Quinte du 13 juillet 2019

Pronostic quinté du 13 juillet 2019 – Prix du Palais de Chaillot

L'analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du 13 juillet 2019

Ce quinté du 13 juillet aura comme support le prix du Palais de Chaillot, une course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l'hippodrome d'Enghien Soisy. Cette épreuve de trot attelé, qui sera dotée de 58000 € d'allocations, a réuni 13 chevaux âgés de 6 à 10 ans inclus qui ne doivent pas avoir gagné 385000 € au cours de leur carrière pour être déclarés partants. Tous ces trotteurs s'affronteront aux alentours de 15h15 sur le parcours classique des 2875 mètres corde à gauche de la piste en sable et ils seront répartis sur deux échelons de départ (Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 215000 € ou plus).

Le favori du pronostic

Très à l'aise sur ce tracé, DOUM JENILOU (n°6) semble tout à fait capable de terminer à l'arrivée de ce tiercé s'il fournit sa meilleur valeur. L'an dernier, lors de sa seule et unique sortie sur ce parcours des 2875 mètres de l'hippodrome d'Enghien, ce représentant de l'entraînement de Grégory Thorel avait, en effet, une probante deuxième place, ce qui fait 100% de réussite. Ce jour-là, il trottait 1'13'7, un chrono largement suffisant pour espérer un bon résultat en pareille société. En excellente condition physique à l'heure actuelle, il vient de renouer avec la victoire à l'occasion d'une course pmu qui se déroulait en province sur l'hippodrome de Bordeaux le Bouscat. Ce jour-là, ce fils de Rancho Gédé et Prairie Jénilou redescendait de catégorie et il s'imposait facilement faisant afficher 1'13'5, un chrono valable. Auparavant, il avait dû se contenter de places d'honneur sur l'hippodrome de Vincennes tout en affrontant des chevaux de la trempe de Duel du Gers, Destin Carisaie et Delfino. Autant de trotteurs qui auraient figuré parmi les favoris des parieurs s'ils avaient été déclarés partants ce samedi. Bien engagé au premier poteau de départ et présenté pieds nus, ce bon finisseur devrait logiquement lutter pour la victoire. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

En important retard de gains, DEFI DE RETZ (n°2) constitue une base incontournable dans ce quinté+. Ce pensionnaire de l'écurie de Jean-Michel Bazire vient d'être disqualifié pour allures irrégulières mais il a connu un souci de harnachement ce jour-là. On ne le condamnera donc pas sur cet échec relatif et on le jugera plutôt sur ses précédents résultats obtenus dans des lots bien composés. Lors de son avant-dernière sortie, ce fils de First de Retz et Nouvelle d'Atout avait notamment fait jeu égal avec des chevaux de la trempe de Jerry Mom et Diable de Vauvert. Auparavant, il avait aligné 5 victoires consécutives dont une sur cet hippodrome d'Enghien Soisy. Son aptitude au parcours est donc largement avérée. Samedi, il aura l'avantage de s'élancer au premier poteau et d'être à nouveau déferré des 4 pieds. Si alexandre abrivard parvient à le maintenir dans les bonnes allures tout au long du parcours, il devrait logiquement s'octroyer l'une des cinq premières places à l'arrivée de cet événement. Les parieurs qui aiment jouer en champ réduit pourront donc s'appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ce qu'il a réalisé de mieux au cours de sa carrière, CYRIEL D'ATOM (n°9) semble être le bon tocard de ce quinté du 13 juillet. Ce fils d'Otello Pierji et Oliga d'Atom avait bien tenu sa partie à plusieurs reprises l'an passé faisant jeu égal avec Colt des Essarts, Christo ou Diable de Vauvert mais, depuis son retour à la compétition en début d'année, il ne parvient plus à tirer son épingle du jeu. A sa décharge, il perd souvent beaucoup de terrain au moment de la volte et sa tâche se révèle ensuite trop difficile. Ayant repris du moral en Belgique, il pourrait pimenter les rapports pmu en cas de défaillance des favoris.

