Prix de Mauriac - course pmu du 11 janvier 2018

Pronostic quinté du 11 janvier 2019 – Prix de Mauriac

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du 11 janvier 2019

Ce pronostic quinté du 11 janvier aura comme support le prix de Mauriac, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Cette compétition européenne dotée de 56000 € d’allocations a réuni 18 partants âgés de 5 ans (E) ayant gagné au moins 30000 € mais pas 181000 € au cours de leur carrière. Tous ces concurrents s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 2850 mètres corde à gauche de la grande piste et ils s’élanceront tous au même poteau de départ.

Le favori du pronostic

Jugé sur ses meilleurs titres, TRANSCENDENCE (n°4) semble tout à fait capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce représentant de l’entraînement de Robert Bergh n’est pas très chanceux depuis son arrivée en France. Lors de ses deux premières tentatives sur l’hippodrome de Vincennes, il a, en effet,dû trotter le nez au vent durant la majeure partie de la course. Il ne déméritait toutefois pas s’octroyant, à chaque fois, une honorable quatrième place. En dernier lieu, il effectuait d’ailleurs ses derniers 500 mètres sur le pied d’1’10, un chrono intéressant. Jeudi, ce fils du champion Maharajah et de Full Authority évoluera sur un parcours de tenue à son entière convenance et il sera de nouveau déferré des antérieurs tout en bénéficiant encore de la drive de Franck Nivard, un des meilleurs professionnels français. Avant le coup, il s’élancera avec de nombreux atouts dans son jeu et on peut légitimement en attendre un bon résultat. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Très à l’aise sur la grande piste de Vincennes, THE BUCKET LIST F (n°9) semble constituer une base solide dans ce quinté+. Ce protégé d’Helena Burman y compte, en effet, un accessit et une victoire en deux tentatives, soit 100% de réussite dans les trois premiers. Lors de ses premiers pas sur l’hippodrome du Plateau de Gravelle, ce rejeton de Raja Mirchi et Global Keepsake avait pris une honorable troisième place dans un événement. Ce jour-là, il était battu par Calle Crown et Versus As mais il faisait afficher 1’12’8, un chrono flatteur. Il gagnait ensuite une épreuve de bout en bout sur le parcours qui nous intéresse trottant 1’13’2 tout en prenant sa revanche sur la jument entraînée par Tomas Malmqvist. on notera également qu’il dominait Estola, futur quatrième du Critérium Continental. La ligne est donc particulièrement favorable. Vendredi, si’il fournit sa meilleure valeur, il devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugée sur ses meilleurs titres, ELENA DE PIENCOURT (n°10) semble être le bon tocard de ce quinté du 11 janvier. Cette jument entraînée par Matthieu Abrivard reste sur plusieurs sorties en demi-teinte mais elle n’est pas très chanceuse cet hiver. En dernier lieu, elle affrontait l’élite de sa génération et elle n’a pas été drivée au mieux de ses intérêts. Il ne faut donc pas la condamner là-dessus. Auparavant, elle allait se classer à la deuxième place lorsqu’elle a pris le galop dans la dernière ligne droite. On la jugera plutôt sur ses victoires acquises face à quelques unes de ses adversaires du jour notamment celle acquise en 1’13’9 sur ce tracé des 2850 mètres de la grande piste. Si elle venait à répéter pareil chrono, elle pourrait donc pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Comme le montre son récent succès, ELNINO MONTAVAL (n°13) est en pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle. Ce pensionnaire de l’écurie de Fabrice Lercier vient, en effet, de laisser une belle impression sur cet hippodrome de Vincennes en gagnant une course pmu disputée sur les 2175 mètres de la grande piste. Ce jour-là,alors qu’il courait pieds nus pour la première fois de sa carrière, il s’imposait de bout en bout sans être inquiété faisant afficher 1’12’6, un chrono valable. Vendredi, ce rejeton de Magnificent Rodney et Qurla Montaval ne sera pas dérangé par l’allongement de la distance (voir sa deuxième place acquise en 1’13’1 sur les 2700 mètres de la grande piste au printemps dernier). De plus, son entraîneur va à nouveau le déferrer des 4 pieds et le confier à Eric Raffin, un driver qui s’entend bien avec lui. S’il a bien récupéré de ses efforts, il semble en mesure de jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix de Mauriac. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Lors de son succès dans la finale de l’Open des Régions réservé aux 4 Ans, EVRIK DE GUEZ (n°14) avait laissé une très belle impression. Ce jour-là, cet élève de Jean-Michel Bazire, l’indétrônable sulky d’or, avait le handicap de rendre 25 mètres et il trottait 1’14’1 sur le parcours qui nous intéresse tout en effectuant soin dernier kilomètres sur le pied d’1’12 et fractions. Il fût ensuite disqualifié pour allures irrégulières à sa sortie suivante mais il évoluait sur une distance trop courte et son mentor lui avait laissé les fers. Cette fois-ci, ce fils d’Un Mec d’Héripré et Quoumbaya de Guez sera déferré des postérieurs et il évoluera sur un tracé qui correspondra à ses réelles aptitudes. Sûrement préparé avec soin, il devrait logiquement lutter pour les premières places. Avant le coup, on lui accordera donc un très large crédit. EXTRA LIGHT (n°18) fait preuve d’une louable régularité dans ses résultats rentrant très souvent aux balances. Vendredi, cette élève de Stéphane Meunier se présentera en pleine possession de ses moyens à l’occasion de ce bel engagement au plafond des gains et elle sera confiée aux bons soins de l’habile David Thomain. Elle aura toutefois les mâles et les trotteurs scandinaves sur sa route cette fois-ci. Dès lors, il conviendra plutôt de l’envisager pour la quatrième ou cinquième place. SPICKLEBACK FACE (n°2) constitue l’X de la course. Ce compagnon de box de notre préféré va certes découvrir le profil de la grande piste de Vincennes mais il a quelques titres intéressants à faire valoir ayant obtenus de bons résultats en Suède dans des lots bien composés. Il aurait donc été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono. A BRAVE HEART (n°1) restera ferré mais c’est un bon finisseur et il semble être actuellement en important retard de gains. Avantagé par un rythme sélectif, ce fils de Clerk Magistrate et Fairy Tales ne semble pas incapable de compléter la combinaison gagnante. On aurait pu en citer d’autres.

