Prix d'Olargues - course pmu du 8 février 2019

Pronostic quinté du 8 février 2019 – Prix d’Olargues

L’analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du 8 février 2019

Ce pronostic quinté du 8 février aura comme support le prix d’Olargues, une course de trot attelé inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Cagnes sur mer. Cette compétition européenne dotée de 32000 € d’allocations a réuni 18 partants âgés de 5 à 10 ans inclus (V à E) n’ayant pas gagné 201000 € au cours de leur carrière. Tous ces concurrents s’affronteront aux alentours de 13h45 sur le parcours des 2925 mètres corde à gauche de la piste en pouzzolane et ils seront répartis sur deux échelons de départ (Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 97000 € ou plus).

Le favori du pronostic

Jugée sur ses derniers résultats obtenus dans des lots bien composés, ELSA DE BELFONDS (n°18) semble largement capable de terminer à l’arrivée de ce tiercé. Cette représentante de l’entraînement de Nicolas Ensch a, en effet, affronté des chevaux d’un tout autre calibre lors de ses dernières sorties. Elle vient notamment de faire jeu égal avec Cash des Caillons et Epic Julry, deux chevaux qui se sont ensuite mis en évidence à un excellent niveau. Le premier nommé vient tout juste de remporter un événement et le second s’est octroyé plusieurs accessits sur l’hippodrome de Vincennes. Cette fille de Tornado Bello et Taïfa a donc des lignes intéressantes à faire valoir quand on analyse ses performances et, avant le coup, elle possède une chance théorique de premier ordre. Vendredi, elle sera idéalement engagée au plafond des gains et son mentor a émis l’intention de la déferrer des postérieurs. Elle aura donc pas mal d’atouts dans son jeu et elle devrait logiquement lutter pour la victoire. Elle sera la favorite de ce pronostic.

La base incontournable

Cheval très régulier dans ses performances, ECLAT DE GLOIRE (n°13) semble constitue une base solide dans ce quinté+. Ce pensionnaire de l’écurie de Loris Garcia rentre, en effet, aux balances quasiment après chaque sortie. En dernier lieu, il n’a certes franchi le poteau d’arrivée qu’en sixième position mais il courait ferré et effectuait son retour à la compétition après plus de trois mois d’absence. Il ne faut donc pas le condamner sur cet échec relatif. On le jugera plutôt sur ses précédentes sorties où on l’avait vu rivaliser avec des chevaux de la trempe de Ethien du Vivier, Erode Ludois et Elvis du Vallon. Autant de trotteurs qui auraient été plébiscités par les parieurs s’ils avaient été déclarés partants dans cette compétition. Vendredi, ce rejeton de Tiégo d’Etang et Vive Fee s’élancera donc avec une belle chance théorique à défendre et, malgré son handicap de 25 mètres, il devrait s’octroyer l’une des cinq premières places à l’arrivée de cet événement. Les amateurs de paris combinés en formule champ réduit pourront donc s’appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

COMETE DARCHE (n°14) vaut mieux que ne l’indiquent ses derniers résultats et, avant le coup, elle semble être le bon tocard de ce quinté du 8 février. Cette jument bien née par le crack Ready Cash et la toute bonne Java Darche ne parvient plus à se mettre en évidence cet hiver. Elle reste, en effet, sur plusieurs disqualifications pour allures irrégulières. A sa décharge, elle a souvent été drivée de manière offensive. De retour sur sa piste de prédilection, cette protégée de la famille Guelpa ne semble pas incapable de pimenter les rapports en cas de défaillance des favoris.

L’outsider spéculatif

En dernier lieu, AMERICO VESPUCCI (n°17) n’a jamais donné d’espoirs à ses preneurs alors qu’il restait sur deux victoires. A sa décharge, il a dû progresser en quatrième épaisseur dans le tournant final et sa tâche était ensuite devenue trop difficile. On le jugera plutôt sur ses deux précédents succès acquis sur le parcours qui nous intéresse car, à chaque fois, il avait laissé une belle impression visuelle. Vendredi, ce représentant de la casaque de l’écurie des Charmes aura le handicap de rendre la distance mais, à l’issue d’un bon parcours, il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l’arrivée de ce prix d’Olargues. Les amateurs de bons outsiders pourront donc s’intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

