Nouveautés paris PMU

Le PMU annonce de nouvelles mesures en faveur des parieurs

Sous la houlette de Cyril Linette, son directeur général, le PMU poursuit sa reconquête auprès des turfistes. Après avoir supprimé le très controversé numéro plus, le bonus 4 sur 5 et la tirelire quotidienne du Quinté+ en début d’année, l’opérateur historique a annoncé plusieurs nouveautés à partir du 1er juillet afin de répondre à la demande des turfistes. Les deux premières mesures concernent le Quinté+ et la troisième, d’ordre générale, concernent toutes les courses du jour. A noter que ces mesures concernent aussi bien les paris en ligne que ceux effectués sur le réseau en dur (bar-tabac et point-courses).

En cas de non partant dans la course support du Quinté+

Désormais, en cas de non partant, le joueur qui a validé un Quinté+ avec un non partant voit son pari se transformer automatiquement en quarté et son ticket lui sera payé suivant la mise de base (2 euros contre 1.30 au quarté). Ainsi, il touchera le rapport quarté ordre ou désordre s’il a les 4 premiers ou le bonus s’il n’a que les 3 premiers. Par contre, si son ticket comporte deux non-partants ou plus alors son pari ne se transformera pas en tiercé et il sera intégralement remboursé.

Autre nouveauté intéressante, le parieur a maintenant la possibilité de modifier son ticket jusqu’au départ de la course du Tiercé Quarté Quinté si son pari comporte un cheval non-partant.


Suppression des rapports écurie au jeu simple gagnant

Jusqu’ici, on pouvait toucher un cheval si c’était son compagnon d’écurie qui gagnait la course. Dans un souci de simplification, ce rapport écurie est désormais supprimé et le parieur touche donc la cote du cheval qui figure sur son pari.