Quinte du 14 août 2019

Pronostic quinté du 14 août 2019 – Prix de la Côte Fleurie

L'analyse de la course avec le tocard et la base du quinté

pronostic pour le quinté+ du 14 août 2019

Ce pronostic quinté du 14 août aura comme support le Prix de la Côte Fleurie, une course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l'hippodrome de Clairefontaine en Normandie. Ce gros handicap de niveau Classe 2 (référence +19,5) sera doté de 55000 € d'allocations. Il a réuni 16 partants âgés de 3 ans qui s'affronteront aux alentours de 13h50 sur le parcours des 2400 mètres corde à droite de la piste en gazon, laquelle est annoncée bon souple par France Galop (indice pénétrométrique : 3,5).

Le favori du pronostic

Nettement plus à l'aise sur les parcours de longue haleine, KAYRAT (n°7) semble tout à fait capable de terminer à l'arrivée de ce tiercé. Dernièrement, pour ses débuts sur 2400 mètres, ce cheval entraîné par Mauricio Delcher-Sanchez s'est rappelé au bon souvenir des parieurs alors qu'il n'avait jamais donné d'espoirs à ses preneurs lors de ses premiers pas dans cette catégorie. Ce jour-là, il s'octroyait une excellente troisième place après avoir longtemps fermé la marche du peloton. Mercredi, il changera certes d'hippodrome mais il s'élancera avec un bien meilleur numéro de corde qu'en dernier lieu et la distance sera la même. Dès lors, on peut raisonnablement espérer le voir prendre sa revanche sur le pensionnaire de Christophe Ferland s'il peut galoper rapidement à proximité des chevaux de tête. Il sera le favori de ce pronostic.

La base incontournable

Auteur d'excellents débuts à ce niveau de la compétition tout en devant déjà porter le top-weight, GET SHIRTY (n°1) semble constituer une base solide dans ce quinté+. Alors qu'il restait sur toute une série de bons résultats dans des lots bien composés, ce représentant de l'entraînement de l'habile Christophe Ferland vient, en effet, de s'emparer de la deuxième place d'un gros handicap analogue. Ce jour-là, alors qu'il n'avait pas été gâté par le tirage au sort des places à la corde, il a longtemps fait illusion pour le succès après avoir rapidement pris tête et corde. Mercredi, ce rejeton de Teofilo et Soccer Mom retrouvera une distance à son entière convenance et le lot sera à peu de choses près identique. Confié à Julien Augé, un jockey qui le connaît parfaitement, il devrait logiquement s'octroyer l'une des cinq premières places à l'arrivée de cet événement. Les parieurs qui aiment jouer en champ réduit pourront donc s'appuyer sur sa candidature sans prendre trop de risques.

Le tocard du quinté

Jugé sur ses meilleurs titres, BEESWAX (n°5) semble être le bon tocard de ce quinté du 14 août. Après un début de carrière outre-Manche, ce fils de Excelebration et Aifa avait bien tenu sa partie pour ses premiers pas sur notre sol terminant troisième sur la piste en sable fibré de Chantilly. Ce jour-là, il dominait Iskanderhon et Camprond, deux chevaux qui allaient ensuite obtenir d'excellents résultats dans les gros handicaps. Il possède donc une chance de premier ordre à défendre si on se fie à cette ligne en béton. Mis au repos après un échec à Saint-Cloud en terrain très souple, il vient d'effectuer une rentrée correcte sur ce tracé franchissant le poteau d'arrivée en cinquième position. Mercredi, ce cheval de l'écurie de Gavin Hernon devrait afficher de logiques progrès et cela pourrait lui permettre de pimenter les rapports pmu en cas de défaillance des favoris.

