Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu

Avis des entraîneurs pour le Quinté du dimanche 20 juin 2021

Les interviews des entraîneurs pour le Prix de Diane Longines

Alain de Royer Dupré : Khalidiya (1) est bien. Sa préparation en vue du Prix de Diane s’est bien déroulée. Elle a progressé à chacune de ses tentatives. Elle a hérité d’un bon numéro dans les stalles de départ. J’espère juste qu’il ne va pas trop pleuvoir d’ici dimanche, car je pense qu’un terrain trop souple la désavantagerait.

Carlos Laffon-Parias : Rumi (2) est en bonne condition physique. La dernière fois, le terrain était assez spécial et les pouliches plus endurcies sont plus avantagées dans de telles conditions. J’espère que le terrain ne sera pas trop pénible dimanche.

Jean-Claude Rouget : Coeursamba (3) aurait aussi pu courir la Coronation Stakes. J’ai choisi cette option. Elle a bien travaillé lundi matin à Deauville. On tente d’allonger la distance pour cette pouliche qui n’a pas pour le moment dépassé le mile. Le terrain s’annonce souple, ce qui sera idéal pour elle.

David Smaga : Incarville (4) est très bien « rentrée » de sa dernière course. Elle s’est exercée il y a une dizaine de jours sur l’hippodrome de Chantilly. Elle est en très belle condition. De la pluie serait la bienvenue, même si elle s’adapte à tous les terrains. Ce qui n’est évidemment pas le cas de toutes ses rivales du jour. Il faudra composer avec la corde 18…

Manager de l’écurie : Amazing Grace (5) a toujours été estimée et n’avait pas toujours connu de circonstances de course favorables lors de ses précédentes tentatives. Nous l’alignons dans ce Prix de Diane, car elle est sur la montante depuis deux-trois mois. En outre, cette édition 2021 est très ouverte, sans grande favorite.

Nos Tuyaux par mail !

Pour recevoir nos pronostics PMU dans votre boîte mail, cliquez sur le bouton ci-dessous.

Aidan Patrick O’Brien : Joan of Arc (6) avait gagné son maiden sur du terrain souple. Elle a bien récupéré de sa deuxième place dans les Guinées irlandaises et a même progressé là-dessus. Concernant la distance, à mon avis, elle va être mieux sur 2.100 mètres. C’est pour cette raison que nous pensons au Prix de Diane depuis longtemps.

Francis-Henri Graffard : Es la Vida (7) est dans un bel état de forme. Son propriétaire veut se faire plaisir en courant le Prix de Diane. Elle a très bien couru dans le Saint-Alary. Par contre, elle a une réelle aptitude aux pistes bien souples. L’as à la corde est bien pour elle, car j’ai un doute sur sa tenue; elle aura donc moins de chemin à refaire.

Philippe Decouz : Natsukashi (9) a été montée sagement en dernier lieu. Elle a montré qu’elle était capable de réaliser de belles choses. Sa préparation s’est déroulée sans problème. On arrive ici avec sérénité et confiance. Elle a beaucoup de classe et de tenue. Même si elle est raccourcie pour l’occasion, j’espère qu’elle nous fera plaisir.

Christophe Ferland : Cirona (10) ne craint pas la distance, comme l’atteste sa dernière sortie. Depuis, le Prix de Diane est une suite logique et tout s’est très bien passé dans ses travaux d’entretien. Elle semble en parfaite condition, est nantie d’un bon numéro de corde et prête à en découdre. Il n’y a plus qu’à…

Manager de l’écurie : Harajuku (11) a trouvé le terrain trop souple en dernier lieu. On espère avoir une bonne piste dimanche et retrouver la pouliche qui s’était imposée dans le Prix Cléopâtre. Elle est très bien le matin à l’entraînement. C’est un Prix de Diane d’un très bon niveau mais elle mérite de tenter sa chance.

Francis-Henri Graffard : Sweet Lady (12) n’a nullement démérité dans la Poule d’Essai des Pouliches. Elle a bien récupéré depuis. Le rallongement de la distance devrait lui être bénéfique. Plus la piste sera souple, mieux cela sera aussi pour elle. De plus, elle est bien placée dans les stalles de départ.

Lisa-Jane Graffard : Philomène (13) est en bonne forme. Son entraîneur trouve qu’elle a progressé depuis sa dernière sortie. Elle tente sa chance. C’est plus une pouliche pour les 2.100 mètres du Prix de Diane que pour les 1.600 mètres de la Poule d’Essai des Pouliches en dernier lieu.

Cédric Rossi : Rougir (14) n’a pu montrer son vrai visage cette saison. Lors de sa rentrée, elle n’a pu s’exprimer dans la phase finale et dans la « Poule », elle s’est retrouvée en dernière position avant de finir vite. Elle arrive en top forme. J’espère qu’elle bénéficiera d’un bon déroulement de course. Détendue, elle est capable de finir fort.

Jean-Claude Rouget : Light Stars (15) vient de renouer avec le succès à Toulouse dans le Prix Caravelle, à l’issue d’une belle fin de course. Elle s’est bien exercée comme sa compagne de boxe lundi dernier à Deauville. Elle est en forme et elle est confirmée sur la distance du jour.

Fabrice Chappet : Omnia Munda Mundis (16) court ici tout d’abord car cela fait plaisir à son entourage. Dernièrement, elle n’aurait pas « tapé » loin si la course s’était disputée sur la distance empruntée ce dimanche dans le Prix de Diane. Les pluies de la fin de semaine nous permettront enfin d’avoir une piste pas trop ferme ici.

Henk Grewe : Noble Heidi (17) est montée en condition sur sa dernière course, où elle n’était pas encore au top. Elle est à 100 % en ce moment. La partie sera difficile. Elle va voyager dimanche matin d’Allemagne, on a toujours fait comme cela.

Christopher Head : Sibila Spain (18) est très bien. Elle est bien sortie du Prix Saint-Alary et a bien pris sa course; elle évolue dans le bon sens. Elle gagne en maturité et en expérience ; chaque course est bénéfique pour elle. Avec le recul, le Saint-Alary était à sa portée et cela nous prouve que l’on peut aller sur le Prix de Diane avec des certitudes.

Source : Geny courses

A lire également