Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu

Avis des entraîneurs pour le Tiercé Quarté Quinté PMU du samedi 22 août 2020

Les interviews des entraîneurs

Christophe Ferland : Axcelerator (1) s'est imposé avec autorité sur la PSF, ce qui lui a valu d'être pénalisé de huit livres. Samedi, la donne change avec la pénalité et des adversaires supérieurs. De plus, il y a le changement de surface, mais il nous a déjà montré son affection pour les pistes assouplies. J'en attends une bonne prestation.

Frédéric Rossi : Royalist (2) est en forme. Ses limites en bon terrain sont toutefois bien connues. Sur ce type de surfaces, il n'a pas de marge et il vise plus des places en fin de combinaison. Si la piste venait à être pénible samedi, cela jouerait en sa faveur. En terrain plus souple, il peut faire la différence.

Anastasia Wattel : Cartes (3) a du moral. Vu sa façon d'accélérer, j'étais persuadé qu'il pouvait tenir la distance. À Dieppe, il l'a fait sur sa qualité, non sur sa tenue. À Longchamp, ça ne l'a pas fait du tout. Je le remets donc sur 2.000 mètres en terrain assez souple, qui n'est pas pour lui déplaire. Même s'il est haut en valeur, on tente.

François-Xavier Belvisi : Electron Libre (4) n'a pu s'illustrer dernièrement. À sa décharge, il n'a pas eu le meilleur des déroulements de course. Ce quinté est son objectif du meeting et le terrain souple sera un allié pour lui. Stéphane Pasquier, qui le montera, l'a essayé le matin et il lui a bien plu. J'espère le voir très bien courir.

Frédéric Rossi : Savoir Aimer (5) a connu des petits pépins, qui lui ont fait sauter des engagements, mais rien de grave. Il va se présenter en belle condition ici et apprécie les pistes assouplies. Il est dans sa catégorie et a sa place à l'arrivée samedi, à l'issue d'un bon parcours.

Pauline Prod'homme : Khochenko (6) est très régulier. C'est une bonne réclamation. Il répète toutes ses courses. Depuis sa dernière sortie, tout va bien pour lui. Il a sa place des les cinq premiers à l'issue d'un bon parcours. L'éventuelle inconnue pourrait être son aptitude à un sol pénible si la piste venait à l'être samedi.

Alain de Royer Dupré : Jizellita (7) a failli tomber en début de parcours en dernier lieu. Elle est dans le même état de forme. Il y aura plus de rythme ici que la dernière fois sur 2.400 mètres. Cela lui conviendra mieux.

Xavier Thomas-Demeaulte : Poporo (8) reste sur un échec. Lors de sa rentrée à ParisLongchamp, il est resté là quand ils ont démarré. Le terrain et le profil de la piste de ce samedi à Deauville vont plus lui convenir qu'à ParisLongchamp.

Waldemar Hickst : Gracian (9) aime le terrain souple et je l'espère voir remporter son quinté en 2020. Nous comptons sur lui pour finir dans la bonne combinaison du quinté.

David Smaga : El Manifico (10) n'est plus à présenter à ce niveau. Dernièrement, il n'a pas démérité, terminant aux portes du quinté. Il retrouve le gazon samedi, lui qui vient de se produire sur la PSF. À l'issue d'un bon parcours, il a sa place à l'arrivée samedi.

Stéphane Wattel : Cressida (11) n'a pas trop eu ses aises la dernière fois à Clairefontaine. La pouliche est bien et a été réservée pour le mois d'août. Elle est indifférente à l'état du terrain.

Ronny Martens : Octoking (12) nous a montrés au printemps qu'il était toujours compétitif à ce niveau. Depuis sa dernière tentative, tout s'est très bien déroulé et il se présentera en pleine forme. Contrairement à certains de ses adversaires, le terrain lourd ne le dérangera pas, bien au contraire.

Romain Le Dren Doleuze : La Roseliere (13) nous a déçus à Chantilly, sans réelles explications. Dernièrement, elle a remis les pendules à l'heure, en prouvant qu'elle était compétitive à ce niveau. Elle est restée en très belle condition et ne sera pas gênée par l'assouplissement de la piste. J'en attends une belle performance.

Igor Endaltsev : Marrakech Express (14) est bien. C'est pas mal ce qu'il a fait la dernière fois. Il montre la même condition physique à Chantilly. La piste souple ne va pas le déranger, même si je le préfère en bon souple. J'espère une bonne performance de sa part ce samedi.

Jane Soubagné : Jumpin' Jack Flash (16) avait hérité d'un très mauvais numéro en dernier lieu. Néanmoins, il a très bien fini. Il est resté en bonne forme et sera rallongé. Avec un bon déroulement de course, il devrait pouvoir reprendre le cours de ses bonnes performances, d'autant qu'il s'est déjà bien comporté en terrain très souple.

Source : Geny courses