Prix Adelinda - course pmu du 7 septembre 2018

Pronostic quinté du 7 septembre 2018 – Prix Adelinda

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du 7 septembre 2018

Ce pronostic quinté du 7 septembre aura comme support le Prix Adelinda, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Cette compétition dotée de 50000 € d’allocations a réuni 18 partants âgés de 6 à 9 ans inclus répartis sur deux échelons de départ (handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 119000 € ou plus). Tous ces concurrents s’affronteront aux alentours de 20h15 sur le parcours des 2850 mètres corde à droite de la petite piste. A l’occasion de cette épreuve disputée en nocturne, le PMU met en jeu une tirelire d’1 million d’euros. Pour toucher ce rapport spéculatif, les parieurs qui auront la chance d’avoir trouvé la combinaison gagnante du quinté+ dans l’ordre devront également avoir le Numéro Plus sur leur ticket de jeu (1 chance sur 3000).

Le favori du pronostic

Bien engagée à la limite du recul, CLARA MAZA (7) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. A six ans, cette représentante de l’entraînement de Sébastien Ernault n’a couru qu’à 28 reprises, ce qui est très peu pour une jument âgée de 6 ans. On peut donc légitimement se dire qu’elle est actuellement en important retard de gains. Dernièrement, elle s’est imposée facilement dans une épreuve au trot attelé après avoir bénéficié d’un bon parcours caché derrière le cheval de tête sans avoir à fournir trop d’efforts. Auparavant, cette fille d’Orlando Vici avait franchi le poteau en tête sur l’hippodrome d’Enghien Soisy en étant déferrée des 4 pieds, une configuration qui l’améliore beaucoup. Ce jour-là, elle triomphait de bout en bout contrôlant les attaques avec une grande facilité. Elle est donc capable d’appliquer toutes les tactiques, trotter aux avant-postes ou attendre son heure au sen du peloton. Vendredi, elle va donc se présenter au départ de cet événement en pleine possession de ses moyens et elle courra encore pieds nus sur un tracé corde à gauche à son entière convenance . Voilà qui devrait lui permettre de lutter pour la victoire dans ce lot à sa portée. Elle sera la favorite de ce pronostic.

La base incontournable

CALLAS DU BOUFFEY (11) fait preuve d’une louable régularité dans ses résultats rentrant très souvent aux balances et, avant le coup, elle constitue une base solide dans ce quinté+. Vendredi, cette représentante de la casaque de Philippe Thirionet aura le handicap de rendre 25 mètres sur la petite piste, ce qui n’est jamais facile à réaliser. On notera toutefois qu’elle va redescendre nettement de catégorie à l’occasion de cette épreuve réservée aux seules femelles. Elle vient, en effet, d’affronter des chevaux de la trempe de Colt des Essarts, Titanium Gar, Cadix, Ce Bello Romain et Capario. Autant de chevaux de qualité qui auraient été plébiscité pas les parieurs s’ils avaient été déclarés partants dans cet événement. Confiée aux bons soins de l’habile David Thomain et déferrée des 4 pieds, cette élève de Michel Lenoir devrait logiquement s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement si elle bénéficie d’un bon déroulement de course. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Déferrée des postérieurs, CALINEKA GWEN (9) semble être le bon tocard de ce quinté du 7 septembre. L’an dernier, cette fille d’Orlando Vici avait obtenu d’excellents résultats dans cette configuration rivalisant, entre autres, avec Cléa Miquellerie, Chachoo Bond, Cap de Narmont. Autant de chevaux qui auraient une première chance défendre en pareille société. Cette saison, elle n’a pas spécialement brillé devant se contenter de places d’honneur. A sa décharge, elle a souvent eu le handicap de rendre la distance en étant ferrée. Cette fois-ci, elle sera bien placée à la limite du recul et les conditions semblent réunies pour qu’elle se rappelle au bon souvenir des parieurs. Elle pourrait donc pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

BONA FIDE (6) possède un beau brin de qualité mais ce n’est pas une jument très facile à utiliser étant assez souvent disqualifiée. Lors de ses tentatives estivales, cette élève d’Hervé Sionneau a semble quelque peu s’amender obtenant quelques accessits dans des courses pmu d’un niveau intéressant. Ainsi, sur l’hippodrome de Feurs, elle avait devancé Alcibiade, une bonne jument. Ce jour-là, elle trottait 1’14’2, un chrono intéressant même si cette piste permet souvent de réaliser des réductions kilométriques souvent trompeuses. Ce vendredi, elle aura l’avantage de s’élancer au premier poteau sur un tracé corde à gauche qui conviendra parfaitement à ses aptitudes. De plus, elle sera déferrée des postérieurs. Elle aura donc quelques arguments de poids à faire valoir et, à l’issue d’un parcours sans encombres, elle pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix Adelinda. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

