Avis des entraîneurs pour le Quinté du jeudi 16 juin 2022

Les interviews des entraîneurs pour le Prix Major Fridolin à ParisLongchamp

Carmen Bocskai : En dernier lieu, Power Jack (1) a gagné facilement mais a bénéficié d’un très bon parcours. Il est encore en belle forme et d’ailleurs mieux que l’an dernier. Cependant, sa situation au poids est limite désormais. Malheureusement, je n’ai pas le choix des engagements. Le bon terrain lui convient. Il a encore son mot à dire pour une place.

Gianluca Bietolini : Il faut oublier la dernière performance de Fayathaan (2) à Rome car il est mal sorti des stalles puis il n’a jamais pu venir en bonne position. Il est très bien rentré de cette course et pour son retour dans un handicap, je le crois en mesure de reprendre le cours de ses bonnes sorties. Avec une course rythmée et fluide, je ne serai pas surpris de le voir finir dans les cinq premiers.

Mme Erika Mäder : La dernière fois, French Conte (3) a donné satisfaction, en montrant une bonne pointe de vitesse. Il est en belle forme et est mieux sur du bon terrain. Nous comptons sur lui.

Marian-Falk Weissmeier : La dernière fois, la distance était trop longue pour Be My Day (5). J’espère que le terrain ne sera pas trop rapide, car il préfère les pistes souples. Il est en bonne forme et, normalement, devrait bien courir.

Mlle V. Head : Pas nécessairement brillant le matin, Raiku (7) l’est sensiblement plus en compétition. Comme en attestent ses deux sorties de l’année. Jeudi il découvre les handicaps. Ce sont des courses en général assez sélectives. Il a besoin de rythme afin d’être bien détendu. Afin de le canaliser au maximum, il sera muni pour la circonstance d’un bonnet.

Eric Libaud : Lanaken (8) a été malade comme ses compagnons d’écurie mais je pense que cela est derrière nous. Comme il a bien travaillé, on va le retrouver sous son vrai visage. Ce n’est pas un cheval facile mais, vu sa valeur intrinsèque, il est en mesure de se débrouiller dans ce handicap. Il a toutefois une préférence pour le terrain souple.

David Smaga : Millfield (10) vient d’admirablement bien se défendre à Saint-Cloud. Il retrouve Longchamp, une piste sur laquelle il a régulièrement réussi. Il est en forme. Maintenant il faudra composer avec la corde 16…

Jean-Marie Béguigné : Pour sa première tentative sous mon entraînement, Brouillard (13) s’est très bien comporté. Il a fourni sa valeur et, tôt ou tard, il va parvenir à renouer avec le succès à ce niveau. Il est resté en très bonne forme et logiquement, il devrait pouvoir lutter pour les premières places.

Sascha Smrczek : Clever Candy (15) reste sur une bonne sortie dans une listed race. Ce jour-là sur une distance un peu courte pour ses aptitudes, elle s’est admirablement bien défendue. Précédemment elle avait été particulièrement malchanceuse dans un quinté disputé sur la ligne droite de Fontainebleau. Le tracé des 1400 m va être parfait pour elle. Avec un parcours limpide cette adepte du bon terrain peut bien faire.

Nicolas Caullery : Autumn Twilight (16) est en forme se plaît à Paris-Longchamp et a tiré un bon numéro de corde. Il a été pénalisé au poids et monte de catégorie. Mais le cheval est « top » et doit donc pouvoir prendre un « bon » lot jeudi.

Source : Geny courses