Tour de cour : Ecurie Sébastien Guarato
ecurie guarato

Le journaliste Arnaud Lecomte de Tiercé magazine est allé à la rencontre de Sébastien Guarato, le meilleur entraineur français de trotteurs à l’heure actuelle. Il nous dit tout sur ses pensionnaires et nous livre ses meilleurs espoirs pour les mois à venir.

AU PLUS HAUT NIVEAU :

ROXANE GRIFF
« Elle n’a pas démérité dans le Prix Jean-Luc Lagardère à la quatrième place. Elle va retourner au monté dans le Prix Camille Lepecq, fin août, avant de disputer une autre épreuve au monté courant septembre. Elle approche des 3.000.000 d’euros. »

USTINOF DU VIVIER
« Il était un peu moins bien à la fin du printemps lors de ses déplacements en Scandinavie. Il a retrouvé rapidement la bonne carburation et s’est imposé dans le Prix de La Haye, à Enghien. Son prochain objectif demeure le Prix d’Eté, le 5 septembre, sur les 2.700 mètres. Il peut adopter toutes les tactiques, il n’a besoin de personne dans un parcours. »

VILLEROI
« J’ai des ambitions pour l’hiver prochain, au plus haut niveau sous la selle, notamment le « Cornulier », s’il est bien à cette période. Il ne courra pas sous la selle d’ici là. En attendant, après sa rentrée victorieuse à Enghien, le Prix de Beaugency (29 août) demeure son prochain objectif avant certainement de courir les Grand Prix de Fédération Régionale. Il est capable de suivre tous les trains. »

A NOUS TROIS
« Son absence dans le G.N.T de Saint-Malo était due à un abcès dans un pied. Il devrait être de retour début septembre. Même si je le préfère au trot attelé, il a prouvé son aptitude au monté et pourrait y être vu face aux meilleurs. On verra bien. »

ALADIN D’ECAJEUL
« Il a toussé avant le Grand Prix de Wallonie qu’il n’a pu disputer. Le plan était de faire l’impasse sur le Critérium des 5 ans, fin août, et tenter notre chance dans la finale des Masters Series à Mons ensuite. »

ASTOR DU QUENNE
« Il approche des 700.000 euros de gains et réalise vraiment une belle carrière. Avec Athéna de Vandel, on affronte une rivale de choix à chaque fois au monté. Néanmoins, il répond toujours présent. Je vais éviter de lui faire rendre la distance Son objectif est le Prix de Normandie (12 septembre). »

BOLD EAGLE
« Je n’aurai pas dû le courir dans la dernière épreuve préparatoire au Critérium des 4 ans. Il avait été victime d’un virus. Tout ceci est derrière lui désormais. Il a terminé sa saison de monte et a repris le travail depuis plusieurs semaines déjà. Il va rentrer directement dans le Prix Jules Thibault, le 27 août, avant le Grand Prix de l’U.E.T.. Il me paraît très bien et suit Villeroi au travail. Il devrait retrouver rapidement son meilleur niveau. Bird Parker a bien progressé ces derniers temps mais je sais que mon cheval, au top, sort vraiment de l’ordinaire. »

BOOSTER WINNER
« Il était vraiment parfait dans le Prix du Président de la République à la deuxième place. Il a soufflé depuis et a repris de la fraîcheur. Il va recourir avec les bons de sa génération, fin août, à l’attelé, avant de viser le Prix Cénéri Forcinal (2.175 mètres), le 7 septembre. Le Prix des Elites, aux cinquante mètres, je ne sais vraiment pas pour le moment. »

BEAU GAMIN
« Il s’endurcit bien au fil des courses. Il a réalisé un excellent printemps juste en dessous des meilleurs de la génération. Il va disputer le Prix Jules Thibault, fin août, face aux meilleurs. Il abordera alors ce groupe II au top. Ensuite, il n’est pas engagé dans l’U.E.T.. »

BILLIE DE MONTFORT
« Après deux excellentes victoires en Scandinavie, elle n’a pas démérité à Enghien, dans le Prix de Milan. J’ai préféré faire l’impasse ensuite pour la présenter fraîche sur le Prix Guy le Gonidec, un groupe II face aux seules juments de sa génération. C’est son objectif prioritaire avant d’aller sur le Grand Prix de l’U.E.T.. Elle est encore meilleure piste plate. »

BOLERO LOVE
« Il a pris un peu de retard dans sa préparation cet été après un très bon printemps. Il ne va certainement pas courir à la fin du mois le Prix Jules Thibault. Il a une bonne course fermée en septembre. On va essayer de l’avoir bien pour cette épreuve. »

BOCAGE D’ORTIGE
« Avec plus de 300.000 euros de gains, il a déjà atteint un excellent niveau. Je le préfère à l’attelage, même s’il a triomphé au monté. Il a ses gains et ne rencontre plus de tâches évidentes. »

