Prix des Alpes - course pmu du 3 décembre 2018

Pronostic quinté du 3 décembre 2018 – Prix des Alpes

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du 3 décembre 2018

Ce pronostic quinté du 3 décembre aura comme support le prix des Alpes, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Cette compétition dotée de 48000 € d’allocations a réuni 18 partants âgés de 7 et 8 ans n’ayant pas gagné 181000 € au cours de leur carrière. Tous ces concurrents s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 2100 mètres corde à gauche de la grande piste avec un départ donné derrière les ailes de l’autostart (9 chevaux en première ligne). A l’occasion de cette modeste épreuve, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour toucher ce rapport spéculatif, les parieurs qui auront la chance d’avoir trouvé les 5 premiers chevaux composant la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu (1 chance sur 3000).

Le favori du pronostic

Jugé sur ses meilleurs titres, BAYOKOS ATOUT (n°13) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce représentant de l’entraînement de Franck Nivard a, en effet, largement fait ses preuves en pareille société. L’an dernier, à pareille époque, il avait notamment pris a deuxième place d’un événement disputé sur ce parcours des 2100 mètres corde à gauche de la grande piste. Ce jour-là, il faisait jeu égal avec M.T.Joinville, Bullyoung et Eldrick Boko. Autant de chevax qui auraient été plébiscités par les parieurs s’ils avaient été déclarés partants dans cette épreuve de vitesse. Lundi, ce fils de Goetmals Wood et New York Jet aura le handicap en partir en deuxième ligne mais il sera déferré des 4 pieds contrairement à sa dernière sortie. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Très régulier dans ses résultats, BON JENILOU (n°5) semble constituer une base solide dans ce quinté+. Ce fils de Love You et Prairie Jénilou rentre, en effet, aux balances quasiment après chaque tentative. Lors du dernier meeting d’hiver, il avait prouvé son aptitude à l’hippodrome de Vincennes en s’octroyant la troisième place d’un événement disputé sur les 2850 mètres de la Grande piste. Ce jour-là, il faisait jeu égal avec Bacchus d’Ela, un cheval qui aurait figuré parmi les favoris de cet événement. Sa chance théorique est donc bien réelle et il devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement si son pilote, Bernard Piton, le drive au mieux de ses intérêts. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Trotteur difficile à saisir, AU CLAIR DE LUNE (n°12) semble être le bon tocard de ce quinté du 3 décembre. Ce pensionnaire de l’écurie de Didier Brohier possède un peu de moyens mais il est souvent disqualifié pour allures irrégulières. En cas de défaillance des favoris et, à l’issue d’un parcours sans encombres, il pourrait néanmoins pimenter les rapports.

L’outsider spéculatif

BIENTOT JENILOU (n°3) a de sérieux titres à faire valoir mais il n’est pas très facile à driver. Lundi, ce protégé de Gilles Curens s’élancera avec un bon numéro derrière les ailes de l’autostart et il sera déferré des 4 pieds, une configuration qui lui convient parfaitement comme le montrent se résultats obtenus au cours de la saison estivale dans des courses pmu d’un bon niveau. Ce rejeton de Kool du Caux et Sonate Jenilou pourrait donc parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix des Alpes s’il parvenait à rapidement prendre tête et corde. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Déferrée des 4 pieds et associée à Jean-Michel Bazire, l’indétrônable sulky d’or, BODEGA CHENEVIERE (n°8) fait figure de bon coup de poker à tenter malgré sa position peu enviable à l’extérieur. Jugée sur sa victoire à Cholet devant Clédère de l’Airou, Cash Drive et Chtiot de Bellande, BABETTE DE BANNES (n°16) est loin de constituer une impossibilité. En raison de sa position au départ, cette élève d’Hervé Sionneau aura néanmoins besoin d’un parcours à sa convenance si elle veut tirer son épingle du jeu. Avant le coup, on la verra donc plutôt comme une jument capable de compléter la combinaison gagnante de cet événement. ABERCROMBIS (n°9) est un peu dans le même cas en raison de son mauvais numéro à l’extérieur mais il aurait été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono. On l’envisagera donc plus pour la quatrième ou cinquième place. BOIS DU BOSNET (n°1) aurait certainement préféré un parcours de tenue. Il a toutefois déjà obtenus de bons résultats sur courtes distances. le lot n’ayant vraiment rien d’extraordinaire, cet élève de Franck Boismartel pourrait surprendre un peu à belle cote. On aurait u en citer d’autres car les possibilités sont nombreuses dans cette modeste épreuve pour vieux chevaux n’ayant plus de marge de manoeuvre avec leur gains.

