Prix Eukrate - course pmu du 12 avril 2019

Pronostic quinté du 12 avril 2019 – Prix Eukrate

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du 12 avril 2019

Ce pronostic quinté du 12 avril aura comme support le prix Eukrate, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Cette compétition dotée de 48000 € d’allocations a réuni 16 partants âgés de 7 à 10 ans inclus n’ayant pas gagné 215000 € au cours de leur carrière. Tous ces chevaux s’affronteront aux alentours de 20h15 sur le parcours des 2850 mètres corde à gauche de la grande piste et ils s’élanceront tous au même poteau de départ.

Le favori du pronostic

En important retard de gains, BARON DU GOUTIER (n°6) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce fils de Scipion du Goutier et Orelie de Retz n’a, en effet, couru qu’à 38 reprises, ce qui est très peu pour un cheval âgé de 8 ans mais il totalise, tout de même, près de 195000 € de gains. Il n’évolue donc pas dans sa catégorie à l’heure actuelle. Désormais plus très loin de son meilleur niveau après avoir été éloigné des pistes durant de longs mois, il vient de terminer à la quatrième place d’un événement analogue. Ce jour-là, il a longtemps fait partie des chevaux de tête et s’est magnifiquement relancé dans la dernière ligne droite échouant finalement de peu pour le succès. On notera qu’il effectuait son dernier kilomètre sur le pied d’1’12 et fractions, un chrono qui lui confère une première chance à défendre ce vendredi. De nouveau déferré des 4 pieds et confié à Emmanuel Allard, un driver qui s’entend bien avec lui, ce protégé de Benjamin Aubert semble en mesure de renouer avec la victoire. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Meilleur que jamais à l’heure actuelle, CANULAR (n°15) constitue une base solide dans ce quinté+. Ce cheval entraîné par Didier Brohier reste, en effet, sur deux victoires consécutives. Lauréat en début d’hiver, il avait ensuite fait preuve d’une louable régularité s’octroyant plusieurs accessits dans des lots valables avant de ponctuer son meeting par un facile succès sur les 2100 mètres autostart de la grande piste dans la réduction kilométrique d’1’11’5. Il doublait ensuite la mise à Enghien Soisy dominant quelques uns de ses adversaires du jour avec un réel brio. Vendredi, ce rejeton de Jet Fortuna et Gohelle va découvrir un superbe engagement au plafond des gains et il sera drivé par Yoann Lebourgeois, son fidèle partenaire. N’ayant plus à prouver son aptitude au parcours, il devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Il pourrait même réussir la passe de trois à l’issue d’un bon parcours caché. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ses meilleurs titres, CAPITAL CHARM (n°7) semble être le bon tocard de ce quinté du 12 avril. Ce représentant de la casaque de l’écurie Victoria Dreams effectuera certes une rentrée mas il a, en théorie, une belle chance à défendre en pareille société. Il ne faut, en effet pas perdre de vue qu’il avait rivalisé, durant la saison 2018, avec des chevaux de la trempe de Cristal River (récent lauréat d’un événement à Vincennes), Tinamo Jet, Crazy Dream, Cobra Ar Carac et Christo. En condition physique avancée d’après son entraîneur, il pourrait éventuellement pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Mis au repos en fin d’année dernière après avoir aligné quatre victoires consécutives, BAMOUR (n°13) vient d’effectuer une honorable rentrée sur l’hippodrome de Challans en Vendée. Ce jour-là, ce représentant de la casaque de la famille Mottier était ferré et il avait le handicap de rendre 25 mètres, ce qui n’est jamais facile à réaliser sur ce petit anneau de 1000 mètres. Il franchissait néanmoins le poteau en sixième position effectuant un excellent effort final après avoir joué de malchance derrière des chevaux fatigués. Vendredi, son entraîneur le présentera pieds nus pour cet engagement intéressant au plafond des gains et il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix Eukrate. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Remarquable de constance durant le meeting d’hiver de Vincennes, COUMBA KUKY (n°10) poursuit sa moisson durant le printemps ne cessant de se mettre en évidence dans des lots bien composés. Récente deuxième de la course référence après un bon parcours derrière les chevaux de tête, cette pensionnaire de l’écurie de Gabriel Angel Pou Pou pourrait encore tirer son épingle du jeu si elle a bien récupéré de ses efforts. On s’en méfiera donc particulièrement. CETUS DE TILOU (n°8) fait preuve d’une louable régularité dans ses résultats rentrant aux balances quasiment après chaque sortie. Vendredi, cet élève de Jean-Michel Baudouin évoluera en plein dans sa catégorie. Déferré des 4 pieds et confié à Eric Raffin, un driver qu le connaît parfaitement, une des cinq premières places lui semble promise. Avant le coup, on lui accordera donc un large crédit. BAYOKOS ATOUT (n°11) est en pleine possession de ses moyens mais il n’a désormais plus de marge avec ses gains. D’ailleurs, afin de palier à cela, son entraîneur, Franck Nivard, le déferre des 4 pieds. En dernier lieu, il s’est imposé dans un très bon lot sur l’hippodrome de Laval mais il a pu bénéficier d’un superbe déroulement de course le long de la corde. Il n’est pas certain qu’il ait autant de chance ce vendredi. Quoi qu’il en soit, il a parfaitement sa place dans ce prono. Enfin, on s’intéressera à la candidature de BABETTE DE BANNES (n°4), une jument entraînée par Hervé Sionneau qui possède un peu de qualité. Récente sixième d’une course pmu à Vincennes pour sa rentrée en étant seulement déferrée des antérieurs, elle ne semble pas incapable de compléter la combinaison gagnante en courant pieds nus.

