Accueil > Interviews des pros > Avis des entraîneurs pour le Quinté du dimanche 7 août 2022

Avis des entraîneurs pour le Quinté du dimanche 7 août 2022

Donner une note

Les interviews des entraîneurs pour le Grand Handicap de Deauville

Yann Barberot : Charlesquint (1) est un cheval très confirmé en bon terrain. Quand il est présenté sur la fibrée ou sur une piste pas trop souple, il est particulièrement efficace. Après s’être produit dans les handicaps avec succès en début de carrière, il avait délaissé ensuite cette catégorie pour des épreuves plus huppées. Il retrouve les handicaps en 48 de valeur. Et doit prouver sa compétitivité à ce poids.

Olaf Profft : Célestin (2) nous a fait très plaisir dernièrement, malgré un terrain pas suffisamment souple pour ses aptitudes. Cet engagement est une suite logique pour lui. D’autant que le cheval est au top selon son mentor. La météo très clémente n’est cependant pas faite pour jouer en sa faveur. Mais le cheval est prêt à très bien se défendre une nouvelle fois…

Gavin Hernon : Sky Power (4) me fait plaisir à l’heure actuelle. Ses dernières sorties sont bonnes malgré des parcours qui n’ont pas été à son avantage. J’espère que dimanche, le déroulement de course sera favorable car, à cette valeur, il demeure compétitif dans les “gros” handicaps. J’en escompte une belle performance.

Jérôme Reynier : National Service (5) a un peu marqué le pas pour finir dernièrement. C’est légitime d’autant que les 2000 mètres sont un peu longs pour ses aptitudes. Il est “monté” sur cette course. Et avait montré l’an passé son aptitude au tracé rectiligne des 1600 mètres de Deauville.

Philippe Decouz : Hooking (6) est resté en super condition depuis sa dernière sortie où il s’est imposé plaisamment. Pénalisé de 3 kgs, je pense qu’il peut toujours être compétitif mais cette fois, il y a du beau monde. Néanmoins, je le crois en mesure, avec un bon parcours, de finir dans les cinq premiers. Sachez que le fait qu’il découvre un tracé rectiligne ne m’inquiète pas plus que cela…

Jérôme Reynier : Tornadic (7) a un programme qui se complique, les opportunités se réduisent. En 43 de valeur c’est toutefois tentant de l’aligner ici. Il doit cependant prouver sa compétitivité en la valeur qui est dorénavant la sienne.

Christophe Ferland : Dantes (8) est prêt à effectuer une rentrée. Maintenant, même s’il aime bien courir frais, cela reste une rentrée face à de très bons adversaires et avec un poids revu à la hausse. Dès lors, j’en attends un bon comportement mais je pense que ce sera dur de jouer les premiers rôles.

Nicolas Clément : Now We Know (9) n’a pas été chanceux dernièrement à Chantilly et vaut donc mieux que ne l’indique sa dernière sortie. C’est le tenant du titre. Cet engagement est donc une suite logique dans son programme. J’espère le voir bien faire dimanche. Même s’il a un an de plus et connu une préparation assez différente à celle de l’an passé. Ayant moins couru que l’année dernière à pareille époque.

Nicolas Caullery : King Gold (10) est un chic poulain qui fait pratiquement toutes ses courses. Il reste sur de bonnes prestations et et comme sa forme ne fait aucun doute à l’entraînement, je tente l’aventure en le rallongeant pour cette occasion. Je pense qu’il est capable de bien faire sur cette distance et il sera aidé dans sa tâche par Christophe Soumillon qui le connaît. Je ne serai pas surpris de le voir très bien courir.

Jérôme Reynier : Marrakech Moon (12) n’a pu s’illustrer dernièrement. Mais peut-être a-t-il subi le contrecoup de ses efforts et ses déplacements à répétition. Il a repris de la fraîcheur depuis. Voilà pourquoi c’est amusant d’essayer de nouveau à ce niveau..

Jérôme Reynier : Dar Toungi (13) avait eu un début de saison chargé. On lui a depuis redonné de la fraîcheur. Sa dernière sortie est encourageante. C’est un cheval de fibrée ou de bon terrain sur le gazon. Il va trouver une surface à son goût ici. Il a une valeur handicap amusante pour tenter le coup dans une épreuve comme celle-ci. Il n’est pas compliqué et devrait se plaire en ligne droite.

Carmen Bocksai : Vents Contraires (14) s’est retrouvé complètement enfermé au sein du peloton et n’a jamais pu s’exprimer dans la phase finale dernièrement. C’est dommage car je crois qu’il aurait pu gagner cette course. Ce “grand” handicap est la suite logique et il va se présenter en super forme. A l’issue d’un parcours fluide et sans encombre, j’espère le voir participer activement à l’arrivée.

Jean-Vincent Toux : Kiloecho (15) revient dans les handicaps ici avec de la fraîcheur et du moral. Il revient sur le mile ici. Lui qui est produit sur plus court ces derniers mois. Mais en bon terrain il doit pouvoir s’adapter. Je suis enfin content de la voir en première épreuve.

Jean-Pierre Gauvin : Rock Joyeux (16) voit dorénavant son programme se réduire en opportunités. Voilà pourquoi il est tentant d’essayer ici. Il est en forme apprécie le bon terrain et devrait se plaire sur le tracé du jour. C’est en effet un cheval qui a beaucoup d’abattage.

Source : Geny courses