La dernière minute

En dernier lieu, ELECTRA JET (n°11) n’a pas démérité pour ses débuts au niveau semi-classique courant mieux que ne l’indique son classement. Ce jour-là, Pierre Vercruysse a été trop offensif en haut de la montée et elle a demandé à souffler dans la ligne d’arrivée. Vendredi, si son driver est un peu plus inspiré, cette jument bien née par Ready Cash et Olivia Jet pourrait prendre une part active à l’arrivée de cet événement. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 11/01/2019 : 4 – 9 – 10 – 13 – 14 – 18 – 2 – 1

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Jean-Michel Bazire (n°14) : 64% de réussite
  • Franck Nivard (n°4) : 50% de réussite
  • Björn Goop (n°17) : 47% de réussite
  • Matthieu Abrivard (n°10) : 44% de réussite
  • Alexandre Abrivard (n°7) : 42% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Jean-Michel Bazire (n°14) : 52% de réussite
  • Stéphane Bourlier (n°16) : 50% de réussite
  • Helena Burman (n°9) : 50% de réussite
  • Robert Bergh (n°4, n°2) : 46% de réussite
  • Matthieu Abrivard (n°10) : 42% de réussite

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Ethien du Vivier (n°17) : 1’10’4
  • Eléna de Piencourt (n°10) : 1’10’9
  • Transcendence (n°4) : 1’11’0
  • A Brave Heart (n°1) : 1’11’9
  • Excellent (n°7) : 1’12’0

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • The Bucket List F. (n°9) : 1’13’2
  • Transcendence (n°4) : 1’13’6
  • Elnino Montaval (n°13) : 1’13’8
  • Eléna de Piencourt (n°10) : 1’14’0
  • Evrik de Guez (n°14) : 1’14’1

