12ème Etape du Grand National du Trot - course pmu du 7 novembre 2018

Pronostic quinté du 7 novembre 2018 – Grand National du Trot à Nantes

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du 7 novembre 2018

Ce pronostic quinté du 7 novembre aura comme support la 12ème Etape du Grand National du Trot, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Nantes en Loire-Atlantique. Cette compétition dotée de 90000 € d’allocations a réuni 16 partants âgés de 5 à 10 ans inclus répartis sur 3 échelons de départ (handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 300000 € ou plus et handicap de 50 mètres pour les chevaux ayant gagné 567000 € ou plus). Tous ces concurrents s’affronteront aux alentours de 13h47 sur le parcours des 3000 mètres corde à gauche de la piste en sable. A l’occasion de cette épreuve de niveau groupe III, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour toucher ce rapport spéculatif, les parieurs qui auront eu la chance d’avoir trouvé les 5 premiers chevaux composant la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu (1 chance sur 3000).

Le favori du pronostic

Meilleur que jamais à l’heure actuelle, CLEANGAME (n°16) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Ce représentant de l’entraînement de Jean-Michel Bazire est avec Aubrion du Gers, son compagnon d’écurie, le meilleur hongre en France à l’heure actuelle. Ce fils d’Ouragan de Celland reste notamment sur 4 victoires consécutives dans ce tournoi et, à chaque fois, il s’est imposé sans donner l’impression de puiser dans ses réserves. En dernier lieu, il a trotté 1’12’1 sur l’hippodrome de Pornichet alors qu’il avait le handicap de rendre 25 mètres au pensionnaire de Tony Le Beller. Mercredi, il rencontrera ce dernier à poteau égal. Autant dire que l’ordre aura du mal à s’inverser s’il fournit sa vraie valeur. Avant le coup, c’est vraiment un lauréat en puissance. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

En pleine possession de ses moyens actuellement, CEYLAN DAIRPET (n°12) constitue une base solide dans ce quinté+. Ce cheval entraîné par Tony Le Beller vient de remporter deux étapes de ce tournoi sur des hippodromes corde à droite (Strasbourg et Vire). Auparavant, il avait pris une honorable deuxième place derrière le protégé de Jean-Michel Bazire alors qu’il s’était élancé avec un avantage de 25 mètres. Mercredi, il partira à poteau égal avec ce dernier et, dans ces conditions, il aura bien du mal à prendre sa revanche. Il devrait néanmoins s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

En retard de gains, BORA BORA JIEL (n°2) semble être le bon tocard de ce quinté du 7 novembre. Cette fille de Rombaldi n’est pas de tout repos mais elle possède un beau brin de qualité. Lors du dernier meeting d’hiver, elle avait notamment fait jeu égal avec Blé du Gers, un cheval souvent vu à l’honneur à ce niveau cette saison. Mise au repos au printemps, elle n’a p se mettre en évidence lors de ses trois dernières sorties mais, en dernier lieu, elle semblait en mesure de faire l’arrivée au moment de sa faute. Confiée à David Thomain et bien placée au premier échelon, cette élève de Jean-Luc Dersoir pourrait pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

Dans l’ensemble, COLONEL (n°3) fait preuve d’une louable régularité dans ses résultats rentrant aux balances quasiment après chaque tentative. En dernier lieu, ce fils de Goetmals Wood n’a pu se montrer dangereux dans une course pmu disputée à Vincennes après avoir été mené de façon offensive. Auparavant, ce représentant de la casaque de l’écurie des Charmes avait pourtant bien tenu sa partie le jour de sa rentrée à Bordeaux. Mercredi, il sera drivé par Olivier Raffin, un driver qui aime courir caché. S’il peut bénéficier d’un bon parcours limpide le long de la corde alors il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de cette 12ème Etape du Grand National du Trot. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Lors de son avant-dernière sortie, BLUES DES LANDIERS (n°14) s’était intercalé entre Aubrion du Gers et Traders, deux chevaux ayant déjà battu le crack Bold Eagle. S’il répète pareille valeur, ce pensionnaire de Dominique Chéradame devrait logiquement prendre une part active à l’arrivée de cet événement. CLASS DE LORIOL (n°6) sera bien engagée en tête et elle sera déferrée des postérieurs, une configuration qui lui convient parfaitement. De plus, elle sera confiée aux bons soins d’Eric Raffin, un driver qui connaît parfaitement cette piste de Nantes. Cette fille de Ready Cash et de la bonne Orageuse de Marjon aura donc quelques arguments à faire valoir. Avant le coup, on lui accordera un large crédit. CITIZEN KANE (n°4) n’est pas un champion mais il possède un peu de qualité. Bien engagé au premier poteau de départ, cet élève de la famille Levesque pourrait conserver une quatrième ou cinquième place si le train n’est pas trop sélectif. ATOLL DANOVER (n°8) vient de surprendre tout son monde en gagnant une course pmu à Vincennes à la cote de 75/1. Bien engagé à la imite du recul, ce représentant de la casaque de l’écurie Danover va tenter de confirmer ce regain de forme.

