Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu

Avis des entraîneurs pour le Tiercé Quarté Quinté PMU du samedi 28 novembre 2020

Les interviews des entraîneurs pour le Prix Daniel Miette

Christian Bigeon : Dexter Chatho (1) avait été victime d'une fêlure après sa troisième place dans l'étape du GNT d'Amiens et avait dû être longuement arrêté. Avec désormais trois sorties dans les jambes, il me paraît revenu au top. Il a prouvé qu'il pouvait rivaliser avec ce genre de concurrents. Il va être dans le coup.

Jean-Michel Bazire : Crusoé d'Anama (2) s'est encore remarquablement comporté dans le Prix d'Argentan où il a été devancé par son compagnon d'écurie, Elie de Beaufour, qui n'est pas le premier venu. Il est toujours aussi bien. Il n'y aura pas de 6 ans. C'est sa catégorie et, sans incident, il devrait poursuivre sur sa lancée.

Grégory Thorel : Dollar Soyer (3) m'a déçu lors de sa plus récente course. Je pense qu'il n'avait pas récupéré de sa précédente tentative sur un 2.100 mètres. J'ai fait du "léger" depuis et il a repris de la fraîcheur. Il fait face à un engagement sur mesure, sans concurrence étrangère. Il faut le racheter. Sa place est dans le quinté.

Pierre Belloche : Divine Mesloise (4) a l'air très bien. Cela s'est mal passé dans le Prix d'Argentan, où elle a été contrainte de progresser le nez au vent. Pour finir, j'ai préféré la respecter. Cette sortie ne l'a pas éprouvée.. L'opposition me paraît moins relevée que le dernier coup. A l'issue d'un parcours à sa convenance, elle devrait se racheter.

Cédric Mégissier : Daélia de Vandel (5) avait couru de façon rapprochée afin de bien monter en condition pour ce meeting. Sa prestation à La Rochelle est excellente. Ici, c'est l'occasion de retrouver Paris-Vincennes. Elle va garder ses fers avant de retourner au monté le 10 décembre, son objectif. Il lui sera difficile de se mettre en évidence.

Bart De Graeve : Cyriel d'Atom (6) n'a pas du tout démérité il y a quinze jours face à une opposition similaire. Il s'est retrouvé un peu tôt nez au vent mais il n'a rien lâché. Physiquement, il est toujours aussi bien et a donné satisfaction à l'entraînement. Il n'a pas les 6 ans sur sa route cette fois. J'espère bien le voir à l'arrivée.

Alexandre Abrivard : Carioca de Lou (7) traverse une belle période de forme. Ses tentatives sous la selle lui ont été profitables et il se montre plus appliqué. Il a encore très bien couru dernièrement dans un quinté sur plus court. L'allongement de la distance ne va pas le déranger. Il reste délicat mais il a une très belle carte à jouer.

Bruno Marie : Crêpe de Satin (8) a bien travaillé. Malheureusement, elle est désormais chargée en gains. Sa bonne condition n'est pas à mettre en doute. Elle vient d'ailleurs de boucler les 2.100 mètres de la grande piste sur le pied de 1'11"8. Samedi, l'engagement est valable mais lutter pour les premières places ne sera pas facile.

Matthieu Abrivard : Duel du Gers (9) a eu le droit à un séjour à la mer après ses excellentes performances dans le Trophée Vert. Ses deux courses de remise en jambes étaient bonnes, d'autant qu'il était muni de fers lourds. Je l'ai préparé pour cet objectif de longue date. Il va se plaire sur la piste de Vincennes. Il détient une première chance.

Jérémy Gaston Van Eeckhaute : Baron du Bourg (10) a été présenté dans l'étape du GNT de Mauquenchy uniquement pour se qualifier pour la Finale. Cela dit, il affrontera une opposition très relevée. Samedi, il découvre des conditions idéales face à de "vieux français". C'est l'un de ses plus beaux engagements de l'hiver. Il peut accrocher une place.

Christian Bigeon : Alinéa (11) est toujours aussi imprévisible. Sa dernière course n'est pas si mauvaise. Il affiche une bonne condition physique à l'entraînement et l'engagement est très favorable. C'est vrai qu'il est toujours difficile à recommander, mais il lui suffirait de se montrer sage pour terminer dans le quinté. C'est un peu la roulette russe !

Alexandre Abrivard : Brillant Madrik (12) s'est imposé plaisamment, en dernier lieu, sur les 2.100 mètres. Samedi, il bénéficie d'un engagement sur mesure. Il faudra juste faire attention dans les premiers mètres car il est un peu moins à l'aise à ce poteau de départ. Je drivais Crusoé d'Anama dernièrement ! Brillant Madrik peut le battre...

Yves Dreux : Belle Louise Mabon (13) est au mieux. Elle n'a pas été des plus chanceuses en dernier lieu. Samedi, elle bénéficie de conditions de course idéales, face uniquement à des chevaux d'âge et sans concurrent étranger. À bientôt 10 ans, elle n'a évidemment pas de marge mais elle n'est pas hors d'affaire pour une place.

François Lagadeuc : Colt des Essarts (14) m'a un peu laissé sur ma faim à Argentan. Il n'a pas démérité au monté ensuite. Cette sortie peut lui ouvrir des portes et l'avoir boosté un peu. Au travail, il est parfait. Il lui manque le petit truc. Je vais lui mettre les oeillères qui descendent. Il est dans sa catégorie et a son mot à dire.

Jean-Pierre Ensch : Colonel Bond (15) va effectuer sa première sortie à Paris-Vincennes. La grande piste ne lui posera pas de problème. Il a trotté à deux reprises 1'13" cet été à Cagnes. Je profite de cet engagement sans les étrangers et les 6 ans pour l'amener dans la capitale. Brillant Madrik et Crusoé d'Anama sont des clients mais il peut rivaliser.

Alexandre Abrivard : Dragon des Racques (16) affiche une condition physique optimale à l'entraînement, mais ça se passe mal en compétition. Dernièrement, à Bordeaux, il était encore bien en course lorsqu'il s'est montré fautif dans le dernier tournant. Il bénéficie d'un engagement de rêve. Il peut créer une surprise en accrochant une place.

Source : Geny courses