La dernière minute

BRANDEIS JET (n°15) possède un peu de qualité mais le profil de la grande piste de Vincennes n’a jamais été sa tasse de thé. Dans ces conditions, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 03/12/2018 : 13 – 5 – 12 – 3 – 8 – 16 – 9 – 1

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Jean-Michel Bazire (n°8) : 58% de réussite
  • Philippe Masschaele (n°17) : 50% de réussite
  • Franck Nivard (n°13) : 50% de réussite
  • Matthieu Abrivard (n°7) : 44% de réussite
  • Alexandre Abrivard (n°18) : 40% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Franck Ouvrie (n°4) : 61% de réussite
  • Pierre Vercruysse (n°15) : 41% de réussite
  • Laurent-Claude Abrivard (n°18) : 34% de réussite
  • Franck Nivard (n°13) : 20% de réussite
  • Jean-François Senet (n°9) : 20% de réussite

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Bar d’Or (n°6) : 1’12’1
  • Au Clair de Lune (n°12) : 1’12’2
  • Bayokos Atout (n°13) : 1’12’2
  • Bodéga Chenevière (n°8) : 1’12’3
  • Altius Fortis (n°17) : 1’12’4

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Bar d’Or (n°6) : 1’12’1
  • Bodéga Chenevière (n°8) : 1’12’3
  • Bayokos Atout (n°13) : 1’12’4
  • Black Rain (n°18) : 1’12’7
  • Bikini (n°4) : 1’12’9

Les conditions de course

Course de trot attelé s’adressant à des mâles, femelles et hongres âgés de 7 et 8 ans n’ayant pas gagné 181000 € au cours de leur carrière. Départ à l’autostart (9 chevaux en première ligne). Distance à parcourir : 2100 mètres. Corde à gauche. Grande piste. Mâchefer. 18 partants. Allocations totales : 48000 € (Vainqueur : 21600 €, 1er accessit : 12000 €, 2ème accessit : 6720 €, 4ème place : 3840 €, 5ème place : 2400 €, 6ème place : 960 €, 7ème place : 480 €).

Les interviews des entraîneurs

Franck Boismartel : Bois du Bosnet (n°1) traverse actuellement une belle période de forme avec deux succès obtenus lors de ses quatre plus récentes sorties. Cela n’est pas toujours le cas. Mon cheval ne courra pas sur son profil préféré à l’occasion de ce quinté du 3 décembre mais il s’agit d’un engagement favorable qu’il peut mettre à profit. Il peut espérer figurer dans la combinaison gagnante.

Loïc Lerenard : Le mois dernier, Arenga de Néret (n°2) a joué de malchance lors d’une course pmu disputée sur l’hippodrome de Saint-Galmier. Mon pensionnaire a peu couru ces temps-ci. Il trouve des conditions de course favorables. Je le préfère grande piste sur cet hippodrome de Vincennes n’étant pas spécialement gaucher. Il sera pieds nus et il va faire son maximum. Un ennui à une jambe explique l’absence d’Ambiance du Loisir (n°7) durant quatre mois. La jument a pris la majorité de ses gains au trot attelé et elle va se plaire sur ce tracé réduit. Elle est véloce et elle sera déferrée des quatre pieds pour ce tiercé. Malheureusement, j’ai quelques chevaux en baisse de forme actuellement. Blumberg Délo (n°10) progresse régulièrement le matin à l’entraînement mais cela restera quand même une rentrée. Il risque d’être trop juste, dès lors, face à des rivaux plus affûtés. Je vais néanmoins le déferrer des quatre pieds. On ne sait jamais, en effet, sur sa fraîcheur.

