Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu

Avis des entraîneurs pour le Quinté PMU du jeudi 17 septembre 2020

Les interviews des entraîneurs

Jean-Michel Bazire : Il vaut mieux ne pas tenir compte de son dernier résultat acquis sur l’hippodrome de Reims. Bastian T (1) n’avait jamais couru corde à droite et il s’est mis au galop dès le premier tournant. Cette sortie ne l’a pas marqué. Au travail, il me donne entière satisfaction. C’est un bon cheval et même s’il est le moins riche du lot au départ de ce quinté, sa présence à l’arrivée ne me surprendrait nullement.

Philippe Billard : Helena Di Quattro (2) s’est pleinement réhabilitée lors de son retour à Vincennes fin août. Elle a été devancée par meilleur mais sa deuxième place est très bonne. Elle affronte un lot de qualité, supérieur à celui de sa dernière sortie. Les parcours de tenue ne lui pose pas de problème. Elle va essayer d’accrocher une place.

Philippe Billard : Martin de Bos (3) est arrivé il y un peu plus de six semaines. Pour ses débuts à Vincennes, il n’a pu contrer le lauréat, plus jeune que lui, mais s’est très bien comporté dans un bon chrono. Il a pleinement récupéré de ses efforts. Il devrait au moins courir une valeur similaire. J’en attends une bonne sortie.

Jean-Luc Dersoir : Dernièrement à Laval, Equinoxe Jiel (4) n’a été devancé que par le favori Carnaval du Vivier. Il n’est pas toujours très régulier mais il traverse actuellement une bonne période de forme. Il découvre un engagement favorable et sera déferré des quatre pieds pour l’occasion. Il affronte encore de sérieux clients mais une place reste à sa portée

Grégory Thorel : Après une course de rentrée au mois de juin, Evening Star (5) est tombée malade comme la plupart de mon effectif. Elle vient de courir à deux reprises à l’attelage et a encore besoin de cette course pour retrouver son bon niveau. J’espère qu’elle sera opérationnelle pour sa prochaine sortie sous la selle. Jeudi, vous pouvez l’écarter.

Philippe Masschaele : Altius Fortis (6) a mieux couru que ne l’indique son dernier résultat à Cavaillon. Sa fin de course est plaisante et rassurante car il était rentré boiteux de sa sortie précédente à Mons. Sans être au top, il n’a pas l’air mal du tout. C’est sa dernière année; il faut y aller. Jeudi, il a pour lui d’être à son affaire à Vincennes. Il sera mis en configuration course. Une éventuelle cinquième place est possible.

Pascal Godey : Comme il est meilleur corde à droite, j’ai opté pour un déplacement à Cavaillon où je le croyais capable d’obtenir un meilleur classement. Bonheur de Nay (7) s’est cependant bien défendu. Je me suis laissé tenter par cet engagement car il ne tourne à gauche qu’à Vincennes. Il n’est pas mal placé aux gains. A l’issue d’un parcours caché, il peut espérer une quatrième ou cinquième place.

Mme Suzanne Vachet : Eclair du Mirel (8) nous a rassuré, dernièrement, en prenant la troisième place du Prix de Montier-en-Der derrière deux bons chevaux étrangers. Il a très bien travaillé lundi matin ce qui m’a encouragé à le présenter jeudi. Il sera de nouveau déferré des quatre pieds et Matthieu Abrivard le connaît très bien. Face à une telle opposition, il devrait prendre une part active à l’arrivée.

Charles Dreux : A Alençon, Class Action (12) s’est élancée à faux, au petit galop; la cause était entendue. Elle a bien travaillé ensuite. Jeudi, elle dispose d’un bel engagement. Mais il y a des clients. Personnellement, je pense qu’elle est barrée pour les premières places. Cela dit, elle sera menée par Eric Raffin. Sa forme est sûre, elle sera déferrée des postérieurs et munie de plaques devant. Elle sait finir vite…

Jean-Michel Bazire : A Alençon, bien que ferré, Crusoé d’Anama (13) a bouclé son parcours dans une belle action. Il n’a pas relâché ses efforts depuis à l’entraînement. Jeudi, il est bien placé aux gains. Il sera pieds nus. Il avait bien gagné sur la grande piste à la fin du mois d’août. Tout plaide en sa faveur.

Philippe Gaillard : Bambino du Pré (14) n'a pas démérité à Divonne-les-Bains où il avait le handicap de s'élancer en deuxième ligne. Depuis qu'il est arrivé à la maison, il a plutôt bien travaillé. Il est toujours aussi bien. La grande piste de Vincennes ne va pas le contrarier. Anthony Barrier le connaît parfaitement bien. Egal à lui-même, il va faire sa course et il a le droit de se glisser dans la combinaison du quinté.

Mélanie Gibon : Colorado Blue (15) s’est montré rassurant lors de sa plus récente sortie. Il était pieds nus. Depuis, il a manqué deux à trois boulots en raison d’un petit contre-temps au paddock. Il a travaillé à Waregem de bonne manière dernière. Il y a quelques clients mais il peut accrocher une petite place dans le quinté. Son partenaire le connaît et s’en est déjà bien servi.

Didier Brohier : Ses tentatives du mois d’août sur l’herbe lui ont fait du bien. Dernièrement à Bréhal, Canular (16) n’a été devancé que par Duel du Gers. Il arrive au top pour cette course visée. Il sera déferré des quatre pieds et confié à Yoann Lebourgeois qui le connaît très bien. Tout semble réuni pour qu’il termine dans le quinté mais il affronte de sérieux clients.

Source : Geny courses