L'outsider spéculatif

Lors de sa dernière tentative, RICHEMONT (n°6) s'est emparé de la cinquième place d'un gros handicap. Ce jour-là, la distance était plus courte et il a fourni un probant effort dans la dernière ligne droite après avoir longtemps musardé à l'arrière-garde. Auparavant, il avait bien tenu sa partie à plusieurs reprises dans des compétitions du même acabit. Voilà quelques mois, sur l'hippodrome de ParisLongchamp, on l'avait notamment vu faire jeu égal avec des chevaux de la trempe de Nuala et Tantpispoureux, deux concurrents qui ont ensuite participé à l'arrivée de gros handicaps. La ligne est donc particulièrement favorable. Mercredi, ce représentant de la casaque de Gérard Augustin-Normand aura l'avantage de s'élancer avec un bon numéro dans les stalles de départ, ce qui a rarement été le cas ces derniers temps. De plus, a vu de sa récente fin de course, on peut se dire qu'il ne devrait pas être dérangé par les 300 mètres supplémentaires. Dès lors, il pourrait parfaitement jouer les trouble-fête à l'arrivée de cet événement. Les turfistes à la recherche d'un outsider spéculatif pourront donc s'intéresser à sa candidature.

Les autres chevaux à jouer

Comme le montre sa récente quatrième place obtenue dans une course pmu disputée sur le parcours qui nous intéresse, ISKANDERHON (n°9) est aussi à son affaire sur les parcours de tenue. Avant cette bonne performance, ce protégé d'Igor Endaltsev avait prouvé sa compétitivité à ce niveau en prenant quelques places d'honneur dans des gros handicaps. Mercredi, il évoluera donc en plein dans sa catégorie et se présentera en pleine possession de ses moyens. Il ne sera certes pas monté par Tony Piccone mais c'est Maxime Guyon qui lui sera associé. Il ne perd donc pas au change et un accessit pourrait lui revenir à l'issue d'un bon déroulement de course. On s'en méfiera donc quelque peu.

Récente troisième dans un bon lot à Deauville, CHACARANDA (n°2) semble une belle carte à jouer ce mercredi si on se fie à cette performance de choix. Ce jour-là, cette élève de Pia Brandt faisait jeu égal avec Amazing Grace, une jument qui aurait eu une belle chance à défendre en pareille société. Confiée à Mickaël Barzalona et très confirmée sur cette distance, il conviendra de lui accorder un large crédit malgré le poids de méfiance que lui a attribué le handicapeur.

GRACIAN (n°3) et MIRABELLE (n°8) viennent de conclure respectivement à la quatrième et cinquième place d'un événement. Avant le coup, rien ne s'oppose à ce qu'ils confirment la belle impression laissée ce jour-là. Il aurait donc été hasardeux de ne pas les inclure dans ce prono. On aurait pu en citer d'autres.

La dernière minute en cas de non-partant

Comme le montre sa récente victoire dans un lot moins huppé, SMART LADY (n°11) progresse au fil des tentatives. Pénalisée de 1 kilo par le handicapeur pour ce succès, elle va tenter de monter de catégorie avec bonheur ce mercredi. Pour cela, elle devra faire beaucoup mieux car l'opposition ne sera pas la même. Avant le coup, la retenir ou non dans une sélection sera donc surtout une affaire d'impression.

Le pronostic quinté gratuit

Pronostic en huit chevaux pour ce quinté du 14/08/2019 : 7 - 1 - 5 - 6 - 9 - 2 - 3 - 8

A la recherche des meilleurs pros

Ci-dessous, retrouvez les jockeys et les entraîneurs ayant, au cours des 12 derniers mois, terminé le plus souvent dans la combinaison gagnante du Quinté PMU.

Statistiques des 5 meilleurs jockeys dans les gros handicaps :

  • Pierre-Charles Boudot (n°3) : 44% de réussite
  • Théo Bachelot (n°10) : 43% de réussite
  • Maxime Guyon (n°9) : 40% de réussite
  • Mickaël Barzalona (n°2) : 39% de réussite
  • Cristian Demuro (n°6) : 32% de réussite

Statistiques des 5 meilleurs entraîneurs dans les gros handicaps :

  • Jacques Piednoel (n°8) : 100% de réussite
  • Igor Endaltsev (n°9) : 66% de réussite
  • Mikel Delzangles (n°11) : 55% de réussite
  • André Fabre (n°16) : 47% de réussite
  • Pia Brandt (n°2) : 44% de réussite

Les évolutions de poids

En fonction des baisses de poids ou des pénalités infligées par le handicapeur, un cheval de courses de galop voit sa situation sur l'échelle des valeurs évoluer d'un handicap à l'autre. Retrouvez, ci-dessous, ces évolutions de poids.

