Grand Prix du Conseil Départemental de La Mayenne - course pmu du 13 mars 2019

Pronostic quinté du 13 mars 2019 – Grand Prix du Conseil Départemental de La Mayenne

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du 13 mars 2019

Ce pronostic quinté du 13 mars aura comme support le Grand Prix du Conseil Départemental de La Mayenne, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Laval. Cette compétition dotée de 55000 € d’allocations a réuni 16 partants âgés de 5 à 10 ans inclus (V à E) ayant gagné au moins 160000 € au cours de leur carrière. Tous ces concurrents s’affronteront aux alentours de 13h45 sur le parcours des 2850 mètres corde à gauche de la piste en sable et ils seront répartis sur trois échelons de départ (Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 254000 € ou plus et handicap de 50 mètres pour les chevaux ayant gagné 481000 € ou plus).

Le favori du pronostic

Capable de suivre tous les trains et de finir sur un drôle de pied, NANCY AMERICA (n°1) semble tout à fait capable de participer à l’arrivée de ce tiercé. Cette élève de Philippe Billard vient de fournir une probante performance à Vincennes alors qu’elle effectuait sa rentrée terminant troisième d’un événement dans l’excellente réduction kilométrique d’1’12’6 (1’11 pour le dernier kilomètre et 1’10 pour les 500 derniers mètres). Ce jour-là, elle n’était devancée que par le bon Angle of Attack et Cadix, laquelle vient de répéter en s’octroyant la deuxième place de l’étape du Grand National du Trot 2019. Mercredi, cette fille de Revenue et Camargue aura l’avantage de partir au premier poteau de départ et elle sera associée à Franck Nivard, un driver qui s’entend bien avec elle. Cette redoutable finisseuse aura donc toutes les cartes en mains pour renouer avec la victoire. Elle sera la favorite de ce pronostic.

La base incontournable

Jugé sur sa deuxième place obtenue dans le Grand Prix d’Amérique, LOOKING SUPERB (n°9) semble constitue une solide base jeu dans ce quinté+. Ce pensionnaire de l’écurie de Jean-Michel Bazire avait, en effet, terminé dans le sillage de Belina Josselyn lors de ce championnat du monde des trotteurs. Disqualifié pour allures irrégulières à sa sortie suivante, il n’a pu confirmer dans le Grand Prix de Paris en raison d’un mauvais déroulement de course étant obligé de fournir un effort prématuré. Mercredi, ce rejeton d’Orlando Vici et Classical Pine affrontera une opposition largement dans ses cordes et, malgré son handicap de 25 mètres, il devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le bon tocard du quinté

Jugé sur ses meilleurs titres, DREAM DE NILREM (n°7) semble être le bon tocard de ce quinté du 13 mars. Durant sa jeunesse, ce cheval entraîné par la famille Prat avait souvent rivalisé avec de bons chevaux de sa génération. On l’avait notamment vu rivaliser avec des trotteurs de la trempe de Mindyourvalue, Direct Way, Diable de Vauvert et Dragon des Racques. Ayant accumulé pas mal de gains, il n’a désormais plus aucune marge et doit absolument raser les murs pour obtenir un bon résultat. Il va certes affronter quelques chevaux de classe mais pour les accessits les possibilités sont nombreuses. Bien engagé à la limite du recul, il pourrait éventuellement pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Meilleure que jamais à l’heure actuelle, DIVINE MESLOISE (n°2) ne cesse de repousser ses limites. Cette jument entraînée et élevée par pierre Belloche a, en effet, aligné les bons résultats durant le meeting d’hiver de Vincennes s’octroyant une victoire et 3 accessits sur l’hippodrome du Plateau de Gravelle. On l’a notamment vu faire jeu égal avec des chevaux de la trempe de Dreambreaker, Generaal Bianco, Désir Castelets, Dostoievski et Dollar Soyer. Autant de concurrents qui auraient été plébiscités par les parieurs s’ils avaient été déclarés partants dans cette épreuve au trot attelé. Sa chance théorique est donc de premier ordre surtout en s’élançant au premier poteau de départ. Très régulière dans ses performances, elle semble parfaitement capable de jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce Grand Prix du Conseil Départemental de La Mayenne. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