La dernière minute

BACCARAT DE NIRO (n°12) semble se heurter à forte partie et son aptitude à la grande piste de Vincennes est loin d’être avérée. Ce rejeton d’Opus Viervil et Océane Du Genet sera néanmoins bien engagé et son mentor s’est attaché les services de Jean-Michel Bazire. Autant dire qu’il a certainement dû le préparer au mieux pour cette compétition. Il le présente d’ailleurs pieds nus. Malgré cela, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 12/04/2019 : 6 – 15 – 7 – 13 – 10 – 8 – 11 – 4

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Jean-Michel Bazire (n°12) : 62% de réussite
  • Franck Nivard (n°11) : 55% de réussite
  • Emmanuel Allard (n°6) : 44% de réussite
  • David Thomain (n°2) : 41% de réussite
  • Matthieu Abrivard (n°5) : 40% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Benjamin Aubert (n°6) : 100% de réussite
  • Jeppe Juel (n°3) : 60% de réussite
  • Dominique Mottier (n°13) : 50% de réussite
  • Yoann Rémi Le Mée (n°5) : 50% de réussite
  • Franck Nivard (n°11) : 40% de réussite

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Canular (n°15) : 1’11’5
  • Coumba Kuky (n°10) : 1’11’6
  • Bamour (n°13) : 1’11’6
  • Cetus de Tilou (n°8) : 1’11’8
  • Capital Charm (n°7) : 1’11’9

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Capital Charm (n°7) : 1’12’9
  • Baron du Goutier (n°6) : 1’13’1
  • Vez des Voirons (n°14) : 1’13’3
  • Cetus de Tilou (n°8) : 1’13’9
  • Coumba Kuky (n°10) : 1’14’0

Les conditions de course

Course européenne de trot attelé réservée à des mâles, femelles et hongres âgés 7 à 10 ans inclus n’ayant pas gagné 215000 € au cours de leur carrière. Distance à parcourir : 2850 mètres. Corde à gauche. Grande piste. Mâchefer. Bon terrain. 16 partants. Météo : Temps ensoleillé dans l’ensemble (13°). Allocations totales : 48000 € (Vainqueur : 21600 €, 1er accessit : 12000 €, 2ème accessit : 6720 €, 4ème place : 3840 €, 5ème place : 2400 €, 6ème place : 960 €, 7ème place : 480 €).

Les interviews des entraîneurs

Michel Donio : En dernier lieu, Braque Turgot (n°1) s’est bien défendu jusqu’au poteau d’arrivée. Il faut toutefois être réaliste, mon cheval n’a plus de marge de manoeuvre avec ses gains. Je pensais qu’il serait éliminé et prioritaire pour un futur engagement. J’ai l’intention de le courir dans les épreuves à réclamer. Il est brave et mieux en restant ferré devant. Mais c’est Vincennes et, à moins d’un miracle, il aura sûrement du mal à obtenir un bon résultat dans ce quinté du 12 avril.

