Vidéos du Prix d’Amérique

D’ourasi, surnommé le Roi fainéant, au crack Bold Eagle en passant par Bellino, Général du Pommeau, Jag de Bellouet ou Ready cash. De Jos verbeeck à Franck Nivard en passant par Jean-Michel Bazire, Bjorn Goop, Pierre Levesque et Jean-René Gougeon. Grâce à ces vidéos, revivez les exploits des plus grands drivers et des meilleurs trotteurs qui ont couru le grand prix d’Amérique, le championnat du monde des courses de trot attelé. Cette épreuve mythique  a été créée en 1920 pour rendre hommage aux soldats américains venus défendre la France lors de la première guerre mondiale. Elle constitue le sommet du meeting d’hiver sur l’hippodrome de Vincennes et offre une allocation de 1.000.000 € dont 450 000 € au vainqueur. Ce prestigieux groupe I se déroule le dernier dimanche de janvier sur les 2700 mètres de la grande piste de l’hippodrome de Vincennes à Paris. Ce jour-là, ce sont près de 40000 turfistes passionnés qui se donnent rendez-vous dans la grande tribune de l’hippodrome du plateau de Gravelle pour supporter leur cheval dans la ligne droite. Diffusée en direct par la chaîne Equidia Live et retransmise dans de nombreux pays, la course est support du tiercé quarté quinté et elle attire beaucoup de parieurs, qu’ils suivent de près ou de loin les courses hippiques. Chacun tente sa chance espérant trouver la bonne arrivée du tiercé quarté quinté+ et décrocher la super tirelire mise en jeu pour l’occasion par le PMU.

Readly Express - vainqueur du prix d'Amérique 2018

Le résultat de la course Lauréat : READLY EXPRESS (1’11’2) – 2ème : BOLD EAGLE (1’11’2) – 3ème : PROPULSION (1’11’3) – 4ème : BELINA JOSELYN (1’11’4) – 5ème : BRIAC DARK (1’11’5) Cette année, le plateau proposé était vraiment somptueux avec quasiment tous les meilleurs chevaux au départ hormis Twister Bi, pas au mieux cet hiver. A l’issue d’une lutte qui restera assurément dans les mémoires, c’est Readly Express qui remporte le prix d’Amérique en ce dimanche 28 janvier 2018. Un fils de Ready Cash succède donc à un autre fils de Ready cash au palmarès de ce championnat du monde des trotteurs. Coté course, le scénario de l’épreuve aura tenu toutes ses promesses même si la fête a été un peu gâchée par de multiples faux-départs. Dès les premiers mètres, tous les principaux chevaux en vue étaient présents à l’exception de la partenaire de Jean-Michel Bazire, partie sur un temps de galop. Au passage devant les tribunes, les deux élèves de Philippe Allaire affichaient leurs prétentions et se portaient aux avant-postes en compagnie de Propulsion. En plaine, Örjan Kihlström laissait passer Bird Parker et les positions n’allaient plus bouger jusqu’à l’intersection des pistes, moment choisi par Bjorn Goop pour lancer sonAccéder à l'article

Vidéo du prix d'amérique 2017 et compte-rendu de la course

Le résultat de la course Lauréat : BOLD EAGLE – 2ème : BELINA JOSSELYN – 3ème : LIONEL C’est le crack Bold Eagle qui remporte à nouveau le prix d’Amérique en ce dimanche 29 janvier 2017 sur l’hippodrome de Vincennes. Le champion de Pierre Pilarski, entraîné par Sébastien Guarato et drivé par Franck Nivard, s’impose de très belle manière une nouvelle fois et bat au passage le record de l’épreuve faisant afficher la réduction kilométrique finale d’1’11’2. Cette année, la course aura tenu toutes ses promesses avec un scénario incroyable dès le départ. Le premier coup de théâtre fût le forfait d’Anna Mix pour insubordination aux ordres du starter. La partenaire de Mathieu Mottier retombait, en effet, dans ses travers en refusant de se rendre au départ. Ensuite, ce fût au tour du fils de Ready Cash de donner quelques sueurs froides à son entourage en esquissant quelques foulées de galop au départ se retrouvant rapidement parmi les derniers du peloton. Au passage devant les tribunes, tout le monde avait pris sa place et la course était bien lancée avec un Bjorn Goop offensif au sulky de Timoko, lequel n’allait pas avoir de moment de répit avec plusieurs attaques à contrer notamment celleAccéder à l'article

