Prix du Marathon de Paris - course pmu du 14 avril 2019

Pronostic quinté du 14 avril 2019 – Prix du Marathon de Paris

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du 14 avril 2019

Ce pronostic quinté du 14 avril aura comme support le prix du Marathon de Paris, un gros handicap (référence +20 +20,5) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de ParisLongchamp. Cette course de plat dotée de 52000 € d’allocations a réuni 16 partants âgés de 4 ans et plus qui s’affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours des 3100 mètres corde à droite de la piste en gazon, laquelle est annoncée souple par France Galop. A l’occasion de cet événement, le PMU met en jeu une tirelire de 500000 euros mais sans le controversé numéro plus. Les parieurs ayant trouvé les cinq premiers chevaux dans l’ordre exact d’arrivée se partageront donc ce jackpot.

Le favori du pronostic

Très régulier dans ses résultats, IMAGO JASIUS (n°14) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce cheval entraîné par Florent Monnier rentre, en effet, aux balances quasiment après chaque tentative. L’an dernier, il avait aligné les bons résultats dans les gros handicaps sans toutefois parvenir à s’imposer. On l’avait notamment vu faire jeu égal avec quelques uns de ses adversaires du jour dans des conditions de poids moins favorables. Dimanche, il évoluera sur un parcours de longue haleine qui correspondra parfaitement à ses aptitudes et le bon terrain devrait jouer en sa faveur tout comme le profil sélectif de l’hippodrome de ParisLongchamp (4ème d’un événement sur cette piste l’an passé). On notera également qu’il s’élancera avec un bon numéro de corde, un atout non négligeable pour ce cheval qui aime galoper aux avant-postes. Ce fils de Spanish Moon et Issoria aura donc de nombreux atouts dans son jeu avant de participer à cette épreuve et il devrait logiquement lutter pour les toutes premières places. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Auteure de bons débuts à ce niveau de la compétition, AIRFIELD BEAUTY (n°12) semble constituer une solide base de jeu dans ce quinté+. Cette élève du redoutable Fabrice Vermeulen vient, en effet, de conclure au troisième rang d’un gros handicap qui se courait sur l’hippodrome de Saint-Cloud. Ce jour-là, elle s’inclinait de peu après avoir longtemps fait illusion pour la victoire. On notera également qu’elle devançait un certain Dalvini, lequel allait ensuite gagner un événement. La ligne est donc particulièrement favorable. Dimanche, cette fille de Delegator et Anthea ne sera pas dérangée par le rallongement de la distance et le raffermissement des pistes ne lui posera pas de problèmes. De nouveau munie d’oeillères pleines et plutôt gâtée par le tirage au sort des places à la corde, on peut légitimement espérer la voir s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ses meilleurs titres, ROSNY (n°5) semble être le bon tocard de ce quinté du 14 avril. Ce représentant de l’entraînement de Michel Planard reste certes sur deux échecs mais, lors de sa dernière sortie, il faisait son retour en piste après deux mois d’absence. Auparavant, il n’avait pas été ridicule sous 61 kilos. Il ne faut donc pas le condamner hâtivement car, à pareille époque l’an dernier, il avait souvent bien couru. A la faveur de quelques progrès, il pourrait éventuellement pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Venu tout droit d’outre-manche, ROCK ON DANDY (n°6) s’était bien comporté lors de ses débuts en France terminant deuxième d’une course pmu. Ce jour-là, ce protégé de Gavin Hernon faisait jeu égal avec Bo Papa, Chill Wind, deux chevaux qui ont ensuite obtenu de bons classements dans des gros handicaps. Jugé sur cette ligne en béton, il s’élancera avec une chance de premier ordre à défendre ce dimanche. On notera également qu’il a ensuite confirmé ses moyens en s’imposant facilement en province au Croisé-Laroche. En pleine possession de ses moyens et très confirmé sur les longues distances, il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix du Marathon de Paris. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Quatrième en terrain lourd à Saint-Cloud le jour de sa rentrée, VASY SAKHEE (n°7) devrait afficher de logiques progrès sur cette tentative. Très confirmée en pareille société comme le montrent ses bons résultats obtenus lors de la saison précédente, cette pensionnaire de l’écurie de Yann Barberot devrait participer activement à l’arrivée de cet événement. Avant le coup, on lui accordera un large crédit. Bon deuxième pour ses premiers pas dans les gros handicaps après toute une série de bonnes performances dans des courses pmu en province, SOUVIGNE (n°9) va tenter de confirmer cette belle impression. Nullement dérangé par le changement de surface, ce cheval entraîné par Jean-Pierre Gauvin a parfaitement sa place à l’arrivée. Il conviendra donc de s’en méfier particulièrement. PALMERINO (n°4) gravit les échelons progressivement. Lauréat pour son retour à la compétition, cet élève de la famille Leenders va essayer de répéter malgré une situation au poids qui n’est plus aussi avantageuse. Enfin, on s’intéressera à la candidature de GIPSY SONG (n°8), une jument invaincue avec Vincent Cheminaud. L’an passé, cette pensionnaire de Mikel Delzangles n’avait pas démérité pour ses premiers pas à ce niveau de la compétition. De retour dans cette catégorie auréolée de deux victoires consécutives, il aurait été hasardeux de ne pas l’inclure das ce prono. On aurait évidemment pu en citer d’autres.

