Avis des entraîneurs tierce quarte quinte pmu

Avis des entraîneurs pour le Quinté du jeudi 15 avril 2021

Les interviews des entraîneurs pour le Prix Rose Or No

Josef Vana Jr : Capivari (1) a visé un peu trop haut en dernier lieu. Il avait fait un bon meeting cagnois et j’ai voulu surfer sur sa forme… Ici, il est davantage dans sa catégorie. Il est chargé mais peut accrocher une place. Si tel n’est pas le cas, on lui donnera un break. Il a beaucoup couru ces derniers temps…

Yannick Fouin : Anouma Freedom (2) est meilleur que jamais. Du moins sa valeur handicap n’a jamais été aussi élevée. Désormais, sa marge de manoeuvre est évidemment réduite. De plus, il va effectuer là sa première sortie de l’année. Il est en bonne condition mais devrait « monter » sur cette reprise de contact.

Mme Sophie Leech : Clondaw Cian (3) a comme objectif la Grande Course de Haies de Printemps, le 30 avril prochain. Il s’est correctement comporté en dernier lieu à Cheltenham mais c’est un vrai cheval pour les courses françaises. On le monte gentiment en condition pour le jour J. Il devrait être compétitif pour les places ce jeudi.

Bertrand Lestrade : Super Alex (4) a très bien couru en dernier lieu, malgré son manque d’expérience dans ce genre de tournois. C’était un nouveau contexte pour lui. Des premiers pas à Auteuil, un premier quinté… Bref, il s’en est très bien sorti. La qualité ne lui fait pas défaut.

Nos Tuyaux par mail !

Pour recevoir nos pronostics PMU dans votre boîte mail, cliquez sur le bouton ci-dessous.

Nicolas de Lageneste : Gagneur (5) nous a prouvé l’an passé qu’il possédait de la qualité. Après avoir remporté un quinté, il a répété malgré quatre kilos de plus sur l’échelle des valeurs. Il a passé un bon hiver et arrive prêt sur cet engagement. J’espère le voir bien se comporter d’emblée.

Yannick Fouin : King of Run (6) a effectué sa rentrée en steeple. Il reste meilleur en haies. Il demeure très compliqué et a besoin de parcours sur mesure pour s’exprimer. Le matin, il me paraît très bien. L’étau se resserre après une année 2020 exceptionnelle. Toutefois, une place n’est pas impossible, comme il l’avait montré le 21 novembre dernier.

Laurent Viel : Celtior (7) a sauté quelques engagements car je ne voulais pas le courir sur des pistes trop pénibles. Il est resté en très belle condition physique et n’a plus à prouver sa compétitivité à ce niveau de la compétition. Si la piste n’est pas trop souple, il a de nouveau sa place dans la bonne combinaison.

Pascal Adda : Folly Foot (8) m’a un peu déçu dernièrement. Pas de soucis, il ne se ressent pas de sa chute et, comme en plat, je vais le munir d’oeillères australiennes pour qu’il reste attentif et sérieux durant tout le parcours. Jugé sur ce qu’il a fait de mieux, il demeure compétitif à ce niveau. A lui de nous rassurer.

Joël Boisnard : Savoyard (9) ne doit pas être jugé sur son récent échec. J’ai voulu aller au plus simple avec lui en voulant mettre à profit un engagement favorable dans un steeple provincial. Cela s’est hélas mal passé. Il découvre ici les quintés et Auteuil. Je le pense capable de s’adapter. Il faut toutefois le voir en cette valeur. Il me paraît pris haut…

Mikaël Mescam : Henry Brulard (10) a eu une année assez longue et sa situation au poids s’était compliquée suite à sa victoire de quinté. Il vient de faire une bonne course de rentrée. Il est monté sur sa course et me semble en bonne forme. Si le terrain n’est pas trop collant, il peut prendre une belle place.

Erwan Grall : Portentoso (11) a enlevé son quinté cet hiver à Pau et se retrouve désormais nettement moins bien placé sur l’échelle des valeurs. Jeudi, je profite de sa forme avancée et son aptitude avérée à la piste d’Auteuil. C’est un cheval avec lequel on a attendu le retour de pluies en région parisienne.

Joël Boisnard : Prince du Roume (12) a du métier sur la butte Mortemart, contrairement à Savoyard. Maintenant sa valeur est établie et ses limites aussi. Il va devoir se frotter à ses aînés en compétition pour la première fois. Mes deux pensionnaires seraient avantagés par une piste bien souple voire lourde…

Marcel Rolland : Via Maresca (13) est bien montée en condition physique sur sa course de rentrée. Elle me paraît bien le matin. L’interrogation est l’état de la piste car c’est une jument de bon terrain. Je ne sais pas si cela aura assez séché. Elle est vraiment dépendante de cela.

Mme Louisa Carberry : Gran Diose (14) est encore tout neuf. C’est un cheval que j’aime beaucoup, qui a du train et du fond. Il est fait pour Auteuil. Ici, il passe un test face à des chevaux meilleurs qu’en dernier lieu. Il a encore besoin d’apprendre son métier mais me semble capable de faire une belle course et de terminer à l’arrivée.

Mickaël Seror : Roi d’Etoile (15) n’a pas été des plus sérieux le jour de sa rentrée. C’est un cheval tardif, qui a encore de besoin de se façonner. Ici, ce n’est pas le plus facile de débuter dans les handicaps avec peu d’expérience et face à des chevaux rompus à ce genre de courses. Il faut essayer. J’espère le voir bien se comporter.

David Windrif : Falstaff (16) vient de courir en gros progrès et je pense qu’il peut faire l’arrivée dans ce type de courses, d’autant que le handicapeur s’est montré clément avec lui. Maintenant, j’espère qu’il continuera à se montrer volontaire. Si c’est le cas, il possède une chance et peut finir dans la bonne combinaison.

Source : Geny courses

A lire également