  • Salmana (n°4) : +3,5 kilos
  • Maozu Shiina (n°14) : +2,5 kilos
  • Get Shirty (n°1) : +1 kilo
  • Rajah (n°16): -0,5 kilo
  • Beeswax (n°5) : -1 kilo

N'ayant disputé que des courses pmu jusqu'à présent, Chacaranda (n°2), Darvin (n°10), Smart Lady (n°11), Savoir Aimer (n°12), Gimme Joy (n°15) courront ce mercredi le premier gros handicap de leur carrière.

Les conditions de course

Gros handicap (référence +19,5) réservé à des poulains entiers, hongres et pouliches de 3 ans. Après l'arrivée de cet événement, FRANCE GALOP offrira un souvenir au propriétaire du cheval gagnant. Classe 2. Distance à parcourir : 2400 mètres. Corde à droite. 16 partants. Piste en gazon. Etat du terrain : bon (indice pénétrométrique : 3,5). Météo : Temps ensoleillé (37°). Allocations totales : 55000 € (Vainqueur : 27500 €, 1er accessit : 10450 €, 2ème accessit : 7700 €, 4ème place : 4400 €, 5ème place : 2200 €, 6ème place : 1650 €, 7ème place : 1100 €).

Les interviews des entraîneurs

Christophe Ferland : En dernier lieu, alors qu'il participait à son premier événement, Get Shirty (n°1) est tombé sur une pouliche qui portait trois kilos de moins que lui. Mon cheval est resté en parfaite condition physique au travail le matin et il est facile à monter. Selon moi, il devrait rapidement gagner un gros handicap. Logiquement, j'en escompte un bon résultat dans ce quinté du 14 août. Tous les feux sont au vert.

Pia Brandt : Chacaranda (n°2) vient de prouver sa tenue. C'est ce qui m'a fait pencher pour cet engagement plutôt qu'une course pmu pour seules femelles un peu plus tard dans le mois mais sur une distance plus courte. Mercredi, ma pouliche va courir son premier tiercé et elle n'a que trois courses dans les jambes. Néanmoins, elle est facile à monter, c'est un avantage dans les gros handicaps. En valeur 38, cela me paraît correct. Quant au terrain souple, c'est une inconnue.

Laura Lemière : Dernièrement, c'était un essai sur la distance qui nous intéresse et Salmana (n°4) s'en est parfaitement sortie puisqu'elle s'est imposée de belle manière. Pénalisée au poids, on revient dans les gros handicaps avec l'ambition d'obtenir un bon classement. À elle maintenant de nous prouver qu'elle est compétitive à cette nouvelle valeur. Sachez qu'elle se présentera en bonne forme et les 2400 mètres devraient convenir à ses réelles aptitudes.

Gavin Hernon : La dernière sortie en demi-teinte de Beeswax (n°5) sur ce même tracé est à relativiser car, ce jour-là, il n'a pas bénéficié du meilleur des déroulements de course. C'était une rentrée en cette occasion. Ce quinté+ arrive un peu vite dans son programme mais il paraît avoir bien récupéré de ses efforts. J'espère le voir bénéficier d'un bon parcours afin de pouvoir mieux juger de sa compétitivité au niveau qui nous intéresse.

Jérémy Para : Richemont (n°6) est assez régulier dans ses résultats notamment à ce niveau de compétition. On avait le choix entre ce Prix de la Côte d'Azur qui se courra sur une distance qu'il découvre et une compétition sur plus court le lendemain. On a finalement opté pour cette épreuve. Quand on allonge la distance, les lots sont moins relevés. Dernièrement, le cheval a un peu manqué sa mise en jambes avant de bien finir. Il devrait gagner un gros handicap dans les prochains mois.