BLACK JACK FROM (n°5) vient d’effectuer une rentre discrète après avoir été mis au repos pendant quelques semaines. Auparavant, il avait gagné deux événements dont un sur l’hippodrome de Vincennes. A chaque fois, ce représentant de l’entraînement de Guillaume Gillot réalisait des réductions kilométriques intéressantes en étant déferré des 4 pieds, ce qui sera le cas ce mercredi. Préparé avec soin par son mentor et confié aux bons soins d’Eric Raffin à l’occasion de ce bel engagement au premier poteau de départ, ce fils de Scipion du Goutier et Off Key devrait participer activement à l’arrivée de cet événement s’il reste dans les bonnes allures d’un but à l’autre du parcours. Lors de sa plus récente sortie au trot attelé, COACH FRANBLEU (n°11) n’a jamais donné d’espoirs aux turfistes qui avaient misé sur ses chances. a sa décharge, ce protégé de Franck Leblanc évoluait sur un tracé réduit qui ne correspondait pas à ses réelles aptitudes. Il manque, en effet, de changement de vitesse et demeure meilleur sur les parcours de longue haleine. Mercredi, ce fils de Prince d’Espace et Olydra retrouvera un tracé plus conforme à ses capacités et, malgré son handicap de 25 mètres, il pourrait se rappeler au bon souvenir des parieurs. Avant le coup, on lui accordera un large crédit. SUPER FEZ (n°8) possède une belle chance théorique pour les places mais il va rester ferré. Il aurait néanmoins été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono. BEAU DE GRIMOULT (n°10) participe à cette compétition pour entretenir sa condition physique pour des engagements plus faciles sous la selle mais une quatrième ou cinquième place pourrait néanmoins lui revenir.

La dernière minute

Agé de 9 ans, ABYDOS DU VIVIER (n°13) n’a jamais été aussi performant. Ce représentant de la casaque de Claudine Minier a pris presque 200000 euros de gains au cours de l’hiver à Vincennes. En dernier lieu, il a même abaissé son record à 1’10’7, un chrono flatteur qui n’est pas donné à n’importe quel cheval. Mercredi, ce rejeton de Diamant Gédé et Osmie du Vivier restera toutefois ferré et il aura le handicap de s’élancer au troisième échelon. Dès lors, malgré la drive de François Lagadeuc, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 13/03/2019 : 1 – 9 – 7 – 2 – 5 – 11 – 8 – 10 

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Ludovic Mollard (n°14) : 100% de réussite
  • Jean-Michel Bazire (n°9) : 62% de réussite
  • Franck Nivard (n°1) : 55% de réussite
  • Matthieu Abrivard (n°4) : 41% de réussite
  • Alexandre Abrivard (n°2) : 41% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Philippe Billard (n°1) : 61% de réussite
  • Jean-Michel Bazire (n°14, n°13, n°9, n°8, n°3) : 55% de réussite
  • Thomas Levesque (n°16) : 40% de réussite
  • Guillaume Gillot (n°5) : 40% de réussite
  • Pierre Vercruysse (n°12) : 28% de réussite

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Barrio Josselyn (n°14) : 1’10’6
  • Coach Franbleu (n°11) : 1’10’7
  • Abydos du Vivier (n°13) : 1’10’7
  • Cobra Bleu (n°12) : 1’10’8
  • Looking Superb (n°9) : 1’11’0

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Black Jack From (n°5) : 1’13’7
  • Allegro Nonantais (n°4) : 1’14’7
  • Abydos du Vivier (n°13) : 1’14’8
  • Volcan du Garabin (n°6) : 1’15’3
  • Barrio Josselyn (n°14) : 1’15’6

Les conditions de course

Course Européenne de trot attelé réservée à des mâles, femelles et hongres âgés de 5 à 10 ans inclus ayant gagné au moins 160000 € au cours de leur carrière. Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 254000 € ou plus et handicap de 50 mètres pour les chevaux ayant gagné 481000 € ou plus. Sont seuls admis à driver les pilotes ayant gagné au moins cinq courses pmu (en étant titulaire d’une autorisation de monter à titre professionnel). En cas d’absence de partant à un échelon, la distance de base sera portée à 2875 mètres. 16 partants. Distance à parcourir : 2850 mètres. Piste en sable. Corde à gauche. Etat du terrain : bon. Météo : temps couvert et pluvieux (11°). Allocations totales : 55000 € (Vainqueur : 24750 €, 1er accessit : 13750 €, 2ème accessit : 7700 €, 4ème place : 4400 €, 5ème place : 2750 €, 6ème place : 1100 €, 7ème place : 550 €).

Les interviews des entraîneurs

Franck Nivard (son driver) : Le jour de sa rentrée, Nancy America (n°1) a fourni un bel effort final dans la ligne d’arrivée après avoir trouvé l’ouverture trop tardivement. Ma partenaire sera encore plus à son affaire sur cette piste plate de Laval. Elle affronte certes deux ou trois bons chevaux mais, à l’issue d’un bon déroulement de course, elle pourrait prendre une part active à l’arrivée de ce quinté du 13 mars.

Pierre Belloche : Divine Mesloise (n°2) a réalisé un excellent meeting d’hiver et a encore franchi un palier. Sa deuxième place le mois dernier, derrière Dreambreaker, est excellente. Elle est actuellement en pleine possession de ses moyens et va se présenter au top de sa forme. Elle s’entend parfaitement avec son driver, Alexandre Abrivard. Malgré la présence de quelques chevaux de classe, j’estime qu’elle a sa place dans les trois premiers de ce tiercé.

