Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu

Avis des entraîneurs pour le Quinté du 28 mai 2021

Les interviews des entraîneurs pour le Prix du Crépuscule

Cédric Terry : Eridan (1) aurait passé le poteau troisième à Argentan sur le mile s’il n’était pas passé à l’amble. Sa performance était bonne. Il est sur la montante après plusieurs parcours. On a un bon numéro sur un parcours de vitesse qui lui convient. Si on peut avoir les bonnes roues non loin de la tête, il peut disputer l’une des cinq premières places.

Tomas Malmqvist : Express Jet (2) ne m’a pas réellement déçu pour son retour dans la capitale. Il s’est retrouvé trop loin dans le parcours. Revenir était mission impossible. Il se comporte bien au travail. Il a ma confiance. On va essayer de se tenir un peu plus près dans le parcours. Le parcours réduit ne sera pas un problème. Il est capable de terminer à l’arrivée.

Richard Westerink : Frisbee d’Am (3) est bien au travail mais a du mal à prendre les tournants en course depuis quelque temps. Comme c’est 2.100 mètres, il va avoir un bonnet fermé et devrait mieux tourner ainsi. Il avait eu le même accessoire cet hiver dans le Prix du Luxembourg, sur ce même parcours, et cela avait été bénéfique. S’il reste au trot, il a sa place dans les cinq premiers.

Dominique Chéradame : Blues des Landiers (4) reste sur une victoire mais le lot était beaucoup moins relevé et la longue distance correspondait mieux à ses aptitudes. Ici, 2.100 mètres, ce n’est pas vraiment sa tasse de thé mais je n’ai pas trop le choix des engagements, vu son âge et ses gains. Cela s’annonce très compliqué mais il faut qu’il garde le rythme en vue de meilleurs engagements sur plus long.

Loris Garcia : Eclat de Gloire (5) reste sur des prestations qui sont bonnes même si cela s’est plus ou moins bien passé au niveau des déroulements de course. Il est parfait au travail. Il a montré cet hiver, dans le Prix de Lille sur ce même tracé, qu’il pouvait bien se défendre sur les courtes distances. Il faut qu’il soit caché un minimum mais il peut faire plusieurs efforts dans un parcours, si besoin. On compte sur lui.

Nos Tuyaux par mail !

Pour recevoir nos pronostics PMU dans votre boîte mail, cliquez sur le bouton ci-dessous.

Jean-Luc Dersoir : Détroit Castelets (6) n’a été devancé que par Dorgos de Guez et Davidson du Pont lors de ses deux plus récentes courses. Vendredi, il bénéficie d’un engagement très favorable sans les meilleurs. Il apprécie particulièrement les 2.100 mètres de la grande piste et se montre toujours très performant à cette période de l’année. Face à une telle opposition, il détient évidemment une première chance.

Jean-Michel Bazire : Colonel (7) a bénéficié d’un bon parcours dernièrement mais n’a pu changer de rythme. Il a souffert d’un abcès à un pied. Aussi, je ne peux pas le déferrer des antérieurs. Il aura le même poids cela dit, sans les cloches cette fois. Je le remets sur une distance plus courte et le munis d’oeillères. Il faut qu’il donne sa pleine mesure pour être compétitif.

Antoine Lhérété : Dreammoko (8) a fait vraiment une très bonne rentrée dans le Prix des Ducs de Normandie, à Caen. Je ne m’attendais pas à ça, après une telle absence. Il a très bien récupéré. Il démarre bien et les courtes distances, c’est son truc. Il faut un parcours au millimètre mais, si c’est le cas, il est capable de terminer dans les quatre premiers.

Mme Virginie Moquet : Blues d’Ourville (9) s’était blessé au paddock après sa troisième place dans le Prix de la Marne. Il a dû être opéré et arrêté. Il manquait de compétition dernièrement pour sa rentrée à Caen. Il sera, cette fois, déferré et il devrait courir en progrès. Cela dit, je pense qu’il n’est pas encore assez affûté pour être compétitif à ce niveau. La cinquième place me satisferait pleinement.

Tomas Malmqvist : Calle Crown (10) a vraiment bien sprinté pour venir s’imposer dernièrement. Il n’a fait que confirmer sa très bonne forme du moment. Il répète parfaitement ses courses. L’autostart l’aide un peu à partir. Il retrouve une opposition dans ses cordes. Il faudra négocier la position en seconde ligne mais à l’issue d’une course limpide, il devrait lutter pour les premières places.

Paul J.P Hagoort : Ids Boko (11) a couru de première à Copenhague récemment. Il lui faut un bon parcours pour qu’il s’exprime. On est en seconde ligne certes mais le placement est bon. Il sait démarrer et pourra occuper une place non loin de la tête. Bien sûr l’opposition est de qualité mais il est à même de prendre une place parmi les cinq premiers. Il est au top.

Matthieu Abrivard : Duel du Gers (12) a eu le droit à des vacances à la mer après un bon meeting d’hiver. Il va effectuer une vraie rentrée et n’est pas affûté. Il affronte des adversaires au top et doit s’élancer en seconde ligne. Il restera ferré. Il est donc préférable de l’écarter. Il aura de bons engagements à venir, en province, dans les prochaines semaines.

Alexandre Abrivard : Brillant Madrik (13) était nerveux à Rambouillet et s’est élancé au galop. Toutes ses courses précédentes étaient bonnes. Nous lui avons volontairement laissé du temps entre les sorties afin qu’il se détende. Il va se présenter au mieux et sur un parcours qu’il apprécie. L’autostart l’aide à s’élancer. Il avait trotté 1’10 »6 sur ce parcours, en novembre, ce qui lui confère une bonne chance.

Guillaume Gillot : Black Jack From (14) est bien mais vous le connaissez aussi bien que moi : il est compliqué. On verra ce que cela donne. En outre, dans ce lot, il est un peu surclassé. C’est une chance secondaire s’il reste au trot.

Franck Nivard : Violetto Jet (15) vient de remettre les pendules à l’heure après deux disqualifications. Je pense qu’il est plus à l’aise lorsqu’il garde ses fers devant comme en dernier lieu. L’engagement reste favorable contrairement au numéro. Cela dit, il s’élance dans le dos de Détroit Castelets qui détient la première chance. Je compte sur lui pour terminer dans les trois premiers.

Source : Geny courses

A lire également