaine, mais cela ne l'inquiète pas outre mesure. Ni la longue distance d'ailleurs. J'en espère un bon résultat. Il me paraît très bien.

François-Marie Cottin : Bounwell (4) a été gardé frais pour cette course. Il reste sur deux bonnes sorties sur cette piste et tout va bien pour lui le matin. La longue distance devrait lui plaire. Je verrais d'un très bon œil le retour des pluies d'ici à la course sur le site deauvillais.

Pascal Adda : Fahawro (5) est un très bon sauteur avec lequel je voulais attendre le second semestre pour le remettre en steeple. Il a fait une grosse faute dernièrement, mais a bien terminé ensuite. Clairefontaine est un hippodrome assez roulant, donc il n'y aura pas de souci au niveau de sa tenue. J'espère le voir terminer dans le quinté.

François Nicolle : San Petrone Corso (6) découvrait le steeple de Clairefontaine dernièrement. Il n'a pas démérité, malgré un déroulement de course pas nécessairement favorable. Le cheval me semble avoir bien encaissé et la longue distance ne devrait pas le dérouter. Il a donc tout à fait le droit de bien faire ici.

Philippe Peltier : Diamant Brut (7) reste sur plusieurs très bonnes sorties dans les courses à réclamer. Sa valeur est, toutefois, un peu haute par rapport à des chevaux qui ont couru au niveau groupe en Italie et qui ont une valeur inférieure à mon cheval. Il est bien, la distance et le terrain, s'il est assoupli, devraient l'avantager. Il va bien courir.

François Nicolle : Polinuit (9) va défendre sa chance. Pénalisé de cinq kilos pour son net succès du 11 mai dernier, il a ensuite montré qu'il conservait son mot à dire en figurant bien à deux reprises sur cette piste de Clairefontaine. Honnête, régulier et à l'aise sur des pistes pas trop pénibles, il devrait une nouvelle fois bien faire.

William Menuet : Miralka (10) est moins à l'aise en haies. Donc, je l'ai remise en steeple, où elle vient de s'imposer. Maintenant, n'ayant pas trop le choix des engagements, je tente de monter de catégorie. Elle devrait bien faire si elle répète sa performance du Lion-d'Angers en 2017, où elle battait Vauquoise, qui a gagné à un bon niveau ensuite.

Olivier Sauvaget : Derby des Pictons (11) a très bien couru à Clairefontaine cet été, mieux que ne l'indiquent ses résultats, sur un terrain trop ferme pour ses aptitudes. Une piste au moins souple et la longue distance sont des atouts pour lui. Il a son mot à dire.

Mikaël Mescam : Saint Poursain (12) est en bonne forme. Cela va être sa catégorie de courses pour l'automne. Il a un peu d'âge maintenant, c'est mieux lorsque le train de course n'est pas trop rapide et qu'il domine un peu la situation, la distance va donc l'avantager. Le terrain sera sans doute souple,donc cela bénéfique pour lui.

Gaëtan Taupin : Joffre la Victoire (14) avait besoin de courir en dernier lieu à Corlay. Il est monté sur cette dernière sortie et devrait progresser. Pour moi, c'est un bon engagement, il est bien placé sur l'échelle des valeurs. Il s'adapte à tous les tracés et, dans ce lot homogène, j'espère être dans les cinq premiers. Il a du fond.

Dominique Bressou : Sasha de l'Elfe (15) est en train de bien revenir moralement et physiquement après une fracture à un postérieur, suite à une chute. Sa dernière (bonne) prestation sur cette piste m'a poussé à l'orienter vers cette épreuve. Sa situation au poids lui laisse sa chance. Il peut, pourquoi pas, tirer son épingle du jeu.

Nicolas Devilder : Elisa des Obeaux (16) est en forme. Sa dernière sortie ne compte pas. L'objectif, c'est cette course. La distance va la servir et je lui remets les œillères australiennes pour la stimuler. Il y a de l'opposition et elle aurait été mieux s'il y avait eu une deuxième épreuve, mais je pense qu'elle va bien courir.

Source : Geny courses