Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu

Avis des entraîneurs pour le Quinté PMU du jeudi 3 septembre 2020

Les interviews des entraîneurs

Ludovic Gadbin : Gold Kafe (1) est arrivé au printemps à l'écurie et s'est bien comporté en compétition. Dernièrement, il nous a montré que le rallongement de la distance lui été bénéfique et j'espère qu'il pourra réussir à ce niveau. Certes, sa valeur a baissé mais il détient une valeur assez haute et doit porter du poids. Néanmoins, il est en bonne forme et j'espère le voir bien courir. Une place nous satisferait.

Yann Barberot : Blue Swan (2) reste sur une sortie où il est difficile de titrer beaucoup d'enseignements puisque cette course a été disputée dans des conditions apocalyptiques. D'autant qu'il s'est élancé avec un temps de retard. Afin d'y remédier, je vais le munir de peaux de mouton cette fois afin d'encadrer son effort. Baissé d'un kilo sur sa dernière sortie, j'insiste à ce niveau avec des ambitions d'autant que le lot n'a rien d'exceptionnel.

Waldemar Hickst : Wengernalp (3) va de l'avant. C'est aussi une bonne pouliche qui peut progresser. Elle a une bonne chance d'être dans l'argent. Elle s'adapte à tous les terrains.

Lisa-Jane Graffard : Nemean Lion (4) s'est bien comporté lors de sa rentrée et avait sûrement besoin de retrouver le rythme de la compétition. La fois suivante, il a affiché des progrès et est sur la montante C'est un poulain qui possède de la tenue et les 2.400 mètres ne devraient pas le déranger. Avec une piste souple, il a les moyens de faire parler de lui à cette valeur.

Waldemar Hickst : Gran Geste (5) est tardif ; c'est encore un "bébé" et il ne sera vraiment bien que l'année prochaine. Toutefois, c'est un bon poulain. Il aime le terrain souple mais s'adapte à tout. Nous espérons qu'il soit dans l'argent. Il vient de tracer un parcours encourageant pour son premier handicap.

Francis-Henri Graffard : Silver Cristal (6) nous a prouvé qu'elle avait le niveau d'une telle épreuve à Clairefontaine. Elle est maniable et devrait être avantagée par le rallongement de la distance. Certes, elle doit affronter les mâles mais elle est restée en belle condition et logiquement, j'en escompte une bonne performance.

Ludovic Gadbin : Gallipoli (7) s'est montré très accrocheur en dernier lieu sur cette longue distance avec un terrain qui s'était très assoupli. C'est un poulain sympa qui semble pas mal situé au poids. Je pense qu'il peut s'illustrer à ce niveau mais il lui faudra bénéficier d'un bon déroulement de course car il est nanti d'un mauvais numéro de corde. En espérant que tout se passe au mieux.

Carlos Laffon-Parias : Reventador (8) vient de gagner et est sur la montante. Maintenant, il va falloir voir s'il supporte trois kilos de pénalisation pour s'imposer de nouveau. En tout cas, il est bien et performant sur la distance proposée.

Cédric Rossi : Manne (10) m'a fait plaisir en dernier lieu car je ne m'attendais pas à une telle performance de part son mauvais numéro dans les stalles de départ qui nous a contraint à patienter à l'arrière-garde. Elle a fourni une excellente fin de course et nous a prouvé sa compétitivité en 34 de valeur. Elle est nantie d'un bon numéro de stalle et est restée en bonne forme. J'en attends une confirmation.

Christophe Lotoux : Salocin (11) est un transfuge des courses à réclamer. Il nous a rapidement fait plaisir. Après avoir enlevé son petit handicap, il a confirmé dans la foulée à Deauville, se comportant honorablement. Je l'avais engagé avec l'idée de le voir en seconde épreuve. Ce n'est finalement pas le cas. Resté bien au travail, je pense que le tracé de Longchamp ne devrait pas le dérouter. Il fera de son mieux.

Stéphanie Nigge : Wadacre (13) est une pouliche que j'aime beaucoup. Elle a de la qualité mais n'est pas très précoce. Elle n'a couru que trois fois et va peut-être manquer d'un peu d'expérience. Elle n'est peut-être pas assez dure pour ces courses-là mais je pense qu'elle devrait quand même bien courir.

Mathieu Boutin : Akyo (14) est un poulain honnête, régulier dans l'effort et maniable. Je mise sur ces atouts pour espérer le voir bien faire jeudi. J'ai toutefois conscience de la qualité de l'opposition. Un terrain profond l'aiderait fortement. Je m'apprête donc à entamer la danse de la pluie (rire).

Edouard Thueux : Aban (16) est resté bien depuis sa dernière prestation qui s'est soldée par une victoire au Lion-d'Angers. J'aurais préféré qu'il soit en deuxième épreuve mais cela me permettra de le situer dans cette catégorie. Il n'est pas exclu qu'il prenne une place mais une piste très souple aurait été plus à sa convenance.

Source : Geny courses