Avis des entraîneurs pour le Quinté du dimanche 3 avril 2022

Les interviews des entraîneurs pour le Prix du Président de la République à Auteuil

Fabrice Foucher : Sampark (1) a effectué une bonne rentrée. Depuis, tout va bien. Il a l’avantage de connaître le parcours et les pluies sont une bonne chose pour lui. De condition, il me semble mieux que l’automne dernier. Il n’y a pas d’ombres au tableau avant le coup, si ce n’est le poids qu’il aura à porter face des rivaux éventuellement perfectibles.

Guillaume Macaire : Darling des Bordes (2) est au top. Participer à cette épreuve est dans la logique des choses. On le munit d’œillères pour le mettre un peu plus à ses affaires ; il a pris de l’âge. En plus, il est particulièrement bien en ce moment.

Philippe Peltier : Grand Oncle (3) m’a un peu déçu pour sa rentrée. Sa performance comporte toutefois des excuses. Actuellement, je le trouve dans un très bel état état de forme et le fait de retrouver le steeple et une longue distance seront des atouts pour lui. Certes, il doit porter du poids mais j’en escompte une belle performance.

Arnaud Chaillé-Chaillé : King Elvis (4) a gagné facilement sur les haies, étant un peu surprenant. Toutefois, il a toujours couru relativement bien frais. D’ailleurs, c’est pour ça qu’il n’a pas été revu depuis, car il lui faut de l’espace entre les courses. Il est meilleur sur le steeple. Cela dit, il faut qu’il soit appliqué dans ses sauts. Si c’est le cas, il doit finir à l’arrivée.

Anne-Sophie Pacault : Avel de Kerbarh (5) est resté en bonne forme. Cette course est une suite logique par rapport à sa dernière victoire et à sa nouvelle valeur handicap. Maintenant, il faudra être encore plus fort. La piste extérieure ne le dérangera pas. Avec un parcours sans encombre, j’espère le voir très bien courir.

Patrice Quinton : Ange de Juilley (6) est très bien. Je l’estime beaucoup. La seule chose qui m’embête un petit peu est le fait qu’il découvre le parcours extérieur. Il prend aussi part à son premier handicap sur le steeple et j’ai peur qu’il manque d’expérience. Cependant, il a très bien couru dernièrement dans un lot de qualité. C’est un bon sauteur et il est assez facile à monter.

Pierre-Jean Fertillet : Hasard de Brion (7) a eu un bon comportement dans le « Clermont-Tonnerre ». À cette valeur, je n’ai pas beaucoup de choix d’engagements mais je trouve qu’il ne part pas hors d’affaire loin de là… Il est resté en bonne forme et ni le parcours extérieur, ni le terrain très souple ne le gêneront. Il partira avec ma confiance.

François Nicolle : Polisud (8) n’est autre que le frère du bon Figuero. Après avoir dévoilé des moyens en début de carrière, il m’a relativement laissé sur ma faim. Il a en effet régulièrement du mal à finir ses courses. Distance et parcours seront à la convenance de ce concurrent doté de beaucoup de fond. Il est en forme au travail. Pourquoi ne pas le voir bien faire dimanche ?

Daniela Mele : Road Mix Tavel (9) va effectuer sa rentrée mais elle est très bien. Je la trouve assez prête pour son retour à la compétition. Elle a prouvé l’an passé qu’elle valait une course comme-celle là. Il faut oublier ses deux chutes de fin de saison, où on a joué de malchance. Au niveau obstacle, tout se passe bien avec elle le matin. Je la crois capable de bien faire.

Louisa Carberry : On Your Mark (10) visera une place. En dernier lieu, on s’interrogeait sur son aptitude à Auteuil, au terrain et sur sa tenue. Nous avons été très contents. Il a été un peu malheureux dans la ligne droite et aurait pu gagner un ou deux rangs. Ce n’est pas forcément une première chance mais il est régulier, bon sauteur et assez facile.

Sylvain Dehez : Filup (11) fait toutes ses courses et qui est très régulier. Ce qui m’ennuie, c’est de devoir changer de jockey. J’aurais été plus serein si Johnny Charron pouvait le monter. Ceci étant dit, il n’est pas compliqué à manier. Il est très bien et va dans tous les terrains. La distance plus longue est, finalement, le seul petit point d’interrogation.

Gabriel Leenders : Gooaaal (13) est en belle condition physique. Il a bien encaissé sa belle performance dans le Prix Lutteur III, et n’a pas été marqué par son meeting palois. Avant le coup, ce n’est pas mal. Il a des arguments à défendre.

Marcel Rolland : Espoir Royal (14) est un gros sauteur et ce parcours avec la piste extérieure ne devrait pas lui poser de problème. Je ne pense pas que la distance soit un souci non plus. Ce qui m’ennuierait, serait le fait que la piste devienne très souple, voire lourde. Il est mieux en bon terrain. Il vient de faire une bonne rentrée et est dans une excellente condition physique.

Grégoire Leenders : Doux Dingue (15) a effectué une bonne rentrée, d’autant qu’il n’était pas affûté ce jour-là. Sur sa lancée, il a évidemment une belle chance théorique d’autant que la longue distance et le terrain lourd seront à son goût. Maintenant c’est un cheval d’âge qui marche au moral et dont les résultats dépendent de son envie du moment…

Nick. P. Littmoden : Captain Speaking (16) n’a pas été revu depuis janvier, suite à un petit problème au niveau des jambes mais rien de grave. Il travaille très bien. Comme il saute parfaitement les obstacles plus importants en Angleterre, il devrait se plaire à Auteuil. En outre, la longue distance, c’est mieux. Il ne faut pas de terrain trop rapide. Il est pris à une valeur où il peut défendre ses chances.

Erwan Grall : Black Boa (18) a été bon troisième dans le Prix Lutteur III. Ce Prix du Président de la République est une suite assez logique dans son programme. Du moins, j’ai choisi cet engagement pour lui car la longue distance va particulièrement lui plaire. Un autre éventuel élément pourrait jouer en sa faveur. Si la piste venait à être pénible, cela l’aiderait dans sa tâche.

Source : Geny courses