La dernière minute

Où en est BOLT (n°5) ?… Cet élève de Christophe Gallier ne parvient plus à garder la bonne cadence ces derniers temps étant souvent sanctionné pour ses allures par les commissaires. Il possède pourtant une chance régulière si on le juge sr ses meilleurs titres. Avant le coup, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 07/11/2018 : 16 – 12 – 2 – 3 – 14 – 6 – 4 – 8

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Dominique Chéradame (n°14) : 66% de réussite
  • Charles Julien Bigeon (n°10) : 56% de réussite
  • Jean-Michel Bazire (n°16) : 53% de réussite
  • Tony Le Beller (n°12) : 52% de réussite
  • Franck Nivard (n°9) : 50% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Loïc Bernard Martin (n°11) : 100% de réussite
  • Dominique Chéradame (n°14) : 72% de réussite
  • Tony Le Beller (n°12) : 69% de réussite
  • Christian Bigeon (n°10) : 64% de réussite
  • Jean-Michel Bazire (n°16, n°15, n°3) : 47% de réussite

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Class de Loriol (n°6) : 1’11’2
  • Clarck Sotho (n°11) : 1’11’3
  • Bel Avis (n°15) : 1’11’9
  • Cleangame (n°16) : 1’11’9
  • Blues des landiers (n°14) : 1’12’3

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Bel Avis (n°15) : 1’13’8
  • Atoll Danover (n°8) : 1’14’0
  • Clarck Sotho (n°11) : 1’14’0
  • Bonne Copine (n°9) : 1’14’4
  • Class de Loriol (n°6) : 1’16’4

Les conditions de course

Course de trot attelé réservée à des mâles, femelles et hongres âgés de 5 à 10 ans inclus. Les chevaux âgés de 5, 6 et 7 ans devront avoir gagné au moins 40000 € au cours de leur carrière pour être déclarés partants, les 8 ans au moins 80000 €, les 9 et 10 ans au moins 160000 €. Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 300000 € ou plus et handicap de 50 mètres pour les chevaux ayant gagné 567000 € ou plus. Sont seuls admis à courir, les trotteurs n’ayant pas remporté une épreuve de niveau Groupe I dans les 12 mois précédant cette compétition. Sont seuls admis à driver les pilotes ayant gagné au moins 35 courses pmu dont dix dans la discipline du trot attelé (en étant titulaire d’une autorisation de monter à titre professionnel). 16 partants. Distance à parcourir : 3000 mètres. Piste en sable. Corde à gauche. Allocations totales : 90000 € (Vainqueur : 40500 €, 1er accessit : 22500 €, 2ème accessit : 12600 €, 4ème place : 7200 €, 5ème place : 4500 €, 6ème place : 1800 €, 7ème place : 900 €).

Les interviews des entraîneurs

Frédéric Prat : Los d’une récente course pmu disputée sur l’hippodrome du Croisé-Laroche, Dream de Nilrem (n°1) s’est élancé au galop et il a rapidement été disqualifié par les commissaires pour allures irrégulières. Il fait parfois preuve de caractère. Dans ce quinté du 7 novembre, mon pensionnaire bénéficiera d’un engagement favorable au premier poteau de départ et il courra sur une piste qu’il va apprécier. Il affrontera toutefois une opposition très relevée. Il pourrait néanmoins s’octroyer un accessit.

