Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu

Avis des entraîneurs pour le Quinté+ PMU du lundi 11 janvier 2021

Les interviews des entraîneurs pour le Prix de l'Aveyron

Damien Héon : Déesse de Corday (1) a pris une bonne troisième place à Cabourg. Les fois précédentes, elle avait souvent joué de malchance. Physiquement, elle est au mieux. Elle peut attendre comme aller devant. Il y a un peu plus d'un an, elle avait bien fait à ce niveau. Au premier poteau, je la crois capable de tirer son épingle du jeu.

Yves Dreux : Eva Girl (2) n'a pas toujours été très chanceuse dernièrement. De plus, comme beaucoup de mes chevaux, elle a dû être touchée par le passage d'un virus. Sa dernière course m'a plu. Le lot est relevé mais elle s'élance au premier poteau et le changement de main peut lui faire du bien. Elle n'est pas hors d'affaire.

Aurélien Desmarres : Enième Chance (3) s'est retrouvée un peu loin de la tête pour aborder la montée le dernier coup. Elle n'a cessé de refaire du terrain pour finir et a bien récupéré. Dans ce quinté, elle bénéficie d'une avance mais il y a des juments de classe aux 25 mètres. Elle peut aussi bien gagner que prendre une place.

Romain Jajolet : Egérie Quesnot (4) a manqué de réussite ces derniers temps. Après avoir connu des soucis de santé, tout est pourtant rentré dans l'ordre. Elle est bien en souffle et elle montre de la souplesse au travail. Lundi, je vais la mener pour me faire une idée plus précise sur son degré de forme actuelle. Sur sa vraie valeur, la rayer est risqué.

Jonathan Poutrel : Danse Cadence (5) laisse une impression favorable au travail. Malheureusement, elle a été malchanceuse lors de sa dernière sortie au trot monté. La fois d'avant, on a voulu aller devant, une tactique à ne pas appliquer avec elle. Lundi, a l'issue d'un parcours caché, elle a sa place à l'arrivée, d'autant qu'elle sera pieds nus.

Benoît Barassin : Daljemosa (6) reste sur plusieurs bonnes performances. Elle vient d'être battue par un cheval qui a confirmé depuis dans un lot relevé à Vincennes. Lundi, elle part en tête, affectionne cette distance et sera déferrée des postérieurs. Evidemment, il y a des clientes aux 25 mètres mais elle est prête à défendre ses chances.

Philippe Daugeard : Carla du Houlme (7) a connu des problèmes de jambes cet été et a mis un peu de temps à retrouver ses sensations. Sa dernière sortie la montre être revenue à un bon niveau, sans encore être au top. Elle est brave et fait de son mieux. Elle ne détient toutefois plus de marge. L'engagement est intéressant en tête.

Alexandre Abrivard : Devise du Vivier (8) reste toujours aussi délicate. Sa bonne condition physique n'est pas à mettre en doute. Lundi, elle doit rendre vingt-cinq mètres mais elle évolue dans sa catégorie. Décoloration sera évidemment difficile à battre mais il lui suffirait de se montrer sage pour accrocher une place.

Franck Harel : Eire d'Hélios (9) est vraiment très agréable et répète toutes ses courses. Elle doit courir cachée, ce qui comporte des aléas, mais elle donne toujours le meilleur d'elle-même. On n'a pas la prétention de prendre notre revanche sur Décoloration mais elle dispose d'une belle chance à l'issue d'une course limpide.

Pierre-Edouard Mary : Effigie Royale (10) a manqué de fraîcheur dernièrement. Pour des raisons diverses, j'ai couru le 11 décembre plutôt que fin décembre. J'ai donc attendu cette course qui est plutôt favorable. Elle me paraît bien. Je lui associe Jean-Michel Bazire. Décoloration sera dure à battre. Derrière, on a notre chance.

Stéphane Meunier : Extra Light (11) m'a pleinement satisfait en dernier lieu et n'a échoué que de peu pour la cinquième place. Elle montrait un regain de forme. J'ai opté pour cet engagement, plutôt que de lui remettre la selle. Elle paraît avoir parfaitement récupéré. Si elle répète ce qu'elle vient de montrer, elle est capable de se glisser à l'arrivée.

Jean-Michel Baudouin : Décoloration (12) enchaîne les victoires. Elle me surprend un peu. Elle aime aller de l'avant, à son rythme et sans être contrariée. Elle encaisse très bien ses courses et me paraît splendide le matin. On rend la distance cette fois mais cela permettra de venir un peu de derrière en début de course. C'est une première chance.

Jean-Luc Dersoir : Elite de Jiel (13) a parfaitement répondu à mon attente dernièrement, en prenant la deuxième place d'une épreuve similaire, derrière Décoloration. Elle est restée au top et découvre des conditions de course semblables. Elle affronte de nouveau la jument de Jean-Michel Baudouin mais j'en attends encore une bonne performance.

Jean-Marie Monclin : Diva du Granit (14) est prête. Ce Prix de l'Aveyron fait partie de ses beaux engagements du meeting hivernal. Jean-Philippe sera à Châteaubriant, j'ai fait appel à Eric Raffin. Elle sera déferrée des quatre pieds et la distance correspond à ses aptitudes. Si elle peut bénéficier d'un bon dos, alors sa place est à l'arrivée.

Source : Geny courses