Grand Handicap du Bois de Boulogne - course pmu du 7 avril 2019

Pronostic quinté du 7 avril 2019 – Grand Handicap du Bois de Boulogne

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du 7 avril 2019

Ce pronostic quinté du 7 avril aura comme support le Grand Handicap du Bois de Boulogne, un gros handicap (référence +17,5) inscrit au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de ParisLongchamp. Cette course de plat dotée de 70000 € d’allocations a réuni 16 partants âgés de 4 ans et plus qui s’affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours des 2400 mètres corde à droite de la piste en gazon, laquelle est annoncée souple par France Galop. A l’occasion de cet événement, le PMU met en jeu une tirelire de 500000 euros mais sans le controversé numéro plus. Les parieurs ayant trouvé les cinq premiers chevaux dans l’ordre exact d’arrivée se partageront donc ce jackpot.

Le favori du pronostic

N’ayant plus à faire ses preuves en pareille société, SARENDAM (n°6) semble tout à fait capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. L’an passé, ce représentant de l’entraînement de Yann Barberot avait bien tenu sa partie lors de ses sorties dans cette catégorie. Désormais mieux placé sur l’échelle des valeurs après avoir été baissé par le handicapeur, ce rejeton de Excelebration et Safiyna devrait profiter de son bon numéro de corde pour logiquement lutter pour les premières places. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Très régulier dans ses résultats, DILUVIEN (n°2) semble constituer une base solide dans ce quinté+. Cet élève de Gianluca Bietolini compte, en effet, 5 victoires et 6 accessits en 13 sorties, soit plus de 84% de réussite, un chiffre remarquable. On notera également qu’il a affronté de bons chevaux depuis ses premiers pas en piste. Il a notamment déjà fait jeu égal avec Mount Popa, Alkuin, My Swashbuckler ou Libello. Autant de concurrents qui auraient été plébiscités par les parieurs s’ils avaient été engagés dans ce gros handicap. Sa chance théorique est donc bien réelle en pareille société. De plus, il s’élancera avec un bon numéro de corde ce dimanche et il évoluera sur une distance à son entière convenance. Malgré les 59,5 kilos qu’il devra porter, ce fils de Manduro et Soldera aura donc de nombreux atouts dans son jeu et on peut légitimement espérer le voir s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ses meilleurs titres, GO FAST (n°11) semble être le bon tocard de ce quinté du 7 avril. Ce pensionnaire de l’écurie de Nicolas Caullery reste sur une sortie décevante dans un gros handicap. Ce jour-là, il n’a pas été en mesure de refaire des longueurs sur les chevaux de tête après avoir pourtant bénéficié d’un bon déroulement de course. On ne le condamnera pas là-dessus car, lors de sa sortie précédente, il terminait dans le sillage de l’élève de Gianluca Bietolini (3/4 de longueurs). S’il répétait pareille performance, il pourrait pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Cheval bien connu des quintéistes, LINARDO (n°14) vient d’effectuer une honorable rentrée s’octroyant la sixième place d’une course pmu qui se courait sur une distance un peu courte pour ses réelles aptitudes. Dimanche, ce représentant de la casaque de Gilles Barbarin retrouvera les gros handicaps avec une position assez favorable sur l’échelle des valeurs. On notera également qu’il sera bien placé dans les stalles de départ, un avantage car la piste sera neuve. A la faveur de quelques progrès, il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce Grand Handicap du Bois de Boulogne. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Indissociables au papier, MAX LA FRIPOUILLE (n°1) et EDINGTON (n°4) possèdent un profil assez similaire. L’an dernier, ces deux trotteurs avaient, en effet souvent fait jeu égal dans des gros handicaps malgré un certain manque de marge sur l’échelle des valeurs. Dimanche, ils porteront pas mal de poids mais on devrait les retrouver à la lutte pour les premières places lors de l’emballage final. Cheval tout neuf, DALVINI (n°10) vient d’effectuer de bons débuts dans les événements en terminant à la cinquième place. Cette fois-ci, il va affronter des adversaires un peu plus forts mais Christophe Soumillon, la cravache d’or en titre, lui renouvelle sa confiance. Dans ces conditions, il aurait été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono. EL SIERRO (n°7) sera muni d’oeillères après une honorable rentrée où on l’a vu finir au cinquième rang. Avantagé par le raffermissement des pistes et confié à Grégory benoist, ce protégé de Ramón Avial-Lopez mérite assurément une note de méfiance. On aurait pu en citer d’autres car c’est une fois de plus très ouvert et il faudra pas mal de chance pour trouver la combinaison gagnante dans l’ordre.