CORAL SEA (15) reste sur toute une série de bons résultats en province. Elle est donc dans une condition physique optimale à l’heure actuelle. Vendredi, cette protégée de Laurent-Claude Abrivard aura, elle aussi, le handicap de rendre et il lui faudra compter sur un bon parcours pour obtenir un bon classement. Quoi qu’il en soit, il aurait été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono vu son palmarès. Derrière ces 6 juments de qualité, c’est beaucoup plus touffu et, à l’image d’un gros handicap au galop, bon nombre de concurrentes pourraient prétendre à une quatrième ou cinquième place si quelques favorites venaient à décevoir. Néanmoins, on s’intéressera de près aux candidatures de CALIE DE PEBRISY (4) CLARA DALLAUCH (10) et APPLE DELADOU (5), des juments qui n’ont plus de marge mais elles partiront en tête, un gros avantage sur ce tracé peu sélectif. Elles n’ont certes pas la classe des juments handicapés de 25 mètres et elles devront compter sur les aléas du parcours mais, avec un peu de chance, elle ne semblent pas incapables de compéter la combinaison gagnante. On aurait pu en citer d’autres.

La dernière minute

BISE DU COGLAIS (12) n’est pas une championne loin s’en faut… Vendredi, elle aura le handicap de rendre la distance à des juments plus jeunes qu’elle et peut-être aussi bonne en classe pure. De plus, sa cote ne sera pas des plus spéculative avec Jean-Michel Bazire à son sulky. Dans ces conditions, la retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 07/09/2018 : 7 – 11 – 9 – 6 – 15 – 4 – 10 – 5

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Franck Nivard (n°2) : 51% de réussite
  • Jean-Michel Bazire (n°12) : 49% de réussite
  • Alexandre Abrivard(n°15) : 44% de réussite
  • Anthony Barrier (n°5) : 44% de réussite
  • Eric Raffin (n°3) : 43% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Franck Combot (n°1) : 100% de réussite
  • Jean-Michel Bazire (n°12) : 47% de réussite
  • Laurent-Claude Abrivard (n°13) : 44% de réussite
  • Virginie Lecroq (n°11) : 40% de réussite
  • Peter Derycke (n°12) : 33% de réussite

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant le meilleur record :

  • Callas du Bouffey (n°11) : 1’11’4
  • Baileyse (n°17) : 1’11’9
  • Vedette Américaine (n°16) : 1’11’9
  • Bise du Coglais (n°12) : 1’12’5
  • Clara Dallauch (n°10) : 1’12’6

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Callas du Bouffey (n°11) : 1’13’2
  • Aura Normande (n°18) : 1’13’3
  • Coral Sea (n°15) : 1’13’3
  • Vedette Américaine (n°16) : 1’13’3
  • Baileyse (n°17) : 1’13’5

Les conditions de course

Course de trot attelé s’adressant à des jument âgées de 6 à 9 ans inclus n’ayant pas gagné 229000 €. Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 119000 € ou plus. Distance à parcourir : 2850 mètres. Corde à gauche. Piste en mâchefer. Allocations totales : 50000 € (Vainqueur : 22500 €, 1er accessit : 12500 €, 2ème accessit : 7000 €, 4ème place : 4000 €, 5ème place : 2500 €, 6ème place : 1000 €, 7ème place : 500 €).

Les interviews des entraîneurs

Florence Blot-Cariot : Aola du Vautour (1) est une jument compliquée à driver, notamment au moment de la volte. Elle a également été contrariée par les fortes chaleurs cet été. Sa dernière performance dans une épreuve réservée aux drivers amateurs est encourageante. Elle aura certainement du mal à participer à l’arrivée de ce quinté du 7 septembre mais sa jeune partenaire va pouvoir se faire plaisir en disputant son premier événement en région parisienne.

Frédéric Héon : Chimène d’Osny (2) n’a plus à prouver sa qualité. Lorsqu’elle est en forme, ma jument est capable d’obtenir de bons classements mais il faut impérativement lui cacher l’effort jusqu’à l’entrée de l’ultime ligne droite afin de préserver sa pointe de vitesse finale. Le profil de la petite piste de Vincennes ne la dérangera pas. Franck Nivard, son driver, a déjà gagné une course pmu en sa compagnie. Personnellement, je la pense capable de tirer son épingle du jeu dans ce tiercé.

Franck Combot : Balzane Roudourou (3) semble sur la bonne voie après avoir connu des soucis de santé. Ma pensionnaire retrouve progressivement la bonne carburation. J’ai fait appel à Éric Raffin pour qu’il s’installe à son sulky ce vendredi. Avec un bon parcours le long de la corde, elle n’est pas incapable d’obtenir un bon résultat dans ce quinté+ surtout sur la petite piste, un parcours qui lui a souvent réussi.

