Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu

Avis des entraîneurs pour le Quinté du 20 mai 2021

Les interviews des entraîneurs pour le Prix des Quinze-Vingts

Anastasia Wattel : Coronado Beach (1) est assez chargé dans ce genre de course mais je pense qu’il doit valoir ses 42. C’est un cheval régulier qui nous fait plaisir. Il faut le monter « off » et venir au dernier moment car il ne possède pas une longue accélération. Ses deux récentes courses sont bonnes. Il montre beaucoup plus de courage que l’an passé à trois ans. Il ne faudrait pas que le terrain soit trop lourd.

Frédéric Rossi : On ne peut, évidemment, rien reprocher à My Charming Prince (2). Il fait toutes ses courses et malgré une pénalité suite à un succès dans un quinté, il demeure compétitif en 41 de valeur. Hormis le fait de porter 60 kilos, il n’a rien contre lui avant le coup et j’espère que tout se passera au mieux dans le parcours. Il n’a pas une marge énorme mais peut s’imposer avec un bon déroulement de course.

Joakim Brandt : Shoal of Time (3) a très bien couru dernièrement sur cette piste de Paris Longchamp. C’était sur 1.400 mètres. Je ne pense pas que les 300 mètres de plus seront un souci pour lui jeudi. Ce n’est pas un poulain compliqué. Il est maniable et ne « tire » pas. Il est très bien le matin et n’affronte que les 4 ans ici. Il a bien galopé sur des pistes souples. Le terrain ne sera pas un souci je pense.

Ludovic Gadbin : Sauzon (4) a effectué une bonne rentrée le mois dernier. Il a eu le temps de bien encaisser depuis. Je ne crains pas le contrecoup de sa reprise de contact. J’attends donc une confirmation de sa part. D’autant qu’il a montré qu’il savait s’adapter aux pistes assouplies.

Alexandre Piednoel : African Grey (6) est un cheval qui possède de la qualité mais il demeure compliqué à utiliser. Dernièrement, Fabrice Véron le découvrait et il s’en ait parfaitement servi. Pénalisé au poids, on revient logiquement dans un quinté et face aux seuls 4 ans, il faut tenter. Il est certain que sa marge de manoeuvre est plus réduite mais je le crois capable d’accrocher une place d’autant qu’il y a des pluies annoncées.

Nos Tuyaux par mail !

Pour recevoir nos pronostics PMU dans votre boîte mail, cliquez sur le bouton ci-dessous.

François Rohaut : Je m’attendais à mieux lors de sa rentrée. Shariq (7) n’a pas voulu s’employer à fond dans la phase finale raison pour laquelle, cette fois, il sera muni d’oeillères classiques. Le raccourcissement de la distance ne le dérangera pas et il me semble en bonne forme. Dès lors, j’espère qu’il nous rassurera et qu’il nous montrera son vrai visage car il est compétitif à ce niveau.

Jean-Claude Rouget : En dernier lieu au Bouscat, Ultramarine (8) est troisième mais aurait tout aussi bien pu finir sixième vu les écarts à l’arrivée. Les quintés sont des courses difficiles dans lesquelles il faut aussi de la chance. Je n’ai pas d’autre engagement pour elle car elle n’a pas encore le niveau Listed. Je fais un deuxième essai dans cette catégorie mais ce ne sont pas des courses que j’apprécie particulièrement.

Henri-Alex Pantall : Il faut oublier la dernière tentative de Nobody’s (9) à Bordeaux où le déroulement de la course lui a été défavorable. Il s’est retrouvé trop vite nez au vent, aux avants postes et a logiquement plafonné pour finir. Cette fois, j’espère qu’il pourra bénéficier d’un meilleur parcours et si tel est le cas, il devrait pouvoir se racheter.

Mlle Anne-Sophie Crombez : Lors de la rentrée de Pettinger (10), j’ai été déçu de son résultat mais après la course, il lui a été diagnostiqué un petit passage viral. Depuis tout va bien, elle a bien travaillé et semble en bonne forme. Maintenant, il faut qu’elle me rassure bien qu’à cette valeur, je la trouve un peu prise « haute ». Néanmoins, j’espère la voir bien se comporter.

Cédric Boutin : On rentre dans le quinté cette fois avec Norwegian Sir (11) et la distance est un peu plus longue, ce qui ne sera pas un problème. C’est un cheval régulier, un peu fragile, mais que j’aime bien. Si tout va bien, il arrivera à maturité en fin d’année. A terme, il devrait être un cheval sympa pour les quintés. Là, c’est une première à ce niveau. Je ne pars pas plus confiant que cela, mais je ne suis pas négatif non plus.

Alessandro Botti : La course de rentrée de Canoeing (12) avait été encourageante. Dernièrement il avait un numéro de corde en dehors. Et s’est retrouvé en queue de peloton dans une course qui ne s’est pas décantée. Sa situation au poids s’est améliorée et le matin il me paraît bien. J’espère donc le voir se racheter. Un terrain franchement pénible le gênerait.

Edouard Monfort : Bohemian’s Rhapsody (13) court très honorablement à Bordeaux dernièrement. D’autant que c’était une semi-rentrée ce jour-là. Il est « monté » sur cette course. Jeudi, l’engagement face à ses seuls contemporains est intéressant et le cheval apprécie les pistes bien souples. J’en attends un logique bon comportement.

Hervé Fortineau : La première sortie de Katafonic (15) sous ma férule ne m’a franchement pas appris grand chose. Depuis j’ai pris mon temps avec lui. Je le trouve en progrès au travail. J’espère donc le voir courir en amélioration jeudi. Il sera monté en retrait afin d’être bien détendu ; en espérant une course rythmée. Je préfèrerais enfin une piste pas trop pénible jeudi.

Edouard Monfort : Mademoiselle Emma (16) était partante dans une listed dimanche dernier. Nous nous sommes finalement ravisés. L’opposition était vraiment de taille ce jour-là. Elle est mieux placée ici. Sa forme est sûre et elle a une réelle aptitude aux pistes pénibles. Au plus le terrain sera profond jeudi, mieux ce sera pour elle.

Source : Geny courses

A lire également