Accueil > Interviews des pros > Avis des entraîneurs pour le Quinté du dimanche 10 juillet 2022

Avis des entraîneurs pour le Quinté du dimanche 10 juillet 2022

Donner une note

Les interviews des entraîneurs pour le Prix de la Place Morny à Deauville

Nicolas Perret : Dernièrement, on a supplémenté Le President (1) mais cela s’est mal déroulé et courait de façon un peu trop rapprochée. Il faut le reprendre car je le crois en mesure de surmonter la pénalité. Il est en pleine forme et je pense que le tracé rectiligne ne le dérangera pas. Dès lors, on effectue le déplacement avec de réelles ambitions.

Jean-Vincent Toux : Mubaalegh (3) court de façon encourageante dernièrement dans un lot similaire. Il est resté en forme depuis cette sortie et apprécie le bon terrain. Il est apte à une nouvelle fois bien se défendre et visera de nouveau une place parmi les 5 premiers dimanche.

David Smaga : Millfield (5) a prouvé sa forme ces derniers temps. Depuis sa dernière sortie tout va bien pour lui. Il n’y a pas de 1400 mètres à disputer ce mois-ci. Voilà pourquoi je l’aligne au départ ce quinté sur 1200 mètres. En terrain souple, il a la vitesse pour s’adapter. Maintenant si le terrain est juste bon , il faut voir.

Mlle Anastasia Wattel : Après sa dernière sortie, Masterboy (6) a eu droit à quelques jours de repos qui lui ont fait le plus grand bien. Même s’il n’a pas de programme établi pour cet été, je crains qu’il n’ait besoin de courir pour revenir à 100%. De plus, la distance peut s’avérer un peu courte mais pour une rentrée, je préfère. On ne l’empêchera de rien et une place me satisferait.

Joakim Brandt : Indyco (7) est raccourci et monte de catégorie suite à ses deux récents succès qui lui ont valu d’être nettement remonté au poids. Physiquement, il est bien. Il a gagné facilement la dernière fois, donc il faut voir s’il peut encore surmonter la pénalisation au poids.

Henri-Alex Pantall : Forza Capitano (8) tourne un petit pot autour du pot et mériterait de s’imposer. Il a un bon numéro à la corde et est resté bien physiquement.

Mlle V. Head : Raysteve (9) va courir pour la première fois sous mon entraînement et il va effectuer une semi-rentrée. Je n’ai pas trop le choix des engagements avec lui. Le cheval me paraît bien le matin et la distance ne dervait pas le gêner. Il possède de la vitesse et sort bien des stalles. Maintenant, les quintés sont des courses difficiles et je dois encore apprendre à le connaître en compétition.

Christophe Ferland : Chirimiri (10) est un poulain qui fait toutes ses courses. Malheureusement, il préfère les pistes très souples et actuellement, il n’est pas gâté. Sa marge au poids n’est pas grande mais une place est toujours possible comme il vient de prouver dernièrement.

Ion Elarre Alvarez : Oasis Cove (11) s’est montrée courageuse dernièrement sur une distance beaucoup trop courte pour elle. Elle est toujours en forme et les 1200 mètres seront à son affaire. Avant le coup, je pense qu’elle détient toutes ses chances pour finir dans la bonne combinaison.

Romain Le Dren Doleuze : Dernièrement Shalgoda Diamond (12) court mieux que ne l’indique le résultat, n’ayant pas trop ses aises au moment décisif. C’était sur 1000 mètres. Les 1200 mètres correspondront parfaitement à ses aptitudes. Elle a très bien travaillé en vue de cet engagement et s’élancera avec de légitimes ambitions au départ de ce quinté.

Guillermo Arizkorreta Elosegui : Bien que non-placé en dernier lieu à La Teste, je trouve que Blueberry (13) n’a pas mal couru mais les 1100 mètres se sont avérés un peu courts. Sa condition physique est toujours excellente raison pour laquelle on effectue un nouveau déplacement. Avant le coup, une place nous comblerait.

Henri-Alex Pantall : On raccourcit Donna Anna (14). Je pense qu’elle sera peut-être un peu mieux sur cette distance. Elle est régulière. Elle est descendue en 37 de valeur et doit valoir ce genre de courses.

Frédéric Head : La dernière fois, Al Ula (15) avait hérité d’un mauvais numéro dans les stalles de départ. Elle était vraiment très loin mais a finalement bien terminé. Je la raccourcis, car elle me montre de la vitesse. J’ai l’impression que les 1.200 mètres en ligne droite devraient lui plaire. Il ne faut pas la condamner, car elle peut tirer son épingle du jeu.

Source : Geny courses