L'outsider spéculatif

En net regain de forme, BALADIN HONGROIS (n°13) vient de s'emparer de la deuxième place d'une étape du Trophée Vert à Sablé sur Sarthe. Ce jour-là, ce rejeton de Bon Conseil et Rélodie Hongroise n'était devancé que par le tout bon Derby du Dollar, un pensionnaire de l'écurie de Sylvain Roger qui rattrape le temps perdu à l'heure actuelle. Il n'a donc pas à rougir de cette défaite d'autant qu'il avait le handicap de lui rendre 25 mètres. Samedi, cet élève d'Arnaud Desmottes sera idéalement engagé au plafond des gains et il fera son retour sur un hippodrome qui lui a souvent permis d'obtenir de bons classements par le passé (1 victoire et un accessit en deux tentatives, soit 100% de réussite). Bien entendu, il aura certainement du mal à franchir le poteau en tête en raison de son handicap initial mais il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l'arrivée de cet événement. Les turfistes à la recherche d'un outsider spéculatif pourront donc s'intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Acheté à réclamer en début d'année, COCKTAIL DESBOIS (n°4) a rapidement comblé son retard de gains en alignant les victoires tant à Vincennes qu'en province. Sa marge n'est donc plus aussi important qu'en début de saison. Samedi, cet élève de Jean-Michel baudoin va monter de catégorie par rapport à ses sorties précédentes et il aura sur sa route quelques chevaux sûrement meilleurs que lui en classe pure. Dans ces conditions, on le verra plutôt comme un cheval capable de prendre une quatrième ou cinquième place. CONCERTO COINTERIE (n°5) et CHTIOT DE BELLANDE (n°3) font preuve d'une louable régularité rentrant aux balances quasiment après chaque sortie. En forme et bien engagés au premier poteau de départ, ces deux concurrents méritent qu'on leur accorde un large crédit. Où en est BALANDO (n°12) ?... Jugé sur sa vraie valeur, ce fils de Nijinski Blue et Quitalia aurait une chance de premier ordre à défendre dans cet événement mais il reste sur plusieurs sorties en demi-teinte. Auteur d'une plaisante rentrée, il pourrait se rappeler au bon souvenir des parieurs à la faveur de quelques progrès d'autant qu'il évoluera sur un champ de courses qu'il apprécie particulièrement. Il compte, en effet, plusieurs bons résultats dans des courses pmu disputées sur cette piste d'Enghien.

La dernière minute en cas de non-partant

Jugée sur ses meilleurs titres, CHISTOU D'IRATY (n°11) ne semble pas incapable de compléter la combinaison gagnante mais il est certainement plus efficace en province où les courses sont moins rythmées qu'en région parisienne. Malgré la drive de David Thomain, le retenir ou non dans une sélection sera surtout une affaire d'impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 13/07/2019 : 6 - 2 - 9 - 13 - 4 - 5 - 3 - 12

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les drivers et les entraîneurs ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU.

Statistiques des 5 meilleurs drivers dans les événements :

  • Thibaut Dromigny (n°5) : 66% de réussite
  • Franck Nivard (n°8) : 53% de réussite
  • Matthieu Abrivard (n°10) : 41% de réussite
  • Eric Raffin (n°4) : 41% de réussite
  • Alexandre Abrivard (n°2) : 41% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les événements :

  • Jean-Michel Bazire (n°2) : 53% de réussite
  • Alphonse Vanberghen (n°12) : 50% de réussite
  • Aimé De Graeve (n°9) : 50% de réussite
  • Nicolas Dromigny (n°5) : 50% de réussite
  • Pascal Danet (n°3) : 50% de réussite

Les meilleurs chronos au trot attelé

Ci-dessous, retrouvez les chevaux les plus rapides sur le parcours et ceux qui possèdent le meilleur record.

Les 5 chevaux possédant le meilleur record absolu :

  • Cocktail Desbois (n°4) : 1'11'0
  • Doum Jenilou (n°6) : 1'11'7
  • Baladin Hongrois (n°13) : 1'11'7
  • Défi de Retz (n°2) : 1'11'7
  • Charmeuse Royale (n°10) : 1'11'8

Les 5 chevaux possédant le meilleur chrono sur le parcours :

  • Balando (n°12) : 1'13'3
  • Doum Jenilou (n°6) : 1'13'7
  • Chtiot de Bellande (n°3) : 1'14'3
  • Cyriel d'Atom (n°9) : 1'14'5
  • Chistou d'Iraty (n°11) : 1'14'6

Les conditions de course

Course de trot attelé réservée à des mâles, femelles et hongres âgés de 6 à 10 ans inclus n'ayant pas gagné 385000 € au cours de leur carrière. Handicap de 25 mètres pour les chevaux ayant gagné 215000 € ou plus. Distance à parcourir : 2875 mètres. Course C (trot). Corde à gauche. Piste en sable. Bon terrain. 16 partants. Météo : Temps partiellement couvert (26°). Allocations totales : 58000 € (Vainqueur : 26100 €, 1er accessit : 14500 €, 2ème accessit : 8120 €, 4ème place : 4640 €, 5ème place : 2900 €, 6ème place : 1160 €, 7ème place : 580 €).

Les interviews des entraîneurs

Robin Bakker : As des Jacquets (n°1) a effectué une course de qualification il y a trois semaines à Wolvega et cela s'est très bien passé. Le cheval a l'air d'être en forme avant de courir ce quinté du 13 juillet. Il a déjà obtenu de bons résultats sur cette longue distance. Le parcours ne lui posera donc aucun souci. Il pourrait peut-être manquer de compétition. On va essayer néanmoins de prendre une allocation.