Les conditions de course

Course européenne de trot attelé s’adressant à des mâles, femelles et hongres âgés de 5 ans (E) ayant gagné au moins 30000 € mais pas 181000 € au cours de leur carrière. Sont seuls admis à participer à cette épreuve les chevaux n’ayant pas, dans les 12 mois précédant la course, été classés, au trot attelé, à l’une des trois premières places d’une épreuve de niveau Groupe I ou gagné une épreuve de niveau Groupe II. Distance à parcourir : 2850 mètres. Corde à gauche. Grande piste. Mâchefer. 18 partants. Allocations totales : 54000 € (Vainqueur : 25200 €, 1er accessit : 14000 €, 2ème accessit : 7840 €, 4ème place : 4480 €, 5ème place : 2800 €, 6ème place : 1120 €, 7ème place : 560 €).

Les interviews des entraîneurs

Jean-François Senet : Lors de sa plus récente tentative à Vincennes, A Brave Heart (n°1) était collé sur une main dans le dernier tournant. Il n’a rien lâché pour autant dans la ligne droite mais il a dû se contenter de la sixième place. Ce jour-là, les circonstances de course n’ont pas joué en sa faveur. Ca a démarré vite puis finit sur le pied de 1’07 après avoir ralenti le jeu en montant. Dans ce quinté du 11 janvier, je vais le découvrir sur cette distance et à la volte. Il sera ferré avec des alus sous chaque pied.

Alain Rogier : Les dernières sorties d’Eternelle Délo (n°3) sont très bonnes. Au début du mois dernier, ma pensionnaire aurait terminé plus près des chevaux de tête si elle avait eu un peu plus de chance. Dernièrement, avec le départ en descendant, je lui avais mis des cloches plus lourdes ce qui a pesé un peu dans ses jambes à la fin. Elle est gentille, sérieuse et démarre bien. Il faut la cacher jusqu’à l’entrée de la ligne d’arrivée pour qu’elle donne sa pleine mesure. Vendredi, elle aura le désavantage d’affronter les mâles mais ce tiercé représente la suite logique de son programme.

Franck Nivard (son driver) : Je ne connaissais pas Transcendence (n°4) avant de le mener dernièrement mais c’est assurément un bon cheval. D’ailleurs bien que dominé, il est revenu donner un coup de reins à la fin, un signe de qualité. Comme je pense qu’il va être meilleur sur la longue distance, je vais le driver en confiance dans ce quinté+. Après, je sais qu’il y a d’excellents adversaires.

Jean-Paul Gauvin : Epic Julry (n°6) n’a pu s’exprimer que tardivement lors d’une récente course pmu. C’est dommage car il n’aurait pas été loin de la vérité. Il a bien pris sa course. L’allongement de la distance ne va pas lé déranger. Il sera déferré des quatre pieds pour ce prix de Mauriac. Une nouvelle fois, l’opposition ne sera pas à prendre à la légère. Le protégé de Fabrice Lercier reste un danger mais, si tout se passe bien, je pense que mon cheval est capable de tirer son épingle du jeu.

Laurent-Claude Abrivard : Excellent (n°7) reste sur deux bonnes sorties. Il a très bien couru dernièrement sur plus court alors qu’il était déferré des quatre pieds pour la première fois de sa carrière. Dans ce quinté du 11 janvier, il gardera une ferrure très légère. L’engagement est correct mais il affronte de bons chevaux. Cela dit, il est dans un tel état de forme qu’il est préférable de le retenir dans votre prono même s’il n’est pas confirmé sur ce parcours de longue haleine.

Sylvain Roger : Elsa du Pommereux (n°8) a été longtemps arrêtée puis elle est tombée malade. Elle a couru en amélioration en étant déferrée le dernier coup mais elle était encore à court de condition physique. Elle sur la montante depuis mais je crains que les 2850 mètres de la grande piste de Vincennes représentent le bout du monde pour ma jument. A mon avis, elle aura du mal à participer à l’arrivée de ce tiercé. Elle aura un bon engagement sur les 2100 mètres autostart à la fin du mois. Il faudra plutôt parier sur ses chances à ce moment-là.