La dernière minute

L’an dernier, alors qu’il évoluait dans des conditions de poids similaires, WIN BOY (n°13) avait souvent montré ses limites à ce niveau de la compétition. En 3 tentatives, son meilleur classement s’était, en effet, soldé par une cinquième place. Dimanche, il n’a pas été gâté par le tirage au sort des places à la corde et cela ne va pas lui faciliter la tâche. Malgré l’excellence de sa condition physique, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 07/04/2019 : 6 – 2 – 11 – 14 – 1 – 4 – 10 – 7

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Théo Bachelot (n°6) : 47% de réussite
  • Stéphane Pasquier (n°2) : 44% de réussite
  • Maxime Guyon (n°5) : 42% de réussite
  • Pierre-Charles Boudot (n°4) : 41% de réussite
  • Alexis Badel (n°14) : 39% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Ramón Avial-Lopez (n°7) : 80% de réussite
  • David Henderson (n°3) : 66% de réussite
  • Rodolphe Collet (n°1) : 52% de réussite
  • Pia Brandt (n°5) : 41% de réussite
  • Olivier Trigodet (n°13) : 42% de réussite

Les évolutions de poids

Au gré des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, chaque cheval voit sa situation sur l’échelle des valeurs évoluer d’un handicap à l’autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Diluvien (n°2) : +9 kilos
  • Cnicht (n°3) : +5 kilos
  • Win Boy (n°13) : +2,5 kilos
  • Max la Fripouille (n°1) : +2 kilos
  • Edington (n°4) : +2 kilos
  • Sarendam (n°6) : -1 kilo
  • El Sierro (n°7) : -1 kilo
  • Xo (n°5) : -1,5 kilo
  • Linardo (n°14) : -1,5 kilo

N’ayant disputé que des courses pmu jusqu’à présent, Maiden Voyage (n°8) courra ce dimanche le premier gros handicap de sa carrière.

Les conditions de course

Gros handicap (référence +17,5) réservé à des chevaux entiers, hongres et juments de 4 ans et plus ayant couru depuis le 1er octobre 2018 inclus. Après l’arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. Distance à parcourir : 2400 mètres. Corde à droite. Piste en gazon. Etat du terrain : Souple (indice pénétrométrique : 3,5). Météo : Temps nuageux (16°). Allocations totales : 70000 € (Vainqueur : 35000 €, 1er accessit : 13300 €, 2ème accessit : 9800 €, 4ème place : 5600 €, 5ème place : 2800 €, 6ème place : 2100 €, 7ème place : 1400 €).

Les interviews des entraîneurs

Rodolphe Collet : Max la Fripouille (n°1) a gagné une course pmu avant de se classer à la quatrième place du Grand Prix de Cagnes sur mer. Ses deux dernières performances lui ont valu d’être pénalisé de 2 kilos par le handicapeur. Mon cheval va donc retrouver les gros handicaps avec une valeur revue à la hausse et il devra porter le top-weight (60 kilos). En forme et bien placé à la corde, il pourrait néanmoins terminer dans la combinaison gagnante de ce quinté du 7 avril.

