Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu

Avis des entraîneurs pour le Quinté du 12 mai 2021

Les interviews des entraîneurs pour le Prix de l’Oise

Romain Le Dren Doleuze : Ceinture Noire (1) a effectué une bonne reprise de contact dans une course à conditions bien composée. Elle découvre mercredi un bon engagement pour son retour dans les handicaps face aux seules femelles. Déjà lauréate sur cette piste de Compiègne et en très belle forme, elle aura de légitimes ambitions mercredi.

Francis-Henri Graffard : Je n’ai aucune explication suite au récent échec de Perle d’Ivoire (2) où elle a été que l’ombre d’elle-même. Tout va bien à l’entraînement, aucune contre-indication. A elle de nous montrer que la dernière fois était un jour « sans ». Elle s’est très bien comportée sur ce tracé lors de sa rentrée et est nantie d’un bon numéro de corde. Tous les paramètres sont bons pour qu’elle puisse refaire parler d’elle.

Carlos Lerner : Tara (4) a fourni une bonne rentrée. Mercredi elle découvre les handicaps. Mercredi on raccourcit un peu la distance. Mais c’est une pouliche qui a gagné en vélocité avec le temps. Elle devrait donc apprécier ce parcours et serait avantagée par une piste bien souple ici.

Adrien Fouassier : La dernière fois, Angelissima (5) était un peu déclassée malgré la distance trop courte. Elle s’est imposée plus facilement que ne l’indique l’écart à l’arrivée. J’aimerais qu’elle gagne son quinté pour qu’elle puisse ensuite essayer de prendre un peu de black-type, pour sa future carrière de poulinière. Ici, en 36,5, elle est pleinement compétitive. Il faut juste que le terrain ne s’assouplisse pas trop.

Nos Tuyaux par mail !

Pour recevoir nos pronostics PMU dans votre boîte mail, cliquez sur le bouton ci-dessous.

Jean-Pierre Gauvin : Restant des sorties encourageantes à ce niveau, une confirmation de Papua (6) est espérée ici.

Sylvain Dehez : Calaconta (9) vient de renouer avec le succès dernièrement. Le lot était moins relevé et elle bénéficiait d’une décharge féminine ce jour-là. Bref les conditions changent ici. Mais on mise sur sa forme. Elle a déjà gagné à Compiègne. On va la monter dans l’esprit de viser une place. En espérant la meilleure possible. Un terrain profond ne serait pas à son avantage.

Rodolphe Collet : La dernière fois, Vivi Bonnebouille (10) s’est assommée à la sortie des stalles et elle a été l’ombre d’elle-même. J’espère que la piste ne sera pas trop pénible. Elle n’est pas trop mal placée dans les stalles; elle sera cette fois rentrée en dernière. Elle retrouve un lot similaire au dernier coup. La distance est peut-être un peu le bout du monde pour elle, mais on doit lui laisser une chance de se réhabiliter.

Francis-Henri Graffard : Tarida (11) reste sur d’excellentes sorties et notamment la dernière où pour son retour sur le gazon, elle a conclu de plaisante manière pour venir arracher le premier accessit. Elle est restée dans une belle condition et devrait pouvoir encore faire l’arrivée. Cependant, il faudra bénéficier d’un bon déroulement de course car elle est nantie d’un numéro de corde tout en dehors.

Mme Pia Brandt : Layla (12) « rentre » ici. Elle est apte à fournir une bonne reprise de contact même si elle peut « monter » sur cette course.. Elle a en effet bien « galopé ». Elle revient sur le gazon ici. Mais sait aussi s’adapter à cette surface. Elle a en effet gagné sur le gazon. Il faudra juste qu’il ne soit pas trop pénible. Car elle n’avait pas apprécié le terrain lourd par le passé.

Nicolas Caullery : Infinite Passion (13) est compétitive un peu partout et se montre irréprochable depuis qu’on l’a achetée. Elle reste sur une très bonne performance. On l’avait rallongée ce jour-là et elle n’était pas munie d’oeillères, ce qui sera encore le cas cette fois. Le fait qu’il pleuve ne sera pas fait pour la gêner. Sur ce qu’elle nous montre depuis le début de l’année, elle a le droit de faire l’arrivée.

Mme Nadine Vandenabeele : Dernièrement, pour son retour dans un handicap, Moasa (14) s’est bien comportée mais n’a pas eu les coudées franches au moment du démarrage et n’a pas pu fournir sa vraie valeur. Il faut la reprendre car je la trouve bien située au poids et son entraîneur est très content d’elle à l’entraînement. Dès lors, on effectue le déplacement avec des ambitions en espérant que le terrain ne soit pas trop souple.

Carlos Lerner : Les deux sorties de Astrologia (16) sous notre entraînement sont bonnes. Après une bonne rentrée, elle a confirmé dans la foulée à St Cloud, échouant de peu pour le succès. Cet engagement vient un peu vite. Mais elle semble avoir bien récupéré et l’engagement est intéressant face aux seules femelles. Le terrain souple et la ligne droite sélective de Compiègne devraient enfin lui plaire selon moi.

Source : Geny courses

A lire également