Franck Ouvrie (son driver) : The Bucket List F. (n°9) m’a laissé d’excellentes impressions à chaque fois que je me suis installé à son sulky. Dernièrement, une fois en tête, je l’ai laissé déroulé bon train. Ce jour-là, il s’est imposé dans un excellent chrono. C’est un cheval très dur à l’effort. Il participe à des courses école en Suède et sera donc suffisamment prêt pour prétendre à un bon classement dans ce quinté+. Il faudra encore compte avec lui dans la phase finale. Je vous conseille donc de lui accorder un large crédit.

Matthieu Abrivard : Lors du Critérium Continental, Eléna de Piencourt (n°10) n’a pas bénéficié d’un bon déroulement de course. Ce jour-là, j’ai tenté de la rapprocher en montant. Auparavant, elle se serait classée deuxième d’Erminig d’Oliverie sans une faute tout à la fin. Sa forme est sûre avant de courir ce prix de Mauriac. De plus, la longue distance ne va pas la déranger. À moi de lui donner un bon parcours afin qu’elle place sa pointe de vitesse au moment opportun. Elle pourrait se rappeler au bon souvenir des parieurs.

Sébastien Guarato : Extasy d’Ourville (n°11) se montre très régulière dans ses résultats depuis son retour à la compétition. Elle est maniable mais il faut lui masquer l’effort et la driver le long de la corde. Sa dernière performance dans une course pmu analogue fût très bonne et, depuis cette tentative, elle est restée au top de sa forme. Elle affrontera encore des mâles de qualité mais elle est capable de terminer dans la combinaison gagnante de ce quinté du 11 janvier.

Pierre Vercruysse : Electra Jet (n°12) avait connu un petit problème de santé peu avant sa dernière sortie au trot attelé. Ce jour-là, j’ai assuré le départ et nous nous sommes retrouvés un peu trop loin des chevaux de tête. Elle a bien récupéré de ses efforts ayant bien progressé à l’entraînement depuis cette tentative. Vendredi, ma partenaire affrontera un lot bien composé avec notamment les mâles et de bons étrangers. Je vais essayer d’alléger sa ferrure et de prendre un peu plus de risque en partant. Cela pourrait lui permettre d’accrocher une place dans les cinq premiers de ce tiercé.

Fabrice Lercier : Déferré des quatre pieds pour la première fois de sa carrière, Elnino Montaval (n°13) a gagné avec brio une course pmu. C’est un bon cheval que j’estime énormément. L’allongement de la distance ne lui posera aucun problème mais les ordres seront d’attendre davantage et de ne venir qu’à mille mètres de l’arrivée. Sa condition physique s’est améliorée et il sera de nouveau pieds nus. Tenace, il est encore capable de tirer son épingle du jeu à l’occasion de ce quinté+. Tous les feux sont au vert.

Jean-Michel Bazire : Dernièrement, Evrik de Guez (n°14) s’est montré fautif en plaine mais il a mal couru. Il y avait des réglages à effectuer à l’entraînement. Sa ferrure a été changé et il est mieux ainsi. Il a du travail derrière lui mais au boulot, il ne met pas en confiance car il n’est pas très démonstratif. Cela dit, il était comme cela avant ses faciles succès à Laval et à Vincennes. Une chose est sûre, je ne maîtrise pas l’opposition étrangère.

Tomas Malmqvist : Flying Fortuna (n°15) est un vrai casse-tête. Le matin à l’entraînement, il vous en met plein la vue et l’après-midi en compétition, il se montre vraiment décevant. Je suis aussi vraiment le doute avant de courir ce prix de Mauriac même si nous allons procéder à de nombreux changements, notamment au niveau du harnachement. Ethien du Vivier (n°17), son compagnon d’écurie, est la bonne surprise de mon écurie cet hiver même s’il ne parvient pas à gagner. Des deuxièmes places comme cela, on s’en contente croyez-moi. Dernièrement, j’ai vraiment été satisfait de son comportement. Cette tentative lui a franchement fait le plus grand bien. Je suis donc très confiant, tout en sachant qu’il y a de sacrés clients, notamment des Suédois.