Mauricio Delcher-Sanchez : En dernier lieu, on a monté Kayrat (n°7) pour lui, tranquille. Mon élève a eu un petit problème de trafic à mi-ligne droite puis il est venu finir mais la course a quand même été limpide. Ce gros handicap ressemble beaucoup à celui qu'il vient de courir. Par contre, le tracé de l'hippodrome de Clairefontaine est très particulier. Certains chevaux s'y adaptent, d'autres pas du tout. Il arrive toutefois en bonne forme et, avant le coup, j'espère qu'il va participer activement à l'arrivée de ce quinté du 14 août.

Jacques Piednoel : Depuis son acquisition, Mirabelle (n°8) ne nous apporte que des satisfactions. Lors de son premier tiercé, ma pensionnaire s'était bien défendue sans avoir le meilleur des parcours dû à son numéro de corde. Mercredi, j'espère qu'elle pourra pleinement s'exprimer sur ce tracé assez spécial et, si tel est le cas, elle devrait être en mesure d'obtenir à nouveau un bon résultat. Le terrain assoupli ne devrait pas la déranger.

Igor Endaltsev : Iskanderhon (n°9) a couru correctement la dernière fois et est monté là-dessus. Je l'avais gardé pour le mois d'août. Il préfère le terrain souple et il tient la distance. Je le pense compétitif pour les premières places de ce quinté+.

Stéphane Wattel : La dernière performance Darvin (n°10) est médiocre. Ce jour-là, mon protégé n'a jamais donné d'espoirs aux parieurs qui avaient misé sur ses chances et il n'a pas fait sa valeur. Il est rentré avec un petit souci qui a été rectifié. J'espère que cela explique cette contre-performance. On a pris notre temps pour le laisser récupérer. Son dernier galop était satisfaisant. Je le pense capable de recourir sa valeur mais on a besoin d'être rassuré sur son état de forme actuel. Il possède un certain potentiel mais aussi un peu de fragilité.

Mikel Delzangles : Lors d'une récente course pmu, on avait décidé de rallonger la distance et cela s'est conclu par un succès. Smart Lady (n°11) a montré que l'on pouvait encore la rallonger et, si la piste venait à être bien assouplie, ce ne serait qu'un atout supplémentaire. C'est un test à ce niveau de la compétition mais la pouliche est restée en bonne forme à l'entraînement et arrive dans de bonnes conditions au départ de ce quinté du 14 août. J'en attends un bon comportement. Je vous conseille donc de lui accorder un large crédit.

Frédéric Rossi : Savoir Aimer (n°12) vient de bien gagner au Lion d'Angers et il est arrivé récemment dans mon effectif. Le cheval me paraît bien en bonne forme au boulot. Il a une bonne action et est très beau. Tony me l'a donné en très bel état. Par rapport à ce qu'il a fait et à ses origines, il est très bien en termes de distance. Le matin à l'entraînement, ça se passe très bien mais on en saura un peu plus après avoir couru ce tiercé. Je viens de réclamer Gimme Joy (n°15). Mon client la voulait vraiment, raison pour laquelle il a mis l'argent nécessaire. Je trouve que ses deux dernières courses sont assez agréables à regarder. Sur les longues distances, elle pourrait avoir son mot à dire en pareille société. Elle m'a l'air d'être en pleine possession de ses moyens le matin à l'entraînement mais, tout comme son compagnon d'écurie, on en saura plus après le passage du poteau d'arrivée.

Ronny Martens : Dernièrement, Becquarainbow (n°13) a conclu septième d'un quinté+ sans avoir une fin de course très limpide. Ce jour-là, c'était sa première sortie sous ma férule et il ne m'a pas déplu. C'est ce qui m'incite à réessayer à ce niveau de la compétition. Certes, sa marge au poids est mince et c'est plus un placé potentiel avant l'heure. Il a néanmoins le droit de bien se comporter. Quant au terrain souple, je n'ai pas assez de recul pour être péremptoire mais n'ai pas d'a priori négatif.

Christophe Escuder : Maozu Shiina (n°14) m'a fait plaisir pour sa première sortie sous ma férule gagnant une course pmu. Je l'avais engagée avec l'idée de la voir en seconde épreuve du handicap divisé. Elle est finalement dans le premier volet. Elle va tenter de mettre à profit le petit poids qu'elle aura à porter ici pour tirer son épingle du jeu. Il m'est difficile d'appréhender son aptitude à un terrain éventuellement très assoupli.