Jean-Michel Bazire : Calaska de Guez (n°3) ne sera pas déferrée ce mercredi et elle affrontera un lot bien composé. Dans cette configuration, ma jument est nettement moins performante. Je la trouve néanmoins en très grande forme le matin à l’entraînement et cela pourrait lui permettre de compléter la combinaison gagnante de ce quinté+.

Laurent Simon : Le jour de son retour en piste, Allegro Nonantais (n°4) a perdu du temps derrière un adversaire fatigué et sa performance était plutôt encourageante. En cette occasion, mon élève était ferré, ce qui sera encore le cas pour ce Grand Prix du Conseil Départemental de La Mayenne car il n’est pas suffisamment affûté. En revanche, il sera davantage à son affaire sur ce tracé corde à gauche. Il devrait accuser de nouveaux progrès. J’espère qu’il sera prêt pour l’étape marseillaise du Grand National du Trot où il sera bien engagé au premier poteau de départ.

Guillaume Gillot : En dernier lieu, Black Jack From (n°5) effectuait son retour à  la compétition et les quelques réglages effectués ne se sont pas avérés concluants. Mon cheval préparait surtout ce bel engagement au premier échelon. Il affiche une excellente condition physique lors des séances d’entraînement et il apprécie le tracé corde à gauche de l’hippodrome de Laval. Avant le coup, il aura beaucoup d’atouts dans son jeu mais il affrontera de très bons chevaux notamment le deuxième du Grand Prix d’Amérique. A mon avis, il devrait, tout de même, figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté du 13 mars. Tous les feux sont au vert.

Lorenzo Donati : Volcan du Garabin (n°6) a dû être arrêté quasiment un an suite à des problèmes de jambes. Dernièrement pour sa rentrée, il a bien tenu sa partie jusque dans le tournant final où il n’a pu éviter la faute, suite à un incident survenu devant lui. Un rival a, en effet, marché sur une de mes rênes qui pendait. Selon moi, mon partenaire aura certainement du mal à obtenir un bon résultat dans ce tiercé. Je vous conseille de l’écarter de votre prono.

Alexis Prat : Dream de Nilrem (n°7) avait été volontairement arrêté cet hiver car il n’avait pas un très bon programme. De plus, il n’apprécie plus vraiment la grande piste de Vincennes. Il ne s’est pas montré convaincant à l’occasion de sa rentrée ne donnant jamais d’espoirs à ses preneurs. Il a progressé depuis cette sortie en demi-teinte mais il est devenu lymphatique au boulot. Il était un peu mieux avec les œillères. Mercredi, il sera bien engagé à la limite du recul et sera déferré des 4 pieds mais le lot est relevé et il aura fort à faire pour participer à l’arrivée de ce quinté+.

Jean-Michel Bazire : J’ai maintenu Super Fez (n°8) au départ de ce Grand Prix du Conseil Départemental de La Mayenne car cette course ne va pas lui faire de mal. Cela dit, en raison de son handicap initial de 25 mètres, je juge sa tâche délicate. Sachez que je vais lui laisser ses fers. Je vous déconseille de parier sur ses chances. Cela ne s’est pas très bien passé pour Looking Superb (n°9) dans le Grand Prix de Paris mais il a tout de même été courageux pour sauvegarder la sixième place. Le cheval a bien récupéré de ses efforts. À l’entraînement, il a l’air d’être resté en bonne forme. Il disposera ici d’un engagement intéressant et sera déferré des antérieurs et non pas des quatre pieds. Logiquement, il va fournir sa meilleure valeur et, à mon avis, il ne devrait pas être loin de la vérité. Je vous conseille donc de lui accorder un très large crédit. Abydos du Vivier (n°13) a réalisé un meeting hivernal de toute beauté. Mercredi, les données ne seront pas les mêmes à l’occasion de cette épreuve. Mon élève devra, en effet, s’élancer au troisième échelon et la partie n’est pas gagnée d’avance, c’est certain. Personnellement, je suis convaincu qu’il lui sera difficile d’obtenir un bon classement dans cet événement. Barrio Josselyn (n°14) a gagné sa course pmu cet hiver à Vincennes puis il a connu des fortunes diverses par la suite. Niveau condition physique, je n’ai rien à lui reprocher. Il aura la lourde tâche de rendre cinquante mètres et va garder ses fers. Cette sortie au trot attelé lui permettra surtout de se maintenir au top en vue d’un engagement au plafond des gains sur l’hippodrome de Vincennes.

