Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu

Avis des entraîneurs pour le Quinté PMU du mercredi 2 septembre 2020

Les interviews des entraîneurs

Michel Dabouis : Braquo (1) a montré du mieux dernièrement à Vincennes en venant bien terminer. Il est sur la montante. Son travail de samedi matin m'a convaincu de le présenter dans cette étape du GNT. Bien sûr, l'opposition pour le podium est relevée mais il va se plaire à La Rochelle et il n'est pas incapable de se glisser en fin de combinaison.

Jean-Michel Bazire : Comme l'indiquent ses derniers résultats, Desperado (2) tarde à recouvrer son meilleur niveau. A l'heure actuelle, je ne l'estime qu'à 60% de sa vraie valeur. Cette sortie lui fera le plus grand bien. Même s'il sera déferré des quatre pieds, sa tâche me paraît délicate avant le coup. Je signe tout de suite pour une éventuelle cinquième place.

Thibaut Le Floch : Baccarat de Niro (3) a été écarté des pistes à la suite de problème de jambes au premier semestre. Après une rentrée, il a très bien couru à Cabourg avant de "monter" encore à Laval en étant pieds nus dans le course où le dernier kilomètre a été couvert en 1'10. Il a très bien récupéré de ses efforts et n'a fait que de l'entretien. Il a un moral et moteur neuf. Derrière Elie de Beaufour, il peut viser une place.

Franck Furet : Après sa victoire au monté au Croisé, Belle du Matin (4) avait toussé. Elle avait besoin de recourir après cela. Elle avait couru en progrès fin juillet. Je l'ai déferrée des quatre pieds à Pornichet, ce qui est rare, et elle a très bien tenu sa partie. On court ici pour se faire plaisir. L'opposition est relevée mais elle n'est pas incapable d'accrocher une petite place. Le profil de piste va lui convenir.

Sébastien Guarato : Dayan Winner (5) est vraiment un chic cheval. Il suffit de le monter dans le camion pour ramener un "chèque". Il est maniable, régulier et aussi à l'aise à droite qu'à gauche. Ce n'est pas un crack mais il fait toutes ses courses. Mercredi, il bénéficie d'un engagement idéal au premier échelon. Il y a encore un ou deux clients mais sa place est à coup sûr dans les quatre premiers.

Stéphane Michel : Je reconnais que les dernières sorties de Cronos d'Hameline (6) sont assez médiocres. Mais il a eu parfois des circonstances de course atténuantes. Il a 8 ans et il est chargé en gains. Il faut se rendre à l'évidence; il est barré désormais. Physiquement, je n'ai rien à lui reprocher. Comme il travaille peu, il se prépare davantage en compétition. La moindre allocation sera la bienvenue.

Vincent Seguin : Cristal du Perche (7) n'a pas du tout fait sa course mi-juillet à Cabourg. Il a connu des problèmes respiratoires. Pour sa rentrée à Vibraye, il n'a pas démérité. Il faut avant tout qu'il rassure dans l'immédiat même s'il a l'air de se retrouver à l'entraînement. L'opposition est forte. On va courir en dedans et viser au mieux la cinquième place.

Jean-Michel Bazire : Elie de Beaufour (8) n'a pas vraiment rencontré d'opposition lors de sa dernière sortie à Enghien. Non seulement il a bien récupéré mais il a aussi travaillé régulièrement depuis. Il se présentera au top de sa forme au départ de cette étape. Il est bien placé au premier poteau. J'ajoute qu'il sera déferré des quatre pieds. Tout s'annonce bien... mais il n'est jamais à l'abri d'une bêtise.

Jean-Marie Monclin : Diva du Granit (9) n'est pas droitière. A Montier-en-Der, elle s'est désunie en abordant le premier tournant. C'est franchement dommage... Mercredi, elle est tellement bien engagée que le déplacement à La Rochelle s'impose. Elle est en pleine forme et partir en tête sur cet hippodrome est un avantage. J'ai fait le papier et elle peut finir troisième derrière Elie de Beaufour et Diable de Vauvert.

Emmanuel Varin : Comme Cirrus Atout (10) n'a pas de réclamer à son programme ces temps-ci, je suis amené à le déclarer partant dans ce genre de course pour le maintenir en forme. Avec ses jambes, on ne peut pas le travailler et il vaut mieux le préparer en compétition. Mercredi, aux 25 mètres et ferré, il aura fort à faire.

Denis Brossard : Cap de Narmont (11) est un bon serviteur et le poids des ans n'a pas l'air de le pénaliser. A Beaumont-de-Lomagne où il rendait 25 mètres, il s'est décalé à l'entrée de la ligne droite et il a terminé le plus fort. Mercredi, Elie de Beaufour semble imbattable au premier poteau. Tout dépendra du déroulement de l'épreuve. Plus le rythme sera soutenu, plus il sera à son affaire. Il connaît la piste de La Rochelle.

Loïc Bernard Martin : Sa dernière sortie à Grenade-sur-Garonne m'a totalement rassuré. Après avoir refait progressivement son handicap, Cocktail Julino (12) a bien soutenu son effort jusqu'au bout, bien que contraint de voir le jour un peu tôt. Il a bien pris sa course. Mercredi, il devra rendre la distance mais j'estime qu'il a le droit de terminer parmi les cinq premiers. Avec lui, c'est simple; il ne faut faire que la ligne droite.

Franck Anne : Elite du Ruel (13) n'avait pas d'engagements très intéressants après sa rentrée au Croisé, hormis des courses à cinquante mètres sur l'herbe ou alors aller à Vincennes. À son âge et avec ses gains, il lui faut des courses plus abordables. Ici, c'est en provine, piste plate mais elle n'est pas affûtée. Elle aura un meilleur programme ensuite. Dans l'immédiat, il faut la revoir.

Emmanuel Ruault : A Cagnes-sur-Mer, il s'agit d'un coup malheureux. Surprise par le départ donné en descendant, Estola (14) a vite compromis ses chances sur une faute. C'est dommage car on a effectué un long déplacement. Elle n'a pas tellement le choix des engagements. Là, on tente le coup à La Rochelle. Elle est barrée pour les premières places mais elle peut se glisser dans le quinté. Il est impératif de la cacher.

Bertrand Le Beller : Après s'être imposé deux fois de suite, Diable de Vauvert (15) nous a fait une petite frayeur à l'entraînement mais rien de méchant. J'ai préféré tout de même sauter un engagement. Au travail, il a l'air au top. Il a pour lui de bien courir sur la fraîcheur. L'engagement est idéal et "Gaby" s'entend parfaitement avec lui. Pour moi, il est en retard de gains. On envisage de disputer les "B" avec lui à l'automne.

Source : Geny courses