Franck Boismartel : Calie de Pébrisy (4) se montre régulière ces derniers temps. En dernier lieu, mon élève a encore bien couru alors qu’elle avait le handicap de rendre la distance. Ce jour-là, elle aurait pu finir plus près si elle n’avait joué de malchance. Elle va apprécier ce parcours des 2850 mètres de la petite piste de Vincennes mais son driver devra impérativement lui masquer l’effort jusqu’à la sortie du tournant final afin qu’elle donne sa pleine mesure. Elle est capable de finir vite et de s’immiscer à l’arrivée de ce prix Adelinda.

Virginie Lecroq : Apple Deladou (5) devrait bien s’élancer et va ensuite effectuer le petit parcours côté corde. Malgré ses 8 ans, ma jument conserve encore de beaux restes. Bien engagée au premier poteau de départ, elle n’est pas incapable de compléter la combinaison gagnante. Évidemment, les concurrentes les plus jeunes risquent de lui mener la vie dure. Calineka Gwen (9), sa compagne d’écurie, est en pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle et elle sera meilleure sur ce tracé. Vendredi, elle sera déferrée des postérieurs mais cela n’a pas une grande incidence sur mon comportement. Ce n’est pas une grande débouleuse mais à la faveur d’un bon parcours, elle devrait prendre une part active à l’arrivée de ce quinté du 7 septembre.

Hervé Sionneau : Bona Fide (6) affiche un bon degré de forme lors des séances d’entraînement, c’est certain. Vendredi, elle va bénéficier d’un bon engagement dans ce tiercé mais c’est une jument qui reste assez difficile à driver. Ce n’est donc pas un coup sûr mais elle a sa place dans un prono. Avec un bon déroulement de course, elle vaut toutefois un lot de ce genre si elle fournit sa véritable valeur. Il faudra simplement qu’elle soit décidée à s’employer jusqu’au poteau.

Sébastien Ernault : Dernièrement, Clara Maza (7) a gagné une course pmu sans avoir à puiser dans ses réserves. Ma pensionnaire rattrape actuellement le temps perdu après avoir été arrêtée un an à la suite de problèmes de jambe. Elle a déjà trotté 1’13’7 sur le parcours qui nous intéresse. Bien engagée au premier échelon, elle ne devrait pas décevoir les parieurs qui lui feront confiance en luttant pour la victoire dans ce quinté+. Tous les feux sont au vert.

Marion Lemonnier : Baraka Thiében (8) est arrivée depuis quinze jours à l’écurie. Je m’en occupe chez mon père. Nous n’avons rien inventé, si ce n’est le fait qu’elle ne travaille qu’à la plage. Nous l’avons en famille et, avant le coup, on l’a déclarée partante dans ce prix Adelinda surtout pour se faire plaisir. A mon avis, sa tâche s’annonce compliquée.

Nicolas Bridault : Clara Dallauch (10) est une jument assez sérieuse mais elle tarde à retrouver son niveau de l’an passé. Comme elle est bien engagée, elle va tenter d’accrocher la quatrième ou la cinquième place de ce quinté du 7 septembre. Elle va démarrer mais il faut lui cacher l’effort ensuite. Selon moi, le profil de la petite piste de Vincennes va jouer en sa faveur.

Michel Lenoir : Callas du Bouffey (11) est irréprochable à l’heure actuelle. Vendredi, elle affrontera uniquement des juments françaises dans ce tiercé. Ma protégée a très bien travaillé à l’entraînement cette semaine et elle va se présenter au summum de sa condition physique. Malgré son handicap initial de 25 mètres, sa place est dans les trois premières. Avant le coup, je vous conseille de lui accorder un très large crédit.

Jean-Michel Bazire : Lors de sa dernière tentative au trot attelé, Bise du Coglais (12) a bien tenu sa partie mais elle sera beaucoup plus à son affaire sur la petite piste de Vincennes. D’ailleurs, elle avait gagné sur ce parcours à pareille époque, l’an dernier. Elle n’a pas de marge avec ses gains mais elle devrait pouvoir figurer dans la combinaison gagnante de ce quinté+.

Peter Derycke : Lors d’une récente épreuve en province, Aimée de Pervenche (14) a été desservie par la piste collante. Elle préfère s’entendre trotter mais Tony Le Beller n’était pas mécontent de son comportement. Elle disposera de conditions de course favorables dans ce prix Adelinda. Notez aussi qu’elle évoluera sur un tracé qui correspondra à ses aptitudes et courra pieds nus.