CAID GRIFF
« Fautif dès le départ sur le mile d’Enghien, il s’était bien comporté précédemment. Il faudra le reprendre pour les bonnes places, face aux meilleurs. Il a bien évolué après le dernier meeting d’hiver, prenant de la force. Il ne faut pas oublier qu’il aurait fini deuxième du Critérium des Jeunes sans sa faute à la fin. »

CAVALLERIA
« Lauréate d’un groupe III début juin, elle a volontairement fait l’impasse sur l’été, à Enghien, afin de viser les deux groupes II du mois d’août avec l’élite des pouliches de sa génération. Elle est dure et a l’avantage de pouvoir aller au train. Je fonde de sérieux espoirs sur elle. C’est une très bonne pouliche. »

CHE JENILOU
« Vainqueur du Saint-Léger des Trotteurs à Caen, il a confirmé dans le Prix d’Essai, en terminant deuxième. Il a déjà bien travaillé au printemps et a bénéficié d’un break. On va préparer le Prix des Elites (groupe I), le 27 septembre. Pour cela, il ne va certainement courir qu’une seule préparatoire au monté, et recourir attelé. »

LES CHEVAUX D’ÂGE :

TSUNAMI
« Il a connu un ennui de santé au printemps qui l’a éloigné de la compétition. Il revient très bien en ce moment et va prochainement effectuer sa rentrée. Avec moins de 200.000 euros de gains, il détient une certaine marge. Je compte sur lui. »

VOLTIGEUR
« Après sa victoire dans un quinté à Cabourg, il est parti se reposer fin juillet. Il va revenir en septembre et octobre à Vincennes, où il peut monter de catégorie dans les petits quintés. »

BERRY’S BOY
« Il a joué de malchance cet été à Enghien alors qu’il aurait dû remporter sa course. Il va alterner la province et Vincennes suivant les engagements. Il devrait rapidement remettre les pendules à l’heure. Revenir sur la grande piste ne lui posera pas de problème. »

LES 4 ANS :

BELLINO D’AUVRECY
« Il est vraiment irréprochable. Il a été économisé cet hiver et aborde la saison estivale avec une marge de manœuvre aux gains. Il devrait parfaitement s’adapter à la grande piste et va gagner son prix de série. Il est aussi bien quand il vient sur les autres. »

BLACK D’ARJEANC
« Il est revenu à la compétition cet été et devrait accuser des progrès sur ses deux premières sorties. Il est à l’aise sur les parcours de tenue et devrait bien figurer dans sa catégorie. »

BRUNE DES FORGES
« Elle a gagné facilement à Vichy grâce à une belle ligne droite. Elle devrait pouvoir confirmer cette impression tant à Vincennes qu’en province, si elle y trouve des engagements. »

BROADWAY DU BOURG
« Très régulier, il lui reste un bon engagement sous peu à Cabourg, à vingt-cinq mètres et devrait encore répondre présent. »

LES 3 ANS :

CALDERON DE PUCH
« Vraiment droitier à la base, il s’y met bien à main gauche depuis la fin du printemps. Il faut effacer sa récente disqualification et le reprendre. J’ai toujours aimé ce fils de Severino. À surveiller dans les bons prix de série. »

CARAT WILLIAMS
« Il a très peu couru mais a déjà montré de belles choses en province. Il va débuter à Vincennes cet été et peut y enlever sa course assez rapidement. Il s’adapte à tous les parcours. »

CARLA GRIFF
« Elle possède un moteur et n’a pas remporté ses trois premières courses par hasard. Elle peut atteindre un très bon niveau en restant appliquée. D’abord, elle va aborder les prix de série avant de viser éventuellement plus haut. »

CASH AND GO
« Il est arrivé il y a quelques semaines à la maison. Il n’est pas vraiment démonstratif, comme son propre frère Bold Eagle. Il possède beaucoup d’abattage. Pour le moment, on ne connaît pas réellement ses limites. Moi, je vais apprendre à le découvrir pour cerner plus exactement ses possibilités. »

CRISTAL RIVER
« Il n’a pas montré à 2 ans ce dont il était capable. Il vient tout juste d’effectuer sa rentrée et va rapidement s’annoncer compétitif. Il possède de la dureté et peut trouver son jour rapidement dans un prix de série. »

COOK STAR
« C’est un sujet dur qui a gagné avec la manière aux Sables-d’Olonne, cet été. Il manque encore d’un peu de vitesse mais sur les parcours de tenue, à Vincennes, notamment grande piste, il devrait se mettre en évidence. »

COW BOY GRIFF
« Lauréat pour sa rentrée au printemps, il a confirmé en prenant des places cet été. Il est dans une catégorie, entre les prix de série et les bons de la génération. Il devrait continuer à régulièrement s’illustrer à ce niveau, davantage sur les parcours de tenue. »

CHERIF GRIFF
« Ce fils d’Orlando Vici évolue dans la même catégorie que « Cow Boy » et « Calderon ». Il a gagné son prix de série cet été à Enghien et peut en remporter un autre durant le meeting estival de Vincennes. »