Augustin Madamet (son jockey) : En dernier lieu, je ne suis pas très bien parti. Ce jour-là, Rajah (n°16) faisait une très grosse rentrée. Mercredi, il aura encore besoin de courir de courir pour retrouver la bonne carburation. Il faut le revoir prochainement. A mon avis, vous pouvez l'éliminer de votre prono.

Source : Geny courses

Les meilleurs pronostics de la presse

Gros handicap en plat ou en steeple chase organisé par France Galop, course de trot attelé organisée par la SECF (Société d'encouragement du Cheval Français)... Quelle que soit la discipline retenue, ces quotidiens de la presse hippique et ces quelques sites de turf gratuit vous offrent les pronos de leur spécialiste pour le tiercé quarté quinté+ du jour proposé par le PMU. Retrouvez, ci-dessous, la synthèse des meilleurs pronostiqueurs de la presse hippique et des pronostics quinté gratuits des meilleurs sites de turf : Equidia (la chaîne des courses hippiques), Turfomania.fr (prono de Michel Pons, Sylvain Kerichard, Celestin Antunes ou Loïc Chaoudour), Canalturf.com (Prono de Stéphane Davy ou Nicolas Labourasse), Genybet et Geny courses (la rédaction : Bruno Diehl, Johan Gérard, Yann Daigneau, Christophe Meyer, Sébastien Longubardo ou Mario Putrino), Zeturf.fr (Le bookmaker qui vous promet les plus belles cotes et les meilleurs rapports), La Gazette des Courses, Radio Balances (Guillaume Covès), Bilto, RTL (On refait les courses avec Claude Piersanti et Dominique Cordier), Tierce Magazine (Prono Vérité).

La Gazette613789210
Turfomania.fr1116713328
Equidia7619103811
Geny Courses791235610
Canalturf.com6915111738
Zeturf.fr116319101215
Radio Balances1113296712
Bilto6173112910
RTL14691211157
Tierce Mag.111632784

L'analyse du quinté+ par les pronostiqueurs de Paris Turf

Analyse et pronostic gratuit des experts de Paris Turf pour cette course du tiercé quarté quinté du 14 août 2019 avec le défilé des partants, la course référence, le cheval de base incontournable et les outsiders spéculatifs à belle cote capables de pimenter les rapports pmu du Quinté ordre et désordre. En bonus, ne manquez pas le cheval repéré pour une autre course pmu inscrite au programme de la réunion premium qui aura lieu sur l'hippodrome de Clairefontaine. Les consultants : François Moreau et Florent Béasse.

Comment regarder ce tiercé quarté quinté en direct ?

Comme tous les mercredis, le départ de la course du quinté du jour sera donné en début d'après-midi aux alentours de 13h50. Sur votre téléviseur, il existe deux solutions pour regarder cette course pmu en direct depuis l'hippodrome de Clairefontaine. Vous avez le choix entre Equidia, la chaîne des courses hippiques, et LCI (canal 26 de la TNT). Pour les parieurs qui préfèrent regarder les courses de chevaux sur internet, il existe plusieurs manières de procéder. Sachez que la plupart des opérateurs de paris hippiques dont le PMU propose, sur leur site de paris en ligne, un live de toutes les courses du jour. En général, ils prennent l'antenne 3 minutes avant le départ de chaque compétition. A noter que le trot.com et france-galop.com proposent également aux turfistes un service de streaming en live pour certains hippodromes.

Où trouver le résultat du Quinté ?

Sur le web, la plupart des sites de turf gratuit dont info.pmu.fr, Geny.com et Paris-turf.com publie le résultat du Quinté dès que l'arrivée officielle est connue. Vous y trouverez les rapports de tous les paris hippiques proposés sur cette course principale (Multi, couplés, jeu simple, 2sur4, Tiercé, Quarté, Quinté+).

Combien coûtera votre pari PMU ?

