Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu

Avis des entraîneurs pour le Quinté+ PMU du lundi 2 novembre 2020

Les interviews des entraîneurs pour le prix d'Arcachon à Vincennes

Christian Bigeon : Alinéa (1) reste délicat à saisir, malgré ses 10 ans. Il n'est vraiment pas simple et les 2.100 mètres ne représentent pas son parcours de prédilection, pas plus que le départ à l'autostart ne l'aide. De condition, il est bien. L'opposition est dans ses cordes, mais il est difficile de prévoir son comportement.

Yves Dreux : Belle Louise Mabon (2) peut difficilement trouver meilleur engagement. Elle a déjà réussi sur les 2.100 mètres de la grande piste. Lors de ses plus récentes sorties, elle n'a pas forcément eu des déroulements de course à son avantage. Elle est en forme et prête à donner le meilleur d'elle-même.

Bruno Marie : Crêpe de Satin (3) était trop fraîche à Caen et elle s'est élancée "plein galop". Dans ce Prix d'Arcachon, il y a des clients. Sa forme est optimale et sa souplesse est garantie. À l'issue d'un parcours en dedans, elle n'est pas hors d'affaire pour une cinquième place. Elle n'a pas les moyens de contourner ses rivaux.

Philippe Boutin : Banjo de la Noémie (4) reste sur une excellente sortie. Pour son retour à l'attelé, il n'est pas incapable de pimenter les rapports. Je vais tenter de le déferrer des quatre pieds en vue d'un bel engagement au trot monté fin décembre, à Vincennes. Lundi, l'autostart peut l'aider. Le pari est amusant.

Michel Lenoir : Christo (5) est prêt, comme l'atteste son dernier exercice. Comme il a usé pas mal de corne en étant pieds nus le dernier coup, il ne sera déferré que des antérieurs ici. Mais il ne sera pas plus mal dans cette configuration. Il va fournir sa valeur. Il n'est pas déclassé mais avec le 5, il garde son mot à dire.

Alexandre Abrivard : Carioca de Lou (6) vient de se mettre en évidence sous la selle à deux reprises. À l'attelé, il est un peu moins maniable mais il est très dur à l'effort. Lundi, il se présente dans sa catégorie et la courte distance ne va pas le déranger. Sa forme est sûre. Il lui suffirait de se montrer appliqué pour faire l'arrivée.

Alexandre Abrivard : Brillant Madrik (7) aligne les bons résultats depuis plusieurs mois et reste sur une excellente performance à Caen, où il a échoué de peu face à Bugsy Malone. Dans la foulée, il bénéficie d'un engagement favorable sur un parcours qu'il va apprécier. Il devrait encore prendre une part active à l'arrivée.

Jérémy Gaston Van Eeckhaute : Baron du Bourg (8) vient de très bien courir dans le Prix de la Ville de Caen. Il n'avait pas toujours bénéficié de bons déroulements auparavant. Lundi, il découvre un bel engagement et les 2.100 mètres de la grande piste ne vont pas le déranger. Toutefois, avec son numéro à l'extérieur, sa tâche se complique.

Guillaume Gillot : Black Jack From (9) a très bien couru à Caen. Depuis, je l'ai gardé pour ce Prix d'Arcachon. Même si on le croit meilleur sur les grandes distances, il a déjà réussi sur ce tracé. On le connaît ; il n'est pas à l'abri d'une bêtise. S'il est décidé, alors il est encore capable de réaliser une belle performance.

Pierre Belloche : Divine Mesloise (10) vient d'être malchanceuse. Il a fallu venir en dehors, ce qui lui coûte un meilleur classement. Précédemment, avec le bonnet fermé, elle a commis une faute. Cela peut lui arriver. Elle est très bien. En seconde ligne, il faudra que cela se passe bien. Elle est prête à refaire parler d'elle.

Didier Brohier : Canular (11) cherche sa course. Dernièrement, alors qu'il devait rendre vingt-cinq mètres sur la petite piste, il a très bien fini pour prendre la troisième place. Lundi, comme il s'élancera en seconde ligne, je vais le driver. Il restera ferré mais il n'est pas hors d'affaire pour autant. Tout dépendra du déroulement.

Philippe Daugeard : Be One des Thirons (12) a connu quelques petits soucis. J'ai préféré lui accorder un break. Au travail, il affiche plus de souplesse. Il risque en revanche de manquer d'un peu de condition. C'est un gentil cheval, courageux. Je ne vais pas l'empêcher de venir prendre une allocation si l'occasion s'offre à lui.

Grégory Thorel : Dollar Soyer (13) vient d'aligner deux très bonnes performances sur des parcours de tenue, après avoir été malade. Cette fois, les données changent. Il n'est pas confirmé sur les courtes distances et doit s'élancer en seconde ligne. Cela dit, sa forme ne fait aucun doute et il sera pieds nus. Il n'est pas hors d'affaire.

Jean-Pierre Thomain : Contrée d'Erable (14) est en forme, comme l'attestent ses dernières sorties. En revanche, elle devra s'élancer en seconde ligne sur une distance qui n'est peut-être pas sa préférée. Je sais qu'elle aura de meilleurs engagements prochainement. Cela dit, elle n'est pas hors d'affaire pour une place.

Jean-Michel Bazire : Sobel Conway (15) n'a pas toujours été chanceux depuis ses débuts en France. A l'entraînement, il affiche une forme irréprochable. Bien sûr, il affronte des adversaires plus riches que lui mais je le pense capable de tirer son épingle du jeu malgré son numéro en deuxième ligne. Il sait aller vite, croyez-moi.

Jérôme-Michel Legros : Astor de Rozoy (16) s'adapte un peu près à tout. Ce sera une première sous notre entraînement sur un parcours de vitesse. Cela m'inquiète moins que le 16, qui est défavorable... Dernièrement, il n'a pas été très heureux. Il aurait pu finir plus près. Il devrait bien courir et va tenter d'accrocher une place.

Source : Geny courses