EKIANGO DE NILE (n°7) et EDEN DE THYL (n°6) auront l’avantage de s’élancer au premier poteau de départ. De plus, ils affronteront bon nombre de vieux chevaux qui n’ont plus beaucoup de marge avec leur gains. Déferrés des 4 pieds, il conviendra de leur accorder un large crédit. BELLA DU VIVIER (n°15) s’est bien comportée lors de ses deux dernières sorties dans des courses pmu qui se couraient sur cette piste de Cagnes sur mer mais elle trottait sur des oeufs et elle fût disqualifiée après enquête sur ses allures. Son entraîneur, Alain Chavatte, va effectuer certains réglages et elle devrait montrer un meilleur visage ce vendredi. Bien entendu, cette bonne finisseuse devra compter sur un bon parcours si elle veut tirer son épingle du jeu mais elle pourrait compléter la combinaison gagnante à l’issue d’un parcours à sa convenance. DRAGO DE TILOU (n°2) reste sur 7 victoires consécutives à Avenches en Suisse. Vendredi, ce fils de Royal Dream et Halva Tyss effectuera ses grands débuts sur le sol français. Il n’est donc pas évident à situer. Il aurait toutefois été hasardeux de ne pas l’inclure dans ce prono.

La dernière minute

Où en est DANAE DE LA FRETTE (n°16) ?… Cette jument entraînée par Franck Leblanc n’est que l’ombre d’elle-même cet hiver. Elle reste, en effet, sur tout une série de contre-performances dans des courses pmu disputées sur l’hippodrome de Vincennes. En dernier lieu, elle a vraiment bénéficié d’un superbe parcours le long de la corde derrière le cheval de tête mais elle a ensuite perdu des rangs dans la dernière ligne droite étant incapable d’accélérer. Vendredi, elle affrontera un lot à sa portée et elle aura Franck Nivard à son sulky. De plus, le changement de piste pourrait jouer en sa faveur. Avant le coup, la retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d’impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 08/02/2019 : 18 – 13 – 14 – 17 – 7 – 6 – 15 – 2

A la recherche des meilleurs pros

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Nicolas Ensch (n°18) : 80% de réussite
  • Yannick-Alain Briand (n°6) : 66% de réussite
  • Franck Nivard (n°16) : 54% de réussite
  • David Békaert (n°10) : 50% de réussite
  • Stéphane Cingland (n°14) : 40% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Virgile Foucault (n°11) : 50% de réussite
  • Philippe Mortagne (n°10) : 50% de réussite
  • Nicolas Ensch (n°18) : 47% de réussite
  • Loris Garcia (n°13) : 33% de réussite
  • Yannick-Alain Briand (n°6) : 33% de réussite

Les meilleures réductions kilométriques

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Comète Darche (n°14) : 1’10’1
  • Eden de Thyl (n°6) : 1’12’3
  • Bingo d’Or (n°12) : 1’12’5
  • Bella du Viver (n°15) : 1’12’8
  • Ekiango de Nile (n°7) : 1’12’9

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Elsa de Belfonds (n°18) : 1’13’2
  • Eclat de Gloire (n°13) : 1’13’9
  • Comète Darche (n°14) : 1’14’2
  • Ekiango de Nile (n°7) : 1’14’5
  • Atko Sport (n°10) : 1’14’7

Les conditions de course

Course européenne de trot attelé s’adressant à des mâles, femelles et hongres âgés de 5 à 10 ans inclus (V à E) n’ayant pas gagné 201000 € au cours de leur carrière. Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 97000 € ou plus. Distance à parcourir : 2925 mètres. Corde à gauche. Piste en pouzzolane. 18 partants. Allocations totales : 32000 € (Vainqueur : 14400 €, 1er accessit : 8000 €, 2ème accessit : 4480 €, 4ème place : 2560 €, 5ème place : 1600 €, 6ème place : 640 €, 7ème place : 320 €).

Les interviews des entraîneurs

Pierre Vercruysse : Je drivais Do Kiss Me (n°1) lors de sa rentrée dans une course pmu qui se courait sur cet hippodrome de Cagnes sur mer. Ce jour-là, mon partenaire s’est octroyée une heureuse sixième place à l’issue d’un parcours à la corde. Il a, en effet, bénéficié de la fatigue de certains et de la faute de d’autres. Il n’est visiblement pas encore assez affûté pour espérer faire l’arrivée de ce quinté du 8 février.

Romuald Mourice : En dernier lieu, Déduction Seven (n°3) s’est montrée fautive au moment de la volte alors que c’était une belle course pour elle. On se rabat sur cet événement car elle n’a pas d’autres engagements. Elle n’a pas un bon programme contrairement à l’été dernier. Elle pourrait prendre une quatrième ou cinquième place. Codessa Dry (n°9), sa compagne d’entraînement, trouve un bon engagement mais il y des 5 ans au départ. Elle a bien couru l’autre jour. Cette fois, elle s’attaque à plus forte partie. C’est une chance mais plus pour une place que pour la victoire. Bingo d’Or (n°12), mon troisième et dernier partant, est un bon cheval mais il n’a pas couru depuis plusieurs mois. Il aura le handicap de s’élancer au deuxième poteau de départ. Il devrait parvenir à tirer son épingle du jeu à l’avenir mais il n’est pas suffisamment prêt et je serais très surpris qu’il obtienne un bon résultat dans ce tiercé.