Jean-Luc Dersoir : Bora Bora Jiel (n°2) avait été volontairement arrêtée après un dernier meeting d’hiver excellent. Dernièrement, pour sa troisième course de remise en jambes, ma jument s’est montrée fautive alors qu’elle se rapprochait des chevaux de tête. Elle paraît désormais proche de son meilleur niveau. A mon avis, une place est possible. Cassate (n°13), sa compagne d’écurie, a connu des problèmes de jambes. A Caen, pour sa rentrée après dix mois d’absence, elle n’a pas démérité. Elle a besoin de courir avant de se présenter sous la selle en espérant qu’elle ne connaisse pas de problèmes de jambes. A mon avis, elle aura du mal à faire l’arrivée de ce tiercé. Vous pouvez faire l’impasse sur ses chances et l’écarter de votre prono.

Jean-Michel Bazire : Lors de sa dernière sortie, Colonel (n°3) a normalement demandé à souffler dans la dernière ligne droite car il a été mené de façon trop offensive. En revanche, je peux vous garantir qu’il est en excellente condition physique lors des séances d’entraînement. Je vais demander à son driver, Olivier Raffin, de le courir battu le long de la corde. Bien engagé en tête, il n’est pas hors d’affaire pour un accessit. Bel Avis (n°15) n’a pas démérité terminant cinquième d’une course pmu à Vincennes. Mercredi, je conseille aux parieurs de simplement le regarder courir. En raison de son handicap initial de 25 mètres, il aura certainement du mal à tirer son épingle du jeu dans ce quinté+. Je vais d’ailleurs lui laisser ses fers. Cleangame (n°16) est allé un mois à la mer puis il a ensuite repris l’entraînement. Le cheval est parfait actuellement. Sans incident, il devrait poursuivre sur sa lancée et lutter pour la victoire. Bien sûr, le protégé de Tony Le Beller est au top de sa forme et il reste un adversaire redoutable mais j’ai entière confiance en mon cheval. Tous les feux sont au vert.

Thomas Levesque : Lors de sa dernière sortie à Vincennes, Citizen Kane (n°4) est parti à froid à Vincennes et a dû faire un effort pour se rapprocher. Je n’ai pas insisté inutilement ensuite. Auparavant, il avait prouvé qu’il était revenu à son meilleur niveau. Avant le coup, deux chevaux sortent du lot mais la troisième place de cette 12ème Etape du Grand National du Trot est dans ses cordes. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Christophe Gallier : En dernier lieu, Bolt (n°5) s’est élancé sur la mauvaise jambe. Dans une course sans train, la cause était entendue. Mon cheval a ensuite bouclé son parcours dans une belle action. Il y a de bons chevaux mais il me paraît capable de prendre la quatrième ou cinquième place de ce quinté du 7 novembre. Le profil sélectif de la piste de Nantes ne va pas le déranger.

Dominique Lefaucheux : Class de Loriol (n°6) a bien tenu sa partie le jour de son retour sur l’hippodrome du Plateau de Gravelle. Elle est en excellente condition physique le matin à l’entraînement. Pour le moment, elle n’a pas de bons engagements en région parisienne. En province, elle est moins performante sans que je ne me l’explique. A mon avis, elle pourrait s’emparer de la troisième ou quatrième place de ce tiercé.

Charles-Antoine Mary : Verdi de Tillard (n°7) me paraît bien à l’entraînement avant d’effectuer cette rentrée. Mon pensionnaire n’a pas trop d’engagements à son programme alors je l’ai déclaré partant dans ce quinté+. Il restera ferré. Il aura davantage d’ambitions au trot monté le mois prochain à Vincennes. En attendant, il faut juste le regarder courir. Vous pouvez donc l’éliminer de votre prono.

Stéphane Provoost : En dernier lieu, Atoll Danover (n°8) a gagné une course pmu qui se courait en nocturne sur la petite piste de Vincennes. Ce jour-là, ses adversaires étaient peut-être moins performants. En tout cas, lui n’a pas fait de sur-valeur. Je comptais sur une bonne année 2018 mais il a rencontré des tâches délicates avec ses gains. Selon moi, il peut espérer conclure parmi les 5 premiers chevaux à l’arrivée de cette 12ème Etape du Grand National du Trot.

