Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu
/ / Avis des entraîneurs pour le Quinté du dimanche 21 novembre 2021

Avis des entraîneurs pour le Quinté du dimanche 21 novembre 2021

Les interviews des entraîneurs pour le Prix de Bretagne (Prix d’Amérique Races ZEturf Qualif n°1)

Jean-Michel Bazire : Ganay de Banville (1) a très bien tenu sa partie dans le Prix Marcel Laurent en dépit d’un numéro en dehors. Il n’a pas molli pour finir. Cette course lui aura fait du bien. Il était très bien jeudi matin à l’exercice. Je voulais le déferrer totalement mais avec l’humidité annoncée dimanche, je préfère le protéger aux antérieurs. Il y a Face Time Bourbon mais on vise une place derrière lui.

Matthieu Abrivard : Amon You Sm (2) était très tendu derrière l’autostart, dans le Prix Marcel Laurent et s’est rapidement montré fautif. Il m’a beaucoup plu en retrait. Les 2.700 mètres ne vont pas le déranger. Je vais lui remettre un enrênement. Face Time Bourbon fait figure d’épouvantail mais ensuite, je pense que la course est ouverte. Si ça se passe bien, il peut prendre une place dans le quinté.

Anders Lindqvist : Wild Love (3) avait bien couru à plusieurs reprises lors de son retour en Suède mais elle s’est montrée moins tranchante ces dernier temps. De retour à Grosbois, elle a mis du temps à retrouver son bon niveau mais elle travaille de mieux en mieux. Elle a toussé la semaine dernière et a dû être déclarée non partante. Même si elle a bien travaillé mercredi, elle risque de manquer de condition.

Jean-Michel Bazire : Rebella Matters (4) a confirmé sa très bonne impression du Prix des Cévennes par une victoire dans le « Languedoc ». Son partenaire lui a donné un parcours sur mesure. Elle sait aller très vite quand elle est cachée comme cela. Elle est retournée quelques jours à la campagne profiter du paddock avant de revenir en milieu de semaine. Elle est prête à donner son maximum. Elle a ma confiance.

Richard Westerink : Frisbee d’Am (5) m’a donné entière satisfaction la semaine dernière. Je commence à le retrouver pleinement. À l’entraînement depuis, il est vraiment parfait. Je lui associe Björn Goop. Il a fait régulièrement jeu égal avec Fakir du Lorault et l’a même battu plusieurs fois. Il va très bien courir.

Mickaël Charuel : Fakir du Lorault (6) a pleinement répondu à mon attente dans une course sans réel train pour son retour dans la capitale. Il a vraiment bien changé de vitesse pour finir. De plus, il était bien détendu. Je le déferre des quatre pieds cette fois. On vise clairement la qualification. Néanmoins, il n’y a que deux places (Face Time Bourbon est au-dessus). Il est parfait en ce moment.

Franck Nivard : Violetto Jet (7) n’a pas bénéficié d’un bon déroulement de course dernièrement mais il n’a pas démérité. Il effectuait une petite rentrée et sera plus affûté cette fois. Je ne sais pas s’il est encore revenu aussi bien qu’au printemps. Cela dit, même s’il faudra joué serré face aux meilleurs, il n’est pas hors d’affaire.

Recevez nos pronostics dans votre boîte mail

Chaque jour, Fréquence Turf envoie ses pronostics pour les courses PMU à ses abonnés. Pour recevoir nos pronostics PMU et notre cheval du jour dans votre boîte mail, cliquez sur le bouton ci-dessous.

Jean-Luc Dersoir : Détroit Castelets (8) se présentait à une semaine d’intervalle dans le Prix d’Eté et manquait de fraîcheur. Il devait faire sa rentrée dans le Prix des Cévennes, mais il a connu un contretemps. Il n’est donc pas affûté pour ce retour à la compétition après plus de deux mois. Il devra bénéficier de circonstances favorables pour accrocher la cinquième place.

Bertrand Le Beller : Diable de Vauvert (9) a profité de bonnes conditions de course pour s’imposer par deux fois, le mois dernier. Dernièrement, malgré un déroulement de course défavorable le nez au vent, il s’est montré très accrocheur. Il arrive très bien pour ce premier objectif. Je ne lui vois pas de point négatif. J’espère qu’il se qualifiera pour l’Amérique dès ce dimanche, comme il l’avait fait l’an dernier.

Philippe Allaire : Feliciano (10) est en forme. Dernièrement, il s’est retrouvé à l’arrière dans une course peu rythmée. Il a fait ce qu’il a pu. J’espère un déroulement de course un peu différent cette fois, auquel cas il peut se racheter.

Alain Laurent : Chica de Joudes (11) vient de renouer avec le succès dans le Prix des Cévennes. Son driver a pu imprimer un faux train avant d’accélérer pour finir. Cette tactique sera plus difficile à appliquer ce dimanche. Cela dit, elle a prouvé qu’elle était toujours aussi combative. Il lui suffirait de bénéficier d’un bon déroulement de course pour jouer les bons rôles du « Bretagne. »

Richard Westerink : Etonnant (12) n’a pas démérité avec les fers dans une course rondement menée dans le Prix Reynolds au monté. Ici, on va sans doute procéder à quelques changements. Je le déferre des quatre pieds pour avoir le meilleur jugement. Il est en très bonne condition. Pour autant, je lui préfère Frisbee d’Am.

Philippe Allaire : Feeling Cash (13) a bien tenu sa partie à l’attelé lors de ses dernières sorties. Lui aussi évolue en bonne forme. On court avec les meilleurs et ce n’est pas évident mais il va faire de son mieux. Il peut être vu en fin de combinaison.

Sébastien Guarato : Carat Williams (14) a bien tenu sa partie dans le Grand Prix de la Ville de Caen. Il n’a pas recouru depuis mais il évolue en bonne forme. L’année dernière, il avait pris la cinquième place de cette épreuve. Il est capable de faire aussi bien. Je le cours à bon escient. Il sera pieds nus. Il est prêt à faire de son mieux.

Jean-Michel Bazire : Zacon Gio (15) n’est pas vraiment démonstratif le matin. J’ai besoin de le juger en compétition. Ce sera plus parlant. Je préfère attendre avant de le déferrer. On va attendre et faire la ligne droite du mieux possible. Après cette course, j’en saurai davantage.

Alexandre Abrivard : Bilibili (16) a connu de nouveaux problèmes de jambes l’hiver dernier et a dû être longuement arrêté. Comme chaque année, nous allons essayer de l’amener au mieux pour le Prix de Cornulier. Il est encore loin de son bon niveau et il manque de maniabilité à l’attelé. Pour cette rentrée après onze mois d’absence, vous pouvez l’écarter.

Sébastien Guarato : Face Time Bourbon (17) s’est reposé un peu après sa victoire dans la « Loterie » de Naples avant de reprendre le travail. Il me paraît très bien. Je le déferre des quatre pieds et on joue notre rôle. Sa prochaine course intervient dans le Prix de Bourgogne. Il aura le temps de refaire du pied. Tout se présente bien.

Source : Geny courses