Avis des entraîneurs pour le Quinté du dimanche 20 mars 2022

Les interviews des entraîneurs pour le Prix Prédicateur à Auteuil

Jehan Bertran de Balanda : Bonaparte Sizing (1) me paraissait bien le matin mais, en fait, lors de sa rentrée, j’ai l’impression qu’il a beaucoup manqué. Il a beaucoup soufflé après la course. Je pense que cette sortie lui a fait énormément de bien. Normalement, j’attends une bien meilleure performance de sa part.

Maxime Cesandri : Colonel d’Aumont (2) a été l’auteur d’une saison 2021 particulièrement exemplaire dans les deux disciplines, son programme se complique, naturellement. Il a du travail derrière lui pour cette rentrée et si cela venait à bien se passer, nous ne bouderions évidemment pas notre plaisir. Mais avant l’heure sa tâche s’annonce compliquée.

Laurent Viel : Grand de Thaix (3) avait besoin de retrouver le rythme de la compétition en dernier lieu et cette sortie lui a été bénéfique car actuellement, je le trouve en très bonne forme à l’entraînement. Le parcours sera à son avantage et si la piste est restée très souple, cela l’arrangera. En théorie, à cette valeur, il demeure compétitif. J’en attends une belle performance.

Isabelle Gallorini : Madame Moonie (4) nous a fait plaisir l’année dernière. Maintenant, il faut faire une rentrée et j’ai choisi ce handicap. Elle peut manquer d’expérience dans ce genre de course mais elle est prête à bien courir et à cette valeur, elle devrait être compétitive. Avant le coup, j’espère la voir bien courir et cette sortie l’aidera à revenir à son top de forme pour ses futurs engagements.

Bernard Criqui : Lyon Clermont (5) nous a prouvé dernièrement qu’il était toujours compétitif en 60 de valeur. Cette fois, je pense qu’il sera plus à son affaire sur cette distance et si le terrain est encore plus souple, ce sera un atout supplémentaire. Kévin (Nabet) le connaît par coeur et on se déplace logiquement avec de hautes ambitions.

Gabriel Leenders : Kerfany (6) n’a pas été revu depuis un an certes, mais c’est un cheval qui court bien frais et que je trouve déjà bien avancé. Je note tout de même la présence de deux ou trois bons chevaux. Avant le coup, une 4-5e place me satisferait pleinement.

Hubert de Waele : Eclair du Maffray (7) a réalisé une très mauvaise performance la dernière fois. D’habitude, il vient toujours à la fin mais, là, rien de tout ça. Cela dit, il n’était pas fatigué après la course, ne soufflait pas. Il faut oublier cet échec. Il a bien travaillé donc je crois qu’il va être beaucoup mieux cette fois.

Pascal Adda : Folly Foot (8) reste sur un succès sur cette piste. C’est un cheval qui, par le passé, souffrait régulièrement du dos. Il est désormais beaucoup mieux à ce sujet, ayant pris de la force avec l’âge. Il aurait probablement préféré une piste un peu plus pénible qu’elle ne le sera dimanche mais garde évidemment son mot à dire sur sa lancée.

Ludovic Cadot : Elixir Pearl (10) nous a grandement fait plaisir. Maintenant, la sanction est très lourde pour de petits prix de province… Comme il est resté dans un bel état de forme, on tente l’aventure dans un quinté ce qui ne sera pas évident à cette nouvelle valeur mais je compte sur sa forme pour essayer d’accrocher une allocation.

Sonia Delaroche : Golden Witch (11) sera cette fois montée un plus près de la tête. Elle est, je pense, montée sur sa reprise de contact. Elle aurait toutefois préféré une piste plus souple que ce qu’elle sera ce dimanche. Avant le coup Madame Moonie s’annonce à mes yeux particulièrement redoutable.

Sophie Leech : McGroarty (12) a été décevant lors de ses dernières prestations mais le terrain était trop souple, ici, la dernière fois. C’est beaucoup plus un cheval d’été mais nous voulons voir s’il peut être efficace à Auteuil. Sinon, nous attendrons Dieppe et Clairefontaine, car nous savons qu’il est très performant là-bas. Sa valeur est juste, car il est capable de gagner en 57.

Sophie Leech : Clondaw Cian (13) est en très bonne forme et aime Auteuil. Il n’a pas apprécié l’hippodrome de Cagnes-sur-Mer en dernier lieu. Il a eu une courte pause après cette tentative. Il aimerait un terrain souple. Parcours et distance sont parfaits, car il a gagné un quinté en novembre 2020, en valeur 58, soit un kilo de plus qu’ici. Nous sommes confiants et avons hâte de le voir courir.

Brian Beaunez : Inside Montlioux (16) revient sur les balais dimanche, lui qui s’est produit en steeple ces derniers temps. Il risque d’être pris de vitesse dans ce contexte, d’autant que la piste ne sera probablement pas assez lourde pour ses aptitudes. Il faut plus l’envisager pour une petite place au mieux. Il retournera en steeple ensuite.

Source : Geny courses