Stéphane Bourlier : Erode Ludois (n°16) a très bien fini pour son retour le mois dernier à Vincennes. Quelques mètres plus loin, il aurait pris la deuxième place. Il a ensuite décompressé puis il a repris l’entraînement depuis quinze jours, ne faisant que des heats en vue de cet engagement. Il sera déferré des quatre pieds et mené par Anthony Barrier. Il retrouve la même distance. Avec un parcours caché, il devrait répéter.

Stéphane Meunier : Lors de sa dernière sortie, Extra Light (n°18) a très bien couru prouvant qu’elle faisait partie des meilleures juments de sa génération. J’ai attendu ce très bel engagement au plafond des gains. Lors des séances d’entraînement, ma protégée est en pleine possession de ses moyens ayant trotté avec Daytona Jet. Elle est facile à entretenir. Elle franchit les paliers les uns après les autres. Ici, elle a sa place sur podium malgré la présence des mâles et des trotteurs étrangers.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Geny Courses (d’où Genybet, site spécialisé en paris sportifs et paris hippiques en ligne), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette1491361810174
Turfomania.fr91014134627
Equidia9131464171012
Geny Courses138112154161
Canalturf.com131491846168
Zeturf.fr491314671017
Radio Balances91314121041718
Bilto91813101441217
RTL91813111210417
Tierce Mag.9141318174610

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 11 janvier 2019 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Les consultants : Philippe Thévenon et Thierry Carosini.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les vendredis, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en début d’après-midi aux alentours de 13h47. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l’hippodrome de Vincennes. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, elle s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, elle passe à 2 euros. Pour le couplé, elle est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ce montant par 2 en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion premium n°1 – Course pmu n°4 (Prix de Rânes) – Départ prévu aux alentours de 15h30 – Trot attelé – Femelles – Allocations totales : 45000 € – Distance à parcourir : 2700 mètres – Grande piste – Cendrée – 15 partants – Corde à gauche – Pour juments de 6, 7 et 8 ans (D, C et B) ayant gagné au moins 80000 € mais pas 176000 € au cours de leur carrière. Sont seules admises à participer à cette épreuve les juments n’ayant pas, dans les 12 mois précédant la course, été classées, au trot attelé, à l’une des trois premières place d’une épreuve de niveau Groupe I ou gagné une épreuve de niveau Groupe II. Une seule réunion premium réservée aux trotteurs sera au programme sur Equidia ce vendredi et elle se déroulera sur la piste en mâchefer de Vincennes. C’est donc sur la cendrée de l’hippodrome du Plateau de Gravelle que se produira COMETE DES VAUX (n°12), le cheval du jour de FT. Cette pensionnaire de l’écurie du redoutable Jérôme-Michel Legros vient de s’imposer sur ce champ de courses à la surprise générale faisant afficher plus de 60/1 alors qu’elle était ferrée. Ce jour-là, cette fille de Singalo et Queen Marie Vaux a pu bénéficier d’un bon déroulement de course le long de la corde et elle a ensuite pu se décaler dans la tournant final pour toiser Conchitana Jénilou et Clef de Fa aux abords du poteau (derniers 500 mètres effectués sur le pied d’1’10 et fractions, un excellent chrono). Vendredi, contrairement à sa plus récente sortie, elle courra déferrée des 4 pieds, une configuration qui lui a souvent permis d’obtenir de bons résultats (4 victoires en 8 tentatives). N’ayant plus à prouver son aptitude au parcours, elle devrait logiquement poursuivre sur sa lancée et prendre une part active à l’arrivée de cette compétition d’autant qu’elle est certainement en retard de gains n’ayant couru qu’à 30 reprises, ce qui est peu pour un jument âgée de 7 ans. On suivra donc sa performance avec un grand intérêt.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour gagner : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.