La dernière minute

Comme le montre sa musique récente, ASTRONOMY ALFRED (n°15) est au top de sa forme en ce début de saison et, malgré la récente pénalité au poids infligée par le handicapeur, il reste bien placé sur l’échelle des valeurs. Il ne semble toutefois pas avoir beaucoup de marge et le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 14/04/2019 : 14 – 12 – 5 – 6 – 7 – 9 – 4 – 8

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Théo Bachelot (n°7) : 47% de réussite
  • Stéphane Pasquier (n°14) : 45% de réussite
  • Maxime Guyon (n°12) : 41% de réussite
  • Mickaël Barzalona (n°13) : 40% de réussite
  • Pierre-Charles Boudot (n°4) : 39% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Claudia Erni (n°3) : 100% de réussite
  • Mikel Delzangles (n°8) : 54% de réussite
  • Pia Brandt (n°13) : 50% de réussite
  • Yann Barberot (n°7) : 41% de réussite
  • Florent Monnier (n°14) : 40% de réussite

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Magical Forest (n°2) : +4 kilos
  • Gipsy Song (n°8) : +3 kilos
  • Sikandari (n°16) : +2,5 kilos
  • Mortrée (n°11) : +2 kilos
  • Astronomy Alfred (n°15) : +2 kilos
  • Palmerino (n°4) : +1 kilo
  • Rosny (n°5) : -0,5 kilo
  • Vasy Sakhee (n°7) : -1 kilo
  • Karlstad (n°13) : -1 kilo

N’ayant disputé que des courses pmu jusqu’à présent, Rock On Dandy (n°6) courra ce dimanche le premier gros handicap de sa carrière.

Les conditions de course

Gros handicap (référence +20 +20,5) réservé à des chevaux entiers, hongres et juments de 4 ans et plus ayant couru depuis le 1er octobre 2018 inclus. Après l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. 16 partants. Distance à parcourir : 3100 mètres. Corde à droite. Piste en gazon. Etat du terrain : Bon souple (indice pénétrométrique : 3,4). Météo : Temps ensoleillé dans l’ensemble (12°). Allocations totales : 52000 € (Vainqueur : 26000 €, 1er accessit : 9880 €, 2ème accessit : 7280 €, 4ème place : 4160 €, 5ème place : 2080 €, 6ème place : 1560 €, 7ème place : 1040 €).

Les interviews des entraîneurs

Jean-Pierre Gauvin : Cosmic City (n°1) vient de repousser une nouvelle fois ses limites en terminant à la sixième place d’un événement. Maintenant, sa tâche n’est pas simple avec ce top-weight mais il est tellement courageux que l’on a le droit d’y croire pour les places même si ses meilleures valeurs ont été faites sur piste en sable fibré. Toujours en pleine possession de ses moyens, j’espère qu’il va encore faire plaisir à ses propriétaires. Souvigné (n°9), son compagnon d’écurie, s’est remarquablement comporté dernièrement. Il est resté en belle condition physique et j’espère le voir obtenir un bon résultat dans ce quinté du 14 avril. Ma seule réserve, bien qu’il ait déjà gagné, reste son aptitude au pistes en gazon car il détient ses meilleures tentatives sur le sable fibré.