Jean-Michel Bazire : Défi de Retz (n°2) a été victime d'un problème d'harnachement à Ecommoy. Auparavant, j'avais dû faire le tour de piste aux avant-postes. Malgré cela, mon partenaire avait très bien couru face à Diable de Vauvert et Jerry Mom. Je ne peux le mener mais il est devenu brave. C'est un cheval de train. A mon avis, il détient une première chance théorique à défendre dans ce tiercé. Tous les feux sont au vert.

Pascal Danet : Dernièrement, Chtiot de Bellande (n°3) s'est retrouvé trop tôt le nez au vent. Il vaut mieux attendre davantage avec lui. En tout cas, ses courses pmu en province lui ont fait le plus grand bien et son moral est au beau fixe à l'entraînement. Il ne faut pas tenir compte de son dernier résultat sur l'hippodrome d'Enghien Soisy car mon pensionnaire était moins bien. Samedi, il pourrait faire partie de la combinaison gagnante de ce quinté+.

Jean-Michel Baudouin : Cocktail Desbois (n°4) vent d'être devancé par Bryssel à Vincennes, sans démériter. Depuis cette sortie au trot attelé, le cheval est resté en excellente condition physique. La piste d'Enghien ne devrait lui poser aucun problème. Il trouve un engagement favorable au premier échelon. Bien sûr, il faudra battre Défi de Retz qui reste un sérieux client mais il a sa place à l'arrivée de cet événement.

Nicolas Dromigny : Concerto Cointerie (n°5) est un amour de cheval. A Feurs, il s'est retrouvé un peu trop loin des chevaux de tête durant le parcours. Il court de façon rapproché mais l'engagement est intéressant au premier poteau de départ. La longue ligne droite va jouer en sa faveur. Mon élève va courir battu jusqu'à la sortie du tournant final. Si tout se passe bien, il doit être capable de venir disputer les accessits.

Grégory Thorel : En dernier lieu, Doum Jénilou (n°6) redescendait nettement de catégorie. Comme il avait couru de façon rapprochée, je lui ai cette fois laissé le temps de bien récupérer de ses efforts. Il va se présenter au top de sa forme pour ce bel engagement sur une piste plate qu'il apprécie. Avant le coup, tout semble réuni pour qu'il termine dans les trois premiers de ce quinté du 13 juillet. Je vous conseille donc de lui accorder un large crédit. Bambino du Pré (n°7), son compagnon d'écurie, se montre régulier dans ses performances. Il a encore très bien tenu sa partie à Vincennes le mois dernier. Il est en pleine possession de ses moyens au boulot et l'engagement est favorable en tête. Certes, il est barré par quelques chevaux de classe mais il va encore faire sa course. Selon moi, sa place à l'arrivée dépendra du déroulement de course.

Franck Nivard : Lors de sa plus récente tentative, Bayokos Atout (n°8) n'a jamais donné d'espoirs aux parieurs qui avaient misé sur ses chances. Ce jour-là, il n'a visiblement pas apprécié la piste en herbe. Auparavant, il avait pris la cinquième place d'une course pmu qui se courait sur l'hippodrome de Vincennes. Dans ce tiercé, il y a encore plus de concurrence. Mon cheval sera certes bien engagé à la limite du recul mais, à mon avis, il est préférable de ne l'envisager que pour les petites places en fin de combinaison.

Bart De Graeve : Cyriel d'Atom (n°9) a brillé en Belgique récemment face à des oppositions de qualité. Il reste d'ailleurs sur une victoire à la lutte à Waregem. Mon pensionnaire a parfaitement encaissé ses efforts. Samedi, il aura le handicap de rendre la distance mais il est capable de terminer à l'arrivée de ce quinté+. Le faible nombre de partants jouera en notre faveur.

Matthieu Abrivard : Charmeuse Royale (n°10) a connu des problèmes pulmonaires. Elle n'a pas couru depuis quasiment un an mais elle me paraît très bien. Elle est prête à effectuer une bonne rentrée. Comme elle restera ferrée et qu'elle affronte des adversaires affûtés, elle aura évidemment du mal à tirer son épingle du jeu. A mon avis, vous pouvez l'éliminer de votre prono.

Jacques Bodin : Lors de sa dernière sortie au trot attelé, Chistou d'Iraty (n°11) s'est retrouvé le nez au vent et la cause était entendue. Il ne faut pas le démarrer et venir en progression sur les chevaux de tête. Il n'a pas pris dur ce jour-là. Mon cheval est certainement barré pour les toutes premières places mais avec l'aide de David Thomain, il n'est pas incapable de participer activement à l'arrivée de ce quinté du 13 juillet.

