Tours d’écuries (Page 8)

Retrouvez, dans cette rubrique bruits d’écuries, des vidéos avec des drivers, des entraîneurs ou des jockeys qui vous confient leurs futurs chevaux gagnants pour les courses pmu et les tiercé quarté quinté+. Autant de tuyaux et d’infos acquises sur les pistes d’entraînement et sur les hippodromes qui seront très utiles aux parieurs pour établir leur pronostic pour le quinté du jour et le quinté de demain. Jetez un oeil aussi à la rubrique actualité des courses pmu pour découvrir des entraîneurs qui parlent de leur passion pour les courses de chevaux.

Sirocco Jibace : « Il n’a pas un très bon programme dans l’immédiat avec ses gains. Il a gagné en maniabilité dans le parcours. Il est à l’aise sur toutes les surfaces et les parcours. Sans les plus jeunes, il va s’illustrer, de préférence piste plate.» Valse Mika : « Lauréate de deux quintés, elle sait tout faire dans un parcours. Elle a franchi un palier cet hiver et bénéficie d’une période de repos. Elle devrait encore me faire plaisir dans les mois à venir et surtout l’hiver prochain.» Vanille du Dollar : « Elle a toujours montré de la qualité. Évoluer pieds nus lui a fait franchir un palier. Elle a réalisé un bon hiver et demeure actuellement au repos. On ne va pas la voir avant la fin du printemps. Il faut absolument lui préserver sa pointe de vitesse.» Amazone du Dollar : «Elle a gagné trois courses cet hiver et observe une période de repos. Elle sera revue certainement cet été avec comme objectif l’hiver prochain. Elle est dotée d’une marge de progression.» Basta d’Atout : «Elle était fatiguée en milieu d’hiver et a bénéficié d’une période de repos. Elle devrait être revue courant avril lors desAccéder à l'article

Tobrouk de Payre : «C’est mon meilleur cheval d’âge et il a le niveau pour gager des courses pmu niveau quinté et je l’ai laissé tranquille tout l’hiver au niveau de la compétition, mais j’ai continué de l’entraîner. Il a effectué sa rentrée le 15 mars, à Lisieux. Mais il n’a pas bénéficié d’un bon déroulement de course. Il a trotté le nez au vent pendant 700/800 mètres, il a donc demandé à souffler ensuite. Mais cette prestation lui a, à mon sens, fait le plus grand bien. C’est un cheval à qui il faut cacher l’effort le plus longtemps possible, car il possède 400 mètres très rapides. J’avais envisagé de l’engager dans le Trophée Vert 2014, mais il est plutôt mal embarqué au second poteau dans plusieurs étapes. Je verrai bien. Mais il a encore de beaux rendez-vous à honorer. » Ugolin du Maine : «Il n’a pas raté son meeting d’hiver, mais presque… Il demeure très délicat à la volte, c’est bien dommage, mais lorsqu’il part au trot, il est capable d’aller très loin. Ce n’est pas un cheval d’été, mis il va encore courir durant le printemps en province. Il est plus gaucher que droitier, mais si la pisteAccéder à l'article