Gianluca Bietolini : Diluvien (n°2) a fourni une bonne rentrée, n’étant devancé que par Libello qui a répété depuis. Il retrouve les handicaps en valeur 42. Néanmoins, ce qui pourrait le contrarier c’est le raffermissement du terrain. Il se plaît sur les pistes bien souples. En termes de condition physique, il est en pleine possession de ses moyens avant de disputer ce tiercé. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

David Henderson : Cnicht (n°3) n’a pas beaucoup d’engagements favorables. Maintenant, bien qu’ayant une valeur élevée, il a les moyens de faire l’arrivée de ce quinté+ car il affiche une excellente condition à l’entraînement. Sachez qu’il ne portera pas d’œillères pour lui changer les idées et j’espère le voir bien courir.

Harald Schneider : Edington (n°4) reste sur une sortie en demi-teinte à oublier. Il était monté très haut en valeur après une quatrième place à Milan, dans un groupe II (48), mais il est désormais revenu à une bonne valeur (41). Dimanche, je pense qu’il est en mesure de tirer son épingle du jeu dans ce Grand Handicap du Bois de Boulogne. Il a l’air d’être en bonne forme le matin et un terrain bon à souple jouera en sa faveur.

Pia Brandt : Xo (n°5) effectuera son retour à la compétition. Il a été castré durant l’intersaison. Cela semble profitable. En effet, il semble plus volontaire le matin au boulot. L’an dernier, mon pensionnaire avait enlevé un gros handicap qui se courait sur cette piste de ParisLongchamp. D’entrée de jeu, j’en attends un bon résultat dans ce quinté du 7 avril. Vous auriez tort de l’écarter de votre prono.

Yann Barberot : Sarendam (n°6) est en parfaite condition physique. J’ai aimé son comportement ces derniers temps. Comme il a été baissé au poids par le handicapeur, je trouve amusant de tenter notre chance dans ce tiercé. Il aurait été plus à l’aise en terrain lourd mais la piste ne sera pas légère non plus.

Ramón Avial-Lopez : El Sierro (n°7) vient d’effectuer une rentrée correcte. Il devrait afficher quelques progrès et j’espère le voir bien se comporter. Cependant, je pense qu’à cette valeur, sa marge de manœuvre est réduite. Sur sa forme actuelle et avec un parcours à sa convenance, il pourrait s’octroyer une place parmi les cinq premiers de ce quinté+.

Satoshi Kobayashi : Lors d’une récente course pmu, Maiden Voyage (n°8) m’a un peu déçu ne donnant jamais d’espoirs à ses preneurs. Ce jour-là, ma jument était pourtant prête à défendre ses chances. De plus, elle aimait bien le terrain collant qui lui était proposée. Elle n’a probablement pas apprécié le parcours spécial de Nantes. Elle va très bien à l’entraînement et je pense qu’elle est vraiment montée là-dessus. Je ne l’ai jamais eue dans un tel état de forme. Un peu de pluie augmenterait ses chances de succès dans ce Grand Handicap du Bois de Boulogne.

Christophe Escuder : Just A Formality (n°9) a été supplémenté pour courir ce quinté du 7 avril. Comme des pluies étaient annoncées en région parisienne, on retente notre chance à ce niveau. Il faut oublier sa dernière sortie car il est rentré déferré. Malgré une valeur revue à la hausse par le handicapeur, une place dans la combinaison gagnante n’est pas à exclure. Pour cela, il lui faudra bénéficier d’un bon parcours.

Nicolas Caullery : Lors de sa dernière sortie dans un tiercé, Go Fast (n°11) a été décevant ne donnant jamais d’espoirs aux parieurs qui avaient misé sur ses chances. Peut-être que l’état du terrain assez particulier ne lui a pas convenu ou alors le fait de se présenter un peu rapproché. On peut l’envisager pour une place même s’il n’a pas encore trop réussi sur le nouvel hippodrome de ParisLongchamp.

Jean-Pierre Gauvin : Dernièrement, Incampo (n°12) n’a pas apprécié l’état du terrain. Mon cheval est toujours en bonne forme au travail. De plus, la distance à parcourir dans ce quinté+ ne devrait pas le gêner et la piste sera plus à sa convenance. S’il répète ses précédentes tentatives, il a les moyens de lutter pour les premières places ce dimanche. Avant le coup, je pense qu’il pourrait se rappeler au bon souvenir des turfistes.