Alphonse Vanberghen : Balando (n°12) vient d'accomplir une bonne rentrée dans une course pmu. Je lui avais accordé quelques semaines de repos auparavant. Mon élève est en forme ascendante. Samedi, il aura pour lui d'être pourvu d'une tenue à toute épreuve et de courir en étant déferré des quatre pieds. Sachez qu'il est à son affaire sur les pistes plates. Une place parmi les cinq premiers de ce tiercé me paraît jouable.

Arnaud Desmottes : Baladin Hongrois (n°13) vient de très bien se comporter sur la piste en herbe de Sablé-sur-Sarthe. Dans la foulée, il découvre ce bel engagement au plafond des gains. Il aura le handicap de rendre la distance à Défi de Retz et Cocktail Desbois. Je ne sais pas s'il en est capable. Mon protégé est au top de sa forme et il courra pieds nus.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou gros handicap en obstacles organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d'encouragement du Cheval Français)... Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces sites de paris en ligne vous offrent les pronostics hippiques de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU (Pari Mutuel Urbain). Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf dont Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette21364951211
Turfomania.fr258413637
Equidia241365318
Geny Courses246138573
Canalturf.com246351387
Zeturf.fr21346911127
Radio Balances2461311735
Bilto4132612375
RTL2471312863
Tierce Mag.462513837

L'analyse du Quinté+ par les pronostiqueurs de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit des experts de Paris Turf pour cette course du tiercé quarté quinté du tiercé quarté quinté du 13 juillet 2019 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l'hippodrome d'Enghien Soisy. Les consultants : Philippe Thévenon et Mathieu Mortagne.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les samedis, le départ de la course du quinté du jour sera donné en milieu d'après-midi aux alentours de 15h15. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l'hippodrome d'Enghien Soisy. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder cette course événement sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques propose, sur leur site web, un live de toutes les courses pmu du jour. En général, ils prennent l'antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s'élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu'il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s'adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d'écurie n'est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l'arrivée car il s'élance souvent à une cote spéculative. C'est plus un outsider capable de générer de beaux rapports pmu car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l'on analyse ses résultats. Afin d'augmenter vos chances de gagner, pariez en ligne ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l'inclure dans vos paris Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu où le but est de trouver les cinq premiers sans notion d'ordre.

HIPPODROME D'ENGHIEN SOISY - Réunion premium n°1 - Course pmu n°4 (Prix de Bruxelles) - Départ prévu aux alentours de 15h50 - Trot attelé - Allocations totales : 80000 € - Course Européenne - Distance à parcourir : 2150 mètres - Départ à l'autostart (8 chevaux en première ligne) - Piste en sable - 9 partants - Corde à gauche - Pour mâles, femelles et hongres âgés de 5 à 10 ans inclus 5 à 10 ans inclus, ayant gagné au moins 160000 € au cours de leur carrière mais pas 875000 €. Sont seules admises à driver les personnes ayant gagné au moins 35 courses pmu dont dix dans la discipline du trot attelé (en étant titulaire d'une autorisation de monter à titre professionnel). Les turfistes auront le choix ce samedi car deux réunions premium réservées aux trotteurs seront diffusée sur Equidia. La première se déroulera sur la piste corde à gauche d'Enghien Soisy avec en point d'orgue le quinté du jour et la seconde se déroulera en début de soirée sur l'hippodrome de Porcnichet. C'est en région parisienne que se produira ORLANDO JET (n°9), le cheval du jour de FT. Ce représentant de l'entraînement de Rudolf Haller disputera la quatrième course du programme, une épreuve de vitesse avec départ à l'autostart. En excellente condition physique à l'heure actuelle, il vient de prouver qu'il pouvait désormais courir face à l'élite en prenant la quatrième place du prix René Ballière. Ce jour-là, il terminait non loin des champions Bold Eagle et Looking Superb tout en trottant 1'10'3 sur les 2100 mètres de la grande piste de Vincennes, un excellent chrono. Samedi, ce fils de Orlando Vici et Chicolina va redescendre de catégorie et il retrouvera un parcours qui lui a souvent réussi. Il compte, en effet, une troisième place et une victoire sur ce tracé pour un record d'1'11'7. Avantagé par le départ à l'autostart, il aura une très belle carte à jouer dans cette compétition même en étant seulement déferré des postérieurs. On suivra donc sa performance avec un grand intérêt.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner au PMU : Pariez sur ce cheval en jouant au jeu simple car c'est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En appliquant cette astuce, vous toucherez un rapport lucratif même s'il ne franchit pas le poteau d'arrivée en vainqueur.