Gilles Curens : Bientôt Jenilou (n°3) s’était donné un coup et j’avais donc dû l’arrêter durant trois semaines. Il va être pieds nus, ce lundi, et sera confié à Eric Raffin, un driver qui le connaît parfaitement. Je serais très déçu de ne pas le voir disputer activement l’arrivée de ce quinté+. Je vous conseille donc de lui accorder un large crédit.

Franck Ouvrie : Les conditions sont rêvées pour Bikini (n°4) dans ce prix des Alpes. Il ne faut pas laisser passer une telle course même aussi rapprochée. Il s’adapte à tout. Je vais devoir le planquer jusqu’à la sortie du tournant final. Il devrait encore fournir un bon effort dans la dernière ligne droite.

Bernard Piton : Bon Jenilou (n°5) a réalisé une belle saison 2018 en province. Il sait démarrer et la courte distance ne sera dès lors pas un problème, ni Vincennes et sa grande piste d’ailleurs. Je vais protéger ses antérieurs, ici, ce qui lui permet d’être tout aussi performant. J’espère le voir obtenir un bon résultat dans ce quinté du 3 décembre.

Alexis Garandeau : La rentrée de Bar d’Or (n°6) après huit mois sans courir lui était nécessaire. Il est allé un peu plus loin à Mauquenchy, la fois d’après. Mon élève sera déferré des quatre pieds pour ce tiercé et il évoluera sur un parcours lui convenant. Je pense toutefois qu’il aura encore besoin de compétition pour revenir à son meilleur niveau.

Luc Gaborit : Dans ce quinté+, Bodéga Chenevière (n°8) va bénéficier de son meilleur engagement du meeting d’hiver. Je vais lui remettre un bonnet fermé et elle sera déferrée des quatre pieds avec Jean-Michel Bazire aux commandes. Il saura en tirer la quintessence. Selon moi, elle est capable de tirer son épingle du jeu.

Jean-François Senet : Abercrombis (n°9) répète ses courses depuis plusieurs semaines. Il peut poursuivre sur sa lancée ici, étant toujours en belle forme lors des séances d’entraînement. Il préfère certes les tracés de tenue mais il s’était bien comporté sur cette distance le mois dernier. Il aura certes le handicap de s’élancer avec le numéro 9 mais il détient une bonne chance théorique  défendre dans ce prix des Alpes. Vous auriez donc tort de l’écarter de votre prono.

Emmanuel Varin : En dernier lieu, Affable d’Occagnes (n°11) n’a jamais donné d’espoirs aux parieurs qui avaient misé sur ses chances mais je peux vous garantir de sa bonne condition physique. La courte distance ne sera pas un souci. Son numéro 11 derrière l’autostart va jouer en sa faveur car il faut qu’il court caché jusqu’à l’entrée de la ligne d’arrivée. Elle essaiera de compléter la combinaison gagnante de ce quinté du 3 décembre.

Didier Brohier : Au Clair de Lune (n°12) a aligné quatre disqualifications depuis deux mois. Il affiche pourtant une bonne condition physique au travail. Son numéro 12 en deuxième ligne derrière l’autostart sera peu gênant car il ne doit pas fournir trop d’efforts au début. Il peut accrocher un accessit dans ce tiercé.

Franck Nivard : Bayokos Atout (n°13) vient d’accomplir une très bonne rentrée se classant alors cinquième d’une course pmu. Il a vraiment bien travaillé depuis cette tentative. Il sera déferré des postérieurs, cette fois. Je le juge prêt à obtenir un bon classement dans ce quinté+. Il se produira sur un tracé de vitesse qui conviendra parfaitement à ses aptitudes. Tous les feux sont au vert.