Kevyn Thonnerieux : Autour de Bec (n°5) n’est peut-être pas un cheval d’hiver. Je ne le trouve pas au mieux de sa forme à l’entraînement et, à mon avis, il aura certainement du mal à tirer son épingle du jeu. Je l’ai déclaré partant dans ce quinté+ afin d’améliorer sa condition physique. Mon cheval est meilleur en étant déferré des 4 pieds mais je préfère encore attendre un peu. sachez qu’il disposera d’un engagement plus favorable dans une dizaine de jours chez les drivers amateurs.

Yannick-Alain Briand : Lors de sa plus récente sortie sur ce champ de courses, Eden de Thyl (n°6) courait de façon un peu rapprochée. De plus, il a dû contrer plusieurs attaques durant le parcours. Je lui ai laissé le temps de reprendre de la fraîcheur. Vendredi, mon pensionnaire devrait fournir sa meilleure valeur. En tête, il peut trotter un petit 1’15 sur ce tracé. Il faut juste faire attention pendant les premiers mètres avec lui. Ensuite, il est capable de trotter aux avant-postes sans lâcher le morceau. Il devrait prendre une part active à l’arrivée de ce prix d’Olargues. Tous les feux sont au vert.

Anthony Muidebled : Ekiango de Nile (n°7) s’est plutôt bien défendu cet hiver à Cagnes-sur-Mer même s’il n’a pas terminé comme souhaité lors de sa dernière tentative dans une course pmu. Généralement, il démarre bien. Il faut ensuite lui cacher l’effort jusqu’à l’entrée de la ligne d’arrivée. J’espère qu’il aura un peu plus de tranchant dans la phase finale de ce quinté du 8 février où il courra de nouveau pieds nus. Il sera muni d’œillères descendantes et d’un débouche-oreilles. Je ne peux plus inventer grand-chose.

Michel Hanquier: Coco d’Argent (n°8) ne tourne qu’à gauche alors je suis amené à faire des kilomètres avec lui car, dans le Sud-Ouest, on n’a pas grand-chose à courir. C’est un cheval sympathique qui rentre aux balances très souvent. Il n’est pas compliqué à driver étant capable de faire le dernier kilomètre le nez au vent. Il n’est jamais meilleur qu’en étant déferré des quatre pieds. Bien engagé en tête dans ce tiercé, il pourrait s’emparer d’un accessit.

Philippe Mortagne : Atko Sport (n°10) a besoin de retrouver le rythme de la compétition après avoir été arrêté pendant deux ans. Pour sa rentrée au trot monté, spécialité dans laquelle il n’a rien compris, mon cheval n’a jamais donné d’espoirs aux parieurs qui avaient miser sur ses chances. Sa jambe a l’air d’aller en tout cas. Vendredi, il n’aura aucune chance d’obtenir un bon résultat dans ce quinté+. C’est déjà bien qu’il revienne sur les pistes. A mon avis, vous pouvez l’écarter de votre prono sans risques.

Loris Garcia : Eclat de Gloire (n°13) est un cheval de qualité qui a fait une bonne rentrée. Il va progresser sur cette sortie. J’ai finalement décidé de le déferrer pour ce prix d’Olargues car il aura une bonne chance théorique à défendre. Logiquement, il peut être dans les trois premiers. Je vous conseille de lui accorder un large crédit.

Ecurie Alain et Arnaud Chavatte : Les deux dernières sorties de Bella du Vivier (n°15) sont bonnes mais, à chaque fois, elle est tombée légère d’allures dans l’ultime ligne droite. On va lui rajouter 80 grammes sous chaque pied, pour son confort. En raison de son handicap de 25 mètres, ma jument devra compter sur un bon déroulement de course pour obtenir un bon classement à l’arrivée de ce quinté du 8 février. L’idéal serait de pouvoir progresser dans le bon wagon au dernier passage en face, auquel cas elle est capable d’accomplir un bel effort final.

Franck Leblanc : Danaé de la Frette (n°16) a eu du mal à retrouver la bonne carburation en début de meeting d’hiver. Désormais, elle est sur le bon chemin. D’ailleurs, ses deux dernières sorties sur l’hippodrome de Vincennes sont encourageantes surtout la plus récente face à une opposition relevée. Le fait de changer de piste va jouer en sa faveur. Elle aura le handicap de s’élancer au second échelon mais l’engagement est favorable. A mon avis, elle devrait figurer dans la combinaison gagnante de ce tiercé.