Vincent Brazon : Au Nid de Gassard (n°2) a encore besoin de courir pour retrouver la bonne carburation. Vendredi, je l’ai déclaré partant dans ce tiercé car cela va l’ouvrir pour de futures courses plus faciles. Mon pensionnaire sera donc davantage compétitif lors de ses prochains engagements. Personnellement, je pense qu’il a une bonne fin de printemps et un bel été à réaliser.

Jeppe Juel : Amour du Coglais (n°3) travaille bien à l’entraînement. Vendredi, mon cheval effectuera son retour en France à Vincennes. Je pense qu’il devrait bien s’adapter au tracé de la grande piste mais il n’est pas encore revenu au top de sa forme. Il ne devrait donc pas avoir une course trop dure dans ce quinté+ d’autant que l’opposition est relevée. On pourrait le retrouver ensuite dans une dizaine de jours où il aura un bon engagement.

Hervé Sionneau : Babette de Bannes (n°4) a décompressé cet hiver. Sur sa fraîcheur et pour sa rentrée, elle s’est bien comportée. Ma jument a progressé au niveau de sa condition physique sans être encore au top. Il ne faut pas qu’elle tire durant le parcours. Elle sera déferrée des quatre pieds ce vendredi. Elle devrait accuser des progrès à l’occasion de ce prix Eukrate.

Yoann Rémi Le Mée : Angel Heart (n°5) m’a montré qu’il approchait de son meilleur niveau après avoir été victime d’une fracture du bassin. En effet, sa dernière sortie est bonne. Ici, l’engagement, sans les 6 ans, est intéressant. S’il peut progresser dans le bon wagon, alors il est capable de figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté du 12 avril.

Benjamin Aubert : Baron du Goutier (n°6) a pu manquer d’une vraie course pour son retour sur l’hippodrome de Vincennes. Pour autant, il s’est montré rassurant. Mon cheval a surtout fait de la récupération cette semaine avant un travail léger. Il a un moral intact. Il y a quelques chevaux de qualité mais il devrait confirmer son dernier résultat et jouer un premier rôle à l’arrivée de ce tiercé.

Grégory Thorel : Capital Charm (n°7) n’a pas été revu en piste depuis la fin de l’année dernière. Il avait été malade et l’a été à nouveau, comme l’ensemble de mes pensionnaires, début mars. Il a bien travaillé à la maison mais aussi sur l’hippodrome de La Capelle dimanche dernier. Comme il court bien frais, il peut prendre une petite place dans ce quinté+.

Jean-Michel Baudouin : Cétus de Tilou (n°8) aligne les bonnes performances depuis l’été dernier et affiche toujours une forme optimale. Il n’a pas bénéficié de bons déroulements de course ces derniers temps. Vendredi, il découvrira un engagement favorable dans ce prix Eukrate et rien ne s’oppose à ce qu’il renoue avec le succès à l’issue d’un bon parcours. Tous les feux sont au vert.

Bernard Piton : Bon Jenilou (n°9) a mal négocié le dernier tournant le dernier coup, où il a perdu du temps. C’est dommage, car il a ensuite fini fort. Je l’ai travaillé mardi matin avec une œillère Murphy et ça s’est plutôt bien passé. Il sera muni de cet artifice dans ce quinté du 12 avril. À mon avis, il a la pointure d’une telle épreuve.

Gabriel Angel Pou Pou : Dernièrement, Coumba Kuky (n°10) a encore très bien tenu sa partie en prenant la deuxième place d’un tiercé. Ma jument a bien récupéré de ses efforts et découvre dans la foulée un engagement favorable. Même si elle ne gagne pas souvent, elle fait preuve d’une belle régularité. Vendredi, elle devrait une fois de plus terminer dans les cinq premiers.

Franck Nivard : Bayokos Atout (n°11) s’est montré appliqué à Laval. Il n’est pas de tous les jours mais traverse actuellement une belle période de forme. Comme il affronte de bons 7 ans, je vais le déferrer des quatre pieds, ce que je n’ai pas fait depuis l’été dernier. J’espère que dans cette configuration, il va prendre une part active à l’arrivée de ce quinté+.

Thibaut Le Floch : Baccarat de Niro (n°12) revient au mieux. Vendredi, l’engagement est favorable mais il y a des clients au départ, de ce prix Eukrate : Cétus de Tilou, Canular, Bayokos Atout et Coumba Kuky pour les citer. Pour mettre tous les atouts de son côté, il sera déferré des quatre pieds et j’ai fait appel à Jean-Michel Bazire pour le driver.