Retrouvez, ci-dessous, les tarifs de vos jeux en formule combiné (de 3 à 9 chevaux associés). Les montants sont indiqués en fonction de la mise de base pour chaque pari. Au tiercé, elle est de 1 euro. Au quarté, ce montant minimum s'élève à 1.30 euro. Si vous jouez au nouveau quinté, il vous faudra débourser 2 euros. Pour le couplé gagnant ou placé, la mise de base est fixée à 1.50 euro. A noter qu'il est possible de diviser ces montants par deux en pariant suivant la formule Flexi (50% de la mise de base). Les parieurs qui jouent au quinté+ peuvent même diviser le coût de leur jeu par 4 en jouant à 25% de la mise de base. A noter que cela fonctionne également avec le Quinté Spot.

Nombre de chevaux désignésMontant du pari (en euros)
TiercéQuartéQuinté+Couplé
314.50
441.309
5106.50215
62019.501222.50
73545.504231.50
8569111242
984163.8025254

Le cheval du jour

Ce prono exclusif et gratuit s'adresse aux turfistes qui aiment parier en ligne au jeu simple gagnant ou placé. Ce tuyau ou bruit d'écurie n'est pas forcément une super base de jeu ni un coup sûr gagnant à l'arrivée car il s'élance souvent à une cote spéculative. C'est plus un outsider capable de générer de beaux rapports pmu car il possède une belle chance théorique à défendre lorsque l'on analyse ses résultats. Afin d'augmenter vos chances de gagner, pariez en ligne ce cheval en jeu simple gagnant et jeu simple placé. Vous pouvez également l'inclure dans vos paris Trios, Couplés, Multi, 2 sur 4 ou Pick 5 si la course est support de ce jeu où le but est de trouver les cinq premiers sans notion d'ordre.

HIPPODROME D'ENGHIEN SOISY - Réunion premium n°2 - Course pmu n°3 (Prix de Vauvillers) - Course D (trot) - Départ prévu aux alentours de 12h55 - Trot attelé - Allocations totales : 33000 € - Distance à parcourir : 2875 mètres - Piste en sable - 14 partants - Corde à gauche - Pour poulains entiers et hongres âgés de 4 ans n'ayant pas gagné 52000 € au cours de leur carrière. Une seul réunion premium réservée aux trotteurs sera diffusée sur Equidia ce mercredi et elle se déroulera sur l'hippodrome d'Enghien Soisy (première course aux alentours de midi). C'est donc sur ce champ de courses que se produira FLEURON D'ACADIE (n°14), le cheval du jour de FT. Ce pensionnaire de l'écurie de Gilles Delacour participera à la 3ème course du programme, une course au trot attelé où il sera idéalement engagé au plafond des gains. A première vue, il ne reste pas sur des résultats très flatteurs mais, à sa décharge, il affrontait des adversaires plus huppés que ceux qu'il croisera ce mercredi. Ce fils de Ganymède et de la bonne Rose d'Acadie affrontait, en effet, des chevaux de la trempe de Ferry Jet, Falco Berry, First du Ronceret, Fresh Bidder, Fidèle Madrik et Fidèle Royal. Autant de trotteurs qui auraient été plébiscités par les parieurs s'ils avaient été déclarés partants dans cette compétition. Sa chance sera donc de premier ordre ce mercredi et, avec l'aide d'Eric Raffin, il semble parfaitement capable de se rappeler au bon souvenir des turfistes. On suivra donc sa perfomance avec un certain intérêt tout en gardant un oeil sur le cheval entraîné par Alain Houssin, un cheval qui pourrait causer la surprise s'il ne s'élance pas au galop.

Comment jouer ce prono ?

Le conseil de jeu de Fréquence turf pour vous faire gagner au PMU : Pariez sur ce cheval en jouant au jeu simple car c'est le pari hippique qui possède le meilleur taux de retour joueur. Son TRJ est, en effet, de 85%, ce qui améliore considérablement sa rentabilité. Jouez 1/3 de votre mise en jeu simple gagnant et 2/3 de votre mise en jeu simple placé. En appliquant cette astuce, vous toucherez un rapport lucratif même s'il ne franchit pas le poteau d'arrivée en vainqueur.