Video du prix d'Amérique 2016

Le résultat de la course 1er : BOLD EAGLE – 2ème : TIMOKO – 3ème : OASIS BI C’est le crack Bold Eagle qui remporte ce Prix d’Amérique 2016 devant Timoko et l’italien Oasis Bi. Le champion de l’écurie Guarato l’emporte avec une impression de facilité extraordinaire, il aura vraiment dominé cette 95ème édition de la tête et des épaules battant le record de l’épreuve (réduction kilométrique finale de 1’11″4 et 1.10.5 pour le dernier tour de piste !…) Après avoir pourtant inquiété un peu son entourage et les spectateurs durant les heats se montrant un peu hésitant dans ses allures, le cheval s’est littéralement mis en mode compétiteur par la suite et il a rapidement tué tout suspense ayant course gagnée avant le dernier tournant. Up and Quick, le vainqueur de l’an passé aura bien tenté un moment de l’inquiéter au début de la montée mais il s’est cassé les dents à vouloir le doubler et il a ensuite fini dernier du peloton (Jean-Michel Bazire ayant posé les mains). Derrière le crack, c’est Timoko qui s’empare de la deuxième place montrant après sa victoire du Prix de Bourgogne, que c’était aussi un cheval qui avait de la tenue. L’italien Osais Bi, drivé par unAccéder à l'article

prix d'amerique 2014

1er : UP AND QUICK – 2ème : VOLTIGEUR DE MYRT – 3ème : TIMOKO Victoire du cheval francais Up and quick dans le prix d’amerique 2015 a l’hippodrome de Paris vincennes en ce dimanche 25 janvier ! Le pensionnaire de l’entrainement de Franck leblanc a dominé assez facilement les débats dès le poteau du dernier kilomètre… Ses supporters n’auront quasiment jamais tremblé d’autant plus que tous ces rivaux du jour se seront retrouvés empétrés dans les méandres du peloton suite a un départ un peu confus qui aurait mérité d’etre repris… Il n’empeche que le meilleur cheval a gagné et c’est bien là l’essentiel dans ce prix d’amérique 2015 bien tristounet où le public présent en masse comme tous les ans, n’aura pas assisté au spectacle de l’année !… Grosse pensée pour le multiple sulky d’or Jean michel bazire qui s’impose pour la troisième fois dans l’épreuve reine et ce n’est que justice après toutes les épreuves auxquelles il a du faire face ces dernières années… pour l’anecdote, derrière up and quick, Voltigeur de myrt conclut a la seconde place derrière un valeureux timoko, troisième qui aura été drivé de manière un peu moins offensive qu’à l’accoutumée par Bjorn goopAccéder à l'article

1er : MAHARAJAH – 2ème : UP AND QUICK – 3ème : YARRAH BOKO Magnifique victoire de Maharajah dans ce prix d’amerique 2014 ! Le cheval drivé par Orjan Kihlstrom s’impose au terme d’un parcours en or. Il a très bien démarré et son pilote a  ensuite laissé passer up and quick dans la descente avant de venir regler son sort dans les tous derniers mètres… yarrah boko prend la troisième place après un bon parcours lui aussi… il aura fallu etre bien placé de bonne heure dans ce prix d’amérique 2014 pour espérer jouer un bon rôle…. Les chevaux ayant le mieux démarré ont tous fait l’arrivée au contraire des attentistes qui n’ont pas pu revenir rivaliser par la suite avec les ténors !… La joie de l’entraineur du lauréat, Stéphane Hultman faisait plaisir a voir apres la course, il était en larmes, c’était un reve de gosse pour lui que de gagner un jour ce prix d’amérique. La suède, grand pays de trot,  était à l’honneur en ce dimanche à Vincennes et c’est une très bonne chose pour les courses en  France aussi !Accéder à l'article

1er : ROYAL DREAM – 2ème : READY CASH – 3ème : MAIN WISE AS Victoire de Royal dream dans ce prix d’amérique 2013… Le concurrent de l’écurie Victoria dreams est au sommet de son art et domine ready cash au terme d’un bon parcours caché commeil les apprécie… Ready cash le crack de philippe allaire, vainquer l’an passé, ne démérite pas et aurait certainement donné chaud au vainqueur si son pilote Francjk nivard n’avait pas trop forcé dans le dernier tournant… Main wise as le concurrent de l’écurie levesque s’offre une belle troisième place a la surprise générale a un cote astronomique… Il avait été très bien préparé par son mentor pour ce prix d’amérique 2013 !Accéder à l'article