Christian Bigeon : Aufor de Mire (n°10) affiche un bon degré de forme lors des séances d’entraînement et il me paraît mieux que l’hiver dernier. En dernier lieu, dans une course rondement menée, il aurait pris une place sans une faute à la sortie du tournant final. Selon moi, il pourrait compléter la combinaison gagnante de ce quinté du 7 novembre.

Loïc Bernard Martin : Dernièrement, Clarck Sotho (n°11) a très bien couru sur l’hippodrome de Laval. Sur les conseils de Matthieu Abrivard, je l’ai déclaré partant dans ce tiercé. Selon lui et au vu de sa condition actuelle, il pourrait s’octroyer un accessit. Il aura ensuite un engagement sur la grande piste de Vincennes. Il a des fers en plastique aux antérieurs et cela lui convient très bien.

Tony Le Beller : Ceylan Dairpet (n°12) a encore fourni une très bonne valeur dernièrement à Strasbourg. Mon cheval est actuellement en plein boum. Dans ce quinté+, les données changent puisqu’il partira à poteau égal avec le pensionnaire de Jean-Michel Bazire. Du coup, je vais lui retirer le bonnet fermé. Cela devrait jouer en sa faveur mais il pourrait aussi partir au galop.

Dominique Chéradame : Blues des Landiers (n°14) s’est donné quelques petits coups à mi-ligne droite à Caen et s’est mis au galop. J’ai oublié de lui mettre une protection au niveau d’un postérieur. C’est dommage. Il est actuellement en pleine possession de ses moyens et je vais le déferrer des antérieurs. Malgré son handicap de 25 mètres, il a sa place à l’arrivée de cette 12ème Etape du Grand National du Trot.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Geny Courses (d’où Genybet, site spécialisé en paris sportifs et paris hippiques en ligne), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette161211411438
Turfomania.fr161236214118
Equidia1612146421110
Geny Courses161211144963
Canalturf.com161261434211
Zeturf.fr161211641438
Radio Balances161261491548
Bilto161214468119
RTL161211144859
Tierce Mag.161264111418

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 7 novembre 2018 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome du Petit Port à Nantes. Les consultants : Philippe Thévenon et Emmanuel Ballot.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les mercredis, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en début d’après-midi aux alentours de 13h47. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, elle s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, elle passe à 2 euros. Pour le couplé, elle est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ce montant par 2 en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE NANTES – Réunion premium n°1 – Course pmu n°5 (Grand Prix des 3 ans) – Départ prévu aux alentours de 15h20 – Trot attelé – Allocations totales : 22000 € – Distance à parcourir : 3000 mètres – Piste en sable – 13 partants – Corde à gauche – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 3 ans n’ayant pas gagné 22000 € au cours de leur carrière – Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 11500 € ou plus : Avec 2 victoires et un accessit d’honneur en 5 sorties, FAIRPLAY D’URZY (n°11) possède déjà un solide palmarès. Ce fils de Ready Cash avait, en effet, aligné les bonnes performances au printemps dernier faisant jeu égal avec des chevaux de la trempe de Fameux Sax, Faredgio Menuet, Falaki de Cahot, For You Sibey, Falco du Douet et Farah des Caux. Autant de trotteurs de qualité qui ont ensuite confirmé leur potentiel en région parisienne. Cet élève de Jean-Michel Bazire a donc des lignes intéressantes à faire valoir lorsque l’on analyse ses performances. Mis au repos après ce probant début de carrière, il va faire son retour à la compétition à l’occasion de cet engagement favorable au plafond des gains. Avant le coup, il n’est pas évident de se faire une idée de son degré de forme actuel mais il semble avoir un peu de marge dans cette catégorie. On nnotera également qu’il sera associé à Ludovic Mollard, un driver qui s’était imposé en sa compagnie lors de sa dernière tentative. Il aura donc quelques atouts dans son jeu ce mercredi et il n’y aurait rien de surprenant à le voir prendre une part active à l’arrivée d’entrée de jeu. On suivra donc sa prestation avec un certain intérêt.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour gagner : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.