Mathieu Mottier : Bamour (13) a eu le droit à un peu de repos cet hiver. Il vient d’effectuer une bonne rentrée mais une course supplémentaire lui aurait permis d’être plus affûté. J’ai, malgré tout, essayé de le préparer au mieux pour cet engagement favorable au plafond des gains. Pieds nus, il a sa place dans les cinq premiers de cet événement.

Jean-François Senet : Vez des Voirons (n°14) a été un peu malade. Sa course de reprise au Croisé est correcte mais il avait besoin de courir. Ce sera encore le cas ici. Il est préférable de le revoir dans l’immédiat. Cette course va permettre de l’avancer pour la province. Vous pouvez l’écarter de votre prono.

Didier Brohier : Canular (n°15) vient de gagner deux course pmu en bénéficiant de très bons parcours. J’ai volontairement attendu cet engagement idéal. Il est toujours au top de sa forme et Yoann Lebourgeois, son driver, le connaît par cœur. Avant le coup, je ne lui trouve aucun point négatif. J’espère que l’expression jamais deux sans trois va se confirmer.

Patrice Dessartre : Anaïs d’Olaine (n°16) retrouve la bonne carburation comme l’atteste sa fin de course. Elle est bien située au plafond des gains, mais les plus jeunes seront à redouter en priorité. Elle aura aussi le désavantage d’être ferrée, même si elle sera allégée. Mais je ne peux pas prendre de risques. Il faut que tout se passe bien..

 

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette111561387512
Turfomania.fr1358151011126
Equidia610158111359
Geny Courses1513811101264
Canalturf.com15810611131612
Zeturf.fr118156513104
Radio Balances6815101311125
Bilto1511810131264
RTL1513811121056
Tierce Mag.1311158104612

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 12 avril 2019 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs à grosse cote capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Les consultants : Damien Bazerque et Thierry Carosini.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les vendredis, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en début de soirée aux alentours de 20h15. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l’hippodrome de Vincennes. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé, cette somme atteint 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion premium n°1 – Course pmu n°1 (Prix Ariel) – Départ prévu aux alentours de 19h00 – Trot attelé – Course européenne – Allocations totales : 52000 € – Distance à parcourir : 2850 mètres – Grande piste – Cendrée – 16 partants – Corde à gauche – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 5 ans ayant gagné au moins 30000 € mais pas 140000 € au cours de leur carrière. Sont seuls admis à participer à cette épreuve les chevaux n’ayant pas, dans les 12 mois précédant la course, été classés, au trot attelé, 1er, 2ème ou 3ème d’une épreuve de Groupe II. Deux réunions premium réservées aux trotteurs seront diffusées sur Equidia ce vendredi. La première se déroulera sur l’hippodrome de Vincennes en région parisienne et la deuxième aura lieu sur la piste corde à droit de Lyon la Soie. C’est sur cette le plateau de Gravelle que se produira PORTLAND (n°13), le cheval du jour de FT. Ce cheval de classe disputera la première épreuve du programme, une course européenne d’un excellent niveau. Absent des pistes durant une bonne partie de l’année dernière, ce fils de Ganymède et Eiffel Bi n’avait fait son retour à la compétition qu’au début de cette année, le jour du prix d’Amérique à Vincennes. d’entrée de jeu, il s’octroyait une probante troisième place dans une épreuve de vitesse trottant 1’11’8 sur les 2100 mètres autostart de la grande piste. Malchanceux à sa sortie suivante car gêné patr un adversaire, il remettait les pendules à l’heure deux semaines plus tard en terminant deuxième derrière le tout bon Victor Ferm, lequel a ensuite répété à Enghien Soisy dans un lot très bien composé. La ligne est donc particulièrement favorable et elle lui confère une chance de premier ordre à défe ndre dans cette épreuve au trot attelé. Vendredi, tout comme Bjorn Goop, lequel retrouvera les pistes après avoir été opéré, il fera son retour à la compétition. il a toutefois déjà montré qu’il était performant sur la fraîcheur. Cela ne devrait donc pas lui porter préjudice. Bien engagé au plafond des gains et déferré des 4 pieds, il semble tout à fait capable de renouer avec la victoire dans ce lot à sa portée. On suivra donc sa performance avec un certain intérêt.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour gagner : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.