Olivier Trigodet : Win Boy (n°13) a effectué une bonne rentrée à Pau avant de renouer avec le succès à l’occasion d’une course pmu. Actuellement, mon protégé est au top à l’heure actuelle et, avec l’aide d’une piste pas trop souple, je pense qu’il devrait bien tenir sa partie dans ce Grand Handicap du Bois de Boulogne. Certes, c’est un test en valeur 36,5 mais il partira avec ma confiance. Tous les feux sont au vert.

Waldemar Hickst : Shining Lord (n°15) est un cheval de qualité qui apprécie le terrain souple. La distance à parcourir ce dimanche à ParisLongchamp sera à son entière convenance. Par contre, il va certainement avoir besoin de cette course pour retrouver la bonne carburation.

Philippe Demercastel : As des Flandres (n°16) vient d’effectuer une très bonne rentrée et devrait être aussi performant sur le gazon, à condition que cela ne devienne pas lourd. Le raccourcissement de la distance ne lui pose pas de problème. C’est un lot un peu plus compliqué cette fois-ci mais mon élève aura l’avantage de porter le bottom-weight.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette142104121661
Turfomania.fr421416106121
Equidia1021614121118
Geny Courses101612126114
Canalturf.com14101467118
Zeturf.fr210141461611
Radio Balances212141051614
Bilto104121416125
RTL211110124616
Tierce Mag.101614112248

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 7 avril 2019 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs à grosse cote capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de ParisLongchamp. Les consultants : Philippe Thévenon et Stéphanie Chastin.


Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les dimanches, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en milieu d’après-midi aux alentours de 15h15. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l’hippodrome de ParisLongchamp. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé, cette somme atteint 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE BEAUMONT DE LOMAGNE – Réunion premium n°3 – Course pmu n°8 (Grand Prix Dynavena Maisagri Duran) – Circuit des Grandes Epreuves du Sud-Ouest – Départ prévu aux alentours de 16h07 – Trot attelé – Allocations totales : 56000 € – Distance à parcourir : 2550 mètres – Piste en pouzzolane – 15 partants – Corde à droite – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 6 à 10 ans inclus n’ayant pas gagné 830000 € au cours de leur carrière. Handicap de 25 mètres pour les chevaux n’ayant pas gagné 241000 €. Sont seules admises à driver les personnes ayant gagné au moins cinq courses (en étant titulaire d’une autorisation de monter à titre professionnel). Deux réunions premium réservées aux trotteurs seront programme sur Equidia ce dimanche. La première se déroulera sur l’hippodrome de Beaumont de Lomagne dans les sud-ouest de la France et la seconde aura lieu sur la piste en herbe d’Oraison. C’est sur le premier cité que se produira CASTING DE CHENU (n°9), le cheval du jour de FT. Ce représentant de l’entraînement de Franck Pellerot disputera la dernière épreuve du programme, une course au trot attelé où il bénéficiera d’un superbe engagement à la limite du recul. Très bon droitier, ce fils de Baccarat du Pont et Icone de Chenu avait, lors de son avant-dernière sortie à Agen, bien tenu sa partie dans un lot analogue se classant deuxième à plus de 50/1. Ce jour-là, il trottait 1’13’8, un chrono qui lui confère une chance théorique de premier ordre à défendre dans cette compétition. Il a ensuite quelque peu déçu ses nombreux preneurs à sa sortie suivante mais il a payé un peu son effort prématuré et n’a pu accélérer dans la ligne d’arrivée par la suite ne franchissant le poteau d’arrivée qu’en sixième position. On ne le condamnera pas sur cet échec relatif d’autant qu’il avait le handicap de rendre la distance, ce qui ne sera pas le cas cette fois-ci. On le rachètera donc volontiers même s’il aura certainement du mal à devancer le protégé de Jean-Michel Baudoin drivé par Eric Raffin. Ce dernier semble, en effet, quasiment imbattable sans faute de sa part.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour gagner : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.