Accueil > Interviews des pros > Avis des entraîneurs pour le Quinté du jeudi 13 octobre 2022

Avis des entraîneurs pour le Quinté du jeudi 13 octobre 2022

Donner une note

Les interviews des entraîneurs pour le Prix Carrus à ParisLongchamp

Didier Prod’homme : Prince de Montfort (2) aborde cette arrière-saison avec pas mal de fraîcheur. Il a deux courses récentes dans les jambes et va se présenter en très belle condition ici. La distance du jour et cette arrivée au second poteau sont très bien pour lui. Avec ce numéro dans les stalles, on va pouvoir le monter non loin de la tête en espérant une course rythmée. Un terrain lourd serait un atout supplémentaire.

Mlle Adelaïde Budka : Comme en attestent ses récentes prestations, Picnic Royal (4) est en pleine forme. De plus, il affectionne ParisLongchamp. Pour ces raisons, je tente à ce niveau en espérant un bon résultat. Il est vrai que sa marge au poids s’est réduite mais, sur sa lancée, j’y crois !

Nicolas Guilbert : Duke of Conker (5) est un cheval qui ne cesse d’évoluer avec le temps. En dernier lieu, je n’étais pas surpris de le voir s’imposer, car il venait de très bien se comporter à plusieurs reprises. Pénalisé de sept livres, on est désormais obligé de courir les gros handicaps. Certes, sa marge de manoeuvre est réduite, mais je le crois en mesure de bien faire et une place reste possible.

Nicolas Caullery : Bobydargent (6) apprécie beaucoup le tracé de ParisLongchamp. Sa première sortie sous ma férule a été correcte et sa situation au poids s’améliore gentiment. C’est un candidat aux places jeudi.

Eric Libaud : Depuis son arrivée à l’écurie, je ne peux rien reprocher à Equus Vincit (7). En dernier lieu, il nous a prouvé qu’il pouvait remporter un quinté et j’espère qu’il trouvera son jour. Pour cela, je pense qu’il sera plus à son affaire sur une piste lourde et je crains, un peu, l’état du terrain. Cependant, il a sa place à l’arrivée, d’autant qu’il s’adapte à tous les scénarios de course.

Jean-Pierre Gauvin : Quand on regarde l’ensemble de ses performances, je ne peux rien lui reprocher. Dernièrement, je pense que la piste n’était pas assez souple pour les réelles aptitudes de Pink Intellectual (8). Jeudi, bien que les nuits soient fraîches, je crains le raffermissement du terrain de ces derniers jours. Si elle est suffisamment assouplie, il n’y a pas de raisons à participer à l’arrivée, car elle est compétitive à cette valeur.

Stéphane Gouyette : On ne présente plus Fayona (9) à ce niveau. Elle y fait d’ailleurs preuve d’une admirable constance. Dernièrement, elle n’a pu conclure dans la bonne combinaison, mais courait mieux que ne l’indique le résultat, échouant de peu pour un meilleur classement. Elle est en forme, apprécie le terrain souple et mériterait d’enlever une course de ce genre.

François Monfort : Après une rentrée satisfaisante, Homo Deus (10) s’est imposé dernièrement à Lyon, dans un lot de bonne facture. Ce quinté arrive dans un bon timing, mais il aurait préféré une distance plus longue et une piste plus lourde. Pour ces deux raisons, je pense que ce sera plus dur pour le succès, mais j’espère qu’il pourra accrocher une bonne place.

Jean-Marie Béguigné : Brok (12) est un cheval qui a toujours fait montre d’un excès de nervosité. L’an passé, cela ne nuisait pas particulièrement à sa compétitivité. Cette saison, ses résultats sont moins convaincants pour le moment, lui qui a été castré durant l’intersaison. Le matin, sa forme est indéniable. J’espère le voir nous rassurer jeudi.

Jacques Piednoel : La course de rentrée de Kendy Time (13) est satisfaisante, il a logiquement demander à souffler à la fin. Il est monté en condition, mais je crains qu’il ait encore besoin de courir pour revenir à sa meilleure forme. De plus, il ne trouvera pas le terrain lourd qu’il affectionne. Avant le coup, il essaiera d’obtenir une petite place.

Tony Piccone : London Royal (14) reste sur plusieurs bonnes sorties. On a allongé le tir avec lui ces derniers temps avec réussite. C’est un cheval que j’aime bien. Il apprécie de venir sur les autres et l’arrivée au second poteau sera une bonne chose pour lui, ainsi d’ailleurs que le terrain souple. Je suis assez confiant pour un bon résultat jeudi.

David Smaga : Vilaro (15) est en bonne condition et reste sur de bonnes sorties au niveau qui nous intéresse ici. A l’âge de 9 ans, il n’a plus à faire ses preuves dans les quintés. Il faudra composer avec un numéro de corde en dehors. Mais, avec mes pensionnaires, je commence à m’y habituer. Un peu de pluie d’ici la course serait bienvenue.

Carlos Lerner : Dernièrement, Queen Lady (16) nous a pleinement rassurés, montrant sa compétitivité au niveau des quintés en la valeur qui est dorénavant la sienne. Depuis sa plus récente sortie, tout va bien. Elle est en forme, apprécie les pistes souples et devrait logiquement confirmer ses bonnes dispositions physiques.

Source : Geny courses