Jean-Marie Roubaud : Lors d’une récente course pmu, Americo Vespucci (n°17) s’est retrouvé loin durant le parcours et il lui était ensuite impossible de revenir sur les chevaux de tête. Son driver n’a donc pas insisté inutilement. Mon protégé s’est entraîné régulièrement pour préparer ce quinté+ et, même s’il a y de l’opposition avec des chevaux plus jeunes, je pense qu’il devrait être compétitif pour une bonne place parmi les cinq premiers.

Nicolas Ensch : Elsa de Belfonds (n°18) est une jument qui fait preuve d’une louable régularité dans ses résultats. Elle a besoin d’un bon parcours pour se faire ramener et placer ensuite sa pointe de vitesse finale dans la ligne d’arrivée. Vendredi, ma pensionnaire va bénéficier d’un engagement intéressant au plafond des gains. Avec un déroulement de course limpide, je pense qu’elle devrait lutter pour la victoire dans ce prix d’Olargues.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse et du web

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d’encouragement du Cheval Français)… Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (le site pour gagner plus souvent aux courses), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Geny Courses (d’où Genybet, site spécialisé en paris sportifs et paris hippiques en ligne), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Bernard Glass, Claude Piersanti, Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette181361671723
Turfomania.fr1871761316159
Equidia18611171631715
Geny Courses1861371617315
Canalturf.com186137391617
Zeturf.fr1318616151773
Radio Balances18671393162
Bilto618167131793
RTL616717181393
Tierce Mag.1867131617315

L’analyse de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit de Paris Turf pour cette course support du tiercé quarté quinté du 8 février 2019 avec le défilé des partants, la course référence, les chevaux de base incontournables et les outsiders spéculatifs à grosse cote capables de pimenter les rapports. Ne manquez pas également le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l’hippodrome de Cagnes sur mer. Les consultants : Damien Bazerque et Thierry Carosini.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les vendredis, le départ de l’épreuve événement support du quinté+ sera donné en début d’après-midi aux alentours de 13h45. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l’hippodrome de Cagnes sur mer. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site web, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l’antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné. Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, la mise de base est de 1 euro et au quarté, elle s’élève à 1.30 euro. Si vous jouez au quinté, ce montant passe à 2 euros. Pour le couplé, elle est fixée à 1.50 euro. A noter qu’il est possible de diviser ce montant par 2 en pariant suivant la formule Flexi proposée par le PMU (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s’adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce n’est pas forcément une base solide ni un coup sûr gagnant à l’arrivée car il s’élance souvent à une cote spéculative. Cet outsider capable de générer de beaux rapports possède toutefois une belle chance théorique à défendre lorsque l’on analyse ses résultats. Pariez en ligne sur les chances de ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l’inclure dans vos paris combinés Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu.

HIPPODROME DE CAGNES SUR MER – Réunion premium n°1 – Course pmu n°8 (Prix des Gorges du Verdon) – Départ prévu aux alentours de 17h50 – Trot attelé – Mâles –  Allocations totales : 22000 € – Distance à parcourir : 2150 mètres – Départ à l’Autostart (8 chevaux en première ligne) – Piste en pouzzolane – Cendrée – 14 partants – Corde à gauche – Pour mâles, femelles et hongres de 7 ans (C) n’ayant pas gagné 121000 € au cours de leur carrière. Deux réunions premium réservées aux trotteurs seront au programme sur Equidia ce vendredi. La première se déroulera sur la piste en sable de Mauquenchy et la seconde aura lieu sur l’hippodrome de Cagnes sur mer, dans le sud-est de la France. C’est sur l’hippodrome de la Côte d’Azur que se produira CABALLIS (n°9), le cheval du jour de FT. Ce représentant de l’entraînement de Charles Antoine Mary disputera la dernière épreuve du programme, une course de vitesse avec départ à l’autostart. Il ne sera certes pas des mieux engagé car il aura le handicap de s’élancer en deuxième ligne étant l’un des chevaux les moins riche du peloton. Il aura toutefois l’avantage d’être en pleine possession de ses moyens à l’heure actuelle et d’évoluer sur un parcours à son entière convenance. Il vient, en effet, de bien courir à deux reprises sur ce tracé dans des courses pmu pour drivers amateurs obtenant 1 victoire et un accessit d’honneur. Vendredi, ce fils de In Love With You et Republica sera confié aux bons soins de Gabriele Gelormini et il sera déferré des antérieurs, une configuration qui lui convient parfaitement. Avant le coup, il aura donc pas mal d’atouts dans son jeu et il conviendra de suivra sa performance avec un grand intérêt dans ce lot qui n’a vraiment rien d’extraordinaire.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour gagner : Pariez au PMU sur ce cheval en jouant au jeu simple car c’est le pari qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En misant de cette manière, vous toucherez un rapport lucratif même s’il ne franchit pas le poteau d’arrivée en vainqueur.