Alessandro Botti : En dernier lieu, Magical Forest (n°2) nous a fait plaisir en gagnant son gros handicap. Pénalisée au poids par le handicapeur pour cette victoire, sa tâche se complique mais sur cette distance, les surcharges sont, peut-être, moins importantes, raison pour laquelle ma pensionnaire tente sa chance dans ce tiercé. Le fait de revenir sur le gazon ne me dérange pas d’autant que les pistes sont bonnes.

Claudia Erni : Zambeso (n°3) vient de surprendre agréablement. Cela dit, il a eu une course parfaite et il en a besoin, car il n’a aucune marge sur l’échelle des valeurs. Il faudra donc avoir, de nouveau, un bon scénario de course pour participer activement à l’arrivée de ce quinté+. Si c’est le cas, on espère prendre une place. Il aime bien le bon terrain, ce qui sera le cas.

Grégoire Leenders : Lors de sa plus récente tentative, Palmerino (n°4) s’est imposé de plaisante manière alors qu’il n’était pas encore, semble-t-il, à 100 % de ses capacités physiques. Mon cheval se présentera avec un moral au beau fixe pour son retour dans un gros handicap. Il s’entend bien avec son jockey, on l’estime capable d’obtenir un bon classement dans ce prix du Marathon de Paris. De plus terrain et distance seront à son entière convenance. Tous les feux sont au vert.

Michel Planard : Rosny (n°5) n’a jamais donné d’espoirs aux parieurs qui avaient misé sur ses chances, peut-être à cause d’un manque de compétition. Il aura sûrement progressé suite à cette sortie. Avec sa pénalisation de l’an passé, les choses se sont un peu compliquées à ce niveau. On tente cependant notre chance dans ce quinté du 14 avril car on pourrait aussi le perdre en le présentant dans une épreuve à réclamer. Avant le coup, j’espère le voir prendre une place parmi les cinq premiers.

Gavin Hernon : Dernièrement sur l’hippodrome du Croisé-Laroche, Rock On Dandy (n°6) a gagné facilement une course pmu. Il peut être rallongé. Mon protégé a très bien récupéré de ses efforts et il se présentera en pleine forme au départ de ce tiercé. J’espère un peu de pluie car il préfère le terrain souple. On va voir ce que cela va donner dans cette catégorie en espérant qu’il s’adapte bien au parcours corde à droite de l’hippodrome de ParisLongchamp.

Yann Barberot : Vasy Sakhee (n°7) a été au haras pendant l’hiver et elle vient d’effectuer une belle rentrée. C’est une jument qui va dans tous les terrains. Je la pense capable de faire l’arrivée de ce quinté+ si elle vient à disposer d’un bon déroulement de course. Comme l’an passé, on espère la voir s’illustrer dans les gros handicaps cette saison.

Christophe Lotoux : Le jour de sa rentrée, Combat des Trente (n°10) a obtenu une méritoire cinquième place dans un lot similaire. C’était sur la fibrée, une surface qu’il apprécie tout particulièrement. Sachez que mon élève a bien encaissé ses efforts. L’an dernier, il s’était bien adapté au tracé de la piste de Longchamp. Il devrait trouver le bon terrain qu’il affectionne. Une confirmation est espérée dans ce prix du Marathon de Paris.

Jess Parize : Mortrée (n°11) a la réputation de préférer les pistes assouplies mais on remarque que ses meilleures performances ont été obtenus en bon terrain. Ma jument a repris de la fraîcheur et on a eu le temps de la préparer pour ce quinté du 14 avril. Elle évoluera sur sa distance de prédilection. Bref, elle a pas mal d’atouts pour bien tenir sa partie.

Jérémy Para : Airfield Beauty (n°12) a réalisé un fructueux hiver. Ma pensionnaire aligne les bons résultats en ce moment. Sa bonne condition physique est toujours d’actualité le matin à l’entraînement. Elle aurait préféré trouver une piste plus souple. Voilà pourquoi on l’a déclarée partante dans ce tiercé disputée sur un parcours de longue haleine afin qu’elle ne soit pas prise de vitesse.

Pia Brandt : Karlstad (n°13) a été castré cet hiver. Sa dernière sortie sur la piste de Deauville était moyenne car il n’aime pas les surfaces en sable fibré. De plus, il avait été monté aux avant-postes, ce qui n’est pas sa tactique de prédilection. Sa tenue est sûre mais il est meilleur en attendant son heure au sein du peloton. J’ai besoin de le voir courir.

