Avis des entraîneurs pour le Quinté du dimanche 4 septembre 2022

Les interviews des entraîneurs pour le Prix des Grandes Carrières à ParisLongchamp

Mario Baratti : Crohanne (3) reste sur une bonne tentative à Clairefontaine. Elle est dans un très bon état physique. Elle prend part à son premier handicap et je la trouve prise à un poids qui devrait lui laisser toutes ses chances. La distance est dans ses cordes. J’en attends un bon comportement.

Henri-Alex Pantall : Sasakia (4) est une pouliche qui a les moyens de bien faire à cette valeur. Cependant, les dernières distances étaient peut-être un peu longues, raison pour laquelle elle sera raccourcie ce dimanche. Elle est toujours en forme et j’espère la voir se réhabiliter.

Carlos Laffon-Parias : Frivole (5) est bien. Je trouve que sa dernière sortie est bonne, compte tenu des adversaires qu’elle rencontrait. Je la crois pas mal située en 40 de valeur et, comme elle me semble en bonne forme, je tente à ce niveau. Il est vrai qu’elle peut manquer d’expérience face à certaines, mais j’espère la voir bien se défendre. Son résultat me guidera pour la suite…

Jean-Pierre Gauvin : Pink Intellectual (6) reste sur un accessit d’honneur sur ce parcours et à ce niveau de compétition. On a depuis attendu cet engagement pour elle. C’est une suite logique dans son programme. Elle n’a pas beaucoup de marge, mais est compétitive en pareille société comme elle l’a montré dernièrement. Elle n’avais pas été très chanceuse ce jour-là, mais cela n’a rien changé au résultat.

Stéphane Gouyette : Fayona (7) fait toutes ses courses et n’a plus à prouver sa compétitivité à ce niveau, même s’il lui manque “le” brin de chance à la fin. Elle connaît le parcours et, face aux seules femelles, j’espère que la victoire lui sourira dimanche. Pour compenser ce petit manque, je vais la munir d’œillères australiennes, qui, je l’espère, feront la différence…

Eric Libaud : Beautiful Aspen (8) ne s’est pas plu sur la PSF. Toutefois, elle s’est bien défendue. Pour son retour sur le gazon, j’en escompte une belle performance, d’autant que sa forme est toujours au beau fixe. Elle évolue dans sa catégorie, connaît le parcours et, face aux seules juments, elle détient toutes ses chances pour se réhabiliter.

Markus Nigge : Mexican Dream (9) vient de bien se défendre dans un quinté estival disputé sur la fibrée. Elle retrouve dimanche le gazon de ParisLongchamp, le cadre de son plus récent succès. Elle avait, en effet, enlevé un handicap face aux seules femelles sur ce parcours le 30 juin. La pouliche est depuis restée en bonne forme au travail et ne serait pas gênée par un terrain souple.

Francis-Henri Graffard : Robbia (10) a bien gagné dernièrement. Elle a toutefois été pénalisée de 4,5 kilos sur l’échelle des valeurs pour avoir enlevé un petit handicap “fermé”. C’est une punition assez hallucinante…

Yann Lerner : Queen Lady (11) effectuait un test au niveau des quintés dernièrement. Elle a eu un joli passage ce jour-là avant de coincer et subitement pencher. On n’a rien décelé depuis. Elle a manifestement trouvé le temps long ce jour-là, voilà pourquoi on raccourcit sensiblement le tir ici, en espérant ne pas la voir prise de vitesse.

Edouard Monfort : Estoppel (13) a effectué des premiers pas corrects dans les handicaps dernièrement. En effet, elle n’a pas eu trop ses aises ce jour-là. Elle est restée bien le matin, voilà pourquoi je me me laisse tenter par cet engagement avec elle. Sa situation au poids s’est améliorée et elle a tiré un numéro de corde favorable (ndlr : elle s’élance de la stalle 3) ce dimanche.

Hedi Ghabri : Rolleville (14) vient de bien se comporter à Dieppe et a montré sa compétitivité à deux reprises à ce niveau de compétition. Elle est restée dans un bel état physique. Malheureusement, elle va encore devoir composer avec un numéro en dehors dans les stalles (ndlr : elle a hérité de la stalle 13). Ceci étant, jugée sur ses récentes courses, elle devrait une nouvelle fois bien se défendre.

Mme Alicja Karkosa : Miss Take (15) est raccourcie un peu en distance, mais cela n’est pas gênant. Elle retrouve son hippodrome de prédilection. Elle est très bien et son petit poids sera un avantage. Elle s’élance en dehors, mais cela a souvent été le cas avec elle et ce n’est pas forcément embêtant. Elle s’était imposée avec la manière à Longchamp fin juillet et je la crois capable de tirer son épingle du jeu.

Source : Geny courses