Alexandre Abrivard : Coral Sea (15) s’est très bien défendue cet été et a notamment gagné deux courses pmu. Elle vient de se mettre en évidence sur des pistes à main droite alors qu’elle est plus à l’aise corde à gauche. Elle va se plaire sur la petite piste. Sans incident, elle devrait terminer à l’arrivée de cet événement.

Gabriel Angel Pou Pou : Vedette Américaine (16) reste sur une sortie encourageante sur l’hippodrome d’Enghien Soisy même si son driver n’a pu la lâcher pour finir. Je l’avais un peu trop allégée dans sa ferrure. Elle n’a jamais été aussi bien depuis son arrivée dans mes boxes. A mon avis, elle peut accrocher un accessit à l’issue d’un parcours sans encombres.

Alexis Garandeau : Baileyse (17) a réalisé un bon meeting sur l’hippodrome d’Enghien Soisy terminant notamment à deux reprises dans la combinaison gagnante. Vendredi, mon élève restera ferrée mais elle a déjà bien couru dans cette configuration. Elle doit subir la course mais n’est pas hors d’affaire pour un bon classement. Selon moi, vous auriez tort de l’éliminer de votre prono.

Eric Lambertz : Dernièrement, Aura Normande (18) n’a pas démérité. Non seulement elle s’attaquait à forte partie ce jour-là mais elle n’avait pas ménagé ses efforts auparavant. Elle n’est pas capable de contourner ses rivales mais si tout se passe bien, elle pourrait tirer son épingle du jeu.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisés par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas labourasse), Geny Courses (d’où Genybet, site spécialisé en paris sportifs et paris hippiques en ligne), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet de toucher les plus belles cotes et les meilleurs rapports), Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), La Gazette des courses, Tierce Magazine (Prono Vérité).

Turfomania.fr791112316615
Equidia761112151894
Geny.com15711212639
Canalturf.com711151261395
Zeturf.fr711151291865
Radio Balances7111221510618
La Gazette71131229104
Bilto12721115693
RTL71161214161518
Tierce Mag.71112629154

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 7 septembre 2018 avec le défilé des partants, la course référence, les bases incontournables et les outsiders à cote spéculative capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Vincennes. Les consultants : Philippe Thévenon et Emmanuel Ballot.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les vendredis, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en début de soirée aux alentours de 20h15. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct, soit via Equidia, la chaîne des courses hippiques, ou LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU proposent, sur leur site web, une diffusion en live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant que les chevaux ne s’élancent. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro. Au quarté, elle s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, elle passe à 2 euros. Pour le couplé, elle est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ce montant par 2 en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5.

HIPPODROME DE VIRE – Réunion premium n°3 – Course pmu n°7 – Départ prévu aux alentours de 14h55 – Trot attelé – Allocations totales : 22000 € – Distance à parcourir : 2825 mètres – Piste en sable – 12 partants – Corde à gauche – LeTROT Open des Régions – Pour mâles, femelles et hongres âgés de 5 ans ayant gagné au moins 12000 € mais pas 78000 € – Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 38 000 € ou plus : Comme le montrent ses nombreuses disqualifications pour allures irrégulières, DINOZZO DE BESS (5) n’est pas un trotteur des plus facile à driver. Ce protégé de Jean-Etienne Le Bec possède toutefois un bon moteur et lorsqu’il conserve la bonne cadence d’un bout à l’autre du parcours, il obtient de bons résultats. Ainsi, on l’a, tout de même, vu franchir le poteau en tête à trois reprises cette saison. Il aurait même pu gagner une course pmu lors de son avant-dernière sortie s’il n’avait cafouillé dans ses allures aux abords du poteau d’arrivée. Auparavant à Caen, ce fils d’Obrillant avait joué de malchance se mettant au galop à la sortie du tournant final alors qu’il avait rejoint les chevaux de tête au prix d’un bel effort et s’annonçait dangereux pour les premières places. Ce vendredi, il évoluera sur un parcours corde à droite à son entière convenance (voir sa victoire obtenue l’an dernier sur ce tracé devant les utiles Don Giovanni et Diablo des Prés). On notera également qu’il sera déferré des 4 pieds et drivé par Yoann Lebourgeois à l’occasion de ce bel engagement au premier poteau. Il aura donc quelques atouts dans son jeu et on peut légitimement espérer le voir lutter pour la victoire s’il est décidé à rester au trot. On suivra donc sa performance avec un certain intérêt tout en gardant à l’esprit qu’il est loin de constituer un coup sûr gagnant à l’arrivée. Ce cheval en retard de gains a, en effet, plutôt le profil d’un bon coup de poker à tenter dans cette épreuve au trot attelé.

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour cette course : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau en vainqueur.