Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu

Avis des entraîneurs pour le Quinté PMU du dimanche 6 septembre 2020

Les interviews des entraîneurs

Henri-Alex Pantall : Icatcher (1) est resté bien et tourne un peu autour de son quinté. J'espère que cela va bien se passer.

Mathieu Brasme : San Valentina (3) a toujours bien couru à ce niveau. Maintenant, elle est sous le coup d'une pénalisation de trois kilos. Elle paraît très bien le matin. Je pense qu'elle peut rester compétitive mais il faut qu'elle me le montre en course. J'ai l'impression qu'elle ne fait que progresser. Elle devrait bien vieillir.

Carlos Laffon-Parias : Nat King (4) cherche sa course. Il gagnera un jour ou l'autre dans cette catégorie. S'il confirme ses dernières prestations, il a une chance régulière.

Ludovic Gadbin : Sauzon (5) a très bien gagné dernièrement. Sur sa lancée, j'espère une confirmation malgré la pénalisation encourue. Il semble en effet être "monté" sur sa dernière course. Il avait échoué sur cette piste en mai dernier, mais c'était une rentrée et je n'en tire pas de conséquences en termes d'aptitudes à ce tracé.

Romain Le Dren Doleuze : Rock Blanc (6) s'est une nouvelle fois admirablement bien défendu à Deauville, d'autant qu'il se frottait à ses aînés. Il retrouve ses contemporains avec des ambitions. Il a bien travaillé en vue ce cet engagement. Il faut cependant le voir sur le tracé de ParisLongchamp. La corde 6, c'est top. J'espère qu'il pourra être caché...

Henri-Alex Pantall : Peace Melody (7) a bien gagné à Lyon-Parilly puis a un peu déçu en dernier lieu dans une classe 2, à Vichy. Maintenant, on essaye au niveau handicap. C'est sûrement intéressant de le faire.

Henri-Alex Pantall : Beaufour (8) est en progression et ses limites sont inconnues. Cependant, il a été très pénalisé en prenant sept kilos pour ses deux dernières sorties victorieuses. J'espère que cela va aller quand même.

Marian-Falk Weissmeier : Have Dancer (9) est un nouveau pensionnaire ; il s'agit de sa première sortie pour moi. On va voir. Il est en bonne forme mais a besoin de terrain souple. C'est un problème en ce moment, car il fait beau.

Philippe Sogorb : Brullemail (10) fait l'arrivée de toutes ses courses hormis sa rentrée post-confinement. Il s'est endurci au fil de ses sorties. En dernier lieu, il remporté son maiden et en valeur 37, je veux le tester à ce niveau. Il s'économise toujours, ce qui me laisse croire qu'il peut encore progresser. Le voir à l'arrivée ne me surprendrait pas.

Stéphane Wattel : Miss Believe (11) n'a plus à prouver sa compétitivité à ce niveau. Depuis sa dernière sortie, elle est restée en bonne forme. Cependant, ce dernier a été effectuer sur une piste très souple et je pense que c'est ce qui lui manquera pour dimanche. Néanmoins, dans ce contexte, elle demeure compétitive pour les places.

Ludovic Gadbin : Suave Story (12) est certes plus titrée en terrain souple, mais nous faisons un dernier essai à ce niveau. Elle a pour le moment montré ses limites dans les handicaps. Elle est bien le matin, voilà pourquoi on se laisse tenter de nouveau. Nous changerons notre fusil d'épaule en cas d'éventuel échec.

Arnaud Leduc : Eversweet (13) a effectué sa rentrée dans un lot très relevé après deux mois de remise en route, suite à de petits soucis de santé. Elle n'a pas pris dur et on l'a préparée pour ce quinté. C'est intéressant d'essayer. Elle travaille très bien le matin. A voir si elle confirme l'après-midi.

Yann Lerner : The Champ (14) n'a pu se rapprocher dans la phase finale dernièrement. Il avait eu un début d'année assez chargé. Nous avons donc fait l'impasse sur le meeting deauvillais. C'est une rentrée dimanche et il risque selon moi de légitimement "manquer".

Antonio Spanu : Raja Luna (15) a bien couru dans un gros handicap pour pouliches en dernier lieu. Les œillères lui font le plus grand bien, cela la motive. Le raccourcissement de la distance n'est pas un problème. Cela aurait été mieux qu'elle n'affronte que des femelles, mais elle est très en forme. Elle devrait bien courir.

Nicolas Clément : Aiguière d'Argent (16) était nanti d'un mauvais numéro de corde, en dernier lieu, puis il s'est retrouvé dans le mauvais wagon en retrait. Il était difficile de revenir ce jour-là. Il lui faudra bénéficier d'un bon déroulement de course et, si c'est le cas, il est compétitif pour les premières places.

Source : Geny courses