Geert Lannoo : J’aurais préféré donner une autre course à Aristo (n°14). Il faudra faire avec. Nous avons entretenu sa forme à l’entraînement. Il est vraiment extra. Le tracé proposé ne lui posera aucun problème. Mais il part en deuxième ligne et il devra avoir de la chance pour espérer participer à l’arrivée de ce prix des Alpes.

Pierre Vercruysse : J’ai joué la carte de la fraîcheur pour Brandeis Jet (n°15), en vue de cet événement, où j’espère qu’il aura le moral. Il trouve des conditions de course favorables ce lundi même s’il aura le handicap de s’élancer en deuxième ligne. Il fait toutes les distances. Il a sa chance, selon moi.

Hervé Sionneau : Lors d’une récente course pmu, je m’attendais à un peu mieux de la part de Babette de Bannes (n°16). J’ai entretenu sa condition physique depuis cet sortie et elle me paraît bien. Elle a déjà brillé sur la grande piste de l’hippodrome de Vincennes. Elle sera encore déferrée des antérieurs et elle peut faire l’arrivée de cet événement.

Philippe Masschaele : Dernièrement, Altius Fortis (n°17) était ferré et mal engagé au Croisé-Laroche. Cette sortie servait à préparer cet événement. La courte distance ne le dérangera pas. Il démarre bien, d’autre part. Il va être pieds nus et muni d’oeillères. Un accessit peut lui revenir.

Laurent-Claude Abrivard : Black Rain (n°18) est en pleine possession de ses moyens à l’entraînement. Ma jument apprécie particulièrement les courtes distances. Elle doit cependant courir cachée et, avec ce mauvais numéro, il faudra vraiment que tout se passe parfaitement pour qu’elle obtienne un bon classement. Elle n’est pas hors d’affaire pour une allocation.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Geny Courses (d’où Genybet, site spécialisé en paris sportifs et paris hippiques en ligne), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette1318539417
Turfomania.fr
Equidia1384951177
Geny Courses814313975
Canalturf.com1389743516
Zeturf.fr13491125146
Radio Balances19414381613
Bilto3541398151
RTL49188151335
Tierce Mag.8349515131

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 3 décembre 2018 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Les consultants : Philippe Thévenon et Thierry Carosini.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les lundis, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en début d’après-midi aux alentours de 13h47. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, elle s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, elle passe à 2 euros. Pour le couplé, elle est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ce montant par 2 en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE VINCENNES – Réunion premium n°1 – Course pmu n°8 (Prix de Marans) – Départ prévu aux alentours de 17h25 – Trot monté – Allocations totales : 36000 € – Distance à parcourir : 2200 mètres – Piste en sable – 16 partants – Corde à gauche – Pour chevaux entiers et hongres âgés de 5 ans n’ayant pas gagné 79000 € au cours de leur carrière : Réunion sans grand intérêt ce lundi à Vincennes avec de nombreuses courses pmu d’un niveau assez modeste dans l’ensemble. C’est au cours de cette réunion premium que se produira DOCTEUR DE MUZE (n°11). Ce fils de Jag de Bellouet et Obade Mancellerie vient d’effectuer d’excellents débuts dans cette discipline du trot monté à l’occasion d’une course pmu disputée sur cet hippodrome de Vincennes. Il vient, en effet, de s’octroyer une probante troisième place dans une épreuve disputée sur la petite piste. Lundi, il sera de nouveau monté par Emeline Desmigneux, une jeune apprentie qui connaît une belle réussite depuis plusieurs mois. Il aura donc un avantage au poids par rapport à certains de ses adversaires montés par des jockeys professionnels. Nullement dérangé par le raccourcissement de la distance, ce protégé d’Arsène Lannoo devrait logiquement lutter pour les premières places. On suivra donc sa prestation avec un certain intérêt.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour gagner : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.