Franck Anne : Beau de Grimoult (n°10) a accompli un super meeting d’hiver gagnant deux belles épreuves au trot monté. Ses tentatives au trot attelé lui ont permis de se changer les idées et de bien préparer ses engagements sous la selle. Cela sera encore la cas à l’occasion de ce quinté du 13 mars. Aux 25 mètres, ferré et vu l’opposition, il lui sera compliqué de prétendre à l’une des cinq premières places.

Franck Leblanc : Dans l’ensemble, Coach Franbleu (n°11) a réalisé un meeting hivernal fort satisfaisant. Au travail depuis, il affiche un bon degré de forme. Avant le coup, Looking Superb et Jean-Michel bazire au sulky semble dur à battre mais le premier accessit de ce tiercé semble à la portée de mon pensionnaire. Il va bénéficier de conditions de course favorables. Je suis confiant. Be Mine de Houelle (n°15), sa compagne de box, effectuera une reprise de contact avec la compétition. En raison de son handicap de 50 mètres, il faut simplement la regarder courir. Il lui faudra quelques parcours dans les jambes pour retrouver la bonne carburation. L’objectif est de réaliser la même campagne suédoise que l’an passé.

Pierre Vercruysse : Samedi au Croisé-Laroche, Cobra Bleu (n°12) a mal couru. Il n’a peut-être pas apprécié le déferrage des quatre pieds mais je n’en suis pas certain. Il est pourtant très en pleine possession de ses moyens le matin à l’entraînement mais il ne confirme pas en course l’après-midi. Je profite de ce bel engagement pour tenter notre chance dans ce quinté+. Il sera cette fois muni de quatre petits alus. Je suis actuellement dans le flou.

Pierre Levesque : Dexter Fromentro (n°16) s’était montré régulier tout l’hiver et finir le meeting par une victoire de Groupe I était mérité. Ce succès remonte à plus d’un mois et il va bénéficier d’un bel engagement sous la selle prochainement à Vincennes. Ce Grand Prix du Conseil Départemental de La Mayenne va donc lui permettre de se maintenir en bonne condition physique. Au troisième échelon, mon protégé n’aura pas la partie facile.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette9511127106
Turfomania.fr115192376
Equidia91251171012
Geny Courses9251111273
Canalturf.com95211171210
Zeturf.fr91112512710
Radio Balances9211516710
Bilto9111257312
RTL9115211237
Tierce Mag.9152111273

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 13 mars 2019 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs à grosse cote capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Laval. Les consultants : Philippe Thévenon et Emmanuel Ballot.


Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les mercredis, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en début d’après-midi aux alentours de 13h45. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l’hippodrome de Laval en Mayenne. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé, cette somme atteint 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE LAVAL – Réunion premium n°1 – Course pmu n°6 (Prix de la Société du Cheval Français) – Départ prévu aux alentours de 16h45 – Course Européenne – Trot monté – Allocations totales : 29000 € – Distance à parcourir : 2875 mètres – Piste en sable – 14 partants – Corde à gauche – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 6 à 10 ans inclus n’ayant pas gagné 220000 € au cours de leur carrière. Une seule réunion premium réservée aux trotteurs sera au programme sur Equidia ce mercredi et elle se déroulera sur la piste en sable de l’hippodrome de Laval en Mayenne. C’est donc sur ce champ de courses que se produira CELINIA DU PONT (n°3), le cheval du jour de FT. Alors qu’elle restait sur deux sages courses de rentrée, cette représentante de la casaque de l’écurie de Gérard Augustin-Normand vient d’afficher un net regain de forme sur l’hippodrome de Vincennes s’octroyant une probante deuxième place derrière Bunker de Retz, un cheval de qualité élevé par l’écurie de Charmes. Ce jour-là, cette fille d’Halimède et Pelinia Vetmi faisait afficher 1’12’0 et elle franchissait même les 500 mètres de la montée sur le pied d’1’10 et fractions. On peut donc légitimement penser qu’elle a retrouvé son meilleur niveau à la lecture de ces excellents chronos. Il est vrai que, par le passé, elle avait montré de réelles capacités à porter l’homme rivalisant notamment avec un cheval de la trempe de Caban Prior, lequel aurait eu une chance de premier ordre à défendre s’il avait été déclaré partant dans cette course pmu. Mercredi, cette protégée de Laurent-Claude Abrivard sera ferrée mais elle a déjà obtenu de bons résultats dans cette configuration. De plus, elle bénéficiera d’une certaine fraîcheur et sera associée à Alexandre Abrivard, un jockey qui la connaît parfaitement. Elle aura donc pas mal d’atouts dans son jeu et il n’y aurait vraiment rien d’étonnant à ce qu’elle renoue avec la victoire et comble une partie de son important retard de gains. On suivra donc sa performance avec un vif intérêt.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour gagner : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.