Florent Monnier : Imago Jasius (n°14) était un peu juste en condition lors de sa rentrée mais il a fait une belle prestation. Il a une sortie dans les jambes, ce qui est toujours un plus. Dimanche, il y a une certaine opposition mais il cherche sa course à ce niveau de la compétition. S’il pleut un peu, cela jouera en sa faveur. Selon moi, il a sa place dans la combinaison gagnante de ce quinté+. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Stephen Ramsay : Astronomy Alfred (n°15) me semble capable d’obtenir un bon résultat dans ce prix du Marathon de Paris. Mon cheval a gagné facilement une récente course pmu. Il est vraiment en pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle et je le trouve en parfaite condition, peut-être encore mieux qu’il y a deux ans, lorsqu’il évoluait en 39 de valeur. J’espère au moins le voir bien courir à ce niveau, même si l’opposition est de taille.

Jean-Luc Beaunez : Dernièrement, Sikandari (n°16) a remis les pendules à l’heure. Il va se présenter au top pour sa première participation à un gros handicap sous notre férule. Il possède un très bon changement de vitesse et l’état du terrain lui importe peu. A mon avis, mon protégé est en mesure de terminer sur le podium s’il peut profiter d’un bon parcours caché. Vous auriez tort de l’éliminer de votre prono.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette12111449736
Turfomania.fr1214246937
Equidia712914151335
Geny Courses41431297613
Canalturf.com1513111214792
Zeturf.fr127414921611
Radio Balances21297414106
Bilto46129781014
RTL749211283
Tierce Mag.91214642715

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 14 avril 2019 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs à grosse cote capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de ParisLongchamp. Les consultants : Philippe Thévenon et Sébastien Longubardo.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les dimanches, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en milieu d’après-midi aux alentours de 15h15. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l’hippodrome de ParisLongchamp. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé, cette somme atteint 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE STRASBOURG – Réunion premium n°4 – Course pmu n°3 (Prix Art Toitures et Traditions) – Départ prévu aux alentours de 13h10 – Trot attelé – Allocations totales : 16000 € – Distance à parcourir : 2800 mètres – Piste en cendrée – 16 partants – Corde à droite – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 4 et 5 ans n’ayant pas gagné 30000 € au cours de leur carrière. Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 15000 € ou plus. Les turfistes n’auront pas grand chose à se mettre sous la dent ce dimanche. Une seule réunion premium réservée aux trotteurs sera, en effet, diffusée sur Equidia et elle se déroulera sur l’hippodrome de Strasbourg en Alsace. C’est donc sur cette piste en mâchefer de 1280 mètres de circonférence que se produira FOSTINE DARK (n°16), le cheval du jour de FT. Cette représentante de l’entraînement de Thierry Duvaldestin disputera la troisième épreuve du programme, une course au trot attelé réservée à des chevaux âgés de 4 et 5 ans. Cette fille du champion Ready Cash est une jument bien née puisque sa mère n’est autre que Queen des Charmes, une jument ayant produit le tout bon Briac Dark et la bonne Axelle Dark. Elle a donc les origines pour réaliser une bonne carrière. Elle avait d’ailleurs bien couru à plusieurs reprises dès ses premiers pas en compétition alignant les bons résultats dans des lots de premier plan. On l’avait notamment vu faire jeu égal avec des chevaux de la trempe de Firefly, Fusion Mérité, Fervente, Fable du Plessis, Fiona de Bailly ou encore Fubria. Autant de concurrentes ayant prouvé leur compétitivité dans des courses pmu d’un bon niveau en région parisienne, ce qui la situe en important retard de gains à l’heure actuelle. On peut donc estimer qu’elle affrontera un lot largement à sa portée ce dimanche. Elle effectuera certes une petite rentrée mais son habile entraîneur n’est pas du genre à présenter des chevaux hors de forme. Elle sera d’ailleurs déferrée des postérieurs pour ce bel engagement au plafond des gains, un signe qui ne trompe pas. Sauf incident de parcours ou disqualification pour allures irrégulières, on peut donc légitimement penser qu’elle devrait lutter pour la victoire.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour gagner : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.