CIRCE LA CHESNAIE
« Lauréate lors de ses deux premières sorties, elle a été arrêtée au printemps et vient de reprendre la compétition. Elle possède des moyens de peut gagner sa course dans l’été, plutôt sur les parcours de vitesse. »

CIRRUS ATOUT
« Il n’a jamais connu la défaite jusqu’à maintenant, avec quatre victoires et deux disqualifications en six sorties. Il va progresser au fil des courses et peut atteindre un bon niveau. C’est un sujet gentil, qui monte assez vite en pression. »

CLASS DE BANVILLE
« Cette fille de Quaker Jet a gagné sa course aux Sables-d’Olonne, début août. Elle est un peu déclassée pour le moment aux gains sur ce qu’elle avait montré au départ. On a mis un peu de temps à la retrouver, mais cette jument imposante va confirmer. »

COCHISE GRIFF
« Il évolue légèrement en dessous des meilleurs de la génération. Il est certainement meilleur en venant de derrière. Déjà lauréat à deux reprises à Vincennes, il est capable de trouver son jour cet été malgré une catégorie très concurrentielle. »

CONCHITANA JENILOU
« Cette fille de Singalo possède une bonne vitesse de base. Elle évolue en dessous des meilleures pouliches de sa génération mais peut s’illustrer rapidement. Actuellement, elle est très bien. »

A SUIVRE AU MONTÉ :

ULYSSE D’EPINAY
« Il demeure vraiment spécial à utiliser et n’est pas facile à saisir. Il possède une vitesse de base qui sort de l’ordinaire. S’il se montre appliqué, il peut gagner sa course quelque soit la distance, même si les 2.175 mètres de la grande piste reste son parcours de prédilection. »

VAINQUEUR D’AMOUR
« Requalifié début juin à l’attelé, il a gagné avec la manière à Pornichet, début juillet, en 1’14 ». Il est en net retard de gains. S’il ne connaît pas d’ennuis physiques, il est capable de s’imposer plusieurs fois. »

BRUT DE LA COTE
« Il est passé à côté de son meeting l’hiver dernier. Pour sa rentrée, il s’est imposé avec la manière. C’est un bon élément. S’il est compliqué, il est très dur et ne lâche pas. Il fait toutes les distances et va confirmer. »

BARON DU GOUTIER
« Il s’est enlevé en fin de parcours, à Enghien, mais devrait rapidement se racheter. S’il reste encore compliqué à utiliser, il possède de la classe. Il n’est pas loin de valoir Brut de la Cote. »

BUGATTI GRIFF
« Cette sœur de Roxane Griff a atteint un bon niveau l’année dernière. Elle a désormais des gains. Sa récente rentrée à Enghien m’a plu malgré sa faute. Elle va alterner les deux spécialités dans les courses fermées, avec l’espoir d’en décrocher une. »

BALTHAZAR MAZA
« Il est en constants progrès. Le déferrage lui a été bénéfique. Il a des gains et cela va se compliquer quelque peu pour lui désormais, mais il met à chaque fois son cœur sur la piste. »

BARBARELLA
« Elle va alterner les deux spécialités face aux seules juments. Elle a des gains désormais et va peut-être se contenter des places. »

BRUME D’OURVILLE
« Elle vaut mieux que ce qu’elle a montré cet été. Je vais insister avec elle dans les petites catégories au monté. »

LES 2 ANS :

DON BOSCO
« Lauréat pour ses débuts à Bréhal, ce fils de Ready Cash me plaît beaucoup. Il est dur, et a la pointure parisienne, sans aucun doute. Il fait partie de mes préférés. »

DUNBAR
« Ce fils de Look de Star m’a laissé une très belle impression aux qualifications, réalisée en 1’17 »8. Il n’a pas encore débuté mais devrait pouvoir disputer les prix de série parisiens avec des ambitions. »

DARWING MAZA
« Bon lauréat pour ses débuts à Rânes, ce rejeton de Coktail Jet allie vitesse et tenue. Il va certainement se produire assez vite à Paris. »

DIDI DE LA NOE
« Issu de Néoh Jiel, il s’est qualifié récemment à Caen en remportant son lot. C’est un poulain sérieux qui va se mettre en évidence. »

DIS PAPAOUTAI
« Par Goemals Wood, il s’est qualifié de très bonne manière, en 1’16 »6. Cet élève de Jean-Pierre Barjon possède beaucoup de vitesse et de la dureté. Il est volontaire et devrait assez vite se distinguer. »

DIVA GRIFF
« Par Sam Bourbon, cette pouliche me plaît bien. Elle a facilement réalisé son examen de passage, début août, à Caen (1’18 »4). »

DAYANA GRIFF
« Cette fille de Prodigious a été séduisante aux qualifications, à Caen. Elle possède des moyens qu’elle devrait exploiter assez rapidement dans les prix de série, d’abord en province puis à Paris. »

Source : Tiercé Magazine